Principal

La goutte

Luxation de l'épaule - causes, symptômes et traitement

La luxation de l'articulation de l'épaule est assez grave et, en règle générale, des lésions réversibles de l'articulation. Trauma nécessite des soins médicaux urgents et qualifiés. En fonction du type de pathologie, de la cause et de la prescription de biais, ainsi que de la présence ou de l'absence de complications, des tactiques de traitement médical et de traitement ultérieur à domicile sont élaborées. Un retard dans la fourniture d'une assistance qualifiée peut entraîner le développement d'une luxation ancienne ou habituelle de l'articulation de l'épaule, ce qui nécessitera une intervention chirurgicale.

Mécanisme et classification du mouvement de l'épaule

Selon les statistiques médicales, la luxation de la tête de l'épaule est assez courante. Cela est dû à la structure anatomique de l'articulation. De forme sphérique dans sa configuration, le joint est conçu pour effectuer des mouvements dans différents plans, ce qui est la cause de son instabilité.

Initialement, les dislocations de l'épaule sont divisées en congénitales et acquises.

Les déplacements congénitaux dans l'articulation de l'épaule sont rares et sont généralement associés à une dysplasie articulaire chez les nourrissons. Lors de la naissance, l'enfant subit une blessure à la naissance dans laquelle la tête humérale tombe du sac articulaire. L'identification et le traitement des anomalies congénitales ont généralement lieu dans la salle d'accouchement immédiatement après la naissance du bébé.

La luxation de l'épaule acquise est beaucoup plus courante. Il représente 80 à 85% de toutes les blessures de cette articulation. La pathologie est divisée en deux types:

  1. Luxation traumatique.
  2. Luxation non traumatique (habituelle).

On distingue le sens du décalage de la tête de l'épaule:

  • luxation antérieure, dans laquelle la tête de l'humérus fait saillie vers l'avant (se produit le plus souvent);
  • dislocation postérieure est formée lorsque la tête en arrière;
  • luxation inférieure lorsque la tête descend.

En outre, il existe une séparation des lésions par prescription:

  • aigu (3 jours à partir du moment de la blessure);
  • subaiguë (4 semaines à compter de la date de la luxation);
  • les plus âgés (plus d'un mois après la blessure).

Chez les enfants, la subluxation de l'articulation de l'épaule est le plus souvent enregistrée lorsque les ligaments sont étirés, mais l'articulation reste fixée dans le sac articulaire. Un tel changement est généralement facilement réinitialisé, de sorte qu'il n'y a généralement aucune conséquence négative.

Toute blessure à l'épaule, accompagnée de douleur, d'enflure et de modifications de la configuration de l'articulation nécessite une visite urgente chez le médecin.

Subluxation et luxation habituelle

Dans la pratique médicale, en plus de la luxation, il existe souvent deux autres types de déplacement articulaire:

Subluxation

Pour la subluxation, la sortie complète de la tête du sac articulaire n’est pas caractéristique, mais seulement un léger décalage latéral. Cette pathologie ne s'accompagne pas de rupture de ligaments et de tendons ni de fracture osseuse. L'efficacité du joint est partiellement préservée et rétablie assez rapidement après réduction.

Dislocation habituelle

Si la tête de l'os sort périodiquement de la poche articulaire sans blessure traumatique visible, cette affection s'appelle la luxation habituelle de l'épaule. Le déplacement peut se produire avec une rotation circulaire des bras ou simplement en soulevant le membre.

En règle générale, cette pathologie survient dans le contexte d'un traitement inopiné ou incorrect de divers types de lésions, ce qui entraîne un affaiblissement des ligaments et une instabilité de l'articulation. En outre, la perte de l'articulation peut être due à des caractéristiques structurelles: différence entre la taille du sac articulaire et celle de la tête humérale, capsule trop étirée ou faiblesse des muscles périarticulaires.

On observe souvent un glissement de la tête de l'épaule chez les athlètes ou chez les personnes effectuant des mouvements uniformes et monotones avec leurs mains. Chez ces patients, la lésion de l'articulation de l'épaule droite est diagnostiquée significativement plus souvent que celle de l'articulation gauche. Une personne peut réinitialiser l'articulation de manière indépendante en baissant la main ou en déplaçant le bras sur le côté. Cependant, sans thérapie adéquate, le déplacement des articulations se produit de plus en plus, acquérant un caractère pathologique.

Retarder le traitement de la luxation habituelle est très dangereux. À chaque perte de tête et repositionnement, le tissu cartilagineux est endommagé, ce qui entraîne la formation d'arthrose.

En règle générale, la luxation habituelle ne se prête pas au traitement conservateur. Par conséquent, une opération chirurgicale est proposée au patient.

Symptômes de luxation de l'épaule

Malgré la diversité des déplacements de l'articulation de l'épaule, leurs signes sont presque les mêmes. Certaines différences dans les symptômes ne sont observées que dans les formes de luxation aiguë et chronique.

Le tableau clinique suivant est typique d'une blessure aiguë:

  1. Il y a une douleur aiguë à l'épaule, qui donne au bras, au dos ou à la poitrine, puis un œdème se développe. En cas de dommage grave, le patient peut perdre connaissance en raison d'un choc douloureux.
  2. Les mouvements de l'articulation sont limités, même des mouvements passifs mineurs dans l'articulation de l'épaule entraînent une augmentation significative de la douleur. Des crampes douloureuses se développent souvent dans les muscles du membre supérieur. Les performances de tout le bras, y compris les doigts, sont altérées.
  3. Il y a des signes extérieurs de déplacement - le contour de l'épaule est lissé, au lieu de la tête de l'os, une cavité apparaît et la tête de l'épaule elle-même peut être palpée sur la surface avant ou arrière de l'articulation.
  4. Avec nerf pincé ou rupture de vaisseaux sanguins, apparition de douleurs pulsatiles, fulgurantes, engourdissement du membre et hématome dans la région endommagée.

Pour les luxations chroniques (chroniques), la prolifération intracavitaire du tissu conjonctif est caractéristique et remplit le sac articulaire et les zones environnantes. Les muscles de l'épaule s'atrophient et cessent d'exercer leur fonction. Le déplacement primaire de l'articulation est toujours très douloureux, à la rupture des ligaments et du sac articulaire. En cas de blessures répétées, il y a un léger inconfort dans la région des épaules, une déformation externe et un mouvement limité de l'articulation endommagée.

Une luxation ancienne est très difficile à corriger car le tissu conjonctif qui s'est développé à l'intérieur de la cavité articulaire empêche le retour libre de la tête humérale dans sa position normale. Dans ce cas, la chirurgie est nécessaire.

Diagnostic et premiers secours en cas de luxation de l'épaule

Les mesures diagnostiques commencent par l'anamnèse, puis la victime est examinée et les antécédents médicaux compilés. Ensuite, une radiographie est attribuée au patient dans deux projections pour clarifier le diagnostic et exclure les fractures. Pour déterminer l'étendue des dommages aux ligaments et aux tendons, une imagerie par résonance magnétique ou par ordinateur est réalisée.

