Principal

Poignet

Comment configurer la subluxation de l'articulation du coude chez un enfant

La luxation de l'articulation du coude est une conséquence désagréable et douloureuse de la chute sur le bras. Chez les enfants, la dislocation est due à la faiblesse des ligaments et au manque d’éducation sportive.

Selon la gravité, le traitement du coude blessé peut survenir avec une anesthésie et une intervention chirurgicale. Pendant la période de rééducation, il est important de suivre une thérapie par l'exercice afin de faire de la gymnastique pour le développement de l'articulation du coude.

Qu'est-ce qu'une luxation de l'articulation du coude?

La dislocation de l'articulation du coude dans la pratique médicale est un phénomène assez courant, beaucoup plus répandu que la luxation de l'épaule. La luxation postérieure peut survenir à la suite d'une chute sur un bras en extension et d'une luxation antérieure (moins fréquente) lorsqu'elle est frappée par un coude plié.

Chez les personnes jeunes, en particulier chez les enfants, la luxation du coude peut être considérée comme une attitude négligente à l’égard du sport. Dans le même temps, chez les enfants de moins de 4 ans, lorsqu’on serre le bras, la probabilité d’une subluxation de la tête radiale est plus fréquente.

L'occurrence des conditions décrites ci-dessus est associée à des caractéristiques structurelles et à la biomécanique de l'articulation du coude. Ainsi, l'articulation du coude est reliée à un certain nombre de muscles, à savoir: l'épaule, les fléchisseurs de l'avant-bras.

La luxation de l'articulation du coude s'appelle le déplacement des deux os principaux de l'avant-bras du lieu de leur articulation avec l'humérus.

D'autres os peuvent également sortir de l'articulation les uns par rapport aux autres. Souvent, la dislocation de l'articulation du coude dans la vie quotidienne s'appelle une luxation du coude, qui, comme le montre la pratique, porte le même nom.

En règle générale, les dommages causés par l'intégrité des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses sont observés pendant le déplacement. Bien que ce type de blessure soit extrêmement rare, en raison de la gravité des violations et des complications possibles, il est nécessaire d’examiner en détail la manière de traiter une articulation du coude disloquée.

Pour les blessures particulièrement graves, il est possible de déchirer les ligaments des points de leur fixation normale aux os. Une réaction tout à fait normale du corps d'un enfant à une luxation est l'apparition de processus inflammatoires dans les os endommagés et le développement sur leur fond de modifications dégénératives du squelette d'un enfant.

Le taux de formation d'un changement irréversible dans l'articulation du coude de l'enfant est extrêmement élevé, raison pour laquelle il est nécessaire de diagnostiquer et d'effectuer le traitement dans les délais les plus brefs.

Types de luxation


La luxation peut être:

  • ouverte, qui survient à la suite d'un coup porté sur la région d'un coude plié;
  • fermé, résultant de la chute sur les bras tendus.

Un autre type courant de blessure à cette articulation est la luxation résultant d’incidents ou d’incidents, tels que des accidents ou des chutes de hauteur considérable.

Selon le lieu de séparation de l'articulation blessée de la force appliquée, la luxation peut être:

  • indirect lorsqu'un coup ou un autre impact n'a pas été appliqué directement sur le coude
  • droit quand le coup a été porté délibérément dans la région de l'articulation du coude;
  • aléatoire, caractéristique des enfants de moins de 3 ans.

Aussi disloqué arrive:

  • L'arrière du coude arqué dans la direction opposée selon un angle d'environ 140 °, la tête de l'os radial peut être facilement sentie;
  • Latérale - semblable à la postérieure, souvent accompagnée de la rupture des ligaments et de l’ouverture des protubérances osseuses adjacentes;
  • La partie antérieure du coude est pliée correctement, mais le déplacement de l'articulation fait avancer les têtes des os cubital et radial.

Quel que soit le type de luxation, il existe un syndrome douloureux intense dans la région endommagée, une immobilisation et une sensibilité altérée de l'avant-bras et de la main, ainsi qu'un important œdème. Le pouls de la main blessée n'est pas détectable.

Causes de la luxation du coude

Selon les statistiques, la raison principale invoquée pour un traumatologue au coude foulé est de tomber sur un bras tendu. La deuxième place est occupée par les blessures causées par un accident de voiture et la faute d’autres blessures traumatiques.

Les raisons du déplacement de l'articulation sont les chutes, dans lesquelles il y a trop d'extension du bras tendu ou une charge excessive trop forte sur le coude plié. Parfois, un traumatisme survient à cause d'un coup direct à l'articulation. La luxation peut être accompagnée de complications: lésion des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins, fractures et rupture des ligaments.

