Principal

Ménisque

Douleur au talon

Nos talons sont la partie la plus importante du pied, la partie périphérique du membre inférieur. Ils fournissent un soutien au corps et sont une sorte d'appareil d'amortissement. Les tissus des talons soulagent la pression qui se produit lors de la marche ou de la course, protégeant ainsi la colonne vertébrale des blessures. Le changement de leur intégrité ou de leur forme entraîne le fait que les capacités émollientes du pied sont violées. Cela peut causer de graves dommages à l'ensemble du système moteur.

Le calcanéum est large, et donc plus fragile que le reste des os du pied. Les vaisseaux sanguins, les tendons et les fibres nerveuses traversent le talon. La probabilité de blessures diverses et, par conséquent, de sensations douloureuses pendant la marche est due à ses propriétés anatomiques.

Maux de talons le matin

Souvent, après son réveil, une personne est forcée de marcher sur la pointe des pieds, car elle peut difficilement marcher complètement sur le pied. Le talon est douloureux et empêche les mouvements normaux. Peu à peu, la douleur passe. Mais au cours de la journée, ils peuvent parfois se produire, par exemple lorsque vous vous levez d'une chaise ou d'une chaise après une longue séance.

La cause de la douleur est la fasciite plantaire. Il y a une inflammation du fascia plantaire, une couche de tissu conjonctif rigide qui longe le pied et relie l'os du talon à d'autres os. Facteurs ayant contribué à l'inflammation:

  • Le pied plat se développe - la voûte plantaire tombe et le fascia plantaire est forcé de s’étirer excessivement. En conséquence, des microtraumatismes apparaissent dessus, provoquant des douleurs.
  • Tension constante du pied causée par des chaussures inconfortables, des talons hauts ou trop bas.
  • Augmentation significative de l'activité physique, entraînant un amincissement de la graisse sous-cutanée de la plante du talon.
  • Constante reste sur tes pieds.
  • Prise de poids rapide. Sur le fascia plantaire augmente la charge, si une personne récupère brusquement.
    En raison de la fasciite plantaire, l'éperon de talon peut apparaître - croissance osseuse. Cela l'empêche de marcher normalement, surtout le matin.

Maux de talons en marchant: causes

S'il n'y a pas d'éperon au talon et que la douleur est présente, des maladies systémiques, infectieuses et autres inflammatoires sont probables. Ils peuvent aussi initialement manifester une douleur au talon.

  • Maladies systémiques.
    • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie articulaire très grave qui entraîne diverses complications. En plus des sensations douloureuses, un œdème apparaît, limitant la mobilité des articulations. Premièrement, la douleur ne se produit que lors de la marche. Mais avec le développement de la maladie, ils peuvent apparaître dans un état de repos, ne permettant pas à une personne de dormir.
    • Spondylarthrite ankylosante - une maladie des articulations et de la colonne vertébrale dans une forme chronique. Au début du développement de la maladie lors de la marche, il y a une douleur dans les talons, et même se tenir sur le sol dur est impossible.
    • Goutte - Les sels d'acide urique s'accumulent dans le corps. Ils provoquent une douleur aiguë, un gonflement. Une ou plusieurs articulations deviennent de couleur rouge, deviennent chaudes et sensibles même au moindre toucher.
  • Maladies infectieuses.
    • Arthrite réactionnelle - elle est provoquée par des maladies infectieuses latentes: urogénitales et intestinales. La maladie est accompagnée de douleurs au talon, pas seulement en marchant. Ils dérangent une personne la nuit et les sensations sont encore plus désagréables que pendant la journée.
    • Tuberculose d'os (talon compris). Des zones importantes de la peau sont engourdies, des fistules purulentes ou des cavités sont formées. La substance osseuse est fondue. Une déformation des membres et une boiterie peuvent survenir.
    • Ostéomyélite du calcanéum - tous les composants du tissu osseux s'enflamment, la moelle osseuse gonfle et augmente. Le talon gonfle fortement et devient rouge. Drilling et douleur aiguë comme si elle éclatait avec elle de l'intérieur. Au moindre mouvement, il augmente.
  • Blessures.
    • L'étirement des tendons ou leur rupture peuvent survenir à la suite d'un accident vasculaire cérébral ou au cours d'une activité sportive. Accompagné de douleur aiguë. L'œdème du tendon se développe dans la région. Plier la semelle ne peut pas être: très douloureux.
    • Ecchymose du calcanéum - le talon rougit, les tissus adjacents deviennent également enflammés. La douleur est brûlante et augmente si vous essayez de vous tenir sur une jambe douloureuse.
    • Fracture du calcanéum - le talon est déformé vers l'intérieur ou l'extérieur. L'apparition d'hémorragies au talon et au pied, gonflement important. Il est impossible de marcher sur un pied.
    • Bursite - inflammation entre le calcanéum et le tendon d’Achille. La maladie est provoquée par des blessures et des irritations mécaniques fréquentes. Mais souvent, la bursite se développe sans raison apparente. L'arrière du talon devient rouge, enflé et devient douloureux. La peau est chauffée et scellée.
    • La tendinite d’Achille est un autre processus inflammatoire. Le principal facteur qui provoque la maladie est la surcharge constante du muscle gastrocnémien. La surcharge devient chronique et le muscle se raccourcit. Le tendon d'Achille est tendu tout le temps et ne repose pas. Si vous ajoutez à cela un sport intense ou un travail physique intense, l'inflammation devient inévitable. Forte probabilité de rupture du tendon. Il est accompagné d'un son caractéristique: comme si quelque chose éclatait. Dans ce cas, la marche devient impossible et des soins médicaux immédiats sont nécessaires.

Il existe d'autres maladies qui provoquent des douleurs au talon lors de la marche:

  • diabète sucré;
  • maladie du nord;
  • tumeurs malignes.

Après une enquête, seul un médecin peut correctement diagnostiquer et prescrire un traitement.

Que faire pour que les talons ne fassent pas mal: traitement

Le talon peut faire mal pendant un an et demi. Puis la douleur diminue, mais revient bientôt. Par conséquent, l'inflammation doit être traitée. Les principaux types de thérapie:

  • Le système d'exercices pour étirer les muscles du pied - étirement. Les muscles du mollet doivent être spécialement conçus. Si les cours ont lieu régulièrement, la douleur au talon s'atténuera.
  • L'acceptation des anti-inflammatoires non stéroïdiens soulage la douleur. Il est nécessaire d’utiliser les médicaments avec le plus grand soin, car ils peuvent être accompagnés d’effets secondaires graves.
  • Porter des orthèses - semelles spéciales orthopédiques, qui sont faites individuellement. Ils contribuent à la restauration de la hauteur normale de la voûte plantaire longitudinale et réduisent sa charge. La douleur disparaît après quelques jours si les semelles intérieures sont constamment portées.
  • Les pneus de nuit sont des appareils spéciaux qui ressemblent à des bottes en plastique. Ils endossent la nuit et le matin, ils atténuent la douleur dès le premier pas.
  • Procédures de physiothérapie: magnétothérapie, électrophorèse, thérapie au laser. Donne un effet positif à la thérapie par ondes de choc: après quelques séances, vous pouvez librement marcher sur tout le pied, talon compris. L'utilisation de méthodes physiothérapeutiques élimine souvent le besoin de médicaments.
  • Les traitements à l'eau et le massage des pieds sont très efficaces. Il y a une amélioration de la circulation sanguine, une élasticité accrue des tissus, un soulagement de la douleur et de l'inflammation.
  • Ce n'est pas exclu, et l'intervention chirurgicale, ainsi que l'imposition de gypse.