Premiers secours

Pour fournir des soins pré-médicaux, vous devez immédiatement fixer le bras endommagé, en le pliant au coude et en le fixant avec un bandage. La victime doit être emmenée dans un centre médical le plus tôt possible pour des soins spécialisés. Il est strictement interdit de réinitialiser l'épaule soi-même.

Avant son transport à l'hôpital, le patient doit recevoir un médicament anesthésique et appliquer immédiatement un rhume (glace épinglée, compresse froide ou bouteille d'eau chaude contenant de l'eau glacée) sur le site de la blessure.

Façons de traiter la luxation de l'épaule, réadaptation à domicile

Le principal objectif des interventions thérapeutiques est de restaurer la structure et les performances des articulations. Ceci est réalisé à travers les activités suivantes:

  • fixation de l'articulation;
  • réduction de la luxation, y compris à l'aide d'une intervention chirurgicale;
  • réhabilitation complète.

La suppression est effectuée uniquement par un spécialiste qualifié dans un hôpital, après un diagnostic et l'utilisation d'une anesthésie locale ou générale.

Traitement conservateur

La thérapie conservatrice comprend plusieurs types de réduction. Les ajouts à la procédure sont:

  1. L'immobilisation et le repos du bras blessé peuvent durer jusqu'à trois semaines. Si le bandage de fixation a été appliqué pendant sept jours ou plus, après l'avoir retiré, il est nécessaire de le faire avec parcimonie 2 fois par jour et de manière très minutieuse afin de réaliser des exercices visant à développer les mouvements de l'épaule. Sinon, il existe une forte probabilité de formation d'une périarthrose huméro-scapulaire avec une amplitude de mouvement limitée.
  2. Compresses froides sur la zone touchée. Le traitement est effectué deux fois par jour pendant 15 à 20 minutes.
  3. Prise d'analgésiques et d'AINS - Ibuprofène, Paracétamol, Naproxène, Ortofène, Kétotifène.
  4. Gymnastique réparatrice, visant à maintenir l'amplitude du mouvement et à éliminer les contractures des articulations.

Toutes ces activités sont effectuées à domicile après la procédure de réduction.

Réduction de la luxation de l'épaule

Il existe aujourd'hui plusieurs types de réduction fermée des articulations. Comme toute petite opération, elle devrait être réalisée par un traumatologue ou un groupe de spécialistes. Les méthodes suivantes sont les plus efficaces et les moins traumatisantes:

  • Méthode de Kocher;
  • repositionner selon la méthode de Janilidze;
  • Méthode d'Hippocrate;
  • Mukhina-Mota (utilisé dans tous les types de déplacements).

Le traumatologue fait repositionner jusqu'à ce que vous entendiez un clic. Ceci suggère que la tête de l'épaule est entrée dans la cavité articulaire. L'articulation dirigée est nécessairement immobilisée avec un bandage serré ou une orthèse.

L'intervention est réalisée sous le contrôle obligatoire de l'anesthésiste. Le moyen le plus simple et le plus efficace d’anesthésier la technique proposée par V.A. Bagov.

Traitement chirurgical

Une intervention chirurgicale est prescrite si un patient est diagnostiqué avec une luxation habituelle ou s'il y a fracture concomitante. En cas de déplacement traumatique de l'humérus, l'intervention implique le retrait de la luxation, la couture de tissus endommagés et l'alignement des os. Ensuite, un plâtre est appliqué sur l'articulation touchée, un plan de mesures correctives est élaboré pour la période de réhabilitation.

Le fonctionnement de Bankart est utilisé pour restaurer la structure et la stabilité des articulations lors du diagnostic de la luxation habituelle. La procédure est effectuée à l'aide d'un atroscope. Au cours de l'intervention, le chirurgien enlève le tissu endommagé et suture la capsule articulaire, si nécessaire.

Parmi les spécialistes, la chirurgie plastique extra-articulaire et le renforcement des ligaments et des tendons des muscles périarticulaires sont très populaires. Au cours du traitement, la tête de l’épaule est renforcée dans une position physiologique afin d’empêcher son déplacement ultérieur.

Une autre méthode chirurgicale courante est la méthode Eden ou sa variante proposée par Andin. Au cours de la procédure, la tête de l'épaule reçoit une nouvelle forme qui favorise au maximum sa fixation dans le sac articulaire.

Tous les types d'opérations considérés et leurs modifications entraînent le moins de complications.

Traitement à domicile

Lorsqu'ils parlent de thérapie à domicile, ils désignent un ensemble de mesures effectuées à domicile après une réduction, visant à rétablir la santé des articulations. Toutes les manifestations ont lieu uniquement sur prescription du médecin traitant et sous son contrôle. Pas mal de traitement conservateur complété par des recettes de médecine traditionnelle.

La période de récupération est divisée en plusieurs étapes pour lesquelles les mesures thérapeutiques correspondantes ont été développées.

Stade initial

La période commence 21 jours après la réduction et ne dure pas plus de trois mois. Pendant ce temps, les tissus endommagés guérissent et des cicatrices se forment dans la région de la capsule articulaire et de la lèvre cartilagineuse.

Au premier stade de la rééducation, on prescrit de simples mouvements d'échauffement de l'articulation du poignet et des mains du membre affecté, des compresses froides sur la zone touchée, la prise d'analgésiques et de médicaments anti-inflammatoires, une électrophorèse à la novocaïne sur la région de l'épaule du patient.

La deuxième étape de la récupération

Cette période dure entre 1 et 1,5 mois et comprend de légers mouvements d'échauffement de l'épaule dans différentes directions. En cas de douleur, tous les exercices doivent être arrêtés et reposer pendant 2-3 jours. Après la gymnastique, une compresse froide est appliquée sur la zone des articulations.

A ce stade, il est strictement interdit tout mouvement circulaire de l'épaule et l'abstraction des mains sur le côté. Le non-respect de ces règles peut entraîner un nouveau déplacement de la tête de l'épaule.

Pour une récupération plus rapide du patient, des séances de physiothérapie sont prescrites: thérapie magnétique, UHF, électrophorèse avec analgésiques et médicaments anti-inflammatoires.

Rééducation tardive

La troisième étape commence 4 à 5 mois après une intervention conservatrice ou chirurgicale. À ce stade, le patient est autorisé à augmenter la charge sur le bras. Vous pouvez effectuer un abduction de membre en douceur sur le côté, une rotation circulaire prudente de l'épaule.

La thérapie par l'exercice complexe à un stade avancé de la rééducation devrait inclure une variété de mouvements de la main dans tous les plans. Il est préférable de faire les exercices 10 à 15 minutes plusieurs fois par jour. Au fur et à mesure que les muscles et les tendons se renforcent, le patient est autorisé à utiliser des haltères pour augmenter la charge. L'équipement sportif aidera à retrouver la force musculaire et l'élasticité des ligaments.

La gymnastique thérapeutique est une mesure nécessaire pendant la période de rééducation. Il aidera à rétablir la circulation sanguine et la nutrition du cartilage et du tissu musculaire.

