Principal

Massages

Scoliose chez l'adulte - causes, symptômes et traitement

La scoliose de la colonne vertébrale est une maladie qui affecte souvent les enfants et les adolescents. En l'absence de traitement opportun, cette pathologie persiste chez une personne à vie. Parfois, la scoliose peut survenir à l'âge adulte, sous l'influence de certains facteurs. La scoliose complique considérablement la vie d'une personne - à la fois physiquement et psychologiquement. Il est beaucoup plus difficile de guérir la scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte que chez l'enfant, car le tissu osseux est déjà complètement formé.

Raisons

La scoliose chez l'adulte survient le plus souvent à la suite d'un traitement incomplet ou incorrect de cette pathologie à un jeune âge, ou de l'absence de traitement en tant que tel. Mais d'autres facteurs provoquant des phénomènes dégénératifs dans la colonne vertébrale peuvent également conduire au développement de cette maladie:

  • blessures entraînant des défauts de la colonne vertébrale;
  • maladies de la colonne vertébrale - ostéochondrose, protrusions, hernies, lordose, déplacement du disque et autres;
  • opération antérieure de la colonne vertébrale;
  • ostéomalacie - une pathologie dans laquelle les os de la colonne vertébrale sont ramollis;
  • ostéoporose - réduction de la force, amincissement du tissu osseux;
  • les néoplasmes malins, localisés dans la colonne vertébrale, ou donnant des métastases aux vertèbres;
  • maladies infectieuses - par exemple, l'ostéomyélite ou la tuberculose peut affecter l'état du tissu osseux;
  • causes idiopathiques, c.-à-d. les facteurs de formation de la maladie ne peuvent pas être déterminés avec précision.

L'obésité, une mauvaise posture, le manque d'activité physique peuvent également affecter le développement de la scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte. Prendre des mesures pour s'auto-guérir est absolument contre-indiqué. Avec la colonne vertébrale, les blagues sont mauvaises et, avec une approche analphabète du traitement, il est possible d’aggraver considérablement l’état de santé.

Les symptômes

La scoliose se caractérise par des symptômes prononcés, principalement des douleurs dans la région du dos. De plus, les symptômes suivants sont observés:

  • courbure de la colonne vertébrale;
  • formation de bosse costale, qui devient plus visible dans la position inclinée du corps;
  • visuellement, il y a une différence dans la longueur des membres supérieurs;
  • difficulté d'inconfort lors du déplacement;
  • disposition asymétrique des épaules, du dos, des omoplates;
  • douleurs lancinantes dans les mains;
  • dysfonctionnements des organes internes, avec le résultat que le patient est sujet aux rhumes fréquents;
  • boiterie, fatigue due à une position debout prolongée;
  • engourdissement des extrémités, associé à la compression des terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale endommagée;
  • une indigestion;
  • chez la femme, troubles hormonaux, inflammation de l'utérus et des ovaires, cholécystite; chez les hommes, dysfonction sexuelle.

Dans les cas graves, la scoliose peut se manifester par une insuffisance cardiaque, un dysfonctionnement du système nerveux, des maladies des reins et des organes gastro-intestinaux. En l'absence de soins médicaux, la maladie peut entraîner un certain nombre de complications dangereuses. Il est donc impossible de retarder son traitement.

Comment traiter

La scoliose vertébrale chez l'adulte est traitée par des méthodes conservatrices ou chirurgicales. Les premiers sont: la physiothérapie, le massage, les exercices thérapeutiques, le port de corsets spéciaux, la thérapie manuelle, ainsi que la médication. Si l'ostéomalacie ou l'ostéoporose sont à l'origine de la courbure rachidienne, une série de préparations contenant des biophosphonates, de la vitamine D et du calcium, ainsi qu'un régime alimentaire spécifique riche en vitamines, protéines et minéraux sont prescrits. Si vous faites de l'embonpoint, vous devrez prendre des mesures pour vous en débarrasser.

Le traitement conservateur de la scoliose comprend les mesures suivantes:

  • L'utilisation de médicaments. Si une personne présente un syndrome douloureux prononcé, on lui prescrit des anti-inflammatoires et des analgésiques. La gymnastique thérapeutique n'est autorisée qu'après l'élimination de la douleur.
  • Porter des corsets. Grâce à des corsets spéciaux, la colonne vertébrale est bien fixée. Cela réduit la charge sur les vertèbres, ce qui empêche la progression de la maladie et la survenue de complications connexes.
  • Gymnastique thérapeutique. La thérapie par l'exercice est considérée comme l'une des méthodes les plus efficaces pour éliminer les défauts de la colonne vertébrale. Une série d'exercices est prescrite à chaque patient en fonction des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie et du degré de courbure de la colonne vertébrale. L'entraînement physique thérapeutique contribue à la formation d'une posture correcte, renforce le système musculaire, normalise le flux sanguin dans les tissus endommagés par la compression des vertèbres. La gymnastique médicale est toujours réalisée uniquement sous la surveillance attentive d'un spécialiste. L'auto-sélection d'exercices est strictement interdite, car elle peut aggraver l'état de santé et entraîner de graves complications.

Des effets positifs peuvent être obtenus pendant le yoga. Ils ont un effet positif sur tous les organes et systèmes, ont un effet calmant, détendent et aident à rétablir la position perturbée de la colonne vertébrale. Faire du yoga pour la scoliose n'est autorisé que sous la surveillance vigilante de spécialistes ayant une formation médicale appropriée.

Intervention chirurgicale

Si les méthodes de traitement conservatrices n'ont pas eu d'effet positif et que la douleur continue d'augmenter, même de manière permanente, les médecins peuvent prescrire une opération chirurgicale. L'intervention chirurgicale est utilisée dans 80% des cas dans lesquels la déformation de la colonne vertébrale ne pourrait pas être éliminée par d'autres moyens.

Les indications pour la chirurgie sont:

  • Douleur intense non arrêtée par des médicaments et des méthodes de traitement de physiothérapie. Si la douleur devient un compagnon constant d'une personne, la seule issue est une intervention chirurgicale.
  • La progression de la maladie. Si la courbure de la colonne vertébrale augmente rapidement et que l'angle d'inclinaison est proche de 45 degrés, il est nécessaire de recourir à une opération urgente. Si ce n'est pas fait, la colonne vertébrale déformée commencera à avoir un effet négatif sur les organes vitaux, y compris les poumons et le cœur.
  • Défauts de la figure. La question cosmétique pour la scoliose de la colonne vertébrale n’a aucune importance. L'état incurvé du corps cause beaucoup de souffrance psychologique au patient, il développe des complexes et interfère avec une vie sociale complète. Même si la déformation ne provoque pas de douleur, une intervention chirurgicale peut être prescrite pour corriger l'apparence du patient.

Pendant l'opération, les chirurgiens éliminent la compression de la moelle épinière et des terminaisons nerveuses, ainsi que la fixation de la colonne vertébrale dans la bonne position.

Le tissu cartilagineux va commencer à se régénérer, le gonflement va diminuer, la mobilité et l'activité des articulations vont revenir. Et tout cela sans interventions chirurgicales ni médicaments coûteux. Il suffit de commencer.

L’intervention opérationnelle est une mesure extrême à laquelle on ne recourt que dans des cas particuliers où il n’est pas possible de résoudre le problème autrement. L'opération est une étape très importante et vous devriez réfléchir à deux fois avant de passer sous le couteau du chirurgien.

Pour prévenir le développement de la scoliose, vous devez conserver votre forme physique, prendre chaque jour du temps pour faire de l'exercice ou du sport, passer moins de temps en position assise et passer régulièrement des examens chez le médecin afin de diagnostiquer et de traiter rapidement diverses pathologies de la colonne vertébrale.

Scoliose: traitement chez l'adulte, exercice, massage, recommandations. Traitement de la scoliose chez l'adulte à la maison

D'habitude, on parle de scoliose chez les enfants. L'âge de 6 à 7 ans, lorsque les enfants entrent à l'école, se caractérise également par une croissance accélérée. Et le corps ne grandit pas toujours proportionnellement, et la charge accrue contribue au fait que la posture est cassée. Ce n’est pas un gros problème, car avec l’attention voulue et une correction opportune, la situation s’améliore rapidement. Mais c'est si nous parlons de scoliose infantile. Le traitement chez l'adulte est beaucoup plus difficile. Nous avons affaire ici à un squelette en plastique entièrement formé et non en croissance. Mais si la maladie ne fonctionne pas, elle peut être corrigée dans une certaine mesure.

C'est quoi

Chacun de vous a sûrement vu des personnes atteintes de différents troubles de la posture. C'est une scoliose. Le traitement chez les adultes est assez difficile et long, mais si vous ne vous en occupez pas, la situation ne fera que s'aggraver. En un mot, vous pouvez le décrire comme une courbure du pilier central. Dans ce cas, les vertèbres se déploient littéralement autour de l'axe. Bien entendu, de tels changements ne peuvent conduire à quelque chose de bien. L'approvisionnement en sang est perturbé, les nerfs sont serrés.

Types de scoliose

La colonne vertébrale est composée de plusieurs sections et la courbure peut provenir de l'une d'elles. Et bien sûr, le traitement futur dépendra du lieu où la scoliose est détectée. Le traitement chez l'adulte doit commencer par un diagnostic approfondi comprenant un examen d'un ostéopathe, une image de la colonne vertébrale avec des diagnostics fonctionnels et éventuellement une IRM de la partie affectée.

Sous le coup généralement:

  • Cervico-thoracique.
  • Thoracique.
  • Lombo-thoracique.
  • Lombaire.

La gravité

Ceci est un autre facteur important par lequel la scoliose est évaluée. Le traitement chez l'adulte, et plus particulièrement son efficacité et sa durée, dépendent du stade auquel vous avez demandé de l'aide au médecin. Quand une personne peut-elle remarquer qu'elle a besoin d'aide? Cela se voit généralement à l'œil nu. Si vous demandez à un membre de la famille de regarder en arrière la silhouette du dos, alors même une légère asymétrie des épaules et des omoplates sera perceptible.

  • 1 - alors que la courbure a un petit angle, environ 5 degrés. Mais déjà à ce stade, on remarque que l’épaule est relevée. On observe un penchement, la tête est abaissée et une asymétrie évidente au niveau de la taille.
  • 2 - l'angle de courbure est jusqu'à 30 degrés. L'asymétrie de la taille et du cou est très visible.
  • 3 - déformation de la figure. L'inversion de la vertèbre atteint 30 à 60 degrés. Il y a affaissement des muscles de l'abdomen.
  • 4 - l'angle de courbure est supérieur à 60 degrés. Habituellement, les gens disent qu'ils ne peuvent pas dormir allongés, se sentant à l'aise seulement en position assise. Les côtes s'enfoncent et une bosse apparaît.

