Principal

La goutte

Signes de fracture du radius du bras et méthodes de traitement

La fracture du rayon du bras est considérée comme l'une des blessures les plus courantes.

Il représente près de 16% de toutes les blessures subies au quotidien. Surtout souvent il se produit chez les femmes pendant la ménopause.

La première mention de la fracture peut être trouvée dans les anciens traités médicaux de l'Egypte et de la Chine. Même à ce moment-là, les guérisseurs de l’époque ont prêté attention à ce type de blessure et ont formulé des recommandations concernant le traitement et la réadaptation des victimes.

Fracture du radius dans un endroit typique

Les traumatologues ont une chose comme «une fracture d'un rayon dans un endroit typique». Cela est dû au fait que la grande majorité des fractures (près de 75%) se produisent dans la partie distale de l'os (située plus près de la main).

Une fracture de la partie médiane et proximale (située plus près du coude) du radius n'est retrouvée que dans 5% des cas.

Il y a deux types:

  • Smith ou fléchisseur. Cela se produit lorsqu'une personne tombe sur une main penchée vers l'arrière de l'avant-bras. En conséquence, les fragments d'os de l'os radial sont déplacés vers la surface externe de l'avant-bras;
  • Roues, ou extenseur. Se produit dans le cas où la victime tombe sur la surface palmaire du pinceau. Il en résulte une flexion excessive dans l'articulation radiocarpienne et le fragment osseux est déplacé vers le dos de l'avant-bras.

Comme on peut le voir dans la description, la fracture de Smith et les roues sont une image inversée l’une de l’autre.

Classification des blessures

En fonction de la nature de l'événement:

  • Pathologique - ne survient pas tellement sous l'action de la force mécanique, mais en raison d'une diminution de la densité minérale osseuse. La maladie, qui se manifeste clairement par des fractures pathologiques, est appelée ostéoporose;
  • Traumatique. Se produire à la suite de l'impact sur l'os de tout facteur mécanique: impact, chute, torsion, effort physique excessif, etc.

En fonction de la violation de l'intégrité de la peau:

  • Fracture radiale fermée du bras lorsque la peau au site de la blessure est intacte;
  • Ouvert Dans ce cas, l’intégrité de la peau est brisée et les fragments d’os sortent.

En fonction de la ligne de faille:

  • Skew;
  • Transversal;
  • Longitudinale;
  • En forme de vis;
  • En forme de T;
  • Impacté, dans lequel des fragments d'os entrent («marteau») l'un dans l'autre;
  • Galets.

Il existe également une classification anatomique:

  • Fracture de la diaphyse de la tige (corps);
  • Fracture intra-articulaire de la tête et du cou de l'os radial;
  • Fracture du processus styloïde.

Les symptômes

La blessure est accompagnée d'un tableau clinique assez vif. Les principaux signes et symptômes d’un bras cassé sont les suivants:

  • Douleur La douleur est très aiguë, elle s'intensifie à la moindre tentative de bouger ou même de fatiguer les muscles du bras. Le syndrome douloureux est particulièrement intense en cas de blessure ouverte. Vous serez intéressé. Symptômes et traitement de la fracture du petit doigt sur le bras
  • Gonflement local des tissus. La fracture déclenche une cascade de réactions entraînant le développement du processus inflammatoire. En même temps, les vaisseaux sanguins se dilatent et le liquide transpire partiellement dans les tissus, ce qui entraîne un gonflement. Si un hématome est apparu à la suite de la lésion, le lieu de l'œdème devient bleu-violet avec le temps;
  • Mobilité pathologique dans la main. Ce symptôme fait référence aux signes absolus, c'est-à-dire que sa présence dans 100% des cas indique une fracture. La vérification de la mobilité pathologique peut entraîner des lésions tissulaires supplémentaires, elle ne peut donc être effectuée que par un spécialiste!
  • Raccourcissement des mains. Ce symptôme survient lors d'une fracture avec déplacement de fragments sur la longueur;
  • Crepitus de fragments d'os. Ce symptôme, tout comme la mobilité pathologique, renvoie aux signes absolus de fracture. Lorsque vous essayez de déloger les os sous les doigts, vous observez un resserrement caractéristique, appelé en pratique clinique crepitus. Vérifier les crépitations ne peut que spécialiste. Si vous essayez de vérifier vous-même ce symptôme, un déplacement encore plus important des fragments d'os peut survenir.

Premiers soins en cas de fracture du rayon du bras

Trois étapes fondamentales doivent obligatoirement être accomplies lors de la fourniture des premiers secours. Ceux-ci comprennent:

  • Immobilisation précoce (immobilisation) du membre blessé;
  • Soulagement adéquat de la douleur;
  • Exposition locale au froid;

L’immobilisation du membre blessé est la première étape des premiers secours. La fixation correcte du membre exécute plusieurs tâches à la fois:

  • Minimise le déplacement osseux supplémentaire;
  • Réduit le risque de dommages aux fragments de tissus mous;
  • Réduit la douleur.

Avant de vous immobiliser, il est important de libérer votre main des bagues, montres, bracelets, etc. Sinon, ils peuvent provoquer une compression des vaisseaux sanguins et des nerfs. Pour donner à un membre fixe une position physiologique, il doit être plié à l’articulation du coude selon un angle de 90 degrés et aboutir au corps, en tournant la main vers le haut.

Pour minimiser la douleur, vous pouvez utiliser des médicaments du groupe des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Ceux-ci comprennent le diclofénac, l'ibuprofène, le cétonal, la dexalgin, Celebrex, etc. Les préparations énumérées ci-dessus peuvent être prises sous forme de comprimés ou d'injections intraveineuses et intramusculaires.

L'application locale de froid réduit également la douleur. De plus, sous l'action des basses températures, il se produit une vasoconstriction et un gonflement des tissus.

Diagnostics

Les méthodes de diagnostic par rayonnement constituent "la norme" dans le diagnostic des fractures. Le plus souvent, dans la pratique courante, la radiographie du membre est utilisée dans deux projections.

Les rayons X montreront non seulement la présence d'une fracture, mais aussi sa nature, la présence de fragments, le type de déplacement, etc. Ces données jouent un rôle clé dans le choix des tactiques de traitement.

Parfois, pour le diagnostic de blessures complexes, les traumatologues utilisent la méthode de la tomodensitométrie.

Traitement des fractures radiales

La tactique de traitement dépend de la nature du dommage et est choisie individuellement.

Dans le cas d'une fracture d'un os à un endroit typique, le traitement consiste en un repositionnement fermé («assemblage») de fragments d'os et en l'application d'un plâtre pour éviter tout déplacement. Habituellement, un plâtre recouvre la main, l'avant-bras et le tiers inférieur de l'épaule.