L’homme moderne lui-même est souvent responsable de l’apparition d’une douleur au talon. Il n'aime pas marcher, est inactif, porte des chaussures inconfortables et fait de l'embonpoint.

Par conséquent, pour la prévention de la douleur au talon est nécessaire:

  • Portez des chaussures confortables et bien choisies. Talon - pas plus de quatre centimètres, les chaussures ne doivent pas pousser.
  • Faire des exercices pour les jambes: plier et déplier le pied en position assise pendant deux minutes. Rouler la boule de massage aux pieds nus ou ramasser de petits objets avec les orteils.
  • Combattez des kilos en trop.
  • Prenez des plateaux de contraste avec des herbes.
  • Marcher pieds nus sur l'herbe et du sable sur la plage.

Les méthodes traditionnelles qui aident les talons à ne pas tomber malade

Si vous ne pouvez pas contacter immédiatement un spécialiste, vous pouvez essayer de supprimer la douleur au talon en utilisant les méthodes traditionnelles. En voici quelques unes:

  • Bains relaxants. Cette méthode est efficace pour soulager la fatigue et la douleur dans les jambes. Il est recommandé par les médecins.
    • Versez cinq litres d'eau tiède dans un bol profond et dissolvez-y deux cuillères à soupe de sel de mer. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’extrait d’aiguilles. Les jambes sont maintenues dans un tel bain pendant une quinzaine de minutes. Ensuite, vous devez mettre une bouilloire avec de l'eau chaude et l'ajouter périodiquement à la solution saline.
    • Les bains de contraste aident également à soulager la douleur et l'inconfort du talon. Pour effectuer cette procédure, vous devez verser de l'eau dans deux bassins: frais et moyennement chauds. Les jambes sont alternativement plongées dans des pots d'eau. Après le bain, les pieds sont essuyés. Ils portent des chaussettes aux pieds.
  • Les entorses des tendons sont traitées avec des compresses de lait chaud. Ils ont besoin de changer constamment. Dès qu'une compresse est refroidie, ils en appliquent immédiatement une nouvelle.
  • Pommade d'arthrite. Mesurer 100 milligrammes d'alcool pur et verser dans une grande tasse. Ajoutez 50 grammes de camphre et la même quantité de moutarde sèche. Cuire séparément le blanc d'oeuf (environ 100 grammes). Mélangez-le avec une solution d'alcool à l'état de pommade liquide. Il doit être frotté sur un point sensible le soir juste avant le coucher. Après la procédure, essuyez la jambe avec un chiffon sec et portez une chaussette.
  • Cinq gousses d'ail hachées et mises dans un sac de gaze. Mettez un point sensible et réparer. Une telle compresse devrait rester à pied pendant au moins trois heures.
  • Ramassez les fleurs lilas et séchez. Trois cuillères à soupe versent 75 ml d'alcool et partent dans un endroit sombre pendant une semaine. La teinture lilas résultante pour frotter un point sensible.
  • Onguents efficaces contenant du miel et de la momie. Les ingrédients doivent être mélangés entre eux en dissolvant cinq grammes de momie dans 100 grammes de miel au bain-marie. Pommade frottis talons avant le coucher.
  • Massez le pied et les talons avec des glaçons. Il est nécessaire d'effectuer la procédure pendant quelques minutes jusqu'à ce que la peau soit légèrement engourdie.
  • On utilise avec succès le radis noir pour le traitement des talons. Il est frotté avec la peau et appliqué sur le talon. Un sac en plastique et une chaussette sont mis sur le pied. La compresse reste jusqu'au matin. La procédure est répétée plusieurs fois - jusque-là, moment où vous pouvez facilement atteindre le talon.

Pour éliminer la douleur au talon, déterminez d’abord la maladie primaire. Qu'il soit soumis à une thérapie. Mais avec l'aide des procédures simples décrites ci-dessus, vous pouvez vous débarrasser temporairement de la douleur.

Quand j'ai mal au talon le matin après le sommeil

Beaucoup de personnes sont confrontées au fait que lorsqu'elles se lèvent, elles se sentent mal à l'aise. Lorsque le talon fait mal et qu'il fait mal d'attaquer le matin après le sommeil, la personne est effrayée, car elle ne sait pas pourquoi le symptôme en question se produit. Diverses maladies et processus pathologiques peuvent provoquer des douleurs. Il est donc déconseillé d'ignorer ce phénomène.

Pourquoi mal aux talons le matin après le sommeil

La douleur au talon lors de la marche après le sommeil se produit pour plusieurs raisons. Il convient de les examiner plus en détail.
Les facteurs non pathologiques qui causent des douleurs au talon et une difficulté à se lever le matin sont notamment les suivants:

  • Des chaussures peu pratiques entraînent une répartition inégale de la charge sur le pied. Dans ce cas, les tout premiers talons commencent à faire mal au début.
  • Talons trop hauts, surchargeant le pied et causant des douleurs. Des douleurs aux jambes surviennent régulièrement, surtout la nuit.
  • Longtemps debout dans la position verticale, ce qui est observé dans ce genre d'activité, ce qui implique un mouvement constant, peut provoquer une douleur intense dans les talons. Les pieds doivent être détendus périodiquement pour prévenir les spasmes musculaires et les douleurs persistantes au talon.
  • Une diminution du niveau de graisse sous la peau peut déclencher le phénomène lorsque les talons font mal le matin. C’est le faible niveau de graisse sous-cutanée qui peut entraîner un amincissement de la peau, l’apparition de grandes fissures sur les talons et des processus inflammatoires qui s’y développent. Un phénomène similaire est diagnostiqué chez les femmes qui suivent un régime. La douleur au pied et au talon se manifeste même au repos.
  • L'excès de poids affecte toujours négativement la colonne vertébrale et les jambes. Un homme plein pendant longtemps après avoir quitté le lit marche lentement. Ses talons doivent constamment être soumis à une charge importante, de sorte que la douleur apparaît brusquement, puis passe.
  • Les efforts physiques excessifs et les blessures entraînent le fait que les gens ont mal au talon le matin, dont les raisons ne sont pas connues de manière fiable. Dans le pied se trouve un grand nombre de navires qui peuvent facilement être blessés.

Si ces facteurs font que le patient a mal au talon le matin ou après le repos, la personne doit simplement reconsidérer ses habitudes et son mode de vie, après quoi la douleur disparaîtra.
Mais ce ne sont pas tous les facteurs qui font mal aux talons le matin. Il y a d'autres causes de douleur.