Raisons

Comprendre cela nous rapprocherait de la recherche de médicaments préventifs. Cependant, les médecins ont parfois du mal à répondre à la question de savoir pourquoi une scoliose de la colonne vertébrale se développe chez l'adulte. Le traitement implique de trouver la réponse à cette question, alors arrêtons-nous un peu dessus. Ainsi, le plus souvent diagnostiqué avec une scoliose secondaire. C'est-à-dire que la courbure s'est développée dans le contexte d'une autre pathologie affectant la colonne vertébrale. Ce peut être:

  • Ostéomalacie, c'est-à-dire ramollissement des os.
  • Maladies inflammatoires.
  • Maladies dégénératives dystrophiques.
  • Intervention chirurgicale.

De plus, il arrive que la cause ne puisse être établie. La scoliose était peut-être de l'enfance, mais ils n'y ont pas prêté attention jusqu'à ce qu'elle commence à progresser.

Symptômes et signes

Sinon, comment se manifeste la scoliose? Les symptômes chez les adultes sont le plus souvent accompagnés de douleurs au dos. De plus, visuellement, nous pouvons noter des changements d’apparence. En raison de l'inclinaison de la colonne vertébrale, un bras apparaît plus long que l'autre. Si vous ressentez des maux de dos réguliers, ne tirez pas. Il est extrêmement important de consulter un médecin pour le diagnostic et le traitement. Les complications peuvent se manifester par une douleur croissante, une déformation du squelette. De plus, des symptômes tels que faiblesse et engourdissement sont susceptibles de se développer. Ceci est une conséquence de la pression sur les terminaisons nerveuses.

Difficultés à fournir des soins médicaux

Il n'y a pas de méthode unique qui aiderait dans tous les cas lorsque la scoliose de la colonne vertébrale est diagnostiquée chez l'adulte. Le traitement est prescrit en fonction de l'évolution de la maladie et de la nature des plaintes du patient. L'impact le plus efficace peut être aux premiers stades. Plus la courbure est grande, moins il y a de chances de guérison. Le diagnostic primaire vous permet d'évaluer l'état de la colonne vertébrale et, sur cette base, vous pouvez déjà planifier un schéma d'effets thérapeutiques.

Traitement médicamenteux

Les médecins disent que la scoliose elle-même n’est presque jamais accompagnée de douleur. Le plus souvent, il est causé par des maladies concomitantes de la colonne vertébrale. Ensuite, le patient peut prendre de l’aspirine, du diclofénac ou d’autres médicaments. Des extraits et des poudres à base de plantes, divers chondroprotecteurs, complexes de vitamines et de minéraux sont utilisés. En outre, une façon populaire de faciliter la vie du patient consiste à frotter divers onguents, crèmes et bavards, qui sont positionnés comme thérapeutiques, mais n’ont en fait qu’un effet anesthésique. Il ne sera pas possible de guérir cette maladie à l'aide de médicaments, mais il est tout à fait possible de parvenir à une amélioration à court terme.

Porter des corsets

La correction de la scoliose chez l’adulte est un ensemble de mesures visant à prévenir la progression de la maladie. Si cela est réalisé, vous pouvez alors penser à ce qu'il faut faire avec la déformation de la colonne vertébrale qui existe aujourd'hui. Et encore une fois, on ne peut pas se passer des conseils d’experts. Les corsets ne sont jamais prescrits aux enfants car, dans leur cas, la courbure est traitée à l'aide d'un entraînement musculaire. Ils devront jouer un rôle de soutien. On prescrit souvent aux patients adultes de porter un corset qui maintient la colonne vertébrale dans la bonne position et facilite le travail des muscles. Il existe plusieurs types de corsets. Soutien, avec une rigidité minimale, nommé après les blessures et les opérations, avec une légère courbure. Mais il existe des corsets correcteurs spéciaux, sélectionnés individuellement et destinés à corriger la courbure. Portez-les pendant au moins six mois.

Méthodes de physiothérapie

Aujourd'hui, ils sont le choix de la plupart des médecins. La physiothérapie ne peut pas aider, en tant que méthode de traitement indépendante, mais est un excellent adjuvant. Même une scoliose de 2 degrés chez l'adulte est beaucoup mieux traitable si les mesures suivantes sont impliquées:

  • Magnétothérapie.
  • Électrostimulation des muscles.
  • Hydrothérapie.
  • Thérapie par la chaleur.
  • Thérapie de boue

Cette méthode de traitement a un effet tonique.

Technologie orientale

L'acupuncture est une méthode d'exposition couramment critiquée. En fait, il y a deux points importants. Le premier est l'habileté du thérapeute. Loin de tous ceux impliqués dans l'acupuncture l'a bien saisi, pour cette raison, et les résultats sont très médiocres. Le deuxième point est que cette technique ne peut pas revendiquer le droit d'être appelée principale. La réflexologie soulage la douleur lorsqu'elle est correctement injectée avec des aiguilles spéciales en acier inoxydable. Mais le fait de la difformité de la colonne vertébrale demeure.

Massage pour la scoliose chez les adultes

C'est l'une des méthodes d'exposition les plus efficaces. En combinaison avec la physiothérapie, le massage peut non seulement soulager sérieusement l'état du patient, mais également ralentir l'évolution des changements dégénératifs. Avec des traitements réguliers, le patient améliore considérablement sa qualité de vie. Les principes de base du massage:

  • Effet direct sur les muscles du dos, de l'abdomen, de la poitrine, des fesses et des membres. Plus courtes et tendues, elles se détendent et s'étirent, ce qui affecte immédiatement votre condition.
  • Identification des zones hyperalgiques, locales, des muscles hypertonus, des phoques.

Il convient de noter que tout au long du traitement, le massage change. Dans les premières étapes, un massage intensif des tissus de surface est effectué afin d'augmenter le tonus général du corps. C'est l'impact pour éliminer l'hypertonus. Au stade de la correction de la déformation et de la stabilisation des résultats obtenus, le massage devient plus profond, plus intense et plus long. Maintenant, une plus grande attention est accordée à l'étude de la poitrine et de l'abdomen, du cou et des fesses. Si nécessaire, le spécialiste travaille avec les membres pour développer une nouvelle habileté motrice.

Pour obtenir de bons résultats, il faut organiser au moins deux cours par an, chacun comprenant 20 à 25 procédures. La durée d'exposition augmente progressivement de 15-20 à 40-50. Avec l'aide d'un massothérapeute expérimenté, vous pouvez accélérer le processus de modification de votre posture pour le mieux. C'est un excellent ajout au cours de gymnastique thérapeutique. Pendant les séances, le tonus musculaire est uniformément aligné des deux côtés, ce qui améliore la circulation sanguine.

C'est la principale mesure de lutte contre les changements dégénératifs de la colonne vertébrale. Traitement de la scoliose chez les adultes à la maison doit nécessairement inclure la mise en œuvre d'exercices spéciaux qui forment le corset musculaire, renforcer les ligaments. Avec un entraînement régulier, la posture est améliorée, la déformation corrigée et la progression de la maladie stoppée.

En fonction du degré de scoliose, le médecin peut suggérer différents ensembles d'exercices physiques. Il s’agit généralement de la marche et de la respiration, des exercices avec haltères en position couchée, de la nage avec soutien-gorge, des exercices dans l’eau et avec un bâton de gymnastique. Dans un complexe, il est utile d'inclure des exercices d'étirement, de coordination et d'équilibre. L'accent doit être mis sur l'entraînement des muscles du dos et des abdominaux.

Complexe approximatif

Les exercices pour la scoliose chez l'adulte doivent être effectués quotidiennement à un rythme moyen. Alors seulement, ils seront efficaces.

  • Pour l’échauffement, il est préférable d’effectuer les pentes dans un sens et dans l’autre. Mains sur le côté, 16 répétitions.
  • Les mains derrière la tête, les pieds à la largeur des épaules. Fait deux inclinaisons vers la droite et tourne le torse vers la droite. Maintenant, nous répétons dans l'autre sens. Seulement 16 répétitions.
  • Les mains se lèvent et effectuent des courbes en arrière, seulement 8 fois.
  • Jambes légèrement plus larges que les épaules, penchez-vous pour toucher le sol avec vos mains, puis effectuez les virages du corps dans un sens et dans l’autre.
  • Asseyez-vous sur le sol, les bras sur le côté et commencez à effectuer des flexions latérales.
  • Allongé sur le côté gauche en mettant l’accent sur la main gauche, nous effectuons une balançoire avec le pied droit sur le côté. Le nombre de répétitions 8-16 fois.
  • Allongés sur le dos, nous soulevons en alternance le haut du corps et les jambes. 4-8 fois.
  • Tourne le ventre. Nous devons maintenant effectuer 4 fois la montée de la partie supérieure du corps, puis 4 fois nous levons les jambes. Si vous le pouvez, fabriquez un bateau tout de suite.

Perspectives

Chaque patient veut savoir si la scoliose peut être guérie chez l'adulte. Cela dépend fortement du stade auquel la personne est allée chez le médecin. Si nous parlons du développement initial de la maladie, le pronostic est positif. Plus la courbure est grande, plus il sera difficile de faire face à ses conséquences. Mais même au stade 4, la thérapie physique associée au massage professionnel et à la physiothérapie apportera une amélioration tangible. Par conséquent, ne négligez pas l'aide des médecins, demain la situation peut être bien pire.

Scoliose - qu'est-ce que c'est, causes, signes, symptômes, traitement, effets de la scoliose vertébrale

La scoliose est une courbure de la colonne vertébrale, qui se révèle être d'abord latérale, puis s'étend progressivement à d'autres plans. Dans la forme la plus sévère de la scoliose, le patient présente une torsion de la colonne vertébrale autour de sa ligne centrale.

La maladie se développe le plus souvent chez les enfants et les adolescents, mais il arrive parfois que la scoliose survienne chez l’adulte. Pour une telle maladie est caractérisée par une courbure arquée de la colonne vertébrale dans le plan latéral, certaines vertèbres peuvent tourner, ce qui rend les épaules ou les hanches inégales.

Examinons de plus près ce qu'est la maladie, pourquoi elle survient plus souvent à un jeune âge et comment la traiter correctement.

Quelle est la scoliose?

La scoliose est une déformation complexe et persistante de la colonne vertébrale, accompagnée tout d'abord d'une courbure dans le plan latéral, suivie d'une torsion de la vertèbre et d'une augmentation des courbures physiologiques de la colonne vertébrale.

La difformité de la colonne vertébrale due au développement de la scoliose entraîne un changement de la localisation naturelle des côtes et des os de la poitrine, ainsi que le mouvement des organes voisins nécessaires au fonctionnement normal de tout l'organisme. Tout d’abord, les poumons et le cœur sont touchés.

La scoliose est dans la plupart des cas une maladie acquise - blessures au dos, affaissées pendant les cours tout en étudiant, sont les principales raisons de la violation de la structure de la colonne vertébrale. À cet égard, la scoliose est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants âgés de 6 à 15 ans.

Il est extrêmement important de diagnostiquer la maladie à un âge précoce - cela évitera le développement de complications graves pour la santé et aidera à guérir rapidement la scoliose. Un signe visuel du stade initial de la pathologie est les épaules abaissées et la figure asymétrique du corps.