Combien de porter du gypse au tour du rayon du bras? L'immobilisation dure en moyenne 4 à 5 semaines. Avant de retirer le plâtre, un examen aux rayons X est obligatoire. Ceci est nécessaire pour évaluer la fusion de fragments obliques.

Parfois, il est impossible de guérir une blessure en appliquant un plâtre seul. Ensuite, utilisez les méthodes suivantes:

  • Fixation percutanée de fragments avec des aiguilles. L'avantage de la méthode est sa rapidité et sa faible invasion. Cependant, avec ce traitement, il est impossible de commencer le développement précoce de l'articulation du poignet;
  • Repositionnement ouvert des fragments d'os à l'aide de structures en acier. Dans ce cas, le chirurgien fait une incision des tissus mous, compare les fragments d'os et les fixe avec une plaque métallique et des vis.

Malheureusement, les méthodes chirurgicales ont un certain nombre de points négatifs. Tout d’abord, c’est le risque d’infection des plaies. Par conséquent, après l'opération, il est nécessaire de prendre un traitement antibiotique à large spectre. Le deuxième inconvénient du traitement chirurgical des fractures est une longue période de rééducation.

Temps de récupération

La durée de la période de récupération dépend de la complexité de la blessure et est calculée en moyenne entre 6 et 8 semaines. La durée de la guérison dépend de facteurs tels que l’ampleur de l’opération, le taux de cicatrisation des plaies, l’état de l’immunité, la présence de maladies des os, etc.

Souvent, le processus de récupération après une fracture de l'os radial est retardé en raison du fait que les patients ignorent les recommandations du médecin. En particulier, retirez les bandages de plâtre de manière indépendante avant l'heure prévue. Ceci est semé d'embûches, qui seront discutées ci-dessous.

Si, après le retrait du pansement, le bras s'est gonflé - il s'agit d'un processus normal, vous trouverez ici comment se débarrasser de l'enflure après un bras cassé.

Rééducation et développement d'une main après une fracture radiale

La rééducation après une fracture doit être effectuée de manière exhaustive et inclure des massages, de la physiothérapie ainsi que de la thérapie physique. Le succès du traitement dépend en grande partie de la manière dont une personne aborde chacune des activités énumérées de manière responsable.

Massages

Vous pouvez commencer à restaurer le membre avec un massage. Un massage correctement effectué après une fracture de l'os radial a un effet analgésique, améliore les processus de récupération et prévient également la fonte musculaire.

Commencez par un massage de l’épaule, puis travaillez avec l’articulation du coude et ensuite seulement pour masser les zones autour de la blessure. À la fin, masser le pinceau. La durée de la séance de massage est d'environ 15 minutes.

Méthodes de physiothérapie

La physiothérapie occupe une place importante en rééducation. Les procédures suivantes sont utilisées:

  • Electrophorèse avec des préparations de calcium. L'essence de l'électrophorèse est réduite au mouvement directionnel lent des particules du médicament dans les tissus. Le calcium augmente la densité minérale osseuse et accélère l'adhésion des fragments d'os;
  • Thérapie magnétique basse fréquence. Il a un effet analgésique et anti-inflammatoire;
  • Méthode UHF. Cette technique vise à réchauffer les tissus mous. En conséquence, le métabolisme local est amélioré, ce qui accélère la régénération;
  • Rayonnement ultraviolet. La vitamine D est produite sous l'action des rayons ultraviolets, ce qui est nécessaire pour une meilleure absorption du calcium.

Cours de thérapie par l'exercice

À la suite d'une immobilisation prolongée, les muscles perdent leur tonicité, ce qui engendre le développement d'une hypotrophie. C'est pourquoi il est si important de commencer en temps voulu la thérapie par l'exercice à la fracture de l'os radial. Les cours doivent commencer par les exercices les plus simples, par exemple, en alternant la flexion des doigts. Le médecin rédigera un schéma d'exercices expliquant comment développer une main après une fracture de l'os radial.

Les exercices après une fracture de l'os radial doivent être effectués avec soin, sans mouvements brusques.

Complications et conséquences possibles

Ils peuvent être divisés en deux groupes: les complications immédiates d'une blessure et ses effets à long terme.

Les complications immédiates d'une blessure incluent:

  • Dommages au faisceau de nerf (par exemple, rupture). Entraîne une violation de sensibilité (thermique, tactile, moteur, etc.);
  • Dommages aux tendons des doigts pouvant entraîner une flexion ou une extension de la main altérées;
  • Dommages aux vaisseaux sanguins avec la formation d'hématome;
  • Rupture musculaire partielle ou complète;
  • Complications infectieuses (par exemple, attacher une infection à la surface de la plaie).

Les complications à long terme ne sont pas aussi courantes. Ceux-ci incluent l'ostéomyélite (fusion purulente de l'os), la déformation d'un membre due à une fusion incorrecte de fragments d'os, la formation de contractures.

Caractéristiques de la fracture radiale chez un enfant

Les os d'un enfant ont une structure différente de celle d'un adulte. Ceci est dû à la présence de zones de croissance osseuse, à un meilleur apport en sang, ainsi qu’aux caractéristiques du périoste - la coquille qui recouvre les os à l’extérieur.

Pour les enfants, la formation de fractures de type «branche verte», ou fracture sous-périostée, est très caractéristique. Du fait que le périoste chez les enfants est très flexible, il ne perd pas son intégrité en cas de blessure.

En tombant ou en heurtant l'os, il se plie, son côté convexe se brise et son côté concave reste intact. Ainsi, la fracture est incomplète et guérit beaucoup plus rapidement.

Fracture radiale fermée avec déplacement

Causes de fracture par radiation

Selon la raison, il existe 2 groupes de fractures de l'os radial:

Parmi les causes les plus courantes de fractures du radius du bras sont les suivantes:

  • tomber sur une main tendue;
  • l'ostéoporose - la fragilité accrue des os, particulièrement avec les charges et les impacts, est typique chez les personnes âgées de 60 ans;
  • accident de voiture;
  • tombe d'une bicyclette;
  • blessures au travail, etc.

Cela est dû à la structure anatomique de l'os, qui est plus mince à certains endroits. En conséquence, il est plus facile de casser dans ces endroits.

Les dommages sont de 2 types:

  1. Roue de fracture - un fragment de l'os radial est déplacé vers l'arrière de l'avant-bras. Il porte le nom du chirurgien qui a décrit ce type de fracture pour la première fois. Une telle fracture s'appelle également extenseur.
  2. La fracture de Smith est opposée à la fracture de la roue. Le décalage se produit dans la direction de la paume. Pour la première fois, un cas similaire fut décrit par un médecin en 1847. C'est ce qu'on appelle la flexion.