Maladies possibles

Les médecins soulignent diverses pathologies au cours desquelles les patients ressentent une douleur au talon après le sommeil. Lorsqu'un patient bouge beaucoup, ses os, ses tissus et ses articulations peuvent être endommagés, ce qui provoque des maladies du talon le matin.
Si, après avoir éliminé les mauvaises habitudes, la douleur ne disparaît pas et que les symptômes persistent, vous devez consulter un médecin pour un examen complet du corps. Cela peut être le signe de toute pathologie, ce qui conduit au fait qu'une personne devient invalide.
Si le talon fait mal au côté de l'intérieur, on peut parler d'éperon, de goutte, d'ostéoporose, de neuropathie et de nombreuses autres pathologies. Ces maladies ont leurs propres signes et méthodes de traitement.

Fasciite plantaire (éperon)

Lorsqu'un éperon de talon apparaît, la personne a un tissu mou sur le pied. La maladie peut être qualifiée de pathologie liée à l’âge, car c’est chez les personnes âgées que l’élasticité des tissus conjonctifs diminue et que les fascias se détériorent.
Pendant le sommeil, les tissus problématiques ont le temps de récupérer, mais lorsque le patient se lève, ils se déchirent de nouveau, provoquant une douleur aiguë. Ceci est caractérisé par une fasciite plantaire.
Le plus souvent, le talon fait mal du côté intérieur des athlètes plus âgés, des ouvriers du bâtiment et des personnes stressées et sujettes à la plénitude.

L'éperon provoque une vive douleur chez un personnage en feu, qui devient plus intense pendant la marche ou le sport. Lorsque les jambes sont au repos, l’inconfort est réduit, mais pas complètement éliminé.

Inflammation tendineuse (bursite)

Dans le processus inflammatoire, le talon fait mal du côté de l'intérieur. Ce phénomène s’explique par le fait qu’une maladie infectieuse se déclare dans le corps ou que la personne n’a tout simplement pas calculé l’effort physique.
Nous ne parlons pas de douleur dans le talon, mais dans le tendon d’Achille étiré. Pour identifier le problème, vous pouvez essayer de vous bouger les doigts. Avec une bursite, une personne ne peut pas le faire, car les sensations dans la région du talon sont très douloureuses.

La goutte

Le dépôt de sels, appelé ainsi goutte chez l'homme, conduit à une déformation et à une augmentation de la douleur du pouce. Mais le malaise se fait sentir partout dans le pied.
Pour réduire l'intensité de la douleur persistante, une personne transfère son propre poids au talon, qui est fortement surchargé. En conséquence, des douleurs sont observées le matin.

Polyarthrite rhumatoïde

La maladie considérée est considérée comme une maladie infectieuse qui affecte négativement les vaisseaux sanguins, provoquant une inflammation. La cheville est moins souvent touchée par ce type d'arthrite que toutes les autres parties de la jambe. Mais éliminer complètement le risque d'infection principale dans le sang et l'apparition d'un tel problème est impossible.
En présence d'un processus inflammatoire aigu, une personne ne peut pas se tenir complètement sur sa jambe. La progression de la maladie étant chronique, la douleur apparaît le matin.

Fibromyalgie

Il s’agit d’une pathologie caractérisée par un malaise musculo-squelettique, qui se manifeste par une fatigue accrue, un syndrome douloureux et des mouvements limités. Lorsqu'une maladie survient, il n'y a pas d'inflammation dans le talon et il n'y a aucun risque de lésion des organes internes.
Les maladies sont des personnes qui ont un système psycho-émotionnel instable. La douleur aiguë au talon dans la fibromyalgie survient chez les femmes, mais peut se produire chez les hommes et les enfants d'âges différents.

L'ostéoporose

La maladie survient le plus souvent en raison du fait que la densité des tissus de la colonne vertébrale diminue et que leur composition change de manière significative. Si une personne se plaint de douleurs dans les talons le matin ou au cours d’une longue promenade, l’arthrite et l’ostéoporose peuvent en être la cause.

Neuropathie

Ces maladies sont considérées comme une inflammation et provoquent des problèmes de sensibilité du pied, d'inversion, d'inflammation des terminaisons nerveuses et du syndrome douloureux sévère.
Si le processus est devenu chronique, les tissus de la personne deviennent rouges et enflammés et un ulcère trophique apparaît sur le site à problème.

Blessures

Les douleurs matinales dans les talons indiquent parfois la présence d'une blessure:

  • Luxation provoquée par une activité motrice excessive et caractérisée par un changement de localisation des os articulés de l'articulation
  • Une ecchymose, avec la manifestation de laquelle le talon gonfle et rougit, et les douleurs aiguës ne sont inquiétantes qu'en marchant, et non au repos
  • Entorse - une blessure qui est accompagnée de douleur le matin, en se levant du lit. Au fil du temps, la douleur devient plus intense et ne disparaît pas, même pendant le sommeil.

Une blessure au tendon ne peut être diagnostiquée par un médecin qu'après l'examen d'un patient. Dans les cas où la douleur est vive et intense, il est préférable de faire appel à la brigade des ambulances.

Méthodes de traitement

Lorsqu'un diagnostic complet est établi et que le diagnostic final est établi, le spécialiste doit prescrire un traitement complet. Le schéma thérapeutique dépend de la cause de la douleur au talon.
Le traitement standard comprend les mesures suivantes:

  • Prendre des analgésiques
  • L'utilisation de médicaments locaux: agents inflammatoires, anesthésiques, élimination de l'inflammation dans le sang
  • Antispasmodiques qui soulagent les spasmes des vaisseaux sanguins et des muscles
  • L'utilisation d'onguent et de baumes chauffants qui améliorent la circulation sanguine
  • Porter des chaussures spéciales ou des semelles orthopédiques réduisant les charges au talon
  • Réception d'un complexe de vitamines contenant du potassium et du calcium
  • Exercices thérapeutiques améliorant la mobilité des jambes et le travail des ligaments
  • Massage spécial qui soulage la tension musculaire
  • Physiothérapie - procédures qui complètent le traitement médicamenteux et accélèrent son efficacité
  • Perte de poids, le cas échéant
  • Rejet temporaire de la consommation de sel afin qu'aucun excès de liquide ne soit retenu dans le corps.

Si une entorse au tendon était diagnostiquée, les patients marchent avec un bandage élastique. S'il y a des lacunes, une intervention chirurgicale et une fixation de la jambe avec du plâtre sont nécessaires. Dans cette position, le pied est au moins 2 semaines.

Seul un spécialiste qualifié peut dire quoi faire et comment traiter la douleur au talon. Par conséquent, il est nécessaire de contacter une institution médicale dès les premiers symptômes alarmants. Le médecin, pour mettre le diagnostic, vous devez examiner soigneusement le patient et procéder à des examens supplémentaires.