  • Scoliose congénitale (dysplasique) - se développe à la suite d'un développement anormal ou d'un sous-développement des vertèbres, des côtes;
  • Scoliose acquise - se développe à la suite de maladies antérieures et de blessures au dos;
  • Idiopathique - la cause de la maladie n’a pas été établie et reste inconnue.
  • Scoliose cervicale;
  • Cervicothoracique;
  • Scoliose thoracique;
  • Thoraco-lombaire
  • Lombaire;
  • Scoliose lombo-sacrée.
  • La forme en C est une courbure dans une section dans une direction;
  • Scoliose en forme de S - en deux parties, généralement dans des directions différentes;
  • Z- (ou Е-) figuratif - trois arcs de déformation, dans trois parties vertébrales;
  • Kyphoscoliotic - avec une courbure supplémentaire de la colonne vertébrale dans le plan en avant et en arrière. Avec cette maladie, la flexion de la vertèbre s’ajoute à la déformation de la poitrine, à la courbure et à l’apparence de la bosse thoracique.

On peut suspecter une scoliose chez les adultes et les enfants si une personne a une hanche ou une épaule visuellement plus haute, une omoplate plus claire que la seconde, la tête n'étant pas située au centre des épaules. Si une personne atteinte de scoliose se penche en avant, les côtes sont situées d'un côté plus haut que de l'autre. Ci-dessus sera le côté gauche ou le côté droit, selon que le patient a une scoliose gauche ou droite.

Scoliose droite

La scoliose du côté droit - qu'est-ce que c'est? Une telle courbure de la colonne vertébrale est une pathologie plus grave. Les manifestations cliniques dans ce cas se développent rapidement et le diagnostic n’est pas particulièrement difficile, en particulier en ce qui concerne les maladies de grade 3-4. Dans ce cas, l'asymétrie du corps est prononcée, il existe une asthénie générale et de la fatigue. En fin de compte, la maladie peut entraîner une invalidité du patient.

Scoliose de la colonne vertébrale gauche

La scoliose du côté gauche, selon les statistiques, est plus courante du côté droit. En général, ses manifestations sont typiques du côté droit, l’arc a la nature opposée de la courbure. Distinguez également les scolioses lombaires et thoraciques.

Scoliose de la colonne vertébrale

La scoliose se développe à plusieurs degrés. Sa gravité dépend de l'angle sous lequel l'écart par rapport à la norme de l'axe médian de la colonne vertébrale se produit.

L'angle peut varier en fonction de la position du corps, tout en émettant stable et instable.

  • Avec la scoliose instable, il diminue dans la position couchée lorsque la charge sur la colonne vertébrale diminue.
  • Avec une courbure stable de la colonne vertébrale, cette valeur reste inchangée.

1 degré de scoliose

1 degré - un angle allant jusqu'à 10 degrés. Les signes cliniques et radiologiques suivants sont déterminés: affaissé, tête basse, taille asymétrique, différentes hauteurs de la ceinture scapulaire. Aux rayons X - légère tendance à la torsion des vertèbres.

2 degrés

Elle se traduit par une torsion plus visible des vertèbres autour de l'axe longitudinal, qui s'accompagne de la formation d'une crête musculaire dans la région lombaire (une scoliose à 2 degrés peut également être déterminée par un examen externe, mais le diagnostic doit être confirmé par radiographie). Angle de courbure de 11 à 25 degrés.

Scoliose 3 degrés

3 degrés - angle de 26 à 50 degrés. En plus de tous les signes de scoliose caractéristiques du grade 2, des arcs costaux avant proéminents et une bosse costale clairement définie deviennent perceptibles. Les muscles abdominaux sont affaiblis. Contracture musculaire observée et chute des côtes. Aux rayons X - torsion prononcée des vertèbres.

4 degrés de scoliose vertébrale

Scoliose de grade 4 - angle de courbure de la colonne vertébrale - plus de 50 °. Elle se caractérise par des perturbations du travail de la plupart des organes et systèmes, principalement musculo-squelettiques, respiratoires, cardiovasculaires et digestives. Il y a une courbure du bassin, une disposition asymétrique des jambes.

Raisons

La scoliose de la colonne vertébrale survient chez l'homme pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la courbure de la colonne vertébrale peut se manifester à la suite de défauts de développement congénitaux, de rachitisme, de maladies du système nerveux central et périphérique, ainsi que de certaines autres maladies.

La scoliose acquise se développe à la suite de:

  • fractures et autres blessures à la colonne vertébrale;
  • subluxation des vertèbres cervicales;
  • mauvaise position du corps due à des anomalies physiologiques (par exemple, conséquence de longueurs de jambe différentes, de pieds plats, de strabisme ou de myopie);
  • mauvaise position du corps du fait du fait qu’elle est dans une position permanente (par exemple, lorsque vous travaillez devant un ordinateur);
  • mauvaise nutrition;
  • effort physique intense ou exercice trop rare;
  • maladies associées à un développement musculaire anormal (radiculite, paralysie unilatérale, rachitisme, rhumatisme), ainsi qu'en présence de maladies telles que la pleurésie, la poliomyélite, la tuberculose et autres

La scoliose est beaucoup plus fréquente chez les enfants que chez les adultes. La raison en est une période de croissance intensive, associée à une charge asymétrique sur la colonne vertébrale. Cependant, parallèlement, grâce au processus en cours de formation du corps de l’enfant, le traitement est plus efficace et donne souvent des résultats positifs.

Symptômes de la scoliose de la colonne vertébrale + photo

Au début, les signes de scoliose ne se manifestent pas et ne causent aucune sensation de gêne. Cependant, avec le temps, la santé commence à se détériorer, il y a une sensation de raideur dans la région des muscles spastiques, la fatigue augmente, la santé générale se dégrade, il est plutôt difficile d'effectuer des mouvements dans la région du dos.

La scoliose est caractérisée par un complexe de symptômes. Extérieurement, lorsque cette maladie est observée déviation latérale de la colonne vertébrale, des changements dans la position du torse en position et debout et couchée. Changer la forme du bassin, de la poitrine, des organes internes. Selon le stade de la scoliose, les symptômes apparaissent plus ou moins bien.

Les symptômes de la scoliose progressive peuvent être les suivants:

  • La déformation d'un ou de plusieurs segments de la colonne vertébrale est visible à l'œil nu;
  • La configuration naturelle de la poitrine est modifiée - les espaces intercostaux dépassent du côté convexe du défaut et s’enfoncent dans le fond;
  • Torsion (torsion) - les vertèbres tournent autour de l’axe vertical;
  • Tension musculaire constante dans la région lombaire;
  • Inconfort des organes internes dû à des changements dans le volume de la cavité abdominale et de la poitrine;
  • Le manque d'apport de sang au cerveau en raison du clampage des vaisseaux du cou;
  • La démarche change, souvent avec des pieds plats ou avec un pied bot;
  • Douleur dans le bas du dos, entre les omoplates, dans la poitrine, mal de tête.

Manifestations de la scoliose chez les enfants

Certains parents peuvent remarquer ce type de posture anormale de leur enfant en croissance:

  • se baisser;
  • inclinaison de la tête non confondue avec le niveau des hanches;
  • lames saillantes et asymétriques;
  • une hanche au dessus de l'autre ou une épaule au dessus de l'autre;
  • malformation de la poitrine;
  • la dépendance d'un côté plus que de l'autre;
  • seins de taille inégale chez les filles pendant la période de développement;
  • un côté du haut du dos est plus haut que l'autre, et lorsque l'enfant se penche, les genoux ensemble;
  • maux de dos, douleur accrue après une courte marche ou debout.

Signes de courbure dans différentes parties de la colonne vertébrale

Selon la partie de la scoliose de la colonne vertébrale qui se développe, il est divisé en quatre types:

  1. Cervical - se développe dans le cou, affecte les quatrième et cinquième vertèbres. Ses manifestations externes sont la disposition asymétrique des épaules et des épaules, l'apparition fréquente de maux de tête.
  2. Thoracique - se développe dans la région de la septième à la neuvième vertèbre. Asymétrie manifeste des lames, déformation de la poitrine. Dans les formes sévères, la maladie peut entraîner une compression des poumons, des troubles respiratoires. Une personne a le souffle court même avec des charges mineures, par exemple lors de la montée d'un escalier.
  3. Lombaire - La pathologie affecte les première et deuxième vertèbres lombaires. Extérieurement, le défaut est presque imperceptible, mais le problème à un stade précoce se manifeste par une douleur dans la région lombaire.
  4. La scoliose en forme de S ou combinée est caractérisée par une courbure au niveau des huitième à neuvième vertèbres thoraciques et des deuxièmes vertèbres lombaires. Ce type de maladie a tendance à progresser. Symptomatiquement se manifeste par une douleur. Les fonctions d'approvisionnement en sang et de respiration sont altérées.

Effets sur la santé

  • La scoliose chez les enfants et les adultes réduit la mobilité de la colonne vertébrale, la capacité de se pencher dans différentes directions.
  • L'infraction des racines nerveuses et des vaisseaux sanguins est formée. Il provoque des douleurs, altère l'apport sanguin aux organes internes et crée les conditions propices à leur maladie. Des douleurs peuvent se former dans le dos, la poitrine, le bas du dos et même dans les jambes (en raison d'un pincement).
  • L'échange d'air dans les poumons est perturbé et l'activité cardiaque est rythmée.

Diagnostics

Avant de parler de la façon de guérir la scoliose, vous devez vous concentrer sur le fait de consulter un médecin le plus tôt possible, car plus la colonne vertébrale est courbée, plus il sera difficile de l'aligner. Le médecin doit effectuer une série de tests médicaux qui l'aideront à déterminer le type et l'étendue de cette pathologie. Dans la pratique médicale actuelle, le traitement de la scoliose chez l’adulte et l’enfant s’effectue approximativement de la même manière.

Le diagnostic repose sur l'inspection par un orthopédiste en position couchée et debout, assis, afin de mettre en évidence des violations de la posture. En outre requis:

  • examen de l'épaule, de la taille, du bassin, de l'épaule,
  • mesurer la longueur des jambes et des bras,
  • détermination de la mobilité de toutes les articulations, de la colonne vertébrale,
  • examen de la poitrine et de l'abdomen, définition du tonus musculaire, malformations visibles et déformations du squelette.

Le diagnostic de la scoliose comprend les méthodes d'examen suivantes:

  • Rayons X (rayons X);
  • Contrôle visuel et photoconducteur;
  • Scoliométrie de Bunnell;
  • Mesure optique 3D du profil arrière;
  • Examen tridimensionnel de la colonne vertébrale avec un capteur à contact ou à ultrasons;
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • Tomodensitométrie (CT);
  • Échographie des disques intervertébraux;
  • Spirométrie

Comment traiter la scoliose?