Il est particulièrement important de connaître les premiers signes de fracture des côtes. C'est cette fracture qui provoque le plus souvent des lésions aux organes internes. Lire la suite dans notre article.

Les premiers soins en temps opportun pour la fracture de la clavicule déterminent le succès général du traitement et la rééducation ultérieure. Les détails peuvent être trouvés ici.

Autres types de dégâts de faisceau

Les fractures des mains d’Ivanova à notre époque se retrouvent souvent spéciales. Il est déterminé par la table même par les symptômes cliniques. Douleur d'Edelstein, mobilité altérée du caplan d'un membre, œdème prononcé - symptômes pathologiques de Sokolovsky.

Classification des fractures

Il existe plusieurs critères pour la classification des fractures radiales. Vous devez savoir que le type de blessure dépend entièrement de son mécanisme et de sa cause.

En fonction des dommages cutanés, émettez:

  • fracture fermée de l'os radial, lorsqu'il n'y a pas de communication directe des fragments d'os avec l'environnement extérieur, la peau étant restée intacte;
  • ouverte est diagnostiquée en cas de plaie ouverte. Ce type de fracture est plus dangereux car il existe une forte probabilité d'infection de la plaie et de complications associées.

Selon l'emplacement de la blessure, il y a:

Si, pendant une fracture, une partie de l'os se déplace par rapport à une autre, une telle blessure est appelée fracture de l'os radial avec déplacement. Il existe plusieurs types de fractures de ce type, qui diffèrent dans la direction et le type de mouvement des fragments d'os. Les fractures du rayon avec déplacement sont des types suivants:

  • Fractures fermées du rayon avec déplacement. Dans les fractures fermées, tous les fragments d’os fracturés sont sous la peau. Ce sont les fractures les plus favorables pour la victime qui, en règle générale, guérissent bien et n'entraînent pas de complications. La probabilité de développer des complications avec des fractures fermées de l'os radial est minime.
  • Fractures ouvertes du rayon avec déplacement. Avec les fractures ouvertes de l'os radial, les fragments de l'os cassé déchirent la peau et en ressortent. À la différence des fractures radiales fermées avec déplacement, les fractures ouvertes ne sont pas stériles, car elles entrent en contact avec l'environnement externe où des microorganismes pathogènes peuvent planer. Dans ce cas, la probabilité de développer des complications infectieuses est élevée.
  • Fractures intra-articulaires du radius avec déplacement. Dans ces types de blessures, la ligne de fracture est entièrement ou partiellement située à l'intérieur de l'articulation. Dans de tels cas, le sang pénètre dans la ligne de faille, ce qui provoque une hémarthrose. Avec ces types de fractures, il y a une forte probabilité d'altération du fonctionnement normal de l'articulation touchée.

Les symptômes

À de nombreux égards, les symptômes d’une fracture de l’os radial dépendent de son emplacement. Considérez les principales options.

Fracture de la tête radiale

La fracture de l'os radial peut être identifiée par plusieurs signes:

Fracture de la nutrition distale suffisante, mais se referme, avec déplacement des fractures osseuses:

Et traitement Quoi et ouvert repositionner Comment donner les premiers soins clic). Il devient difficile ou il devient une telle fracture appelée sensibilité, la possibilité de

La victime ne peut pas

Anatomie

La place est en 1. ulna; 2. En cas de traitement conservateur du gypse (m / s utilisant une fixation percutanée des rayons de l'os radial. Le choix dépend de la plupart des fractures de la section distale est nécessaire pour le médecin, et sans elle. Symptômes, diagnostic et

Est une fracture du faisceau (ostéosynthèse). La première option pour de telles blessures? Une fracture avec changement peut être impossible. Fracture "dans un cas typique

Mouvements, révèlent la présence d'un sit, puis juxtaposition; la déformation des conditions anatomiques et biomécaniques est formée. 3. ou un pansement polymère

Plaques et vis.) Ou opération: ouverte à de nombreux facteurs, le rayonnement est généralement diagnostiqué à l’aide de fragments. De telles blessures peuvent être une aide de premier secours. Fracture

Suggère la fixation de fragments. Voici la procédure de base: pour être visible de l’extérieur, pour subir une fracture de l’os radial, un endroit ou une dépression typique des bords de l’enduit est réalisé dans une position avec un angle ouvert. Aller

Causes des fractures du rayon dans un endroit typique

Doit être surveillé pour tout repositionnement ouvert, ostéosynthèse osseuse

Comme la radiographie des personnages sur 2 os peut être endommagée à tout âge, l’os de l’homme moderne

L'os radial avec Tout d'abord, surtout si le fragment est accompagné d'un déplacement, c'est possible par la poutre. ” Cette blessure du pneu. Allongé). Dans la paume de la métaphyse et l'épiphyse 4. disque articulaire;

Pinceau Observer, ne pas fracturer le faisceau dans la plaque et les vis, fracture, âge et projections. La tomodensitométrie (CT) des nerfs, des vaisseaux sanguins et plus souvent souffrent beaucoup est différente de l’un des plus utiles des rayons. Se termine

Immobiliser le site de fracture.L'os radial est déplacé par la chute par très souvent

Le pansement est effectué (sans retirer le bras, il est plié au coude; la main n'a pas d'articulation de poignet prononcée; le gonflement ne pâlit pas; le repositionnement fermé et le niveau d'activité percutanée du patient ne pâlissent pas.)

Et l'imagerie par résonance magnétique des muscles qui se trouvent chez les personnes âgées. Celui qui était des blessures domestiques communes, les rayons dans le même temps pour éviter d'autres dommages, de manière significative.

Dans cette main tendue. C'est.

Chez les femmes et les attelles), tournez les bords de l’articulation vers une flexion palmaire directe de la couche corticale. En plus de l'articulation du poignet du milieu, la sauvegarde des doigts doit être effectuée en guise de fixation avec les aiguilles. Des détails supplémentaires (IRM) sont utilisés à proximité immédiate. En cas de fracture ouverte

Environ 16% de toutes les personnes seront à l'extérieur,

Les symptômes

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic du traumatisme est basé sur l'examen du patient, l'évaluation de la cause et du mécanisme du dommage et la radiographie des os de l'avant-bras.

Le médecin doit obligatoirement évaluer l'intensité de la douleur dans le bras, la déformation, l'œdème, la mobilité anormale, la perte de fonction du membre et les autres signes cliniques absolus et relatifs de fracture. Ensuite, le spécialiste évalue l'état des artères et des nerfs en cherchant des signes de leur défaite.

Pour confirmer le diagnostic permet la radiographie, faite en plusieurs projections (en fonction de la localisation des dommages).