Le fait de respecter scrupuleusement les recommandations du médecin permettra au patient de récupérer complètement au plus tard six mois après la blessure et de ne pas craindre une nouvelle luxation de l'articulation de l'épaule. Un traitement approprié à domicile est destiné à prévenir des complications graves telles que l'arthrose et l'arthrite, ainsi qu'à éliminer les contractures articulaires possibles.

Luxation de l'épaule: traitement après réduction, physiothérapie

L'articulation de l'épaule est formée par les surfaces articulaires de deux os - l'omoplate et l'épaule. Le premier est une zone lisse et concave, et le second a la forme d'une balle. Cette tête sphérique en contact avec la surface articulaire de l'omoplate (au moment où elle y pénètre) n'est que d'un quart et sa stabilité dans cette position est assurée par ce qu'on appelle la coiffe des rotateurs - la capsule articulaire et l'appareil musculo-ligamentaire.

De par sa structure, l’articulation de l’épaule est l’une des articulations les plus mobiles de notre squelette. Tous les types de mouvements sont possibles: flexion et extension, abduction et adduction, ainsi que rotation (rotation). Cependant, pour la même raison, lui et les plus vulnérables - plus de la moitié des luxations de la pratique du traumatologue sont exactement les luxations de l’articulation de l’épaule.

Dans notre article, vous découvrirez notre pathologie, ses types, ses causes et ses mécanismes, ainsi que ses symptômes, ses principes de diagnostic et ses tactiques de traitement (y compris la période de rééducation après réduction) de l'articulation de l'épaule.

Ainsi, la luxation de l'articulation de l'épaule, ou simplement la luxation de l'épaule, est une séparation persistante des surfaces articulaires de l'articulation de l'omoplate et de la tête sphérique de l'humérus, résultant d'une lésion ou d'un autre processus pathologique.

Classification

Selon le facteur causatif, on distingue ces types de luxation:

  1. Congénitale
  2. Acheté:
    • traumatique (ou primaire);
    • non traumatique (arbitraire, pathologique et habituel).

Chacune de ces raisons sera discutée plus en détail dans la section correspondante de l'article.

Si une luxation traumatique survient de manière isolée, sans être accompagnée d'autres blessures, on parle de non complication. Dans le cas où la violation de l'intégrité de la peau, la rupture du tendon, les fractures de la clavicule, de l'omoplate, de l'humérus, la lésion du faisceau neurovasculaire est déterminée simultanément à la luxation de l'épaule, une luxation compliquée est diagnostiquée.

Selon la direction dans laquelle la tête de l'humérus est déplacée, les luxations de l'épaule sont divisées en:

La grande majorité des cas de cette lésion - jusqu'à 75% - sont imputables à des luxations antérieures, environ 24% sont des luxations inférieures ou axillaires et les autres variantes de la maladie ne sont présentes que chez 1% des patients.

Un rôle important dans la détermination des tactiques de traitement et de pronostic est joué par la classification en fonction du temps écoulé depuis le moment de la blessure. Selon elle, il existe 3 types d'entorses:

  • frais (jusqu'à trois jours);
  • rassis (de trois jours à trois semaines);
  • vieux (disloqué arrivé il y a plus de 21 jours).

Causes de luxation de l'épaule

En règle générale, une luxation traumatique survient à la suite de la chute d'une personne dans un bras tendu, tendu vers l'avant ou tendu vers l'avant, ainsi que d'un coup porté à l'épaule de l'avant ou de l'arrière. Les traumatismes sont la cause la plus fréquente de cette pathologie.

Si après une luxation traumatique pour une raison quelconque (souvent cette cause devient une période d'immobilisation insuffisante du membre affecté après réduction de la luxation), la coiffe des rotateurs n'est pas complètement restaurée, la luxation se développe. La tête de l'humérus sort de la cavité articulaire de l'omoplate pendant le sport (par exemple, au service du ballon en volleyball ou en natation) et même lorsqu'une personne accomplit des actes simples de la vie (s'habiller / se déshabiller, se peigner, suspendre le vêtement après le lavage et autres). Chez certains patients, cela se produit jusqu'à 2 à 3 fois par jour et, à chaque nouvelle luxation, le seuil de charge nécessaire à la survenue d'une lésion diminue et il devient plus facile de la corriger. «Expérimenté» à cet égard, le patient ne fait plus appel aux médecins pour faire le travail, mais le fait tout seul.

Avec le développement de néoplasmes, d'ostéomyélite, de processus tuberculeux, d'ostéodystrophies ou d'ostéochondropathies de l'articulation de l'épaule ou de ses tissus environnants, des luxations pathologiques sont possibles.

Mécanisme de développement de dislocation

Une blessure indirecte - une chute d'un bras tendu étendu, prolongé ou prolongé vers l'avant - provoque le déplacement de la tête de l'humérus dans le sens opposé à la chute, la rupture de la capsule articulaire au même endroit et peut endommager les muscles, les ligaments ou les fractures des os constituant l'articulation.

Avec la pression exercée sur l'articulation d'une tumeur bénigne ou maligne, la tête saute également hors de la cavité articulaire - une luxation pathologique se produit.

Epaule disloquée: symptômes

La principale plainte des patients atteints de cette pathologie est une douleur persistante intense apparue après une chute sur un bras tendu ou une frappe à l'épaule. Ils constatent également une forte limitation des mouvements de l'articulation de l'épaule - celle-ci cesse absolument de remplir ses fonctions et les tentatives de mouvements passifs sont extrêmement douloureuses.

Une autre caractéristique importante est le changement de forme de l'articulation de l'épaule. Chez une personne en bonne santé, sa forme est arrondie, sans saillies importantes. En cas de luxation, l'articulation est déformée vers l'extérieur - une saillie sphérique bien marquée - la tête de l'humérus - est déterminée par l'avant, l'arrière ou vers le bas. Dans la taille antéropostérieure, l'articulation est aplatie.

En cas de luxation moins importante, la tête de l'humérus endommage le faisceau neurovasculaire qui traverse la région axillaire. Le patient se plaint d'un engourdissement de certaines zones de la main (qui innerve le nerf endommagé) et d'une diminution de la sensibilité de celles-ci.

Diagnostics

Le médecin suspectera une luxation au stade de la collecte des plaintes, des antécédents de vie et de la maladie du patient. Il évaluera ensuite le statut objectif: inspecter et palper (sentir) l'articulation touchée. Le spécialiste portera une attention particulière à la déformation perceptible à l'œil nu, à la présence de défauts cutanés ou à des hémorragies dans la région (peut survenir lorsqu'un vaisseau sanguin est rompu au moment de la blessure).

Avec la luxation habituelle, on remarquera l'atrophie du muscle deltoïde et des muscles de la région scapulaire avec une configuration normale de l'articulation de l'épaule et une restriction des mouvements (en particulier d'abduction et de rotation).