Méthodes folkloriques

Toutes les personnes n'ont pas la possibilité de voir immédiatement un médecin qui peut soulager la douleur et comprendre la raison de son apparition. Si une telle situation se présente, vous pouvez essayer de gérer le malaise vous-même.
Il existe plusieurs méthodes de traitement traditionnelles qui fonctionnent bien avec les douleurs au talon. Ils sont:

  • Réception d'un bain relaxant. Cette méthode élimine rapidement la fatigue des jambes et est donc recommandée par tous les médecins à leurs patients. Le bain de pieds peut être fait avec de l'eau chaude et en contraste. Il est permis d'ajouter de l'huile essentielle d'aiguilles de pin. Après avoir terminé la procédure, séchez vos pieds et portez des chaussettes chaudes.
  • Des compresses de lait chaud doivent être appliquées sur le talon douloureux lors de l'étirement du tendon.
  • Pommade populaire contre l'arthrite. Il est composé d'alcool, de moutarde, d'huile de camphre et de blanc d'œuf. La pommade est appliquée sur l'endroit problématique juste avant de dormir.

Le traitement de la douleur au talon avec des remèdes populaires lors de la marche ou du sommeil implique l’utilisation de diverses teintures, pommades et compresses effectuées à la maison. Il convient de considérer les recettes les plus efficaces pour leur préparation:

  • Prendre 3 gousses d'ail, les incorporer dans un hachoir à viande, les envelopper d'étamine et les fixer au talon à problèmes
  • 2 cuillères à soupe de fleurs de lilas séchées versez 50 ml d'alcool, laissez dans un endroit sombre pendant 7 jours et frottez le pied
  • Mélanger dans des proportions égales maman et miel et lubrifier la masse résultante des talons
  • Râpez le radis noir, attachez-le au talon, enveloppez-le dans un sac en plastique, enfilez une chaussette et laissez reposer toute la nuit.

Masser le pied avec de la glace est une méthode efficace pour traiter la douleur. La procédure est effectuée pendant 5 à 7 minutes, jusqu'à ce que la peau commence à être engourdie.

Si le cas échéant, demandez de l'aide médicale et respectez toutes les exigences du médecin traitant, les maladies de la couche osseuse et graisseuse régresseront rapidement et la personne retrouvera une vie normale.

Que faire s'il est difficile de se lever le matin à cause des douleurs aux talons?

Dans la structure du pied humain, l'une des positions clés est occupée par la zone du talon. En raison de ses tissus, la pression diminue pendant le mouvement, ce qui protège la colonne vertébrale des dommages. Si les talons sont blessés ou ont une forme modifiée, leurs propriétés d’amortissement sont ternies. Ce dernier est confronté à de graves problèmes pour le système musculo-squelettique.

La fragilité du calcanéum, due à sa grande taille, est assez élevée. Cette zone traverse de nombreux tendons, vaisseaux sanguins et terminaisons nerveuses. Ces facteurs expliquent pourquoi il est douloureux de marcher sur le talon s'il est endommagé.

Nausée matinale

Il arrive souvent qu'une personne immédiatement après le sommeil ne puisse pas bouger normalement en raison d'un malaise perceptible. La douleur se manifeste dans la région du talon, rendant impossible de marcher sur le pied complet. Parfois, de telles sensations se produisent pendant la journée, après un long séjour des pieds dans un état de repos. Il faudra un certain temps pour que cette douleur s’apaise.

Alors, pourquoi avoir mal aux talons le matin après le sommeil? La principale cause de cette maladie est la fasciite plantaire. Le fascia est la gaine de tissu conjonctif qui lie l'os du talon à tout le monde. L'essence de la maladie est le développement du processus inflammatoire du fascia plantaire.

  • Déformation du pied, pieds plats. La voûte plantaire change de position, ce qui provoque un fascia de tension. Cela provoque l'apparition de petites lésions qui provoquent des douleurs lors de l'exercice.
  • Constatation régulière du pied en tension. Se produit lorsque vous portez les mauvaises chaussures.
  • Une forte augmentation de l'activité physique. Le résultat est une réduction de la couche de graisse sur la plante du pied dans la région du talon.
  • Marche régulière, debout.
  • En surpoids. Gagné en peu de temps, il augmente la charge sur les talons.

La fasciite planétaire peut causer d’autres problèmes. Si le talon fait mal et qu'il est douloureux d'attaquer le matin après le sommeil, une croissance osseuse peut s'être développée. Souvent, c'est l'éperon de talon qui empêche les mouvements normaux après le réveil. Quand un patient se lève le matin, il se produit des micro-fractures du tissu conjonctif, ce qui explique la douleur.

Causes de la douleur

Cependant, la cause de l’inconfort n’est pas toujours l’éperon de talon. Il peut être douloureux pour une personne de marcher sur les talons le matin en raison de processus inflammatoires se produisant dans le corps.

Pathologies systémiques

  1. La polyarthrite rhumatoïde. Maladie articulaire compliquée, souvent accompagnée de complications. Les mouvements sont limités en raison de l'inconfort et de l'enflure. Au début, il existe des difficultés de mouvement, qui se terminent par des problèmes de sommeil dus à une douleur intense.
  2. La goutte À mesure que la maladie se développe dans le corps, les sels d'acide urique s'accumulent. Pour cette raison, il existe un syndrome douloureux aigu, un gonflement. La température des articulations augmente, elles deviennent rouges et commencent à réagir même au moindre toucher.
  3. Spondylarthrite ankylosante Pathologie chronique de la colonne vertébrale et appareil articulaire. L'apparition de la maladie s'accompagne de douleurs dans la région du talon lors du déplacement. Être debout sur une surface dure est très difficile.

Si vous avez le temps de faire attention aux symptômes et de consulter un spécialiste, vous pouvez éviter des complications graves.

Maladies de nature infectieuse

  1. Arthrite réactive. Développé en raison de la présence dans le corps d'une infection latente (intestinale, infection du système génito-urinaire). La douleur dans la région du talon est plus prononcée la nuit.
  2. Tuberculose des os. Un grand nombre de peaux meurent et la substance osseuse change de structure. En conséquence, le membre est déformé, peut-être une manifestation de boiterie.
  3. Ostéomyélite de l'os du talon. Il existe une inflammation étendue et une augmentation de la taille de la moelle osseuse. Le talon est rouge, il y a un gonflement grave et une douleur ennuyeuse. Ce dernier est amélioré même avec un léger déplacement.

Les maladies infectieuses ne peuvent être éliminées sans l'intervention d'un spécialiste compétent.

Blessure

La douleur au talon le matin peut survenir à la suite de blessures et de dommages.

  1. Étirement ou déchirure des ligaments musculaires. Peut survenir après un accident vasculaire cérébral ou un effort physique prolongé (sport, course à pied et p.). Les principaux compagnons de pathologie sont l'œdème et le syndrome douloureux aigu.
  2. Ecchymose du calcanéum, dont les signes sont une rougeur et une douleur croissante. L'inflammation implique également les tissus voisins, ce qui rend impossible de marcher sur un membre douloureux sans ressentir de gêne.
  3. Fracture du calcanéum, à cause de laquelle le talon est modifié. Accompagné de gonflement, ecchymose, inconfort lors de la marche.
  4. Inflammation de la région entre le tendon d'Achille et l'os du talon. La bursite se développe à la suite de dommages ou d'un stress mécanique régulier. Parfois, pour son apparition n'a pas besoin d'une raison spécifique. La maladie est localisée dans le talon arrière. Ce dernier acquiert une teinte rouge, une douleur à la marche et un gonflement. La peau se contracte et sa température augmente.
  5. Inflammation du tendon d'Achille, qui se développe en raison de charges excessives sur les muscles du mollet. Étant en tension constante, ils sont progressivement raccourcis. Le tendon d'Achille est tendu tout le temps, sa rupture n'est pas exclue. Ce processus a un son éclatant. La victime ne peut pas bouger, il est tenu de fournir une assistance médicale.