Les patients atteints de scoliose doivent être surveillés par un chirurgien orthopédique expérimenté ou un vertébrologue, familiarisé avec cette pathologie. La progression rapide éventuelle et l’impact de la courbure sur l’état des organes internes nécessitent un traitement adéquat et, le cas échéant, le recours à d’autres spécialistes: pneumologues, cardiologues, etc. Le traitement de la scoliose peut être à la fois conservateur et opérationnel, en fonction de la cause et de la gravité. pathologie, la présence ou l'absence de progression. Dans tous les cas, il est important qu’il soit complet, permanent et opportun.

Le traitement de la scoliose comprend les traitements suivants:

  • Thérapie manuelle;
  • Gymnastique thérapeutique (thérapie par l'exercice);
  • Porter des appareils correcteurs pour la posture;
  • Physiothérapie;
  • Traitement symptomatique;
  • Traitement chirurgical (chirurgie);
  • Traitement Spa.

Le traitement est sélectionné par le médecin:

  1. Au premier stade, le massage et la gymnastique peuvent donner de bons résultats et tout se passe plutôt vite.
  2. Le deuxième degré de scoliose est traité un peu plus longtemps et presque de la même manière, complété seulement par le port d'un corset et une thérapie manuelle.
  3. Avec 3 et 4 degrés de développement de la maladie chez les adultes et les enfants, le plus souvent prescrit l'opération, mais avant qu'elle soit réalisée, ils tentent de réduire l'angle de courbure en utilisant la physiothérapie, la thérapie physique, un corset. Si le degré de courbure atteint 4 degrés, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Porter un corset pour les personnes atteintes de scoliose

Les corsets sont de 2 types: soutien et correction. Les corsets de soutien soulagent les charges excessives de la colonne vertébrale et les angles de correction sont conçus pour réduire l'angle de déformation de la colonne vertébrale.

Le principe du corset:

  • crée une pression sur les parties courbes de la colonne vertébrale, stoppant ainsi la déformation;
  • fixe la colonne vertébrale dans la position anatomiquement correcte;
  • réduit la charge sur la partie affectée du dos;
  • réduit la mobilité pathologique de la colonne vertébrale;
  • "Rappelle" de garder votre dos dans la position correcte (pour les patients présentant le premier stade de la scoliose).
  • limite le mouvement;
  • les muscles se sevrent pour tenir la colonne vertébrale et s'affaiblir;
  • corset mal choisi peut provoquer la progression de la scoliose;
  • dommages possibles à la peau dans les endroits de pression.

Gymnastique thérapeutique (thérapie par l'exercice)

Bon effet donner des cours de thérapie physique. Mais ici, avec un effort physique insuffisant, l'instabilité de la colonne vertébrale augmente et la scoliose progresse. Par conséquent, un ensemble d'exercices est développé pour chaque patient individuellement, en tenant compte de la localisation et de la sévérité de la courbure. Avec un grand degré de scoliose, la course à pied, les exercices de force, le saut d'obstacles et les jeux de plein air sont contre-indiqués.

Les tâches de la thérapie physique pour la scoliose:

  • renforcer les muscles du dos et ainsi stabiliser la colonne vertébrale
  • corriger la déformation de la colonne vertébrale et de la poitrine pour assurer le fonctionnement normal du cœur et des poumons
  • bonne posture
  • renforcer tous les organes et systèmes du patient.

Lors de la réalisation de complexes de gymnastique thérapeutique, des équipements sportifs peuvent être utilisés: bancs et murs de gymnastique, plans inclinés, haltères, rouleaux, rubans, manchettes, cadres, bâtons, poids, unités médicales, etc.

Massages

Le massage thérapeutique est indiqué à n'importe quel stade du développement de la scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte et l'enfant. Le massage soulage la douleur, normalise la circulation sanguine, renforce les muscles. Le but principal du massage des muscles du dos et de la poitrine est de restaurer la force perdue au cours du processus de la maladie. Dans le même temps, les lieux concaves se détendent grâce à diverses techniques et les lieux convexes se tonifient.

Les cours de massage sont effectués jusqu'à 3 fois par an et sont combinés à d'autres types de traitement, tels que des procédures physiothérapeutiques.

Physiothérapie pour la scoliose

Les procédures de physiothérapie jouent un rôle important dans la lutte contre la courbure de la colonne vertébrale. Ils sont particulièrement efficaces en combinaison avec la thérapie physique et le massage.

La liste des procédures physiothérapeutiques les plus efficaces comprend les types suivants:

  • Électrostimulation des muscles affaiblis. En raison de l'effet du courant électrique, il s'avère agir efficacement sur le tissu musculaire.
  • Thérapie par la chaleur. Habituellement attribué au cas où il n'y aurait pas de progression intensive de la pathologie. Comprend les bains à l'ozocérite, les enveloppements chauds et certains autres traitements.
  • Électrophorèse. Il y a un impact de courants "faibles" sur une zone spécifique du tissu musculaire lors de l'utilisation de phosphore et de calcium.
  • Échographie. Nommé pour supprimer les douleurs au dos et en cas d'ostéochondrose.

Traitement chirurgical

Dans la plupart des cas, la scoliose ne nécessite pas de chirurgie. Cependant, une douleur intense ou une déformation progressive est une indication pour la chirurgie.

Un angle de plus de 45 ° nécessite une correction rapide en raison de la formation de difformités persistantes du thorax, du bassin et des membres. Le mode opératoire est choisi individuellement en fonction de l'âge et des troubles associés de la colonne vertébrale.

L’essence même de l’opération - l’utilisation de structures métalliques spéciales pour redresser et fixer la colonne vertébrale à angle droit.

La chirurgie de la scoliose peut résoudre trois tâches principales:

  • redressez votre colonne aussi sûrement que possible;
  • créer un équilibre du tronc et de la région pelvienne;
  • soutenir la correction à long terme.

La réalisation de ces objectifs s’effectue en deux temps:

  • les vertèbres le long de la courbe sont jointes;
  • ces os accrétés sont soutenus par des instruments - des tiges d'acier, des crochets et d'autres dispositifs attachés à la colonne vertébrale.

Il existe plusieurs méthodes de traitement chirurgical de la courbure de la colonne vertébrale à l'âge adulte. Parmi eux se trouvent des méthodes telles que:

  • L'implantation de structures métalliques spéciales pour la correction de posture et la fixation de la colonne vertébrale dans la position correcte.
  • Restauration des vertèbres et des disques vertébraux endommagés.
  • Fixation de la colonne vertébrale dans une certaine position de manière opérationnelle.
  • Correction d'une rupture de la structure thoracique par une méthode chirurgicale.
  • Traitement chirurgical des ligaments de la colonne vertébrale et du système musculaire spinal.

Après 18 ans, lorsque la croissance principale est terminée, il est beaucoup plus difficile d'éliminer la scoliose. À cet âge, les efforts visent à empêcher le développement ultérieur de la courbure.

Prévention

La prévention de la scoliose permet de prévenir divers processus pathologiques de la colonne vertébrale. Par conséquent, ces procédures spéciales devraient être appliquées dès le plus jeune âge. Après tout, c'est pendant la période de croissance et de développement intensifs de l'enfant que se forment la colonne vertébrale et la posture d'une personne.

Diverses méthodes sont utilisées pour prévenir la scoliose vertébrale, mais les plus efficaces sont les suivantes:

  • exercices thérapeutiques;
  • massage
  • physiothérapie;
  • la natation

Toutes les méthodes ci-dessus sont souvent utilisées pour traiter diverses maladies de la colonne vertébrale. Cela est dû au fait que de telles procédures améliorent la circulation sanguine, établissent des processus métaboliques dans les tissus, aident à restaurer la mobilité vertébrale et empêchent le dépôt de sels dans les segments de la colonne vertébrale.

Comment garder la colonne vertébrale en bonne santé pour les adultes et les enfants?

  1. Dormeur. Pour éviter la scoliose, il est utile de dormir sur un lit dur, de préférence dans une position sur l'abdomen ou sur le dos. L'oreiller ne doit pas être trop gros et trop mou. L'option idéale consiste à utiliser des matelas et des oreillers orthopédiques.
  2. Pour les employés qui travaillent de 7 à 8 heures au travail, il est important d’organiser correctement le lieu de travail, car le travail sédentaire impose des contraintes énormes à la colonne vertébrale. La hauteur de la table doit être de 2 à 3 cm plus haute que le coude de la main assise et la hauteur de la chaise ne doit pas dépasser la hauteur de la jambe.
  3. Lorsque vous travaillez à un bureau, vous devez vous reposer sur les deux coudes, les deux jambes et le dos doit toucher le dos de la chaise, tout en maintenant la courbe lombaire. Un poing doit être placé entre le coffre et le bord de la table.
  4. Le régime de jour doit être rationnel: le travail assis doit être alterné avec un entraînement physique. Les écoliers peuvent avoir des exercices physiques. Les enfants travaillant à l'ordinateur doivent prendre des pauses toutes les 15 à 20 minutes.
  5. Lorsque vous transportez des objets lourds, répartissez la charge uniformément des deux côtés.
  6. Maintenez un mode de vie sain et faites également attention aux efforts physiques. Il est très important de trouver le temps d'effectuer divers exercices au bar, à la natation et aux activités de plein air. Tout cela aide les muscles à être en forme et à maintenir une posture correcte.

Un mode de vie sain, la marche, les activités en plein air et l'activité physique sont des mesures efficaces pour prévenir la scoliose. Il est conseillé de subir des contrôles préventifs de temps en temps afin de ne pas rater l'apparition de la maladie.

La scoliose de la colonne vertébrale étant une maladie évolutive, le résultat de son traitement dépend entièrement de la rapidité avec laquelle il a été diagnostiqué. Il est nécessaire de surveiller votre santé et aux premiers symptômes de courbure de la colonne vertébrale de consulter un médecin, pour exclure le développement de complications et guérir complètement la maladie ne peut être que.

Traitement de la scoliose chez les adultes

Une maladie qui se manifeste par une malformation de la colonne vertébrale et nécessite l'attention médicale la plus grave - la scoliose - était considérée jusqu'à récemment comme une maladie des enfants et des adolescents. Mais aujourd'hui, c'est prouvé - ce n'est pas seulement le problème des enfants et de leurs parents. Au cours des dernières décennies, enregistré une augmentation sérieuse de la maladie trouvée chez les adultes. Et bien que la scoliose continue d’être classée comme douleur de croissance et qu’elle soit attribuée aux maladies de l’enfance et de l’adolescence, de plus en plus d’adultes souffrent de déformation vertébrale persistante, de handicap handicapant et d’une dégradation de la qualité de vie.

Pourquoi les adultes souffrent-ils d'une scoliose?

Les signes de la maladie sont plus fréquents chez les enfants. Une colonne vertébrale déformée de façon persistante, courbée par un arc dans une direction, comme un russe, ou sur deux côtés, comme en anglais.

La scoliose se distingue des autres courbures rachidiennes en ce que, lorsque cette anomalie ne dépasse pas les muscles abdominaux, ce qui se produit dans la lordose et ne forme pas de bosse, comme chez les personnes atteintes de cyphose. Mais le manque de formations parallèles visuelles ne signifie pas l'absence d'effets secondaires de la maladie.