Le plus souvent, les luxations en traumatologie sont les causes de blessures survenues dans les transports, dans la vie quotidienne et ailleurs. Plus rarement, le médecin traite de la luxation dite habituelle, lorsque la force de l'agent traumatique est faible ou peut être complètement absente, mais que les deux os sont positionnés de manière inégale par rapport à la surface articulaire, ce qui indique une faiblesse de l'appareil ligamentaire de l'articulation.

La dislocation habituelle de l'articulation du coude, qui apparaît également dans le contexte de la faiblesse des ligaments due à des processus inflammatoires précédant une longue période de dislocations non traitées, étirant ces structures anatomiques, etc., n'est pas non plus exclue. Selon la biomécanique, une luxation du coude peut survenir avec un degré de probabilité élevé lorsqu'une personne tombe sur un bras tendu, et non lorsqu'elle est frappée dans la région des articulations.

La cause la plus probable de lésion du coude chez un enfant est une chute du bras. Plus de 30% de ces blessures sont accompagnées d'une fracture totale ou partielle des os ou de la tête de l'articulation.

L’une des causes des blessures au bras est considérée comme excessivement tendue et non ligamentée de l’enfant. En règle générale, la faute incombe aux parents. Après tout, ils sont obligés de participer à l’éducation physique de leurs enfants.

À un âge plus précoce, des entorses surviennent lorsque les parents soulèvent leurs enfants par les bras, et chez les enfants plus âgés, des étirements surviennent lors de l'exercice au gymnase, par exemple une barre horizontale.Un étirement accidentel peut être une cause de dislocation du coude.

Les symptômes

En cas de blessure au coude (chute, coups, ecchymose, jeu négligé) et de présence de tout symptôme de la liste, une consultation et l'assistance médicale d'un traumatologue sont nécessaires.

Les symptômes de luxation de l'articulation du coude comprennent:

  • une douleur intense au coude est le premier et le plus sûr des symptômes;
  • la formation d'un œdème massif;
  • manque de sensibilité du membre supérieur, perte du pouls sous la blessure;
  • sentiment d'immobilité dans l'articulation blessée;
  • manifestation de symptômes de dommages aux vaisseaux passant près du coude, puisque la capsule articulaire est presque toujours déchirée, les tendons et les fibres nerveuses sont endommagés;
  • remodeler l'articulation du coude;
  • palpation sous la peau, vous pouvez sentir la tête de l'os radial. Si du côté antérieur, il s'agit d'une luxation postérieure, et si du côté antérieur, il s'agit d'une luxation antérieure.
  • déformation grave et visible de l'articulation (os saillants) lors d'une inspection visuelle;
  • limiter la mobilité du coude (impossibilité ou flexion et extension incomplètes);
  • fièvre et frissons;
  • augmentation générale de la température corporelle, parfois assez forte;
  • paralysie des doigts, de la main;
  • engourdissement, fourmillements, refroidissement dans certaines parties de la main et de l'avant-bras sous l'articulation blessée, manque de pouls sur l'artère de l'articulation du carpe;
  • œdème (se développe dans la demi-heure après la blessure, s'étend jusqu'à l'épaule et jusqu'à la main).

Premiers secours

Cette blessure nécessite une assistance immédiate. Cependant, il est nécessaire de le produire de manière à ne pas nuire à la victime et à ne pas aggraver sa situation. Il s'agit d'essayer de redresser l'articulation du coude.

Ceci est une erreur typique et la plus commune lors des premiers secours, car cet événement ne doit être réalisé que par un spécialiste expérimenté. Un autre tabou peut être qualifié de tentative d’exécution d’actions concernant la mobilité de l’articulation blessée.

Cela s'explique par le fait que toute manifestation d'activité, même la plus insignifiante, peut endommager les nerfs entourant l'articulation du coude ou l'artère. Le traitement de ces troubles sera plus long et plus difficile.

Correctement dans ce cas fournira les mesures urgentes suivantes:

  1. Vérifiez le pouls.
  2. Appuyez alternativement sur les clous de tous les doigts de la main blessée, qui, dans des conditions normales, devraient s'alléger, puis au bout de 3 secondes, retrouvez la teinte rosâtre habituelle.
  3. Vérifiez le travail des nerfs. Pour vérifier le nerf radial, vous devez plier le poignet comme si vous faisiez un signe d'arrêt avec votre main, pour vérifier le nerf cubital - vous devez étendre tous les doigts de la main sur le côté, pour le nerf médial - vous devez soulever votre pouce avec votre petit doigt.
  4. Vérifiez la sensibilité de la peau de la main. Cela devrait être fait en touchant différentes parties de la peau, des doigts au coude.
  5. Le membre blessé doit être suspendu autour du cou du patient avec un foulard à bandage, pour lequel tout foulard ou autre pièce de tissu peut être utilisé.
  6. Pour aider la victime à prendre tout anesthésique contenu dans l’armoire à pharmacie du domicile, par exemple l’analgin, le kétorol ou l’aspirine.
  7. Vous pouvez appliquer un rhume sous forme de compresse de glaçons ou de serviettes imbibées d’eau froide à l’endroit où l’ecchymose du coude s’est produite.
  8. Mettez le bandage de fixation.
  9. Il est impératif d’assurer une immobilisation complète du bras. Réduire l'intensité des symptômes de luxation peut être, si vous fixez la main de manière à assurer la sortie du sang.
  10. essayer d'accélérer le processus de livraison du patient au centre médical le plus proche pour le diagnostic et le traitement. Restaurer une main après une luxation de l'articulation du coude n'est pas si facile, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux facteurs et de prescrire un traitement, en tenant compte des complications possibles. Seul un médecin compétent peut le faire.