La douleur au talon lors de la marche après le sommeil peut également survenir en raison d'autres pathologies.

  • Diabète (exclu si la douleur n’est ressentie que dans le talon gauche).
  • Maladie du Nord.
  • Le développement de tumeurs malignes.

Les raisons pour lesquelles le talon fait mal, beaucoup. Un médecin qualifié ne peut poser un diagnostic correct qu'après une série d'examens.

Vidéo

Vidéo - Exercices de douleur au talon

Traitement de pathologie

Sans l'utilisation d'un traitement compétent, la douleur au talon le matin peut durer assez longtemps. Périodiquement, la douleur diminue, puis augmente à nouveau.

  • Étirement Le terme fait référence à un système d'exercice spécifique qui aide à étirer les muscles du pied. Il est recommandé de bien traiter les muscles des jambes. Si les cours deviennent réguliers, la douleur au talon commencera progressivement à passer.
  • Pour réduire la douleur peut être grâce à l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Important: Vous ne pouvez pas utiliser ces médicaments sans le contrôle d'un spécialiste. Ceci est lourd d'effets indésirables graves.
  • L'utilisation d'orthèses. Les semelles orthopédiques, conçues pour des pieds spécifiques, normalisent la hauteur de l’arcade longitudinale et minimisent la charge exercée sur les pieds. Avec une utilisation régulière, la douleur s'atténue progressivement.
  • Porter des pneus de nuit. L'appareil ressemble visuellement à une botte en plastique. La douleur au talon dans la matinée passe, mangeant pour mettre l'appareil au coucher.
  • Physiothérapie (laser, électrophorèse, utilisation d'aimants). Des améliorations sont possibles grâce à la thérapie par ondes de choc. Après un certain temps, le patient est capable de se déplacer sans douleur. Souvent, ce type de traitement ne nécessite pas de traitement médicamenteux supplémentaire.
  • Un effet positif est obtenu en effectuant un massage des pieds et en appliquant des procédures à l’eau. La circulation est normalisée, les tissus deviennent plus élastiques, l'enflure et l'inflammation disparaissent.
  • Dans les cas avancés, la chirurgie est autorisée avec imposition ultérieure d'un plâtre.
  • Porter des chaussures confortables et bien choisies. Hauteur du talon - pas plus de 4 cm.
  • Charge Il est nécessaire de plier et de déplier les pieds, en position assise. Vous pouvez rouler pieds nus sur une petite balle ou attraper et arracher de petits objets au sol (crayon, petit jouet, etc.).
  • Combattre le surpoids.
  • Pieds nus se promène sur une surface en relief (sable, cailloux, herbe).
  • Bain de pieds de contraste avec addition d'infusions d'herbes médicinales.

C'est important: il est beaucoup plus facile de prévenir l'apparition de douleurs dans les talons que d'éliminer la maladie.

Manières folkloriques

Quand arriver chez un spécialiste n'est pas possible, vous devez utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle.

  1. Des bains salins relaxants aideront à éliminer la douleur, l’enflure et la fatigue. À 5 litres d'eau tiède, il faudra 2 c. l sel de mer, quelques gouttes d'extrait de résineux (facultatif). Placez les jambes pendant 15-20 minutes en versant périodiquement de l'eau chaude.

La compresse de radis noir aide à lutter contre la croissance des os.

Dans une situation où les talons font mal le matin, les raisons peuvent être très différentes. Pour commencer, il est nécessaire d'arrêter la maladie primaire. Ensuite, il y aura un malaise et une douleur dans les talons le matin.

Pourquoi le talon fait-il mal le matin ou après le repos?

Toutes les 8 personnes se plaignent de douleurs au talon le matin ou après le repos, le plus souvent chez les femmes. Ils ne peuvent pas sortir du lit et commencent immédiatement à bouger activement, ils doivent marcher lentement jusqu'à ce que la douleur passe. Pour éviter des conséquences graves, vous ne devez pas oublier la douleur dans les talons de la simple fatigue des jambes. Il est nécessaire de déterminer la cause de leur apparition et de l'éliminer, car une maladie évolutive peut entraîner une perte totale de capacité de travail.

Raisons principales

Sur les 26 os du pied, le talon est le plus gros et le plus chargé, il subit les pressions de la masse corporelle totale. De nombreux vaisseaux sanguins et fibres nerveuses le traversent. La douleur peut survenir à la fois dans une zone limitée et couvrir tout le pied, être commune et diffuse. Les principales raisons de son apparition sont associées à un effort excessif du pied, lorsqu'il y a trop de pression en son milieu, ce qui peut provoquer:

  • marcher longtemps, courir ou rester debout longtemps sur les jambes;
  • surpoids;
  • danse ou athlétisme;
  • amélioration de la formation sur simulateurs des muscles des jambes;
  • chaussures inconfortables, effilées ou ne procurant pas un amortissement suffisant.

Chez les personnes âgées, la douleur peut être due à l’amincissement du coussinet adipeux sur le talon ou au développement du pied plat, lorsque la voûte plantaire tombe et que les tissus le reliant à l’étirement du talon et aux microfissures y apparaissent. Ces problèmes surviennent le plus souvent chez ceux qui, à la naissance, ont une voûte plantaire haute.

Chez les enfants, les talons peuvent faire mal avec un manque de calcium et de magnésium dans le corps.

Maladies possibles

Le syndrome inflammatoire est la principale cause de douleur dans les maladies du système musculo-squelettique. Il est douloureux de marcher sur les talons le matin après le sommeil, le plus souvent en raison de l'inflammation du fascia du tissu conjonctif rigide qui longe le pied et relie le calcanéum à d'autres os.

Cette pathologie est appelée fasciite plantaire (ou plantaire). Il est difficile pour le patient non seulement de faire ses premiers pas le matin, mais également de marcher après une longue séance et de monter les escaliers. Douleur localisée dans la zone de 3-4 cm de l'avant du talon, cet endroit est doux au toucher.

Pendant la nuit, pendant le sommeil et le repos, le fascia se raccourcit à cause de l'accrétion des zones endommagées, mais dès les premières étapes, le tissu commence à s'étirer et à se déchirer jusqu'à ce que le fascia s'allonge. Il provoque une douleur légère, qui disparaît après une minute de marche ou une douleur vive et épuisant lorsqu'il est impossible de marcher sur le talon. Le plus souvent, la douleur diminue pendant la journée et le matin, tout se répète.