La palpation (lors de l'examen) de la tête de l'humérus se trouve dans un endroit atypique - à l'extérieur, à l'intérieur ou vers le bas depuis la cavité articulaire. Le patient ne peut pas faire de mouvements actifs dans l'articulation touchée et, lorsque l'on tente de déplacer un passif, on détermine le symptôme de la résistance du ressort. La palpation et les mouvements de l'articulation de l'épaule sont extrêmement douloureux. Dans le coude et les articulations sous-jacentes, l'amplitude de mouvement est préservée, la palpation n'est pas accompagnée de douleur.

Si, au cours de la luxation, un ou plusieurs nerfs du faisceau neurovasculaire traversant la région axillaire sont endommagés (généralement lors de luxations inférieures), le médecin détermine la diminution de la sensibilité de la main innervée par ces nerfs.

La principale méthode de diagnostic instrumental de la luxation de l'épaule est la radiographie de la zone touchée. Il vous permet d'établir un diagnostic précis - le type de luxation et la présence / absence d'autres types de blessures dans cette zone.

Dans les cas douteux, afin de clarifier le diagnostic, le patient reçoit un ordinateur ou une tomographie par résonance magnétique de l'articulation de l'épaule, ainsi que de l'électromyographie, ce qui aidera à détecter une diminution de l'excitabilité des muscles atrophiés qui survient lors de luxations habituelles.

Tactique de traitement

Immédiatement après la blessure, vous devez appeler une ambulance ou un taxi pour amener le patient avec une épaule disloquée à l'hôpital. En attendant la voiture, il devrait recevoir les premiers soins, notamment:

  • froid sur la zone touchée (pour arrêter le saignement, réduire l'enflure et soulager la douleur);
  • soulagement de la douleur (anti-inflammatoires non stéroïdiens - paracétamol, ibuprofène, dexalgin et autres, et si le médecin de l'urgence en détermine les besoins, des analgésiques narcotiques (promedol, omnopon)).

Lors de son admission, le médecin procède d’abord aux mesures de diagnostic nécessaires. Lorsqu'un diagnostic précis est exposé, la nécessité de réduire les luxations s'impose. La luxation traumatique primaire, en particulier la plus ancienne, est la plus difficile, alors qu’il est plus facile de déplacer la plaie habituelle à chaque fois.

La réduction de la luxation ne peut être réalisée "en direct" - dans tous ses cas, une anesthésie locale ou générale est nécessaire. Les jeunes patients présentant une luxation traumatique non compliquée subissent généralement une anesthésie locale. Pour ce faire, un analgésique narcotique est injecté dans la région de l'articulation touchée, puis une injection de novocaïne ou de lidocaïne est administrée. Lorsque la sensibilité des tissus diminue et que les muscles se détendent, le médecin procède à une contraction fermée de la luxation. Il existe de nombreuses méthodes de copyright, les plus courantes parmi celles de Kudryavtsev, Meshkov, Hippocrates, Janelidze, Chaklina, Richer, Simon. Les voies les moins traumatisantes et les plus physiologiques sont les voies de Janelidze et de Meshkov. La méthode la plus efficace consiste à effectuer une anesthésie complète et à effectuer des manipulations délicates.

Dans certains cas, on montre au patient qu'il supprime la luxation sous anesthésie générale - anesthésie.

Si le repositionnement fermé n'est pas possible, la question d'une intervention ouverte est résolue - une arthrotomie de l'articulation de l'épaule. Pendant l'opération, le médecin enlève le tissu entre les surfaces articulaires et restaure la congruence (correspondance mutuelle entre elles) de ces dernières.

Une fois que la tête de l'humérus est établie dans sa position anatomique, la douleur diminue en quelques heures et disparaît complètement en l'espace de 1-2 jours.

Immédiatement après la réinitialisation, le médecin répète les rayons X (pour déterminer si la tête est au bon endroit) et immobilise le membre avec un plâtre. La durée d'immobilisation varie de 1 à 3 à 4 semaines et parfois même davantage. Cela dépend de l'âge du patient. Les jeunes patients portent un pansement plus longtemps, malgré le sentiment de santé totale. Cela est nécessaire pour que la capsule articulaire, les ligaments et les muscles qui l’entourent, restaurent pleinement leur structure, ce qui réduira le risque de dislocations récurrentes (habituelles). Chez les patients âgés, une immobilisation prolongée entraînera une atrophie musculaire autour de l'articulation, ce qui perturbera la fonctionnalité de l'épaule. Pour éviter cela, ils ne sont pas mis en plâtre, mais en bandage ou en pansement Deso, et la durée d'immobilisation est réduite à 1,5 à 2 semaines.

Physiothérapie

Les méthodes de physiothérapie pour la luxation de l’articulation de l’épaule sont utilisées à la fois au stade de l’immobilisation et après le retrait du pansement immobilisant. Dans le premier cas, l’objectif de la physiothérapie est de réduire l’œdème, la résorption dans le domaine des lésions dues à un épanchement traumatique et de l’infiltration, ainsi que l’anesthésie. Au stade suivant, le traitement avec des facteurs physiques est utilisé pour normaliser le flux sanguin et activer les processus de réparation et de régénération dans les tissus endommagés, ainsi que pour stimuler le travail des muscles para-articulaires et restaurer l'ensemble des mouvements de l'articulation.

Pour réduire l'intensité de la douleur, le patient se voit prescrire:

Comme méthodes anti-inflammatoires utilisées:

Pour améliorer le flux de lymphe de la lésion et réduire ainsi le gonflement des tissus, utilisez:

Développer les vaisseaux sanguins et améliorer le flux sanguin dans la zone endommagée aidera à:

  • électrophorèse médicale de vasodilatateurs (pentoxifylline, acide nicotinique);
  • galvanothérapie;
  • thérapie magnétique à basse fréquence;
  • irradiation infrarouge;
  • applications de paraffine et d'ozokérite;
  • thérapie au laser rouge;
  • ultratonothérapie.

Les procédures physiques suivantes améliorent les processus de récupération - réparation et régénération - dans les tissus affectés:

  • thérapie au laser infrarouge;
  • thérapie magnétique à haute fréquence.

Afin de normaliser les fonctions des muscles périarticulaires, appliquez:

La physiothérapie est contre-indiquée en présence d’une hémorragie massive dans l’articulation (hémarthrose) avant que le liquide n’en soit retiré.

Physiothérapie

Exercices, exercices de thérapie présentés au patient à tous les stades de la rééducation après la réduction de la luxation de l'épaule. Le but de la gymnastique est de restaurer toute l'amplitude de mouvement de l'articulation touchée et la force des muscles environnants. Le complexe d'exercices pour le patient est sélectionné par le médecin de la physiothérapie en fonction des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie. Premièrement, les séances doivent être conduites sous le contrôle du méthodologiste, et plus tard, lorsque le patient se souvient de la technique et de l'ordre des exercices, il peut les réaliser de manière autonome à la maison.

En règle générale, dans les 7 à 14 premiers jours d'immobilisation, il est recommandé au patient de serrer / desserrer les doigts à tour de rôle et en un poing, ainsi que de fléchir / allonger le poignet.

Après 2 semaines, sous réserve de l'absence de douleur, le patient est autorisé à faire des mouvements soigneux avec son épaule.