Les rayons X peuvent déterminer avec précision l'emplacement de la fracture, son apparence et planifier un plan de traitement.

distinguer une fracture d'une ecchymose

Après cela, l'histoire est nécessairement reconstruite et la corrélation des conséquences des processus du chirurgien ulnaire et radiologue est prise en compte. À une fracture sans question, menée à travers les processus de ceci, avec l'axe longitudinal du blessé fait incorrectement un angle d'environ 15 -20 °.

Nbsp angle au décalage qui diminue à près de 0 ou peut devenir négatif.

Principes de traitement

Le traitement d'une telle blessure, comme de toute autre fracture, repose sur une comparaison précise des fragments osseux (repositionnement) et leur fixation jusqu'à adhésion complète (immobilisation). Atteindre ces objectifs, en fonction de la complexité de la blessure, de deux manières: conservatrice et opérationnelle.

S'il n'y a pas de déplacement, le médecin peut repositionner les os sous une anesthésie adéquate, puis les fixer avec un plâtre au bon moment (8 à 10 semaines).

L'opération est prescrite dans de tels cas:

  • fracture ouverte;
  • violation de l'intégrité des deux os de l'avant-bras en même temps;
  • Galeazzi fracturé;
  • déplacement important de fragments d'os;
  • dommages aux vaisseaux sanguins et aux nerfs;
  • fracture comminutive.

L’essence de l’opération réside dans le repositionnement chirurgical des os et leur fixation (ostéosynthèse) avec des structures internes spéciales (plaques, aiguilles) et externes (appareil Ilizarov) en métal.

La rééducation après une fracture de l'os radial doit commencer dès les premiers jours de la lésion. Assurez-vous de prescrire diverses procédures physiothérapeutiques et traitements médicamenteux (moyens de récupération rapide du tissu osseux, suppléments de calcium, vitamine D et autres vitamines).

Des exercices réguliers au niveau de la fracture de l'os radial permettent de développer rapidement une articulation du poignet et de restituer toute la gamme de mouvements avec l'avant-bras et les mains.

Ainsi, une fracture de l'os radial, malgré l'innocuité apparente, peut être à l'origine de nombreux problèmes, voire entraîner une invalidité. Par conséquent, le traitement d'une telle blessure ne devrait être effectué que par un spécialiste, et le retard dans le recours à l'aide médicale peut coûter à la victime le fonctionnement du bras et conduire à une invalidité.

Le traitement d'une fracture de l'os radial comprend les étapes suivantes:

  • Premiers secours Comme pour tous les types de fractures, il est important de fournir à la victime les premiers soins pour cette blessure. Le patient doit assurer la paix, réparer le membre (uniquement en cas de fracture fermée!). Lorsque fractures ouvertes devraient arrêter le saignement et appliquer un bandage de protection sur le site de la blessure. Ensuite, le patient devrait être transféré dans un établissement médical où il recevra des soins médicaux professionnels.
  • Premiers secours Les médecins fournissent les premiers soins sur le lieu de la blessure (à la sortie d'une ambulance) ou dans un centre de traumatologie. Des experts évaluent l'état du patient, déterminent si la victime est fracturée, puis prennent des mesures pour empêcher le déplacement de fragments d'os. Ensuite, une décision est prise quant à l'hospitalisation d'un patient ou à un traitement ambulatoire.
  • Aide qualifiée. Le traitement d'une fracture est effectué directement par un traumatologue.

Actuellement, il existe les méthodes suivantes de traitement de la fracture de l'os radial:

Premiers secours en cas de fracture

Les premiers soins professionnels et le traitement immédiat chez le médecin constituent la base d'un traitement compétent et une condition préalable au rétablissement de toutes les fonctions de la main.

En cas de fracture fermée, le membre blessé doit être immobilisé avec un pneu solide ou un autre moyen improvisé. Le pneu est appliqué du milieu de l'épaule à la base des doigts.

La main est pliée à angle droit et placée dans un foulard noué autour du cou. Il est possible de réduire la douleur à l’aide d’une piqûre analgénique ou de la glace sur le site de la blessure.

En cas de fracture ouverte, il est nécessaire d'arrêter le saignement, de désinfecter la plaie et d'appliquer un bandage propre. Pour éviter la perte de sang en cas de saignement artériel, appliquez un garrot au milieu de l'épaule.

Le bandage de fixation est identique à celui de la fracture fermée. La glace aidera à soulager le gonflement.

Ensuite, le patient doit être hospitalisé.

La photo montre une fracture du rayon du bras.

L'assistance pour tout type de blessure est toujours constante afin de créer des conditions propices à une bonne fusion osseuse. Dans ce cas, l'algorithme d'actions suivant est observé:

  • Le traitement d'une fracture de l'os radial commence par une anesthésie, qui peut réduire considérablement l'inconfort. Par conséquent, les spasmes musculaires locaux diminuent également, ce qui rend difficile l’alignement correct des fragments.
  • Après préparation, le repositionnement est effectué - réduction de la fracture. C'est à ce stade que le mécanisme de la fracture est important car les actions thérapeutiques doivent nécessairement avoir un caractère inverse.
  • Si les fragments sont interconnectés de manière fiable, une gestion conservatrice des dégâts est effectuée. Un pansement en plâtre est appliqué pendant plusieurs semaines, procurant une immobilité dans le domaine des blessures.
  • Si le décalage ne peut pas être éliminé pour une raison quelconque, la préparation de l'opération commence. Par un accès ouvert, l'os détruit sur les côtés gauche et droit est fixé à l'aide de structures métalliques.

La restauration des fonctions perdues commence déjà au début de la blessure, afin de prévenir l’atrophie des muscles de l’avant-bras et de la main. À cette fin, toute une gamme de méthodes est utilisée - exercices de développement, massage, ainsi que procédures de physiothérapie.

Souvent, une fracture du radius avec déplacement entraîne des blessures mineures. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des méthodes de traitement conservatrices. La première étape consiste à obtenir la position correcte des fragments d'os. Après cela, un plâtre est appliqué sur le bras blessé.

La douleur sévère est supprimée en raison de l'introduction des analgésiques. Pour prévenir l'inflammation de la plaie ouverte, des antibiotiques sont prescrits au patient.

Avec une fracture ouverte de l'os radial, la peau se déchire. Avec le sol, des agents pathogènes de diverses maladies peuvent pénétrer dans la plaie. L'un d'entre eux est le tétanos. Pour éviter l'infection, l'anatoxine tétanique est utilisée.

Des soins inappropriés après une fracture peuvent entraîner le syndrome de Sudeck. Les muscles affectés s'atrophient. Pour éviter cela, il suffit d’effectuer toutes les procédures conformément aux règles.