Au fait. L'arc résultant, peu importe qu'il s'agisse d'une pièce ou de deux pièces, crée un biais du torse et du corps dans son ensemble. La colonne vertébrale et les organes internes sont chargés. Il existe une maladie scoliotique dans laquelle les organes internes sont déformés, déplacés, réduits ou augmentés. En conséquence, le fonctionnement de tout l'organisme est perturbé.

Il semblerait qu’en tant que maladie liée à la croissance, cette maladie puisse apparaître et disparaître d'elle-même une fois que le patient a dépassé l’âge, ce qui est risqué. Mais toutes les maladies de la croissance ne passent pas avec le dépassement d'un certain âge. Oui, une forme légère de scoliose, acquise par un enfant de dix ans, peut ne pas entraîner de conséquences et disparaître sans laisser de trace, même sans traitement, lorsque l'enfant grandit et que son système musculo-squelettique a fini de se former. Mais cela se produit dans un très petit pourcentage de cas. Mais fondamentalement, un traitement sérieux et à long terme est nécessaire pour que la maladie ne pose pas de problème à l'avenir, à l'âge adulte.

C'est important! Si la scoliose adolescente qui s’est produite n’est pas complètement guérie à un stade précoce, la maladie deviendra certainement un problème d’adulte qui ne sera pas facile à résoudre.

La maladie scoliotique est diagnostiquée chez les adultes pour de nombreuses raisons.

  1. Défaut de traiter correctement la maladie à l'adolescence.

Il semblerait qu'il existe un lien entre d'autres maladies et la scoliose. C'est le plus immédiat et le plus proche. Par exemple, les complications de la chondrose et des porosités, exprimées sous forme de protubérances apparaissant dans l'espace intervertébral, déforment l'arc vertébral, aggravant même les manifestations mineures de la scoliose.

Que faire pour que la maladie scoliotique ne devienne pas la cause d'une vie de mauvaise qualité et de nombreux maux qui l'accompagnent? Traiter En outre, non seulement chez les enfants et les adolescents, mais aussi à l'âge adulte.

C'est important! Il existe de nombreuses méthodes efficaces pour sauver un patient, quel que soit son âge, d'une maladie qui s'est développée même au deuxième et au troisième degré. Toutes ces techniques sont des complexes composés de différents domaines thérapeutiques. Seul, aucun remède contre la scoliose ne fonctionnera!

Par exemple, de nombreux centres de médecine orientale annoncent la solution au problème de la scoliose à l'aide d'une thérapie manuelle. De même, mettez en place une vertèbre courbe / concave et la scoliose disparaîtra. Redresser / réinitialiser la scoliose est très dangereux. Cette maladie, en particulier chez les adultes, provoque toujours des spasmes musculaires. Il fixe la colonne vertébrale dans une position déformée. Si vous ne supprimez pas d'abord le spasme musculaire avec les techniques de massage et de physiothérapie, le lissage entraînera probablement des blessures graves.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de traiter la courbure de la colonne vertébrale chez les adultes et envisager d'autres traitements, vous pouvez lire un article à ce sujet sur notre portail.

La maladie scoliotique ne survient pas de nulle part en tant que telle. Il s'agit d'un processus congénital ou acquis dont l'étiologie en termes d'acquisition n'est pas claire pour le moment. Dans différents cas, les causes, ou plutôt les causes d'occurrence sont différentes.

Mais dans toutes les situations, avant d'éliminer la courbure, il est nécessaire d'essayer d'éliminer sa cause possible. Si un enfant est assis sur une chaise inconfortable depuis des années ou utilise un bureau peu grand, ne fait pas assez d'activité physique, porte un sac lourd à l'épaule, même le traitement le plus efficace ne donnera pas un résultat à 100%.

C'est important! Il n’est pas toujours possible de guérir thérapeutiquement une scoliose. Même un troisième degré, en cas de progression active de la maladie, peut nécessiter une intervention chirurgicale. Le quatrième degré est presque toujours une raison sérieuse pour une opération d'urgence.

Comment détecter une scoliose chez l'adulte

La meilleure option consiste à reconnaître et à détecter la scoliose avant même que la déformation des vertèbres ne devienne visible. Est-ce possible? Oui, si le patient écoute son corps et répond promptement à ses signaux.

Les signes suivants peuvent indiquer que le processus est en cours de développement:

  • maux de dos;
  • asymétrie des épaules et des épaules;
  • l'impression qu'une main est devenue un peu plus courte;
  • boiter sur une jambe;
  • fatigue en se tenant et en marchant;
  • insuffisance pulmonaire ou cardiaque;
  • rhumes fréquents;
  • troubles digestifs;
  • troubles menstruels et maladies inflammatoires de la reproduction chez les femmes;
  • dysfonctionnement sexuel chez les hommes.

Examen de première étape

Lorsqu'un patient se plaint de maux de dos ou d'autres raisons énumérées ci-dessus, le médecin procède à l'examen initial. Il est effectué visuellement et par palpation, ainsi que sur les appareils.

  1. En position debout, allongé sur le ventre et assis sur une chaise sans dossier est déterminé par le niveau de la hauteur des épaules, des omoplates, de leur symétrie.

À la fin de l'examen, un plan de traitement est établi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de guérir la scoliose à la maison et envisager un ensemble d'exercices efficaces, vous pouvez lire un article à ce sujet sur notre portail.

Méthodes de traitement thérapeutique

Avec l'aide d'une thérapie complexe, il est possible de guérir une scoliose du premier et du deuxième degré et d'améliorer considérablement l'état du patient atteint d'une scoliose du troisième degré.

Tableau Traitement de la scoliose - Méthodes et description.

Scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte

Une mauvaise posture est le problème le plus courant chez les adultes et les enfants. Les premiers signes de la scoliose peuvent survenir dans la petite enfance. À l'âge adulte, cela est exacerbé par les spécificités du travail et par une diminution de l'activité motrice. La scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte est une maladie qui nécessite une surveillance constante de la part des médecins et un traitement préventif et réparateur.

Les maladies dégénératives du système musculo-squelettique se développent progressivement et sur une longue période. Toutes les parties de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique, lombaire) peuvent être endommagées. Dans les cas de scoliose, plus d'une partie de la colonne vertébrale est souvent impliquée dans le processus, ce qui affecte le tableau clinique de la maladie.

Photo: Scoliose vertébrale chez l'adulte - Causes congénitales

Il est difficile d'identifier les principales causes de la maladie. Le plus souvent c'est:

  • blessures à la colonne vertébrale;
  • ostéochondrose;
  • hernie intervertébrale et protrusion discale;
  • l'ostéoporose;
  • ostéomalacie (ramollissement du tissu osseux);
  • complications de la colonne vertébrale après des maladies infectieuses (par exemple, la tuberculose);
  • chirurgie de la colonne vertébrale;
  • raisons non spécifiées;
  • facteur héréditaire de maladies du système musculo-squelettique;
  • scoliose de l'enfance mal traitée ou non diagnostiquée;
  • cancer de la colonne vertébrale ou d'autres organes.

Les symptômes

La scoliose de la colonne vertébrale chez un adulte est toujours accompagnée de douleur. La gravité de la douleur dépend de l'individu. Par nature, les patients décrivent plus souvent une douleur brûlante ou constante dans la région interscapulaire. Au fur et à mesure que le processus se développe, la douleur causée par les changements périodiques devient permanente. Cela implique un certain nombre de changements.

Il convient de noter que, pour compenser le syndrome douloureux, une personne tente de prendre une position confortable, ce qui est un déclencheur en violation de la forme de la colonne vertébrale. De plus, un rouleau de tension musculaire commence à se former, ce qui exacerbe le syndrome douloureux.

Bien sûr, la scoliose ne se développe pas en quelques jours. Dans la plupart des cas, des changements visibles sont constatés après de nombreuses années. Cela est dû au fait que le système musculo-squelettique est assez résistant à divers types de charges. Naturellement, le processus s’accélère s’il existe d’autres maladies du système musculo-squelettique.

La scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte n'est pas accompagnée de fièvre et tout le monde n'ira pas chez le médecin pour la moindre douleur. En prenant divers analgésiques, le syndrome de la douleur peut être arrêté, mais cela ne signifie pas que le processus est arrêté.

Un symptôme: diminution de la sensibilité des doigts

C'est un facteur aggravant supplémentaire. En plus du syndrome de la douleur, des troubles de la sensibilité des doigts des mains, une réduction de la force musculaire des mains et des bras peuvent se rejoindre. Ce sont ces changements que le patient commence à remarquer et l’encouragent à consulter un médecin.

En résumé, les principaux symptômes de la maladie peuvent être énumérés comme suit:

  • maux de dos;
  • asymétrie de l'épaule (une épaule au-dessus de l'autre);
  • tension des muscles du dos, ce qui conduit à une rigidité des mouvements;
  • changements visuels dans l'exactitude de la colonne vertébrale (la formation d'une bosse);
  • changements dans le travail des organes internes;
  • démarche perturbée.

Il existe plusieurs degrés de scoliose chez l'adulte.

  1. La scoliose de 1 degré chez l'adulte est caractérisée par le fait que l'asymétrie de la ceinture scapulaire est presque imperceptible. La léthargie de la posture, le soi-disant stoop, est frappante. L'angle de l'arc de déviation ne dépasse pas dix degrés.
  2. La scoliose de 2 degrés chez l'adulte s'accompagne d'un changement d'angle de onze à vingt-cinq degrés. L'asymétrie des épaules et l'implication des os du bassin sont observées visuellement. À la palpation, il existe une crête musculaire intense dans la région lombaire et dans la région interscapulaire.
  3. Scoliose de 3 degrés chez les adultes l'angle de déviation de vingt-six à cinquante. Violation de la posture avec formation d'une bosse osseuse et modification secondaire de la poitrine. Il y a un biais dans les os du bassin et des épaules.
  4. La scoliose de grade 4 chez l'adulte est visible à l'œil nu. La déformation de la colonne thoracique et lombaire est si prononcée qu’elle est facile à diagnostiquer. De plus, en raison de tels changements, les fonctions des organes internes (tractus gastro-intestinal, systèmes cardiovasculaire et broncho-pulmonaire) commencent à être perturbées.

Lors de l'examen de tels patients, le médecin note toujours le degré de gravité des dommages à la colonne vertébrale, ainsi que les services impliqués plus ou moins dans le processus. Ceci doit être évalué car les tactiques de traitement peuvent être légèrement différentes. La scoliose est une maladie chronique qui nécessite une surveillance constante.

Si les conditions de base pour le traitement et la prophylaxie ne sont pas remplies, la qualité de vie d'une personne diminue avec le temps. Un inconfort constant entraîne une perturbation du fond émotionnel et, en cas de malformation visible de la maladie, il peut également entraîner l'apparition d'une dépression.

Le traitement du patient doit être complet avec l'aide de psychothérapeutes pour l'aider à faire face à sa maladie. Les changements visibles pèsent toujours sur le fond émotionnel et les thérapeutes et les psychothérapeutes doivent organiser des séances de rééducation qui aideront une personne à ne pas fermer et à sortir de la société.