À 4-5 semaines, les mouvements dans l'articulation sont autorisés avec une augmentation progressive de leur volume - abduction, adduction, flexion, extension, rotation jusqu'à ce que l'articulation reprenne complètement ses fonctions. Après cela, à 6-7 semaines, vous pouvez soulever d’abord des articles avec un peu de poids, puis les augmenter progressivement.

Il est impossible de forcer les événements, cela peut conduire à un affaiblissement de la coiffe des rotateurs et à des luxations répétées. Si vous ressentez des douleurs à n’importe quel stade de la rééducation, arrêtez temporairement les exercices et recommencez au bout d’un moment.

Conclusion

La dislocation de l'épaule est l'une des blessures les plus courantes chez le chirurgien traumatologue. La cause principale en est une chute sur un bras tendu, mis de côté, levé ou tendu vers l'avant. Symptômes de luxation - douleur intense, absence de mouvement dans l'articulation touchée et sa déformation, visible à l'œil nu. Pour vérifier le diagnostic, on procède en règle générale à des rayons X. Dans les cas difficiles, on a recours à d'autres méthodes de visualisation - ordinateur et imagerie par résonance magnétique.

Le rôle principal dans le traitement de cette affection est joué par le repositionnement de l'articulation endommagée, la restauration de la congruence de ses surfaces articulaires. En outre, on prescrit des médicaments contre la douleur et une articulation immobilisée au patient.

La réadaptation est très importante. L’ensemble de mesures qu’elles commencent à appliquer immédiatement après l’application du bandage de maintien et se poursuit jusqu’à ce que les fonctions articulaires soient complètement rétablies. Il comprend des techniques de physiothérapie qui aident à soulager la douleur, à réduire l’enflure, à augmenter le flux sanguin et les processus de récupération dans la région endommagée, ainsi que des exercices de physiothérapie qui aident à rétablir l’amplitude des mouvements de l’articulation. Effectuer ces procédures doit être sous la supervision d'un médecin, en pleine conformité avec ses recommandations. Dans ce cas, le traitement sera aussi efficace que possible et la maladie disparaîtra le plus rapidement possible.

Un spécialiste de la clinique de médecine de Moscou parle de luxation de l'épaule:

Comment traiter la luxation de l'épaule à la maison?

La luxation de l'épaule est une pathologie dans laquelle le contact des surfaces articulaires de l'os de l'épaule et de l'omoplate est perdu.

Cette condition peut être accompagnée d'une rupture des ligaments et du sac articulaire dans la zone touchée.

Si des symptômes apparaissent, il est utile de contacter un spécialiste qui définit l’articulation. Après cela, vous pouvez traiter la luxation de l'articulation de l'épaule à la maison.

Classification

Selon les caractéristiques de la lésion, la tête humérale peut se déplacer de différents côtés de la cavité articulaire. Pour cette fonctionnalité, il existe les types de dislocations suivants:

  1. Avant - sont retrouvés dans 80% des cas et sont le résultat d’une chute sur un bras tendu qui s’est rétracté. Avec un fort déplacement de la tête, des fractures de l'omoplate ou la déchirure d'un grand monticule de l'os de l'épaule peuvent survenir.
  2. Les plus basses représentent environ 18% des pathologies et résultent de blessures à la barre horizontale. En outre, un problème peut survenir chez un enfant lorsque des adultes lèvent la main. Dans ce cas, la tête de l'os est déplacée dans l'aisselle. Cela se ressent à la palpation.
  3. Arrière - pas plus de 2% et sont causés par une frappe directe. La tête de l'humérus est déplacée dans la direction de l'omoplate. Souvent, cette affection s'accompagne d'une fracture du col chirurgical de l'os de l'épaule.

Les symptômes

Avant de traiter une articulation de l'épaule disloquée, vous devez analyser le tableau clinique de cette pathologie. Les principales manifestations de la maladie sont les suivantes:

  1. Déformation de l'articulation de l'épaule associée à l'ablation de la tête de l'os de l'épaule au-delà des limites de la cavité articulaire.
  2. Restriction de l'activité motrice. Dans ce cas, la main peut bondir, mais les mouvements directionnels sont complètement exclus.
  3. Douleur aiguë dans la zone touchée pendant la luxation primaire et léger inconfort en cas de luxation habituelle. Surtout souvent il se produit la palpation ou tente de faire un mouvement.
  4. Sensibilité des membres avec facultés affaiblies. Parfois, un engourdissement ou des picotements peuvent survenir. Ces symptômes sont dus à des lésions nerveuses.

Premiers secours

Premiers secours en cas de luxation de l’articulation de l’épaule: réduire l’activité motrice dans la zone touchée, éliminer le facteur traumatique et demander rapidement l’aide d’un médecin.

Si vous soupçonnez une luxation, vous devez prendre les mesures suivantes:

  1. Assurez le reste de l'articulation - abandonnez complètement l'activité motrice. Pour ce faire, appliquez un pansement spécial pour la luxation de l'articulation de l'épaule.
  2. Attachez de la glace ou un autre rhume - cela aidera à réduire l'inflammation et le gonflement des tissus.
  3. Appelle un docteur.

Il est strictement déconseillé d’ajuster la luxation. Sans aide adéquate, c'est très difficile.

En outre, cette mesure peut provoquer des lésions aux muscles, aux vaisseaux sanguins et aux nerfs se trouvant dans cette zone.

Traitements généraux

Que faire avec une luxation de l'épaule? En règle générale, le traitement de cette maladie implique les actions suivantes:

  1. Anesthésie locale - aide à éliminer la douleur. Pour ce faire, le médecin introduit la lidocaïne ou la novocaïne. Ce stade ne peut être absolument ignoré, car la réduction est accompagnée de douleur intense. Vous ne devriez pas essayer de redresser le joint vous-même ou avec l'aide de parents. Cela peut provoquer sa destruction et même sa rupture.
  2. Repositionnez vos mains. C'est une étape difficile et douloureuse. Il existe plusieurs méthodes de réduction. Le médecin doit choisir une méthode spécifique, sinon il y a un risque de conséquences désagréables.
  3. Intervention chirurgicale. Cette méthode est utilisée dans le cas où il n'est pas possible de définir l'articulation de manière normale. Dans cette situation, il est fixé avec des coutures et des aiguilles à tricoter. Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale.
  4. Immobilisation de l'articulation. Cela aidera à éliminer le risque de récidive et à assurer une guérison rapide. Longet est appliqué à la zone touchée. Le port de l'appareil prendra 1-2 mois - tout dépend de la gravité de la blessure.
  5. Réhabilitation. Il est interdit d'ignorer cette étape, car elle permet de renforcer et de restaurer l'articulation, ainsi que de prévenir ses dommages répétés. Pour ce faire, utilisez de la gymnastique, des massages et d’autres procédures médicales.

Après la récupération complète, des précautions doivent être prises. Pour ce faire, vous devez abandonner les charges sur la main blessée et essayer d'éliminer les situations dans lesquelles vous pouvez être blessé.