Si la fasciite n’est pas traitée, laisser des déchirures permanentes du tissu osseux, elles se développeront et formeront des éperons ou des os ostéophytes. Le talon du talon a la forme d'une pointe ou d'un crochet de 0,5–1 cm, qui appuie constamment sur les fibres molles, ce qui provoque leur inflammation, un durcissement de la peau et une douleur aigue vive, qui culminent le matin lorsque vous devez vous lever du lit après le repos. Les talons peuvent faire mal aux deux membres.

Les mêmes symptômes sont caractéristiques du stade initial des maladies suivantes:

  • spondylarthrite ankylosante;
  • la goutte;
  • lésion médullaire (lombaire);
  • processus inflammatoire dans le tendon d'Achille;
  • arthrite réactive.

Méthodes de traitement

Traitement de toutes ces conditions prescrites par le médecin. Avec la fasciite, le traitement conservateur peut durer de 6 à 12 mois. Le patient est traité à la maison. Pour la récupération, procédez comme suit:

  1. Faites régulièrement de l'exercice pour étirer le tendon d'Achille, plusieurs fois par jour.
  2. La nuit, mettez le pied du pneu pour éviter le raccourcissement du fascia. Dans les cas graves, mettez un pansement sur les jambes ou portez un corset.
  3. En marchant, utilisez le coussinet pour talon pour réduire la charge sur les talons.

Pour soulager la maladie, des analgésiques ayant des effets anti-inflammatoires sont utilisés, par exemple Advil ou Ibuprofen. Si la douleur ne disparaît pas, des injections de stéroïdes sont administrées, mais ces injections entraînent de nombreux effets secondaires pouvant entraîner une rupture du fascia plantaire et un pied plat irrécupérable.

En cas de menace directe de rupture du ligament avec modifications dystrophiques irréversibles dans les tissus de la cheville, une fasciotomie est proposée au patient. Elle consiste à retirer une partie du tissu altéré du fascia, de manière à ce qu'il ne tire pas sur l'os lorsqu'il marche, et que le processus osseux lui-même. L'opération peut entraîner des complications, notamment des blessures ou la rupture des nerfs adjacents, elle est donc prescrite dans des cas extrêmes.

La chirurgie recule de plus en plus. traitement des talons effectué par des méthodes matérielles. La thérapie par ondes de choc extracorporelles (SWT), qui agit directement sur les tissus osseux et cartilagineux, les dépôts de calcium, occupe une place particulière parmi eux. Les ondes de choc pénètrent profondément dans les fibres du talon et activent les processus de renouvellement cellulaire, ce qui améliore le métabolisme.

Après 5 à 7 procédures, les excroissances osseuses sur les talons se désintègrent, les microvaisseaux commencent à germer dans la zone traitée, les tissus se nourrissent, l'inflammation et l'œdème disparaissent. Pour certains patients, les séances sont trop douloureuses. Par conséquent, avant de commencer le traitement, discutez avec votre médecin de tous les avantages et risques potentiels. En même temps que l'UVT, un spécialiste peut prescrire de tels agents physiothérapeutiques:

  1. Phonophorèse par ultrasons. Le médicament est appliqué sur la zone douloureuse du talon, puis avec un émetteur à ultrasons pendant 2 à 5 minutes. Le traitement n'élimine pas la croissance osseuse.
  2. Thérapie laser (quantique). Le faisceau pénètre profondément dans le tissu du talon, les cellules sont activées, le flux sanguin s'améliore, les éperons se dissolvent et le syndrome douloureux est éliminé. Pendant la procédure, le patient ne ressent qu'une chaleur agréable. Cours appliqués au laser.
  3. Magnétothérapie. L'exposition à des champs magnétiques basse fréquence constants et alternés améliore la nutrition des tissus du talon. La méthode convient le mieux aux personnes âgées et affaiblies présentant le stade initial de la fasciite ou à sa prévention.

Médecine populaire

L'utilisation de moyens non traditionnels doit être coordonnée avec votre médecin. Les techniques traditionnelles aident à soulager l'inflammation et la douleur au talon le matin des manières suivantes:

  1. Compresses. Ils sont placés sur la nuit au talon et enveloppent la jambe. Utilisez des feuilles de chou avec du miel, de l'argile chaude, des pommes de terre crues râpées ou du bischofite dilué dans de l'eau (1: 1). Le nombre de procédures - 10-14.
  2. Bains de pieds. Avec du sel d'Epsom ou avec l'ajout d'huiles - eucalyptus, romarin et genièvre, qui contribuent à la relaxation. La procédure dure 15020 minutes.
  3. Bains de contraste.
  4. Massages Cela peut être fait indépendamment en frottant la pommade anti-inflammatoire avec des mouvements circulaires. Après porter des chaussettes chaudes. La procédure apportera le plus grand bénéfice avant d'aller au lit.
  5. Pétrir les talons à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, d'un écrou de porte ou de tout autre objet.

Il n'est pas recommandé de frapper sur la plaie, car les tissus mous sont encore plus touchés. Vous ne pouvez pas utiliser des outils qui pourraient endommager les jambes, par exemple l’essence acétique, car elle peut brûler la peau.

Il est utile de porter des semelles orthopédiques spéciales. Les meilleurs sont ceux qui sont fabriqués individuellement en fonction du moule. Le joint doit être adjacent au pied sur toute la surface - alors il restaure la hauteur de la voûte plantaire.

Les personnes âgées refusent souvent de traiter les talons, considérant la douleur qu’ils ressentent comme un compagnon naturel de l’âge. Si rien n’est fait, dans 6 à 10 mois, elle pourra passer toute seule, mais reviendra ensuite. Il est nécessaire de traiter la fasciite en appliquant plusieurs méthodes simultanément.

Prévention

Tout d’abord, vous devez vous débarrasser des raisons qui conduisent à une surcharge du pied: perdre du poids, ramasser des chaussures confortables avec un talon ne dépassant pas 3 à 4 cm et conseiller à ceux qui doivent rester debout toute la journée de se rendre à la piscine.

Un remède prophylactique simple pour la douleur au talon - un tapis de massage. Ses pointes en caoutchouc de différentes hauteurs agissent sur le pied de telle sorte que ses muscles se contractent tout en renforçant l’articulation de la cheville, entraînant les tendons et améliorant la circulation sanguine. Les épines massent les points biologiquement actifs du pied, augmentant ainsi le ton de l'organisme.

Pour étirer les muscles des pieds, il est utile de faire ces exercices:

  1. Assis sur une chaise, pliez et redressez le pied pendant 1-2 minutes.
  2. Soulevez de petits objets avec vos orteils et mettez-les dans une boîte.
  3. En position assise ou debout avec vos mains ou un ruban adhésif, tirez votre pied jusqu'à la flexion maximale et restez dans cette position pendant 15 secondes.
  4. Pendant 5 à 20 minutes par jour, marchez sur les orteils et sur les bords intérieur et extérieur du pied.
  5. Faites pivoter les pieds 10 fois dans chaque direction.