Des complications

Photo: Décalage osseux pelvien

Si vous ne commencez pas le traitement de cette maladie à temps, la progression du processus peut entraîner les complications suivantes:

  1. changer la forme du dos;
  2. changer la longueur des jambes et des bras;
  3. déplacement des os du bassin;
  4. perturbation de la démarche sous forme de boiterie;
  5. développement du syndrome radiculaire à différents niveaux;
  6. maux de tête et vertiges;
  7. le développement de l'infertilité ou des problèmes avec la tenue du fœtus.
Diagnostic de la maladie

Aux premiers stades de la maladie, il est parfois assez difficile de déterminer s’il existe ou non un processus pathologique. En plus d'un examen objectif, ces types d'examens de diagnostic aident le médecin à:

Ces études peuvent être appliquées individuellement et ensemble. Les images radiographiques aident à déterminer le degré de scoliose. La différenciation par degrés de la scoliose n’est possible que grâce à cette recherche.

Méthode de diagnostic: IRM

L'imagerie par résonance magnétique permet de déterminer s'il existe d'autres modifications dégénératives de la colonne vertébrale (hernie, protrusion) et à quel niveau. Grâce à ces études, les tactiques de traitement les plus rationnelles et les plus efficaces sont sélectionnées.

Bien entendu, si le patient se plaint de douleurs cardiaques, de constipation, de mictions accrues, etc., un examen complet est réalisé avec une échographie, un électrocardiogramme, etc.

On considère qu'une scoliose d'un degré chez un adulte ne nécessite pas de traitement renforcé, mais seulement une prévention rationnelle. Il peut s'agir d'un ensemble d'activités médicales et récréatives choisies par un médecin spécialiste en réadaptation.

Avec ce degré de maladie, le rythme général de la vie ne change pas et il n'y a pas de limites strictes. Dans certains pays européens, on pense que les changements du premier type peuvent être considérés comme une variante de la norme chez un patient adulte.

Une scoliose de 2 degrés chez un adulte entraîne une diminution de la qualité de la vie. Un inconfort permanent nécessite des traitements et des soins plus fréquents et prolongés. À partir de ce degré, le patient doit être traité afin d'empêcher le développement plus rapide de la maladie.

La scoliose de grade 3 chez un patient adulte nécessite un traitement hospitalier dans certaines situations. Cela est dû au fait que cette forme implique toujours l'implication d'organes et de systèmes internes. Des modifications visibles de la posture, en présence de syndromes radiculaires, peuvent nécessiter un traitement chirurgical.

Comment traiter une scoliose vertébrale chez l'adulte?

Le traitement de la scoliose est destiné à:

  • réduire la tension musculaire dans le dos;
  • élimination de la douleur;
  • récupération de la forme du dos;
  • restauration de la mobilité vertébrale;
  • amélioration de la circulation sanguine;
  • normalisation des organes internes.

La correction de la scoliose de la colonne vertébrale chez l’adulte peut être réalisée de deux manières principales: il s’agit d’un traitement conservateur ou chirurgical. La tactique de la thérapie est choisie uniquement par le médecin. En plus des procédures standard, une thérapie de restauration et une prévention de la maladie sont effectuées après le traitement principal.

Le traitement prescrit pour une condition donnée doit être complet. Il comprend:

  1. des médicaments;
  2. traitement chirurgical;
  3. thérapie de réadaptation complexe (thérapie physique, gymnastique, massage, acupuncture, thérapie manuelle);
  4. physiothérapie (électrophorèse, UHF, thérapie magnétique, thérapie au laser);

Les médicaments pour traiter la scoliose sont les suivants:

  • médicaments anti-inflammatoires;
  • médicaments qui améliorent la circulation sanguine;
  • complexes de vitamines;
  • analgésiques en situation aiguë;
  • signifie que réduire la tension musculaire.

En plus des comprimés et des injections, des crèmes, des onguents et des gels sont activement prescrits, lesquels sont appliqués sur la zone touchée. Par leur impact, ils contribuent à l'irritation de la peau sur un site donné, ce qui améliore la circulation sanguine dans les petits vaisseaux, assurant ainsi l'apport de nutriments aux segments endommagés. Ceci est important car avec la forme modifiée des vertèbres, leur trophicité et leur nutrition sont considérablement perturbées.

La thérapie de restauration est un complément au traitement médicamenteux principal. Compléter et compléter un traitement complet est très important. La durée du traitement médicamenteux dépend du degré de scoliose, de l'âge du patient et de la présence de complications supplémentaires. Dans le contexte de la thérapie, le patient remarquera une amélioration du bien-être, une augmentation de la capacité de travail et de l'humeur, et le processus dégénératif est également ralenti.

Parmi les thérapies de réadaptation devrait se concentrer sur la thérapie physique. La thérapie par l'exercice pour la scoliose chez l'adulte est réalisée sous la supervision d'un instructeur. Cela aide les patients à comprendre quels domaines nécessitent une plus grande attention. L'objectif principal des exercices est de renforcer les muscles du dos, la ceinture scapulaire supérieure, d'améliorer la mobilité de la colonne vertébrale, d'éliminer les pinces musculaires.

Avec des exercices réguliers, la ventilation augmente en raison d'une diminution de la douleur dans le dos. Grâce à la thérapie physique, les courbes physiologiques de la colonne vertébrale sont progressivement restaurées et la charge sur les disques intervertébraux est réduite. Les exercices devraient s'étendre à toutes les parties de la colonne vertébrale.

Au début, ils effectuent des tâches simples et faciles, au fur et à mesure que le corps s'adapte aux nouvelles conditions et que les muscles travaillent avec un volume suffisant, que les exercices se compliquent et que la durée de l'entraînement est augmentée. Toutes les tâches sont basées sur des actions simples.

Il incline la tête d'avant en arrière, ajoutant progressivement des mouvements circulaires de la tête. Il convient de garder à l’esprit que lors de la gymnastique, il peut exister certaines contre-indications lors de certains exercices. Après des exercices sur la section cervicale, des tâches sont progressivement ajoutées pour améliorer les performances des sections thoracique et lombaire.

Des mouvements circulaires dans le bas du dos détendront les muscles du dos profonds et superficiels. Les exercices pour la scoliose de la colonne vertébrale peuvent être effectués en position debout ou couchée. Les affectations sont effectuées progressivement, à un rythme modéré, ce qui permettra des exercices de respiration supplémentaires.

Contre-indications à la thérapie physique

  1. syndrome de douleur aiguë;
  2. hypertension artérielle et présence de pathologie cardiaque dans la phase aiguë;
  3. altération de la coordination et des maladies de l'appareil vestibulaire;
  4. augmentation de la température;
  5. exacerbation d'une autre pathologie chronique;
  6. état après traitement chirurgical.

Est-il possible de traiter une fois pour toutes la scoliose chez l’adulte, un sujet plutôt controversé? Comme différents degrés d’une maladie donnée ont été décrits ci-dessus, il faut comprendre que les coûts thérapeutiques de ces affections sont différents. Certains experts peuvent dire que guérir une scoliose de 1 à 2 degrés est tout à fait possible, mais cela dépendra entièrement du patient. Une scoliose de grade 3-4 peut être traitée principalement par des méthodes chirurgicales et, bien entendu, dans de telles conditions, il est difficile de parler de guérison complète.

Le principal objectif du traitement chirurgical est la restauration de la forme physiologique de la colonne vertébrale, réduisant ainsi l’impact sur les organes et systèmes internes. La correction de la scoliose chez l'adulte avec cette méthode est une mesure extrême en l'absence de l'effet du traitement conservateur et de la progression du processus.

Toute opération, en particulier sur la colonne vertébrale, nécessite une longue période de récupération. Par conséquent, les patients opérés tous les 3 à 6 mois suivent un traitement adjuvant. Après l'opération, des bandages et des corsets spéciaux sont prescrits aux patients, qui sont portés en permanence ou pendant une certaine période.

Prévention

  • thérapie de yoga;
  • traitement de spa;
  • médecine traditionnelle;
  • porter des bandages et des corsets spéciaux;
  • changement de mode de vie (perte de poids, activité physique équilibrée).

Chaque personne peut effectuer indépendamment une gymnastique avec une scoliose, mais le médecin détermine la complexité des exercices et la durée de l'entraînement. Le traitement de la scoliose chez les adultes à la maison doit être effectué régulièrement, en évitant les lacunes. En effet, en cours d’entraînement, le corps s’habitue à de nouvelles tâches et les muscles s’y adaptent.

En plus des exercices de restauration, un très bon effet donne un massage avec une scoliose. Les techniques peuvent être utilisées différemment (classique, segmentaire, ponctuel, en conserve). Dans certains cas, une combinaison de différentes techniques au cours d'une session est autorisée. L'efficacité du massage durera plus longtemps si le patient dort sur le bon matelas.

Une alimentation équilibrée est d'une grande importance dans cette maladie. Il est recommandé aux patients de manger des fruits, des légumes, de la viande, des herbes, du poisson. Il convient de limiter la consommation de sel et de toutes les épices possibles, assaisonnements, aliments fumés ou frits, sucre. Pour mieux boire les tisanes et les tisanes, il est souhaitable d’exclure la consommation de café et d’alcool.

L'utilisation de la médecine traditionnelle vise à réduire la douleur. Les compresses et les mélanges les plus couramment utilisés qui se superposent à la zone touchée. Vous ne devriez pas arrêter de commencer l'entraînement et la thérapie dès que vous vous sentez mieux. Il n’est pas rationnel d’utiliser constamment des analgésiques, qui apportent un soulagement temporaire, et la maladie elle-même n’est pas traitée.

Si la scoliose de la colonne vertébrale est détectée chez l'adulte, le traitement doit commencer dès les premières manifestations de la maladie, car il est difficile, dans les cas avancés, de corriger la situation même à l'aide d'une intervention chirurgicale. La scoliose se manifeste sous la forme d'une courbure spinale anormale. Le plus souvent, la maladie se développe chez les enfants, moins souvent elle est détectée chez les adultes. Dans l'enfance, la maladie est pratiquement asymptomatique, mais la scoliose chez l'adulte a ses propres symptômes et signes caractéristiques.

La scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte peut survenir à la suite d'une intervention chirurgicale, après une maladie infectieuse, diverses pathologies de la partie vertébrale, à la suite d'un oncologie, etc. Il est assez difficile de traiter la scoliose chez les adultes, aussi plus une maladie est diagnostiquée tôt, plus les chances d'aboutir sont heureuses.

Signes de maladie

La courbure de la colonne vertébrale chez les adultes ne passe pas sans laisser de trace. Le symptôme le plus important est le mal de dos. Il peut être sourd, douloureux ou vif, très fort, d'où il est impossible de ne pas soupirer ni de bouger. Ces symptômes peuvent indiquer une compression des terminaisons nerveuses situées dans la région de la colonne cervicale.

La scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte peut être de plusieurs types et, en fonction du lieu de courbure, une douleur intense apparaîtra. Outre la douleur, il existe d'autres symptômes ou signes caractéristiques de la scoliose chez l'adulte. Ils apparaissent comme:

  • asymétrie de l'épaule;
  • changements visibles de la courbure de la colonne vertébrale;
  • troubles du système musculo-squelettique;
  • inconfort et raideur en marchant;
  • rhumes fréquents;
  • sensation d'engourdissement dans les membres supérieurs et inférieurs;
  • l'apparition d'une bosse;
  • douleur dans les mains;
  • troubles fonctionnels des organes internes;
  • changements de longueur de bras.

La scoliose chez l'adulte entraîne un déplacement des organes internes, un déplacement du médiastin, une courbure de l'aorte (conduisant au développement d'une hypertension). La pente pelvienne change et l'arcade costale s'en approche, ce qui entraîne un prolapsus rénal. Lorsque le rein est abaissé, l'uretère fléchit, ce qui entraîne une violation de la fonctionnalité des organes urinaires et le développement de la lithiase urinaire. En particulier, une maladie somatique se développe - c'est-à-dire qu'il peut y avoir une sensation de douleur dans la région du cœur, de l'estomac ou de la tête, mais il n'y a aucune preuve clinique d'une altération de la fonctionnalité des organes internes.

Souvent, une personne atteinte de scoliose tente d'éliminer les symptômes à l'aide d'analgésiques. La cause des symptômes n'est pas traitée, la scoliose progresse et la personne décède lentement. Pour éviter cela, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin ou un traumatologue.

Méthodes de traitement

Le traitement de la scoliose chez l’adulte implique l’élimination des causes de la maladie, l’élimination des blocages qui entravent la mobilité et la démarche du patient, le renforcement du tissu osseux, l’élimination des symptômes négatifs et les effets de la scoliose. Le traitement obligatoire de la scoliose consiste à améliorer le flux sanguin dans la région de la colonne vertébrale endommagée.

Dans le diagnostic de la scoliose, le traitement chez l'adulte consiste à prescrire:

  • orthèses (la procédure implique le port d'un corset spécial qui aidera à fixer la colonne vertébrale dans la position souhaitée);
  • exercices thérapeutiques;
  • thérapie manuelle;
  • physiothérapie;
  • traitement de la toxicomanie;
  • intervention chirurgicale.

La courbure de la colonne vertébrale chez les adultes peut être corrigée avec un corset spécial, qui peut être bénéfique et correctif. Le corset de soutien est prescrit le plus souvent après une opération de la colonne vertébrale, lorsque la courbure même de l'arc est négligeable. Le corset correctif corrige les distorsions plus graves. La période de port est d'au moins 6 mois.

En tant que traitement conservateur de la scoliose et des adultes, diverses préparations locales sont utilisées pour aider à atténuer les symptômes désagréables de la maladie et à renforcer le corps. En particulier, un complexe de vitamines est prescrit, dans lequel les vitamines Ca, P, D. doivent être présentes, ainsi qu'un moyen de se frotter dans la colonne vertébrale, disponibles sous forme de talkers, de crèmes ou de gels. Les médicaments désensibilisants sont administrés par voie intramusculaire. Les analgésiques sont également prescrits pour aider à arrêter la douleur dans la colonne vertébrale.

Assurez-vous de prescrire une physiothérapie pour la scoliose et des massages thérapeutiques. À l'aide du massage, les muscles sont tonifiés, la posture de niveau, améliorer la circulation sanguine. Faites confiance à votre colonne vertébrale besoin d'un bon spécialiste. Il est impossible de s’auto-masser avec une scoliose, car des mouvements inacceptables peuvent entraîner des troubles encore plus importants et une douleur intense. En règle générale, la direction du massage peut être prise par le médecin traitant et le rendre gratuit ou moyennant des frais minimes directement à la clinique elle-même.

En tant que kinésithérapie, une visite à la piscine, une thermothérapie, des magnétorhores, des traitements à la boue et une stimulation musculaire électrique sont recommandés. Une visite à la piscine aidera à développer l'activité locomotrice, à améliorer la posture, à améliorer la fonction respiratoire, qui souffre également d'une scoliose.

Sous la forme de gymnastique thérapeutique, des exercices spéciaux sont prescrits pour aider à la formation du système musculaire et à son renforcement. Les exercices les plus appropriés sont ceux du yoga - asanas, qui peuvent être pratiqués à tout âge, y compris les adultes. Si vous avez les compétences et l'opportunité, vous pouvez aller skier.

Toutes ces méthodes de traitement sont présentées aux premier et deuxième stades de la scoliose, alors seule une intervention chirurgicale est prescrite.

Action rapide

Ce type de traitement de la scoliose chez l'adulte est le plus souvent prescrit, car il est rare chez l'adulte que la maladie puisse être traitée avec des médicaments et des procédures locales.

Dans certains cas, la chirurgie est le seul moyen de soulager une douleur intense et d’améliorer le fonctionnement des organes internes gravement atteints de scoliose.

La chirurgie de la scoliose chez l'adulte est prescrite pour:

  • douleur constante et incessante;
  • échec complet du traitement conservateur;
  • névralgie;
  • déformation du plus haut degré;
  • défaut esthétique (les jeunes de moins de 30 ans essaient souvent d’éliminer les effets de la scoliose sous forme de bosse sur le dos ou de courbure du dos lors d’une opération);
  • insuffisance cardiopulmonaire.

Pendant l’opération, une vertèbre spéciale est fixée à la vertèbre, ce qui permet simultanément de soutenir la colonne vertébrale et de prévenir la progression de la maladie. Pour les enfants, des implants métalliques spéciaux ont été créés, qui sont un type de plaques mobiles sur la tige. Pour les adultes, de telles structures sont encore fabriquées parce que leur colonne vertébrale ne va plus grandir et se développer.

La chirurgie pour corriger la colonne vertébrale comporte de nombreuses complications et son coût n’est pas minime. C'est pourquoi il est si important de ne pas commencer l'évolution de la maladie, mais de trouver le temps et de consulter un médecin dès les premiers symptômes désagréables.

Exercices spéciaux à la maison

S'il n'y a aucune indication d'opération urgente, vous pouvez essayer d'aligner et de renforcer la colonne vertébrale à la maison. En particulier, une attention particulière doit être accordée aux exercices qui aideront à corriger la posture, à éliminer le surpoids (cela peut être la cause du développement de la scoliose). L'essentiel est de ne pas faire de mouvements brusques pendant la thérapie physique afin de ne pas blesser la colonne vertébrale. En tant qu’exercice, approprié pour être suspendu au bar, "vélo", squats, exercices abdominaux, etc.

Vous pouvez faire des exercices pour le dos. Pour ce faire, allongez-vous sur le ventre et soulevez en même temps la tête et les jambes sans vous appuyer sur les mains. En général, chaque exercice doit être effectué au moins 15 fois, avec 2 ou 3 approches chacun. Si la forme physique est dans un état déplorable, alors chaque élément doit être fait autant que possible, mais à chaque fois le mouvement doit être augmenté. Il n'est pas souhaitable que la scoliose fasse de l'aérobic, du saut, du jogging, etc.

Recettes folkloriques

Éliminez les symptômes douloureux dans la région du dos en utilisant des compresses. Pas mal a prouvé la teinture à l'alcool de fleurs de châtaignier. Pour sa préparation, il est nécessaire de prendre un récipient de 1 l. Remplissez avec 1/3 de fleurs, versez 350 g de vodka ou d'alcool dilué et laissez infuser pendant 2 semaines. Périodiquement, le conteneur doit être retiré et secoué. Afin de ne pas brûler la peau avec de l'alcool, vous pouvez diluer la teinture avec une petite quantité d'eau avant l'application. Appliquer le produit sur la zone arrière doit être légèrement chauffé, en le frottant avec les mains ou un chiffon.

Vous pouvez prendre un bain avec l'ajout de sel marin. Après cela, le dos devrait être enduit d'une pommade spéciale prescrite par un médecin. Pour broyer le dos, préparez une solution concentrée de sel marin. Si cela est possible, il est préférable de prendre un bain d'eau salée, sinon une solution saline fera l'affaire.

Les pommes de terre crues et les piments forts ou la racine de raifort doivent être broyés dans un mélangeur (vous pouvez le faire dans un hachoir à viande), puis placez une section de gaze sur la région vertébrale et la bouillie de légumes. Au-dessus de la compresse, vous devez bien envelopper afin de réchauffer complètement le dos. Le patch au poivre a un effet similaire, mais parfois, son effet est très mal exprimé. Il est donc préférable de préparer une compresse chauffante pour légumes.

La compresse alcoolique provenant de la scoliose peut être préparée à partir de fleurs de pissenlit. Pour ce faire, vous devez prendre un pot d'un volume de 500 ml, remplir presque la moitié des fleurs et remplir de vodka. Il est nécessaire d'insister le mélange pendant environ une semaine dans un endroit sombre et froid, puis de l'appliquer comme un frottement du dos.

Vous pouvez rapidement soulager la douleur associée à la scoliose avec un mélange d'aloès, de miel et de vodka. Ces composants doivent être mélangés et appliqués sur la zone douloureuse avant le coucher. D'en haut, vous pouvez recouvrir une telle compresse d'une feuille de chou et l'envelopper d'une écharpe en laine.

Les branches de pin aident également dans le traitement de la scoliose chez les adultes. Ils doivent être versés avec beaucoup d’eau (10-15 litres) et allumés. Après ébullition, vous devez réduire le feu et cuire environ 7 minutes. Après cela, une décoction de branches de pin infusée pendant 3 heures est ajoutée au bain pour la baignade.

Pendant le frottement du dos pour éviter la région du coeur. Les bains thérapeutiques, dont la température devrait être élevée, sont contre-indiqués en présence de varices, de maladies cardiovasculaires, pendant la grossesse. Il est nécessaire de combiner la médecine traditionnelle avec la médecine traditionnelle. Donc, le résultat sera atteint beaucoup plus rapidement.

Si vous soupçonnez que la scoliose ne peut pas s'auto-traiter, car cette maladie est très grave et nécessite une approche intégrée. La scoliose chez les adultes ne se traite pas uniquement avec des médicaments ou avec l'aide de la physiothérapie. En outre, il ne peut être guéri que par des remèdes populaires. Le schéma thérapeutique choisi par le médecin est le moyen le plus sûr de récupérer.

Scoliose de la colonne vertébrale en radiographie

La scoliose de la colonne vertébrale chez l'adulte est une maladie grave: le traitement de cette maladie à l'âge adulte sera difficile et long. Probablement besoin d'une intervention chirurgicale.

Mais pour éliminer autant que possible la courbure de la colonne vertébrale, il est nécessaire. Sinon, des pathologies des organes internes peuvent se développer, entraînant l'apparition de maladies dangereuses.

Quelle est la scoliose?