Réhabilitation

La rééducation après une luxation de l’articulation de l’épaule comprend une thérapie par l’exercice. La période de récupération est divisée en plusieurs étapes:

  • augmentation progressive du volume d'activité motrice des muscles de l'épaule - 3-4 semaines;
  • normalisation de la performance normale de l'articulation de l'épaule - 2-3 mois;
  • récupération de la gamme complète des fonctions de l'épaule - jusqu'à six mois.

Pour immobiliser la zone de luxation, appliquez un pansement et une orthèse sur la zone touchée. Le pansement au gypse n’est utilisé que dans les cas les plus difficiles.

Dans des situations simples, un bandage suffisamment renforcé sous la forme d'un foulard. Cet appareil est fabriqué dans un matériau souple et élastique qui vous permet de dormir et de prendre une douche.

Pour éviter les entorses avec des charges sportives, il est recommandé d'utiliser un bandage d'épaule souple. Il assure une faible fixation de l'épaule et ne réduit pratiquement pas le volume de l'activité motrice.

Dans ce cas, l’outil masse doucement le tissu musculaire et a un effet réchauffant. Avec ce pansement, vous pouvez effectuer divers exercices après la luxation de l'articulation de l'épaule.

Dans les cas difficiles, vous devez porter une épaule dure. Il maintient fermement les os et les épaules. Cet appareil est constitué d'un cadre en métal et est complété par des commandes pour l'amplitude du mouvement.

Comment développer une main après une luxation, le médecin le dira. Il est généralement recommandé de faire des exercices simples qui ne causent pas de douleur, mais améliorent la structure du tissu musculaire.

Il est très important de renforcer les muscles du biceps, du trapèze et du deltoïde. Cela empêchera la ré-luxation.

Exercices d'initiation réalisés au stade de l'immobilisation. Grâce à cela, il sera possible de préparer les muscles pour le travail ultérieur et l'exécution de mouvements plus complexes. Ils vous permettent de normaliser le métabolisme, de stabiliser les fonctions du cœur, des vaisseaux sanguins et du système respiratoire.

Une personne doit faire tous les mouvements du temps avec une brosse et ses doigts, sur lesquels il y a un dispositif de fixation. Il est très important de fatiguer les muscles de la main, de l'épaule et de l'avant-bras.

Après l’immobilisation, la gymnastique doit viser à rétablir la mobilité des muscles et des articulations. En raison de la complexité des exercices, ils aident à éliminer le stress, à faire face aux contractures et à développer l'endurance.

A ce stade, il est utile de faire de tels mouvements:

  • pliez et dépliez les doigts, le coude;
  • lever un bras blessé et le soutenir avec un membre en bonne santé;
  • mettre de côté une ou les deux mains;
  • effectuer un mouvement de rotation;
  • prenez votre main derrière votre dos;
  • faites des mouvements de balancement avec vos mains.

Il est très important de pratiquer la gymnastique non seulement avec un bras douloureux, mais également avec un bras en bonne santé. Grâce à cela, il sera possible de rétablir la coordination normale des mouvements.

Si le médecin vous a recommandé de porter un bandage en forme de foulard, libérez votre bras avant de commencer le cours.

Méthodes folkloriques

Les recettes faites maison sont utilisées pour éliminer la douleur. Ils aident également à rétablir la mobilité de l'articulation touchée et à faire face aux poches.

Il est très important d'utiliser systématiquement les remèdes populaires. Sinon, pour atteindre les résultats souhaités ne réussira pas.

Les remèdes à la maison les plus efficaces sont les suivants:

  1. Prenez la racine bryony, sec et hachez. La moitié d'une petite cuillère versez 500 ml d'eau et mettez sur le poêle. Cuire un quart d'heure, puis laisser refroidir et filtrer le bouillon. Ajouter une grande cuillerée des fonds obtenus dans un demi-verre d'huile de tournesol. Cette composition est idéale pour frotter la zone touchée.
  2. Tansy devrait être utilisé pour restaurer la mobilité de l'épaule. Pour ce faire, il est recommandé de prendre 3 cuillères à soupe de fleurs de cette plante. Il est recommandé de les mélanger avec de l’eau bouillante et de les laisser reposer pendant 1 heure. Ensuite, la composition doit être filtrée et appliquée sur des compresses humides.
  3. Le bleuet a un bon effet analgésique. Pour la fabrication de la composition utile, vous devez prendre 3 petites cuillères de fleurs, mélanger avec 500 ml d’eau bouillante et laisser reposer pendant 1 heure. Filtrer et refroidir le bouillon. Il peut être pris oralement avec un demi-verre 3 fois par jour. Cela devrait être fait avant de manger.
  4. Un bon outil est l'onguent, qui est souvent utilisé pendant la phase de récupération. Pour sa préparation devrait prendre 100 g de propolis et d'huile végétale. Mélanger les ingrédients et chauffer au bain de vapeur. Éteignez après avoir dissous la propolis. Utilisez du liquide de refroidissement pour traiter les zones touchées. Stocker cette composition est autorisé pas plus de 90 jours.
  5. Faire face à la dislocation habituelle de l'épaule aidera la composition sur la base de la racine et de l'écorce de l'épine-vinette. Ces ingrédients doivent être écrasés et soigneusement mélangés. Prendre 1 petite composition, mélanger avec un verre de lait et porter à ébullition. Boire trois fois par jour pendant 1 petite cuillère. La composition a un effet raffermissant prononcé.
  6. Excellent effet avoir des teintures à l'alcool. Ils peuvent contenir une variété d'ingrédients. Ainsi, vous pouvez faire de la teinture d'arnica de montagne. Pour ce faire, il est recommandé de prendre 20 g de fleurs de la plante et d'ajouter 200 ml d'alcool. Laisser infuser une semaine, puis filtrer. Prenez une demi cuillère deux fois par jour.
  7. Un bon outil est une composition à base de sucre et d'oignons. Ce légume doit être utilisé frais ou cuit au four. Pour la fabrication de la composition thérapeutique aura besoin de 1 oignon et 10 petites cuillères de sucre. Les ingrédients doivent être mélangés et utilisés comme des lotions. Il est recommandé de changer le pansement toutes les 5-6 heures.
  8. Excellent effet a une racine devyasila. Les matières premières doivent être broyées, ajouter un verre d'eau bouillante et laisser infuser une demi-heure. La décoction obtenue est utilisée pour les compresses et les lotions.
  9. Un bon remède est la teinture de feuilles de ficus. Pour ce faire, vous devez broyer 1 feuille d'une plante et verser 250 ml de vodka. Partez pour quelques semaines pour insister. Cela devrait être fait dans un endroit sombre et frais. Dans la composition filtrée, mettez 1 grande cuillerée de miel et le jaune de l'oeuf. La composition résultante à frotter dans la zone touchée avant le coucher. Après cela, il est recommandé d'envelopper l'épaule touchée avec un foulard chaud. Le traitement doit se poursuivre pendant 2 semaines, puis faire une pause. Si nécessaire, le traitement peut être répété.