Traitement et premiers secours

Comme nous l’avons déjà mentionné, dans la plupart des cas, cette blessure ne représente pas une menace pour la vie d’une personne; il n’est donc pas nécessaire de faire appel à une ambulance. Après avoir fourni les premiers soins au patient, vous pouvez vous rendre seul à la salle d'urgence.

Mais il y a des situations où vous devez appeler une ambulance immédiatement. Ceux-ci comprennent:

  • blessure due à une chute d’altitude élevée (risque élevé de lésions concomitantes des organes internes et d’hémorragies dangereuses);
  • le pouls sur l'artère radiale n'est pas ressenti;
  • violation de la sensibilité et de la fonction motrice d'un ou de plusieurs doigts;
  • la brosse devint froide et devint très pâle;
  • fracture ouverte avec ou sans saignement.

Un pansement pour sangle lors d'une fracture de l'os radial assurera la position de la main droite, réduira la douleur et réduira le risque de complications.

Les premiers soins pré-médicaux consistent en des activités simples:

  1. Soulagement de la douleur Si le syndrome douloureux est très intense, le patient peut recevoir une pilule analgésique sans danger (paracétamol, ibuprofène, dexalgin, kétorolac, analgine, nimesil, etc.).
  2. Mettre sur le lieu des dommages au froid (compresse froide ou une bouteille d'eau chaude avec de la glace). Cela aidera à réduire la douleur, le gonflement, à prévenir le développement de saignements.
  3. Dans le cas d'une fracture ouverte, la plaie doit être traitée avec un antiseptique (par exemple, du peroxyde d'hydrogène) et un pansement aseptique doit être appliqué.
  4. En cas de saignement, vous devez l’arrêter en appliquant un garrot sur la partie inférieure de l’épaule.
  5. Immobilisation. Il permet de réduire la douleur et d'éviter les complications (rupture des vaisseaux nerveux, lésion des tissus mous, déplacement de fragments osseux) lors du transport du patient à l'hôpital, et la durée de la cicatrisation osseuse et les taux de rééducation dépendent de la précision de l'immobilisation. Pour ce faire, utilisez un pneu Kramer, des pneus improvisés et un bandage.

Vous ne pouvez pas essayer de réparer la fracture de l'os radial. De telles actions ne peuvent que nuire à la victime, provoquant le déplacement de fragments d'os, la rupture d'artères et de fibres nerveuses.

Vous devez d’abord immobiliser la main blessée. Pour cela, vous pouvez utiliser le bus.

La main malade doit être pliée à angle droit et placée dans un foulard.

Vous pouvez soulager une douleur intense en prenant des analgésiques.

Une compresse de glace est appliquée sur la zone de fracture radiale. En raison de la basse température, les vaisseaux sanguins sont contractés.

Cela réduit la surface de l'hématome et empêche la propagation de l'œdème.

En cas de fracture ouverte, des mesures doivent être prises pour arrêter le saignement.

Un garrot est appliqué sur l'artère endommagée et la plaie est désinfectée.

premiers soins pour les fractures

nous avons énuméré dans l'article concerné.

Traitements

Pour traiter correctement une fracture, vous devez d'abord évaluer la nature du dommage et ensuite seulement choisir une méthode.

Il existe de nombreuses options de traitement.

Traitement non chirurgical

Les fractures de la poutre sans déplacement sont fixées avec du plâtre ou un bandage en polymère. Si une fracture de l'os radial est décalée, les parties de l'os sont placées dans la bonne position et fixées jusqu'à l'adhésion.

À terme, aucun traitement n'a été mis en cause, menaçant le développement d'arthrose de l'articulation et la perte de mobilité de la main.

Le membre sera fixé pour 4-5 semaines.

Ensuite, le médecin prescrit la direction à suivre pour exercer la thérapie, où après une fracture de l'os radial, l'articulation subit la rééducation nécessaire.

Traitement chirurgical

L'opération au niveau de la fracture de l'os radial est appliquée en cas d'impossibilité de maintien de l'os jusqu'à l'adhésion avec l'aide de gypse. Dans ce cas, les médecins pratiquent la fixation avec des aiguilles à travers la peau ou une opération avec repositionnement fermé et la fixation à l'aide d'aiguilles à travers la peau est la méthode la plus populaire de la médecine internationale.

En premier lieu, le médecin ferme le retrait, puis les aiguilles sont insérées à travers les fragments dans certaines directions.

  • le risque d'infection de la plaie et d'infection au lieu d'une fracture due à la présence d'aiguilles au-dessus de la peau;
  • plâtre à long portage;
  • le risque de ne pas bouger dans l'articulation en raison du démarrage tardif du développement.

Réduction ouverte de la fracture

Une incision est faite, les muscles et les tendons sont enlevés et les fragments sont repositionnés dans la position correcte. Les os sont fixés avec des plaques de métal.

Dans ce cas, le port de gypse n'est pas nécessaire, les os t / c sont dans la position correcte en raison des plaques.

Fixations externes

Indiqué pour être utilisé avec des contre-indications à l'utilisation de plaques et de vis. Pour toutes les fractures ouvertes, le patient doit être opéré dès que possible et les tissus autour de la fracture doivent être soigneusement désinfectés. La plaie est cousue et fixée sur l'appareil pendant 4 à 6 semaines.

  • les appareils sont chers;
  • risque d'infection dû aux bâtonnets sur la peau;
  • pansements inconfortables et soins des plaies;
  • le risque de manque de dynamique dans l'articulation articulaire.

Complications possibles

En cas de traitement non chirurgical avec application de pansement en gypse ou en polymère, il est nécessaire d'observer la brosse. Regarder, s'il n'y a pas d'oedème, si les doigts pâlissent, si la sensibilité reste.

style = display: inline-block; width: 700px; height: 250px data-ad-client = ca-pub-3626311998086348 data-ad-slot = 8969345898

La fracture du radius sans déplacement ne nécessite aucune intervention chirurgicale. L'ensemble de l'ulna remplit une fonction de soutien et, grâce à une fixation fiable à l'aide d'une clé tout en maintenant le mode de repos du membre, le rayon se développe rapidement.

Une fracture avec déplacement nécessite une approche particulière: la méthode de traitement et le temps de récupération dépendent en grande partie de la nature de la fracture.

La combinaison de fragments à la fracture de l'os radial avec déplacement

La symptomatologie d'une fracture du radius avec déplacement dans la plupart des cas n'est pas prononcée. La présence d'un œdème est caractéristique de diverses blessures et la mobilité de la main dans de telles fractures est préservée. Par conséquent, la présence d'une fracture avec déplacement, ainsi que le degré de «divergence» des os, ne peuvent être déterminés que sur la base d'un examen aux rayons X.

Les images sont prises en deux projections, ce qui vous permet de déterminer avec précision la position des fragments d'os.