Avant de faire les exercices, échauffez-vous, étirez et réchauffez les muscles du mollet. Faire des exercices thérapeutiques ne prend pas beaucoup de temps ni d'effort, et aide à éliminer la douleur au talon, si cela est fait régulièrement.

En effectuant certains travaux, vous ne pouvez pas rester dans la même position pendant longtemps, car cela peut également provoquer une gêne aux articulations des jambes. Le traitement des talons avec des charges accrues est lent, vous devriez donc réduire votre activité. Cependant, il est important de ne pas l'abandonner complètement.

Les experts recommandent aux coureurs de changer leurs chaussures de sport après 600 à 800 km et, pendant les séances d’entraînement, afin de prévenir les rechutes, ne pas marcher sur des surfaces inégales. Si les chaussures ont un dos rigide, pour une meilleure fixation, des talons en silicone sont placés sous les talons, ce qui augmente le confort lors de la marche.

Conclusion

Afin de ne pas laisser les jambes dans la vieillesse, il faut en prendre soin. Et s’il a mal au talon le matin, n’espérez pas qu’elle passera, demandez de l’aide qualifiée.

À la suite de l'auto-traitement de la fasciite, le patient peut recevoir les complications suivantes:

  • augmentation de la douleur au talon pendant les premiers pas après le sommeil;
  • œdème de la cheville;
  • arthrite ou arthrose de l'articulation du pouce.

Les premiers résultats du traitement sont perceptibles dans un mois. Mais si votre état de santé ne s'est pas amélioré après 1,5 mois de traitement, le médecin choisira d'autres méthodes. Pour réussir, vous devez commencer le cours dès que possible, suivre les recommandations et faire preuve de patience.

Quelles sont les causes de la douleur au talon le matin et après le sommeil: diagnostic et traitement

Chaque personne, au moins une fois dans sa vie, a ressenti des sensations lorsque le talon était irrémédiablement douloureux et qu'il était difficile de se lever le matin après le sommeil, ce qui, en raison de l'âge, de l'emploi ou pour d'autres raisons, était ignoré.

Mais le talon est la partie la plus importante du pied. Si elle est endommagée, une personne ne pourra plus se déplacer droite. Cela était très bien compris dans la Chine ancienne, où les esclaves, enclins à s’échapper, se déchiraient les pieds et les cousaient en crin; après cette procédure, une personne ne pouvait plus marcher sur un pied complet. De même, les personnes atteintes de maladies du talon, qui se déplacent difficilement, continuent d’espérer un miracle d’auto-guérison.

Raisons

La sensation de douleur coupante dans la région du pied, comme si du verre y était tombé - une telle sensation est ressentie par une personne se réveillant le matin. Les raisons sont:

  • maladies chroniques;
  • maladies infectieuses;
  • divers types de blessures au talon;
  • diabète sucré;
  • formations tumorales;
  • lésion des fibres du système nerveux périphérique;
  • une forte augmentation du poids des femmes au cours du dernier trimestre de la grossesse, avec l'apparition de varices;
  • travail physique dur:
  • inflammation du fascia plantaire.

Toutes sortes de douleurs au talon méritent un appel au médecin, surtout si elles apparaissent le matin après un repos complet du corps. Une description plus détaillée des raisons vous permettra de déterminer le besoin urgent de voir un médecin. Les douleurs au talon chez les femmes enceintes, qui ne sont pas compliquées par des maladies chroniques, disparaissent généralement dès l'accouchement.

Douleur au talon neuropathique

La neuropathie est un changement dégénératif-dystrophique non inflammatoire qui se développe à la suite d'une compression et d'une ischémie du système nerveux périphérique dans les membres. Les douleurs se caractérisent par: intolérable, brûlure, coup de couteau, coupure. Se lever dans la région centrale et talon de la sole. Les signes de neuropathie du pied dépendent du type de nerf endommagé:

  • La neuropathie sensorielle est caractérisée par une altération de la sensibilité du pied (diminuée ou augmentée) à tout type d'influence externe, accompagnée du développement d'une paresthésie (sensation d'insectes rampants sur les jambes). Les principaux troubles de la perception sont déjà la psychologie clinique;
  • la neuropathie motrice se traduit par une faiblesse des muscles se transformant en une paralysie du pied;
  • La neuropathie végétative se manifeste par le séchage rapide de la peau du pied, la formation de suppurations, se développant en ulcères non cicatrisants avec nécrose ultérieure.

Les phénomènes neuropathiques sont les conséquences de l'intoxication, des troubles métaboliques, des formes avancées d'avitinose, du diabète tardif et du développement de l'infection par le VIH.

Le début de la maladie est presque asymptomatique, les patients ne font pas attention aux engourdissements périodiques, à la fièvre dans la région du pied, aux signes extérieurs, et au réveil le matin, retrouvent une paralysie du pied.

Diverses maladies, y compris le diabète

Une douleur distinctive au talon, causée par des infections ou des processus inflammatoires dus à des complications dues à des maladies, est que l'infection n'est localisée que dans le pied.

  1. L'ostéomyélite du talon, appelée processus purulente-nécrotique, causée par une flore pathogène, se développe profondément dans les tissus mous environnants. La maladie se manifeste d'abord sous la forme d'une faiblesse générale et d'une douleur fulgurante au talon, jusqu'à une forte augmentation de la température corporelle globale (jusqu'à 40 ° C). Le talon devient gonflé, commence à pulser, la peau au point de gonflement acquiert une teinte pourpre. Un examen médical immédiat est requis.
  2. La tuberculose du calcanéum est causée par l'activité vitale de microorganismes spécifiques de la tuberculose. Le talon s'épaissit brusquement, se gonfle, se caractérise par une douleur intolérable, comme lors de la marche et au moment du repos, une infection des tissus entraîne une nécrose, avec formation de fistules et d'abcès cachés.
  3. Syndrome du pied diabétique (pied de Charcot). Dans les formes sévères de diabète, des douleurs au talon apparaissent dans la région du pied, ainsi que des plaies difficiles à cicatriser, aggravées par une nécrose, qui a provoqué la déformation des articulations, ainsi que des lésions des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Le traitement de ces patients devrait être instauré par les efforts conjugués de médecins, chirurgiens, endocrinologues, thérapeutes et autres.

Fasciite plantaire et épine de talon

Inflammation du fascia plantaire (tissu spécial du pied situé entre l'os du talon et les phalanges des doigts), accompagnée d'une violation de ses fonctions lorsqu'une personne se blesse au talon après s'être endormie et assise, en raison de l'apparition de micro-déchirures provoquant des douleurs douloureuses. Symptômes de la maladie:

  • développement de pieds plats transversaux et longitudinaux;
  • une position assise prolongée provoque des douleurs, avec un appui vif sur le pied;
  • l'apparence de l'éperon de talon, qui résulte d'une inflammation régulière du fascia plantaire, ne fait pas mal, même si la radiographie révèle une masse osseuse importante chez une personne;
  • debout depuis longtemps;
  • sports professionnels et ballet;

La nuit, pendant que le patient dort, les douleurs commencent à passer, les lésions internes du fascia se fusionnent, avec le raccourcissement du tissu conjonctif, raison pour laquelle le réveil matin est accompagné de douleur, car le patient marche sur la jambe, les pauses cicatrisées commencent immédiatement à se disperser, provoquant une douleur.