Caractéristiques d'alimentation

En cas de luxation de l'articulation de l'épaule, une nutrition complète et équilibrée contribue à accélérer la récupération. Il devrait viser à renforcer le tissu osseux, les ligaments et les articulations.

Le menu doit contenir une quantité suffisante de protéines, de lipides et de glucides. Veillez également à manger des vitamines et des minéraux.

Les protéines sont nécessaires à la construction de nouveaux tissus. Particulièrement utile pour manger des produits laitiers, qui permettent la restauration du cartilage, enveloppant les articulations des os.

Les protéines de lait sont bien digérées. En outre, ces produits contiennent beaucoup de calcium, nécessaire pour renforcer le tissu osseux.

Le menu devrait inclure des viandes et du poisson faibles en gras. Il est également très utile de manger du sarrasin, des haricots et des lentilles. Améliorer l'assimilation des protéines facilitera l'utilisation de ces produits sous forme bouillie, cuite au four ou à l'étouffée.

Il est également utile de manger de la gelée et de la gelée. Ces plats contiennent du collagène, ce qui confère une excellente résistance au cartilage et aux os.

Pour que le corps reçoive suffisamment d'énergie, vous devez manger des glucides. Il est important de manger des aliments contenant des glucides complexes. Ceux-ci incluent des légumes, des fruits et des céréales.

Dans le régime alimentaire devraient être présents et les graisses, qui sont nécessaires au déroulement normal des processus métaboliques. La préférence devrait être donnée au beurre et aux graisses végétales.

Les graisses réfractaires présentes dans la viande interrompent le flux sanguin et entraînent l'apparition de plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins.

En établissant le menu, vous devez suivre ces règles:

  1. Les produits doivent améliorer les processus métaboliques.
  2. Il est recommandé de manger de la viande et du poisson bouilli.
  3. Vous ne devriez pas manger de soupe dans un bouillon de viande fort, car il contient de nombreuses bases de purines. Ces substances affectent négativement l’état des articulations.
  4. Pour la normalisation du métabolisme sel-eau sont des plats utiles de citrouille, courgette. Vous devez également manger des légumes verts, des pastèques, des abricots secs et des pruneaux.
  5. Les aliments crus doivent être consommés trois fois plus que les plats ayant subi un traitement thermique.
  6. Pour normaliser les intestins doivent manger des fibres. Il est présent dans les céréales, les légumes, les fruits et le pain de blé entier.
  7. Au lieu du thé habituel, vous devez boire une compote de fruits secs, une décoction d’églantine. Il est également très utile d’utiliser des tisanes.

Des complications

Si vous ne commencez pas votre traitement à temps, vous risquez des complications dangereuses.

Ceux-ci incluent les suivants:

  • instabilité articulaire;
  • lésion nerveuse périphérique;
  • réduction de l'activité motrice commune;
  • récidive de la luxation même après de simples blessures;
  • Processus dégénératifs dans les épaules.

La luxation de l'articulation de l'épaule est une blessure grave qui nécessite des soins médicaux urgents. Le spécialiste répare l'articulation touchée et donnera des recommandations pour la récupération.

À la maison, vous devez faire des exercices thérapeutiques et utiliser des remèdes populaires efficaces.

Luxation de l'épaule - traitement sans chirurgie à domicile

Luxation de l'épaule - perte (luxation) de l'articulation de l'épaule. Le front survient le plus souvent, bien qu'il existe des variétés postérieures, supérieures, inférieures et hilaires. Malgré la réversibilité de la blessure, des lésions aux ligaments, aux tendons, aux nerfs et aux vaisseaux sanguins peuvent l’accompagner.

Causes de luxation de l'épaule

L’articulation de l’épaule du bras étant l’une des plus mobiles, la blessure d’une épaule disloquée est extrêmement courante. Les luxations sont congénitales et acquises. Les dislocations acquises se produisent souvent pendant les séances d’entraînement et les matchs - bancs, pull-ups, coups de ballon, mais les principales causes de blessure sont les suivantes:

  • forcer l'impact dans la région des épaules;
  • tomber sur la main tendue;
  • tordre le bras avec force.

La chose la plus dangereuse à propos de cette blessure, selon les médecins, est qu’une petite force suffit pour disloquer l’épaule. Dans certains cas, la probabilité de blessure augmente plusieurs fois, par exemple en cas de luxation habituelle, de maladies des articulations. À l'adolescence, l'articulation de l'épaule peut être dans un état «relâché» en raison des caractéristiques physiologiques de cette période. Dans tous ces cas, il est nécessaire d’éviter les situations dangereuses et de prévenir les chutes et autres incidents.

Epaule disloquée - symptômes

L'épaule disloquée procure un tel inconfort qu'il est impossible d'ignorer la blessure, contrairement à certains types de fractures, par exemple, qui permettent aux personnes de marcher plusieurs jours sans recourir à l'aide d'un médecin. Les principaux signes de luxation de l'épaule:

  • douleur intense, avec des dommages aux nerfs et aux vaisseaux sanguins - picotements, engourdissements, ecchymoses et gonflement de la main blessée;
  • l'articulation de l'épaule a l'air et se sent anormalement touchée - bosse, chute, etc., souvent blessée, tient la main comme un bébé.

Premiers secours en cas de luxation de l'épaule

Des soins médicaux d’urgence adéquats en cas de luxation de l’épaule sont une garantie de guérison sans complications. Une personne ordinaire ne doit pas essayer de remettre l'articulation en place de manière indépendante - cela nécessite des compétences que seul un traumatologue possède, de sorte que la victime doit être envoyée à l'hôpital. Avant le transport, il est nécessaire de fixer le bras afin que l’épaule ne bouge pas. Si possible, il est souhaitable de faire une compresse froide. L'immobilisation pour une luxation de l'épaule (selon la complexité) devrait durer de 1 à 4 semaines, sinon la luxation peut devenir habituelle.

Comment bien disloquer l'épaule?

La réduction de la dislocation de l'épaule est réalisée de différentes manières - à une époque, Hippocrates, Meshkov, Janelidze et d'autres médecins qui ont proposé leurs techniques ont traité ce problème. Avant la procédure, une anesthésie est nécessaire. Pour les traumatismes simples, un analgésique non narcotique et de la novocaïne ou de la lidocaïne sont injectés dans la zone touchée. En cas de traumatisme complexe (avec lésions des tissus et fractures), le patient reçoit une anesthésie générale avant toute manipulation.

L’un des moins traumatisants et des plus efficaces est la réduction de la luxation de l’épaule par Kocher. Avec cette méthode, le traumatologue effectue une série d’actions séquentielles:

  • prend la main par le poignet et le tiers inférieur de l'épaule;
  • plie le bras au coude à angle droit;
  • tire le bras le long de l'axe de l'épaule et l'appuie simultanément contre le corps;
  • retourne le bras pour que le coude soit tourné dans l'estomac;
  • tourne le bras en avant (coude devant l'estomac);
  • tourne à nouveau pour que le coude soit près de l'abdomen.

Comment bien disloquer l'épaule vous-même?