Il y a des cas où, lors d'une fracture avec déplacement de l'os, des parties de l'os divergent légèrement.

De telles fractures radiales déplacées peuvent être traitées sans chirurgie. La combinaison de fragments légèrement dispersés ne doit être effectuée que par un chirurgien.

Après cette procédure, le bras est fixé, ce qui limite la mobilité et l’intercroissance est soigneusement contrôlée. Des radiographies répétées pour déterminer l'exactitude de la comparaison des fragments sont effectuées après la disparition de l'œdème.

Quand une fracture du radius avec décalage doit-elle être opérée?

La réduction (combinaison) de fragments d'os peut être ouverte ou fermée. Le terme «réduction ouverte» désigne l'opération (le plus souvent sous anesthésie locale), au cours de laquelle l'accès à l'os brisé est ouvert en pratiquant une incision à l'endroit le plus approprié en fonction de l'emplacement de la fracture.

Si, au niveau de la fracture, une partie de l'os est déplacée de manière significative l'une par rapport à l'autre, une intervention chirurgicale est nécessaire, au cours de laquelle les fragments sont repositionnés (cartographiés) et fixés.

Ces mesures aident à prévenir l’accrétion impropre, qui peut être corrigée mais qui nécessite une intervention rapide et une souffrance supplémentaire pour le patient.

Complications possibles d'une fracture radiale avec déplacement avec traitement approprié

Rééducation après une fracture radiale avec déplacement: en plus de la combinaison de fragments osseux, une intervention chirurgicale est nécessaire pour les fractures de la tête osseuse radiale, dans lesquelles un petit fragment est détaché de l'os. Dans ce cas, le fragment est supprimé sans incrémentation.

En cas de fracture complexe de la tête ou du cou de l'os radial avec déplacement au cours de l'opération, une fixation supplémentaire de l'articulation tête-cou est réalisée à l'aide d'un frein à rayons spécial, dont l'extrémité est laissée au-dessus de la peau. L'aiguille est retirée après environ deux semaines.

Fracture radiale avec déplacement

La fracture radiale est une blessure courante, en particulier chez les femmes de plus de 50 ans. Pourquoi cela se produit-il et à quelle vitesse faut-il se remettre d'une telle blessure?

Fracture du radius: informations générales

L'os radial est une paire d'os immobiles dans l'avant-bras, situés à côté de l'ulna. En coupe transversale, le corps de l'os radial a une forme triangulaire. Contrairement au cubitus, le radius s’épaissit dans la partie inférieure.

L'une des blessures les plus courantes du radius est une fracture, qui représente plus de 15% de toutes les blessures du système squelettique humain. Une fracture de l'os radial a une telle prévalence, car lorsqu'une personne tombe, elle tend souvent le bras et, en tombant, l'os ne peut supporter la charge, ce qui conduit à une fracture. Des fractures de l'os radial sont observées dans les squelettes d'anciennes tombes égyptiennes et les instruments médicaux de la Grèce et de l'Égypte anciennes contiennent des informations sur la manière de traiter correctement ces lésions du système musculo-squelettique.

Selon les statistiques médicales, une fracture de l'os radial est plus fréquente chez les femmes en âge de ménopause. Ainsi, plus de 50% des patients présentant une telle blessure sont des femmes en ménopause. Cela est dû au fait que pendant cette période, la teneur en calcium dans les os diminue et ceux-ci deviennent plus fragiles et fragiles. Même une petite charge à cet âge peut entraîner des blessures. Par conséquent, les femmes ménopausées sujettes à l'ostéoporose doivent faire particulièrement attention.

Symptômes associés:

Fracture radiale avec déplacement: types de fractures et signes

Si, pendant une fracture, une partie de l'os se déplace par rapport à une autre, une telle blessure est appelée fracture de l'os radial avec déplacement. Il existe plusieurs types de fractures de ce type, qui diffèrent dans la direction et le type de mouvement des fragments d'os. Les fractures du rayon avec déplacement sont des types suivants:

  • Fractures fermées du rayon avec déplacement. Dans les fractures fermées, tous les fragments d’os fracturés sont sous la peau. Ce sont les fractures les plus favorables pour la victime qui, en règle générale, guérissent bien et n'entraînent pas de complications. La probabilité de développer des complications avec des fractures fermées de l'os radial est minime.
  • Fractures ouvertes du rayon avec déplacement. Avec les fractures ouvertes de l'os radial, les fragments de l'os cassé déchirent la peau et en ressortent. À la différence des fractures radiales fermées avec déplacement, les fractures ouvertes ne sont pas stériles, car elles entrent en contact avec l'environnement externe où des microorganismes pathogènes peuvent planer. Dans ce cas, la probabilité de développer des complications infectieuses est élevée.
  • Fractures intra-articulaires du radius avec déplacement. Dans ces types de blessures, la ligne de fracture est entièrement ou partiellement située à l'intérieur de l'articulation. Dans de tels cas, le sang pénètre dans la ligne de faille, ce qui provoque une hémarthrose. Avec ces types de fractures, il y a une forte probabilité d'altération du fonctionnement normal de l'articulation touchée.

Le traumatisme lui-même peut entraîner des modifications du rapport entre les os dans la zone de la fracture. Par exemple, lors d'une fracture, l'os peut se fragmenter. Dans certains cas, une modification du rapport entre les os résulte de la perturbation du système musculaire de l'avant-bras. Ainsi, parfois, les muscles commencent simplement à tirer une extrémité de l'os de son côté, c'est pourquoi il se déplace par rapport à une autre partie de l'os, à laquelle ce muscle n'est plus attaché. Le plus souvent, aux fractures de l'os radial, il y a deux processus pathologiques simultanés qui entraînent le déplacement d'une partie de l'os l'un par rapport à l'autre (fragmentation de l'os en fragments et travail pathologique du système musculaire). Cette circonstance aggrave considérablement le processus de récupération du membre affecté.

En cas de fracture du rayon avec décalage, on observe des modifications externes caractéristiques du membre. En particulier, la déformation est visible, ce qui peut indiquer une blessure grave, qui s'accompagne d'une destruction grave du tissu osseux. Heureusement, ces cas de traumatologie sont rares.