La scoliose est une courbure de la colonne vertébrale, qui se révèle être d'abord latérale, puis s'étend progressivement à d'autres plans. Dans la forme la plus sévère de la scoliose, le patient présente une torsion de la colonne vertébrale autour de sa ligne centrale.

La difformité de la colonne vertébrale due au développement de la scoliose entraîne un changement de la localisation naturelle des côtes et des os de la poitrine, ainsi que le mouvement des organes voisins nécessaires au fonctionnement normal de tout l'organisme. Tout d’abord, les poumons et le cœur sont touchés. La scoliose 2 degrés de la colonne vertébrale thoracique provoque dans la plupart des cas une insuffisance respiratoire et une insuffisance cardiaque.

Lorsque le déplacement des os commence à se développer dans la poitrine ou la bosse dorsale, ce qui défigure l’aspect du patient et lui cause beaucoup de malaise et de souffrance. Dans le même temps, une cyphoscoliose de la colonne thoracique peut se développer.

Cyphoscoliose de la colonne thoracique en radiographie

Tous les maux physiques causés par la courbure scoliotique de la colonne vertébrale affectent invariablement l'état du système nerveux central. En conséquence, les patients atteints de scoliose souffrent souvent de troubles névrotiques et d’états dépressifs.

Les principaux types de scoliose

La scoliose aiguë est observée chez les adultes. Après tout, la scoliose congénitale est généralement guérie dans l’enfance. La forme de la scoliose dépend du nombre de courbures (arcs) avec une courbure de la colonne vertébrale. On distingue habituellement:

  1. Scoliose en forme de C (1 arc de courbure);
  2. Scoliose en forme de S (2 arcs de courbure);
  3. Scoliose en forme de Z (3 arcs de courbure).

La localisation de la flexion pathologique détermine les types de scoliose suivants:

  • scoliose de la colonne cervicale;
  • scoliose thoracique;
  • scoliose de la colonne lombaire.

Scoliose thoracique

Le type de scoliose le plus courant est la scoliose de la colonne vertébrale thoracique. La courbure se produit dans le segment thoracique de la colonne vertébrale au niveau de la 8ème et / ou 9ème vertèbre. Selon la nature et la direction de la courbure, on distingue les scolioses gauche et droite de la colonne vertébrale thoracique.

Le stade initial de la maladie - la scoliose d'un degré de la colonne thoracique provoque une légère courbure de la colonne vertébrale dans la poitrine. Un traitement opportun et des activités sportives régulières peuvent presque complètement éliminer cette pathologie.

Au fil du temps, sans traitement approprié, la scoliose de grade 2 de la colonne vertébrale thoracique peut commencer. Dans ce cas, l'angle de courbure augmente de 2 à 3 fois, ce qui devient perceptible pour les autres. Cela provoque chez le patient des troubles nerveux importants, qui peuvent se transformer progressivement en une maladie grave.

Ensuite, les degrés suivants de scoliose de la colonne vertébrale se développent dans la région thoracique, dans laquelle la maladie devient plus grave. En particulier, avec une scoliose thoracique de grade 3, on observe une déformation du sternum et des côtes et le développement de la bosse costale. Avec 4 degrés de scoliose, presque tout le corps est déformé, jusqu'aux os du bassin. Le patient commence la cyphoscoliose de la colonne vertébrale thoracique. Cela entraîne une altération de la respiration normale et une altération du fonctionnement du système cardiovasculaire.

Scoliose de la colonne vertébrale

Les principales causes de la scoliose

La scoliose vertébrale chez les patients adultes se développe le plus souvent sous l'influence de facteurs tels que:

  • prédisposition génétique;
  • lordose, poliomyélite, rachitisme, ostéochondrose;
  • hernie intervertébrale;
  • dysfonctionnement des os et du tissu conjonctif;
  • la tuberculose et certaines autres maladies infectieuses;
  • destruction osseuse de vertèbres individuelles - ostéoporose;
  • pathologie du système musculo-squelettique;
  • tumeurs malignes et métastases dans différentes parties de la colonne vertébrale;
  • effets dégénératifs de la chirurgie;
  • faiblesse des muscles spinaux et des ligaments vertébraux;
  • ramollissement du tissu osseux vertébral - ostéomalacie;
  • mode de vie sédentaire;
  • blessure à la colonne vertébrale;
  • charges excessives sur la colonne vertébrale;
  • violation de la posture;
  • divers facteurs idiopathiques.

Symptômes de la scoliose

Le syndrome de la douleur est la première manifestation de la scoliose chez l'adulte dont le système musculo-squelettique est complètement formé. Les douleurs dorsales peuvent commencer en raison du pincement des terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale avec des vertèbres mal espacées.

Parmi les autres symptômes et signes de scoliose de la colonne vertébrale devraient être appelés des facteurs tels que:

  • ceinture scapulaire asymétrique;
  • une nette déviation de la colonne vertébrale par rapport à la ligne verticale (vérifiée à l'aide d'un fil à plomb);
  • mouvements douloureux et obstrués;
  • mauvaise circulation des membres, engourdissement;
  • violations évidentes de la posture;
  • l'apparition d'une bosse et d'une dépression du côté opposé;
  • problèmes avec les systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • maladies fréquentes du froid;
  • faiblesse générale.

Mesures de diagnostic

La courbure de la colonne vertébrale est perceptible lors d'un examen personnel d'un patient par un médecin orthopédiste. Pour déterminer la gravité de la maladie, un examen radiologique de la colonne vertébrale est nécessairement effectué.

Les images résultantes vous permettent de définir l’angle de courbure de la colonne vertébrale. Cela détermine la gravité de la maladie dans chaque cas. Des informations supplémentaires sur le tableau clinique de la maladie sont obtenues par tomographie assistée par ordinateur et imagerie par résonance magnétique de la colonne vertébrale.

Traitement de la scoliose

Lorsque la scoliose de la colonne vertébrale survient chez des patients adultes, le traitement implique un traitement conservateur ou, dans les cas particulièrement graves, une intervention chirurgicale. En général, le traitement est effectué afin de:

  • normaliser la position de la colonne vertébrale;
  • restaurer le système musculo-squelettique;
  • débarrasser le patient de la douleur vertébrale;
  • intensifier la circulation sanguine dans la région vertébrale;
  • renforcer les muscles.

Le traitement conservateur de la scoliose chez l’adulte se déroule selon un schéma complexe, ajusté par un expert pour chaque patient individuellement. Fondamentalement, le traitement anti-scoliotique comprend les traitements suivants:

  1. Traitement médicamenteux pour soulager la douleur et restaurer les fonctions des systèmes respiratoire et cardiovasculaire.
  2. Exercice thérapeutique pour renforcer les muscles du dos.
  3. Massage qui renforce les muscles spinaux et améliore la circulation sanguine dans les tissus paravertébraux;
  4. Différentes méthodes de traction orthopédique.
  5. Porter un corset spécial pour soulager la charge, fixer la colonne vertébrale dans la position correcte et arrêter les processus pathologiques.
  6. Nage thérapeutique pour réduire la charge sur les muscles de la colonne vertébrale et rétablir le fonctionnement normal du système respiratoire.
  7. Classes de certains sports selon des méthodes spéciales pour corriger la posture et renforcer les muscles du dos.
  8. Le cycle de traitement d'acupuncture pour soulager la tension musculaire, soulager la douleur et normaliser l'état mental du patient.
  9. Procédures de physiothérapie et thérapie de boue.
  10. Cours de yoga sous la direction d'un spécialiste.

Yoga pour le traitement de la scoliose

Toutes les méthodes de traitement ci-dessus sont efficaces aux premiers stades de la scoliose (1er et 2e degré de gravité). En appliquant avec soin toutes les procédures et les activités sportives habituelles, la courbure peut être éliminée presque complètement. L'intensité des symptômes de la scoliose diminue considérablement.

Traitement chirurgical de la scoliose

L'intervention chirurgicale est réalisée dans le traitement de la scoliose au 2e, 3e ou 4e degré. Le principal indicateur pour l’application des méthodes chirurgicales est la faible efficacité du traitement conservateur.

Il existe plusieurs méthodes de traitement chirurgical de la courbure de la colonne vertébrale à l'âge adulte. Parmi eux se trouvent des méthodes telles que:

  1. L'implantation de structures métalliques spéciales pour la correction de posture et la fixation de la colonne vertébrale dans la position correcte.
  2. Restauration des vertèbres et des disques vertébraux endommagés.
  3. Fixation de la colonne vertébrale dans une certaine position de manière opérationnelle.
  4. Correction d'une rupture de la structure thoracique par une méthode chirurgicale.
  5. Traitement chirurgical des ligaments de la colonne vertébrale et du système musculaire spinal.

La fixation de la colonne vertébrale est réalisée à l'aide d'une tige métallique spéciale - un distracteur. Le mécanisme, situé au sommet de la tige, déplace les crochets attachés aux différents éléments de la colonne vertébrale. Le distrateur est installé sur le côté concave de l’arcade scoliotique ou sur les deux côtés de la colonne vertébrale. Pour améliorer l'efficacité des interventions chirurgicales à base de métal, elles sont associées à la correction des vertèbres et des disques déformés.

Distracteur rachidien en radiographie

Les opérations suivantes sont effectuées sur les vertèbres et les disques intervertébraux:

Une résection en forme de coin est la dissection et l'élimination partielle des tissus vertébraux endommagés. Avec cette méthode, vous pouvez considérablement ralentir la courbure de la colonne vertébrale. L'implantation de structures métalliques après résection en coin permet de redresser presque complètement la colonne vertébrale.

Cette opération est réalisée principalement en cas de scoliose sous forme stable. L'augmentation de la mobilité des éléments individuels de la colonne vertébrale permet de corriger et de fixer la position requise de la colonne vertébrale.

L'énucléation est effectuée pour éliminer le noyau gélatineux. Actuellement, cela se fait par papinisation ouverte. Dans ce cas, la papaïne est introduite dans le tissu du noyau gélatineux pour le dissoudre.

Tous les travaux des métaux et autres opérations pour la scoliose sont effectués avec la fusion vertébrale postérieure. La fixation des composants individuels de la colonne vertébrale est réalisée par immobilisation ou épissage artificiel de segments adjacents.

Correction du régime avec la scoliose

Dans les premiers stades du développement de la scoliose, lorsque l'angle de courbure est encore faible, vous pouvez essayer de faire face à la maladie sans utiliser d'équipement médical sérieux. Dans ce cas, le patient doit régulièrement faire de l'exercice et du sport. Un programme pour ce type de travail est préférable avec un spécialiste en physiothérapie, basé sur les recommandations de l'orthopédiste.

En règle générale, les patients présentant la forme initiale de la scoliose sont indiqués:

  • exercices quotidiens du matin;
  • natation thérapeutique;
  • le ski
  • course à pied

En outre, il est nécessaire de procéder à des procédures de revenu pour le renforcement général du corps. Le régime doit être corrigé avec le nutritionniste. Cela normalisera non seulement le poids du patient, mais fournira également à l'organisme les nutriments et les vitamines nécessaires.