En cas d'urgence, la question peut se poser de savoir comment ajuster l'épaule foulée indépendamment. Si vous ne pouvez pas recourir à une assistance médicale qualifiée, vous pouvez essayer d'effectuer la manipulation développée par Hippocrate. Le patient doit être placé sur le canapé sur le dos, saisir le bras blessé par la main et sa jambe doit reposer contre l'aisselle de la victime. La réduction de la luxation de l'épaule se produit lorsque l'on serre simultanément la main et pousse la tête de l'humérus avec le talon dans l'articulation. L'exactitude de la procédure est contrôlée par rayons X.

Luxation de l'épaule - traitement

Les luxations légères qui ne s'accompagnent pas de fractures ni de lésions des nerfs, des vaisseaux sanguins, des muscles et de la peau, après la mise en place de l'humérus dans une position anatomique, ne nécessitent qu'une période de repos. Pendant ce temps, la capsule articulaire, les muscles et les ligaments reviennent à la normale et, après avoir retiré les attelles en plâtre, ne permettent plus la dislocation habituelle. Le traitement des épaules disloquées s’applique lors de luxations complexes, anciennes et familières.

Les procédures suivantes peuvent être utilisées pour accélérer la guérison des blessures, soulager l'enflure et restaurer la mobilité de l'articulation en raison d'une luxation de l'épaule pendant et après l'immobilisation:

  • massage thérapeutique;
  • thérapie magnétique;
  • irradiation infrarouge;
  • Micro-ondes, thérapie UHF;
  • électrophorèse médicale;
  • applications de paraffine.

Chirurgie de luxation

Une intervention chirurgicale en cas de lésion de l'épaule est nécessaire en cas de luxation habituelle. L'opération Laterzhe avec luxation de l'épaule est prescrite lorsque l'os qui forme le bord de la cavité articulaire est effacé. Cette intervention chirurgicale permet d'éviter les blessures récurrentes et consiste à reconstituer la masse osseuse manquante.

Les opérations de luxation de l'épaule sont nécessaires lorsque:

  • incapacité à fixer le joint de manière conservatrice;
  • la nécessité de former une capsule articulaire normale en raison de l'étirement, de la déchirure;
  • l'apparition de tissus fibreux, enflammés, de croissance et d'autres structures;
  • ruptures de ligaments, cartilages, tendons à coudre.

Luxation habituelle de l'épaule - traitement sans chirurgie

Le traitement de la luxation de l'épaule sans intervention chirurgicale, si la blessure est devenue habituelle, est irréaliste. La pommade pour luxation de l'épaule, ainsi que d'autres médicaments à effet local (crèmes, gels), ne font que réduire la gravité des symptômes. Les médicaments suivants sont utilisés pour augmenter la stabilité de l'épaule, renforcer les ligaments et le tissu cartilagineux:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, kétorolac, kétoprofène, indométhacine, piroxicam).
  2. Chondroprotecteurs (Don, Teraflex, Alflutop, Artra, Hondrolon, Elbona).
  3. Complexes de vitamines et de minéraux (Arthrievit, Ortomol Arthro Plus, SustaNorm, Collagen Ultra).

Comment traiter la luxation de l'épaule à la maison?

Après la mise en place de la luxation à l'hôpital, il est nécessaire de poursuivre le traitement à domicile. Que faire si vous avez une épaule disloquée:

  1. Après avoir appliqué une attelle en plâtre, assurez-vous que votre main est complètement calme.
  2. En cas d'inflammation ou de syndrome de la douleur - prenez les médicaments prescrits, allez à la physiothérapie.
  3. Renforce les os et les articulations en prenant des complexes de vitamines et de minéraux, des chondroprotecteurs.
  4. Après avoir retiré le pansement - développez soigneusement le bras et l'épaule.

Epaule disloquée - remèdes populaires

De nombreux remèdes populaires pour la luxation de l'épaule sont efficaces pour soulager l'inflammation et les analgésiques.

  1. Quand un oedème articulaire est bien, une compresse d’alcool aide. Gaze imbibée de vodka ou diluée avec de l'alcool en deux, appliquée sur le joint et recouverte de papier compressé et d'une serviette. Gardez une compresse pendant 30 minutes.
  2. Pour accélérer la guérison de l'articulation, la médecine traditionnelle recommande l'utilisation de compresses de lait chaud. Rouleau de gaze 4 fois humidifié avec du lait chaud et appliqué sur l’articulation de l’épaule, enveloppé sur le film de compresse et une serviette. Changer la compresse après refroidissement, en répétant la procédure pendant 30 minutes.

Bouillon d'absinthe (ou tansy) avec douleur intense

  • feuilles fraîches d'absinthe (ou de tanaisie);
  • 0,5 litres d'eau.

Cuisiner et boire

  1. Versez l'eau brute et laissez bouillir environ 20 minutes.
  2. Humidifier la gaze avec du bouillon refroidi, appliquer une compresse sur le joint.
  3. Humidifier la gaze en réchauffant. La durée de la procédure est de 20-30 minutes.

Luxation de l'épaule - les conséquences

Le non respect des recommandations du médecin en cas de blessure entraîne des conséquences désastreuses. Quel est dangereux luxation de l'épaule en l'absence de traitement:

  • la survenue d'une luxation habituelle;
  • changements dégénératifs dans l'articulation;
  • lésion des nerfs périphériques entraînant une réduction de la mobilité de la main, troubles de la sensibilité.

Exercices d'épaule

La récupération précoce après une luxation de l'épaule comprend nécessairement de l'exercice physique. Plus l'immobilisation dure longtemps, plus ce stade de réadaptation est important. Les exercices après une blessure à l'épaule visent à renforcer les muscles et à augmenter la mobilité. Pour obtenir le meilleur effet possible, vous devez commencer par les exercices les plus simples et un petit nombre de répétitions. Après avoir renforcé les muscles, vous pouvez ajouter des répétitions et entrer dans la charge. Au premier stade, vous pouvez:

  • pliez et dépliez le coude et les doigts du bras blessé;
  • effectuer des mouvements de rotation de faible amplitude, déplacer la main sur le côté;
  • levez une main douloureuse pour l’assurer en bonne santé.

Le but des exercices suivants est de former un corset musculaire fort autour de l'articulation endommagée.

  1. Assis sur une chaise dure, les mains sur la taille, les coudes écartés dans des directions opposées. Dans la mesure du possible, les épaules se soulèvent, tirant dans la tête, puis s'abaissent lentement.
  2. Assis sur une chaise, adossé au dos. Paume posée sur la taille, les coudes se dissolvent. Mouvements lents des épaules d'avant en arrière au plus haut niveau possible.

À l'étape suivante (après 1-2-3 mois après l'immobilisation pour cause de bien-être), vous pouvez procéder à des exercices plus complexes, notamment des mouvements de grande amplitude et des exercices avec une charge. La troisième série d'exercices aide à augmenter la force du muscle deltoïde, des biceps et des triceps, ce qui retourne la stabilité de l'articulation et réduit les risques de rechutes.