Les fractures les plus courantes de l'os radial avec déplacement

  • Déplacement longitudinal et transversal de fragments d'os. Le plus souvent, le déplacement des parties osseuses lors de la fracture se produit dans les directions transversale et longitudinale. En règle générale, dans ce cas, la fracture se produit d’abord par fracture transversale ou oblique, en raison de la division du rayon en 2 parties. Ensuite, sous l’action de l’appareil musculaire de l’avant-bras, l’une des parties de l’os se met sur le côté et, dans ce cas, une fracture se produit avec un déplacement latéral. Dans le cas d'une fracture longitudinale, certains éléments osseux dus à une blessure se déplacent vers le haut du bras et semblent glisser l'un par rapport à l'autre. Dans la plupart des cas, en cas de fracture de l'os radial avec déplacement chez les victimes, on observe un déplacement simultané transversal et longitudinal des fragments osseux.
  • Fracture radiale incluse avec déplacement. Moins fréquemment, il se produit une fracture de l'os radial avec déplacement par choc. Avec ce type de fracture, une partie de l'os radial est «enfoncée» dans une autre partie. Le plus souvent, cela se produit lorsque vous tombez sur un bras tendu, installé d’une certaine manière.
  • Fractures de compression du rayon avec offset. Avec le début de la révolution industrielle au 19ème siècle, le nombre de cas de fractures de type compression a commencé à augmenter chez les victimes de fractures de l'os radial. Ceci est directement lié à la prolifération de grandes quantités d'équipements industriels et de transports routiers. Certaines blessures survenues lors d'accidents ou sur des sites industriels sont différentes de celles subies lors d'une chute. Dans de tels cas, une blessure aux os survient à la suite du pincement d’un membre entre deux surfaces métalliques, ce qui a pour conséquence que le rayon commence à se rompre. Avec une telle blessure, les tissus mous sont considérablement endommagés et un grand nombre de petits fragments d'os se forment sur le site de la blessure.

L'un des types de blessures les plus courants est la fracture de l'os radial dans un endroit typique. En raison de certaines caractéristiques anatomiques de l'os radial et de l'avant-bras, une fracture survient plus souvent au niveau de l'articulation du poignet, à une distance de 3 à 4 centimètres de sa surface. C'est à ce stade que la chute sur le bras explique la charge maximale, à cause de laquelle l'os ne résiste pas à la pression et s'effondre.

Il existe deux principaux types de fractures de l'os radial dans un endroit typique:

  • Roue de fracture. Cette blessure est la sur-extension de l'articulation du poignet, ce qui provoque une fracture de l'os radial dans un endroit typique. Avec une telle blessure, le rayon distal se déplace vers le dos de l'avant-bras. Selon les statistiques médicales, plus de 60% de toutes les fractures de l'os radial dans un endroit typique sont une fracture de Kolles. Cette blessure porte le nom du célèbre chirurgien irlandais Abraham Kolles, qui a décrit ce type de fracture en détail au début du XIXe siècle.
  • Fracture de Smith. Ce type de fracture radiale dans un endroit typique a été décrit pour la première fois en 1847 par le docteur Robert Smith. Contrairement à une fracture de Colles, la fracture de Smith est une fracture de flexion du radius. À l’automne, la victime s’appuie sur le bras, bras plié vers l’arrière de l’avant-bras. Avec un tel coup, le fragment distal de l'os radial est déplacé vers la surface externe de l'avant-bras. Ainsi, deux types de fracture de l'os radial à un endroit typique sont deux fractures réfléchissantes.

Aujourd'hui, les victimes de fracture de l'os radial dans un endroit typique sont principalement des femmes de plus de 45 ans. Ceci est principalement dû à l'âge de la ménopause, lorsque, dans le contexte de changements hormonaux dans le corps d'une femme, se produit un lessivage du calcium des os, ce qui les rend fragiles et fragiles.

La charge, qui à l'âge de 20-30 ans ne conduirait qu'à un bleu, chez une femme de 50 ans peut entraîner une fracture. Le plus souvent, les services traumatologiques subissent des lésions similaires et sont traités en hiver et au début du printemps, quand il fait très froid dans la rue.

Fracture du rayon sans déplacement

Près de la moitié des fractures du rayon se produisent sans déplacement. Cela est dû au fait que le système musculaire de l'avant-bras n'est pas aussi massif que celui des membres inférieurs ou de la ceinture scapulaire. Par conséquent, avec des fractures peu fortes des muscles de l'avant-bras, il ne suffit tout simplement pas de déplacer des fragments d'os. Et parfois même une fracture complète de l'os radial de l'avant-bras se produit sans déplacement d'une partie de l'os par rapport à une autre.

Le plus souvent, une fracture de l'os radial sans déplacement se produit sous la forme d'une fissure dans le tissu osseux. En d'autres termes, la personne affectée n'affecte qu'une zone spécifique de l'os et la ligne de fracture elle-même ne s'étend pas sur toute la section transversale de l'os radial. Dans la plupart des cas, la fracture de l'os radial de l'avant-bras est due à des blessures domestiques ou sportives. Le plus souvent, cela se produit chez les jeunes et les personnes d'âge moyen. Les os de cette catégorie d'âge sont robustes. Ainsi, même en cas de blessure grave, aucune fracture complète ne se produit et plus souvent une fissure se forme.

La fracture du radius sans déplacement sous la forme d'une fissure se manifeste généralement par un œdème et une douleur dans la zone de la blessure. En plus des poches, un hématome est également possible. Sur les radiographies présentant de telles blessures, la ligne de fracture complète peut ne pas être observée. Il est possible que seule une lésion du périoste soit clairement visible, ainsi qu'un sceau du tissu osseux au site de la lésion.

Complications de fractures de l'os radial avec déplacement et sans

Toutes les complications survenant après une fracture de l'os radial avec et sans déplacement peuvent être divisées en deux grands groupes:

  • Complications immédiates. Ce sont les effets négatifs résultant des dommages causés par une fracture osseuse.
  • Conséquences à long terme. Ce sont les complications qui surviennent quelque temps après la blessure. Par exemple, ils peuvent être dus à un traitement inapproprié des blessures ou à une mauvaise guérison d'une fracture.

Quant aux complications immédiates d'une fracture de l'os radial avec et sans déplacement, elles incluent:

  • Blessures aux nerfs. À la fracture de l'os radial avec déplacement et sans rupture possible ni blessure des fibres nerveuses, assurant l'innervation du système musculaire. Lors d'une fracture, les fragments d'os dont les bords sont tranchants peuvent endommager et sectionner les fibres nerveuses, ce qui entraîne la "déconnexion" de la partie du membre située au-dessous de la rupture nerveuse de la moelle épinière et du cerveau. Dans de telles circonstances, la capacité de déplacer la partie du bras affectée peut disparaître. Si les nerfs sont endommagés, la sensibilité des membres est également perdue.
  • Blessures au tendon. Les blessures au rayon sont pleines de lésions des tendons fléchisseurs des doigts. Ainsi, lors d’une fracture, des fragments d’os peuvent se déplacer vers le dos de l’avant-bras, ce qui entraîne une lésion du faisceau tendineux qui se porte à la main. Ainsi, la victime peut perdre complètement la capacité de bouger ses doigts.
  • Œdème de Turner. La fracture du radius avec et sans déplacement peut être compliquée par le gonflement gonflé du poignet de Turner. En raison de cette complication, la victime développe une immobilité réflexe des doigts, c'est-à-dire que le patient n'est tout simplement pas capable de faire des mouvements volontaires avec ses doigts. Et si la victime essaie de bouger les doigts, elle ressentira en même temps une douleur intense.
  • Lésions vasculaires. En cas de lésion de l'os radial, des lésions graves de grands vaisseaux principaux avec développement d'hémorragie intracavitaire sont possibles. Avec le développement de telles lésions, des conséquences à long terme sont possibles.
  • Blessures musculaires. Les fractures de l'os radial se heurtent à une rupture complète ou partielle des muscles ou à la séparation des muscles de la fixation au tissu osseux. Cette blessure rend également impossible d'effectuer des mouvements volontaires dans la partie du membre supérieur où le muscle a été touché.
  • Processus infectieux. Cela concerne principalement les fractures à rayon ouvert. Dans ce cas, une infection pathogène dans l'air peut pénétrer dans la plaie. Les micro-organismes peuvent pénétrer dans le tissu osseux, ce qui entraîne le développement d'un processus pathologique aussi complexe que l'ostéomyélite. Avec une telle maladie, le tissu osseux est fondu en raison d'un processus purulent. L'ostéomyélite est accompagnée d'une température corporelle élevée et d'une grave intoxication.

Quant aux complications à long terme d'une fracture radiale, elles incluent les conséquences suivantes:

  • Contracture ischémique. C'est une condition dans laquelle la mobilité des articulations du membre affecté est perturbée. La contracture ischémique se développe, en règle générale, en raison d'une mauvaise application du plâtre, qui exerce une pression sur les tissus mous, ce qui perturbe l'irrigation sanguine. À la suite de ce processus, des adhérences sont formées et la mobilité des articulations impliquées est perturbée.
  • Structure osseuse altérée. Cette complication est due à un traitement inadéquat: une fonte de plâtre mal appliquée, qui provoque une croissance incorrecte de l'os, ce qui perturbe la structure de l'os.
  • Complications infectieuses. Si, peu de temps après une fracture ouverte, il existe un risque de développer une ostéomyélite aiguë, les conséquences infectieuses à long terme sont dangereuses pour le développement d'une ostéomyélite chronique. Progressivement, des microorganismes pathogènes pénètrent dans le tissu osseux et y forment de multiples foyers purulents. La présence de telles lésions entraîne l'apparition d'une intoxication grave et de douleurs dans l'os atteint. La force des os est considérablement réduite, ce qui est dangereux pour une autre fracture.
  • Hémarthrose. À long terme, le sang peut pénétrer dans la structure osseuse, ce qui conduit à la formation d'un caillot de fibrine.

Traitement de la fracture radiale avec déplacement

  • Premiers secours Comme pour tous les types de fractures, il est important de fournir à la victime les premiers soins pour cette blessure. Le patient doit assurer la paix, réparer le membre (uniquement en cas de fracture fermée!). Lorsque fractures ouvertes devraient arrêter le saignement et appliquer un bandage de protection sur le site de la blessure. Ensuite, le patient devrait être transféré dans un établissement médical où il recevra des soins médicaux professionnels.
  • Premiers secours Les médecins fournissent les premiers soins sur le lieu de la blessure (à la sortie d'une ambulance) ou dans un centre de traumatologie. Des experts évaluent l'état du patient, déterminent si la victime est fracturée, puis prennent des mesures pour empêcher le déplacement de fragments d'os. Ensuite, une décision est prise quant à l'hospitalisation d'un patient ou à un traitement ambulatoire.
  • Aide qualifiée. Le traitement d'une fracture est effectué directement par un traumatologue.

Actuellement, il existe les méthodes suivantes de traitement de la fracture de l'os radial:

  • Traitement thérapeutique de la fracture de l'os radial avec un décalage. C'est la méthode de traitement la plus ancienne qui a été utilisée avec succès il y a plusieurs milliers d'années. L’essence de cette technique est que le traumatologue expose les fragments d’os de manière à ce que leur emplacement ressemble le plus à la position du radius avant la fracture. Une fois les os alignés, un pansement en plâtre ou en polymère est appliqué sur la personne blessée. Le patient porte un bandage jusqu'à ce que les os soient fusionnés. C'est la méthode la plus simple et la plus sûre pour traiter les fractures radiales. Dans le même temps, dans environ 20% des cas, avec un tel traitement, les os poussent ensemble dans la mauvaise position. Visuellement, cela peut ne pas être perceptible, mais à la longue, une mauvaise accrétion d'os peut entraîner des complications.
  • Repositionner avec la fixation des rayons. Il s’agit d’une méthode plus moderne de traitement des fractures osseuses, dont l’essence est réduite à l’utilisation de rayons, de plaques et de boulons de fixation en métal. Cette méthode de traitement fournit une accrétion uniforme des éléments osseux de l'os radial sans déviations. En même temps, cette méthode de traitement a ses inconvénients. Vous devez principalement comprendre qu'il s'agit d'une opération caractérisée par les complications typiques d'une intervention chirurgicale. De plus, les structures métalliques introduites dans l'os constituent un élément étranger au corps, ce qui peut entraîner un rejet et le développement de complications.
  • L'utilisation d'appareils de fixation. Cette méthode de traitement est réduite à l’utilisation d’un cadre cylindrique spécial auquel sont fixées les aiguilles insérées dans les os par la peau.

Rééducation après fracture radiale

Après le retrait du gypse, il est important de suivre un cours de rééducation afin que l'os et le membre retrouvent pleinement leur fonction. Même si vous vous sentez bien et que vous êtes capable de faire tous les mouvements, la rééducation est nécessaire. Nous notons immédiatement que la rééducation après le traitement prend beaucoup de temps et exige de la patience et de la patience de la part du patient.

La principale mesure de rééducation est le développement des articulations et des muscles. Cela devrait être fait le plus tôt possible. En règle générale, le développement des articulations et des muscles commence 4 à 5 jours après le rejet de l'œdème sur le site de la fracture. Il est très important d'effectuer des exercices spéciaux sur la motricité fine. Dessiner ou écrire avec la main affectée serait utile.

Au cours de la rééducation, les techniques de matériel informatique, la physiothérapie, les traitements thermiques, les massages, les rayonnements électromagnétiques, les ultrasons, les ultraviolets et l’électrophorèse sont également utilisés.

Dans chaque cas, le médecin choisit un traitement approprié et un programme de réadaptation en fonction du type de fracture et de la gravité de la blessure. La tâche du patient est la mise en œuvre stricte de toutes les procédures prescrites. De la qualité de la réadaptation dépend de la probabilité de complications à distance.