Quand on lui demande pourquoi les talons font mal le matin après le sommeil chez les femmes âgées et les hommes de plus de 50 ans, il n’ya qu’une réponse: négliger leur propre santé, et comment se rétablir, et comment faire pour soulager les symptômes, le médecin dira.

Blessures

L'inflammation du tendon du talon peut survenir en raison de:

  • impact sur le pied pouvant entraîner un étirement des tendons ou leur rupture;
  • échec d'atterrissage sur les talons d'une grande hauteur;
  • mouvement infructueux, dans lequel le pied est impliqué;
  • ecchymoses de l'os de torture, caractérisées par une rougeur du talon et des brûlures, une douleur croissante;
  • fracture du calcanéum, avec déformation visible ou interne, caractérisée par une douleur insupportable et l'impossibilité de marcher sur la jambe;
  • Bursite variée avec rougeur persistante du talon, pastoznost et douleurs;

Après avoir été blessés, les gens ne s'en rendent pas compte depuis longtemps, car quelques jours plus tard seulement, les symptômes apparaissent, avec une certaine douleur au talon apparaissant généralement le matin et l'incapacité de se tenir debout.

L'arthrite

Les modifications inflammatoires des articulations causées par la goutte et les maladies rhumatologiques contribuent à la formation de l'éperon de talon, la principale différence étant les plus fortes douleurs au repos.

Le cachet de telles inflammations sera:

  • jeune âge des patients;
  • lésions multiples des articulations;
  • augmentation constante de la douleur la nuit, au repos;
  • fièvre et faiblesse;
  • le sommeil sera perturbé par des réveils fréquents causés par une douleur aiguë;
  • la région du talon présente une rougeur prononcée et une peau de pastoznost avec une température considérablement accrue;

L'aide dans le traitement de telles inflammations ne peut être fournie que dans un hôpital avec un rhumatologue, car l'auto-traitement entraîne une détérioration significative de la santé du patient.

Exercice physique

L'inflammation du tendon est souvent associée à une surcharge des jambes, à une longue marche ou à une course, chez les personnes:

  • avec pied plat prononcé;
  • ayant une mauvaise habitude, l'accent est mis sur le talon;
  • Tendinite d’Achille, une inflammation se forme à l’arrière du talon, avec une tension constante du muscle gastrocnémien, l’auto-traitement menace de rompre le tendon;
  • un effort physique important conduit à un amincissement de la semelle, ce qui blesse les os du tendon et du talon.

En cas de douleur fréquente le matin, il convient d'arrêter l'exercice et de consulter un médecin.

Chaussures inadaptées

Une douleur coupante à la jambe se manifeste lorsque vous portez les mauvaises chaussures pendant une longue période:

  • avec une semelle plate et lisse, sans supports de voûte plantaire;
  • porter une chaussure, car le pied ne s'y est pas encore adapté;
  • addiction douloureuse aux talons hauts;
  • prise de poids systématique et port de chaussures à talons hauts;

Les experts recommandent de changer de chaussures en orthopédie. Portez des talons hauts aussi rarement que possible.

Il existe d'autres raisons pour la formation de douleur au talon:

  • Avec la myélose funiculaire (dégénérescence de la moelle épinière due à une carence en vitamine B 12), il se produit une sensation d'engourdissement au talon, avec des piqûres et de la chair de poule, caractérisée par un réflexe du pied pathologique. La pathogenèse de la maladie est associée à des lésions du nerf pilier;
  • La maladie de Raynaud, avec des troubles circulatoires des mains et des pieds, causés par l'hypothermie. La maladie passe par trois étapes: la première étape consiste à engourdir les orteils du pied, la seconde à se caractériser par une cyanose de la peau et la troisième à se prendre en gangrène;
  • la formation de tumeur dans le talon, qui peut être détectée chez le médecin.
  • syndromes douloureux causés par la chimiothérapie;

Au niveau du talon, une multitude de petits os, de cartilage conjonctif, de vaisseaux sanguins et de nerfs, ainsi que toutes les raisons pour lesquelles l'apparition de la douleur nécessite une attention particulière pour leur santé.

Diagnostics

Il est nécessaire d’appliquer à l’hôpital lorsque la douleur au talon le matin après le sommeil ou après le repos commence à faire obstacle à son mode de vie habituel.

Examens prescrits par un médecin:

  • Radiographie
  • examen pour tests rhumatismaux;
  • test sanguin;
  • analyse biochimique du sang d'une veine;
  • en cas de suspicion d'oncologie, utilisation de marqueurs tumoraux;
  • prendre la ponction de l'os.

Avant d'aller chez le médecin, il est préférable de ne prendre aucun médicament afin de ne pas changer l'image de la maladie, ce qui vous aidera à établir rapidement et précisément le diagnostic.

Traitement

Le traitement des complications de maladies caractérisées par une douleur au talon est complexe et comprend:

  • traitement de la maladie sous-jacente provoquant des douleurs au talon;
  • engourdir le site de la lésion pour soulager la souffrance du patient;
  • réduire la charge exercée sur les pieds et remplacer les chaussures par des chaussures confortables dotées d'un bon soutien du cou-de-pied;
  • perte de poids avec les régimes;
  • exécution de procédures physiothérapeutiques (électrophorèse);
  • l'utilisation des ultrasons avec l'hydrocortisone;
  • thérapie par ondes de choc;
  • utilisation d'un bain avec beshafit, lotions à l'iode;
  • injections de glucocorticostéroïdes;
  • Hirudothérapie;
  • massages thérapeutiques et gymnastique;
  • remèdes populaires (teinture d'esprit de fleurs de lilas ordinaire, lotions de bile).

L'inflammation peut prendre un court cours d'anti-inflammatoires.

Prévention

Même avec un flux asymptomatique, les pieds doivent être traités, et lorsque la douleur matinale se manifeste, il est nécessaire d'effectuer des soins complets:

  • porter des chaussures orthopédiques ou des chaussures confortables en matériaux naturels avec un talon large de 3 à 5 cm de hauteur, munies d'une semelle orthopédique;
  • suivre le régime recommandé par le médecin, avec l'inclusion obligatoire de fruits de mer dans votre régime;
  • le soir il est nécessaire de détendre les jambes, organiser des massages et des bains de sel;
  • réduire progressivement le poids en le ramenant à la normale;
  • faire du sport avec parcimonie;
  • rétablir le métabolisme;
  • surveiller l'état des pieds plats;
  • ne pas commencer le cours des maladies chroniques du système musculo-squelettique, ainsi que de la spondylarthrite ankylosante, de l'arthrose et de l'arthrite;
  • effectuer des exercices prescrits de gymnastique thérapeutique;
  • essayez d'éviter les blessures au talon.

La condition principale pour le traitement de la douleur au talon est de consulter régulièrement l'orthopédiste et de suivre les instructions du médecin traitant.