Diagnostics

Le diagnostic implique un examen préliminaire du patient et la réalisation d'un ensemble d'études. Le plus informatif dans ce cas est la radiographie. De cette façon, vous pouvez éliminer la présence d'une fracture osseuse.
De plus, en fonction de chaque cas spécifique, des méthodes de diagnostic supplémentaires peuvent être prescrites:

  • électromyographie en cas de suspicion de lésion nerveuse;
  • artériographie - examen par rayons X des vaisseaux sanguins ou par ultrasons;
  • consultation du neurologue en l'absence de mobilité de la main;
  • pulsométrie - mesure de la fréquence cardiaque.

Traitement

Après une inspection visuelle, le traumatologue prescrira une radiographie de l'articulation afin de déterminer l'étendue de ses dommages, l'ampleur du glissement osseux, la présence de lésions des muscles et d'autres tissus mous et les terminaisons nerveuses. Celles-ci dépendent de la méthode de réduction et de la durée d'immobilisation (immobilisation) de l'articulation.

Sur la base des informations reçues, le médecin effectue plusieurs procédures:

  1. Réduction (réaffectation) - le retour de l'articulation endommagée à sa place, avant le début de laquelle les anesthésiques sont utilisés. La réduction de la luxation postérieure est réalisée par la méthode de pliage ou de recourbement (l’articulation est tout d’abord étirée puis pliée). Avec la luxation antérieure du coude, l'articulation est fléchie autant que possible et en même temps, elle est reculée.
  2. Immobilisation - fixation du coude du patient. Cette procédure est effectuée afin d’exclure les mouvements de l’articulation du coude.
  3. La réparation du ligament est l'étape la plus difficile, qui nécessite parfois l'opération initiale.

Le traitement du coude blessé, selon les symptômes du patient, peut être:

  1. Conservateur, dans lequel la luxation est réduite avec l'utilisation de l'anesthésie.
  2. Chirurgical, dans lequel la correction de la pathologie et des troubles associés des vaisseaux, des ligaments et des nerfs se produit par une intervention chirurgicale.

Tout d'abord, le joint endommagé est ajusté à sa place habituelle. Par rapport à la réduction d'autres articulations, la procédure est presque indolore et rapide.

En règle générale, les manipulations sont effectuées sous anesthésie générale. Pour installer la tête en os, l'articulation est étirée et guidée vers le bon endroit dans le sac articulaire.

Pour étirer l'articulation, le coude doit être fléchi au maximum, des manipulations plus poussées sont effectuées par les mains du médecin Dans les cas difficiles où les ligaments, les artères, les nerfs sont endommagés, une intervention chirurgicale est nécessaire pour rétablir l'appareil ligamentaire, la communication sanguine et nerveuse entre le membre et le corps.

La luxation de l'articulation s'accompagne d'une déchirure ou d'une déchirure du tissu cartilagineux.Un clic caractéristique indique que les os sont en place.

La luxation de l'articulation du coude chez l'enfant est très fréquente et, à l'adolescence, elle présente une subluxation plus commune de l'articulation du coude. De simples secousses de la main pendant le jeu peuvent causer des blessures graves.

La réduction de la luxation de l'articulation du coude chez un enfant est réalisée sans anesthésie. Pour détendre les tissus musculaires, utilisez des médicaments spéciaux ou provoquez artificiellement une fatigue musculaire avec un exercice d'environ 10 minutes.

Si l'articulation est correctement ajustée, le syndrome douloureux disparaît et l'amplitude du mouvement est restaurée. Ces signes indiquent le succès de la procédure. Si la procédure réussit, le médecin applique une attelle et répare le membre blessé pendant une semaine à l'aide d'une attelle. Aussi juste mis en place la subluxation.

Si, au cours d'une blessure, l'artère brachiale est endommagée, la circulation sanguine normale est altérée. Au cours du processus de luxation, une fracture du processus coronoïde, des lésions du nerf ulnaire sont souvent diagnostiquées. Dans tous ces cas, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Après la prise, un pneu en plâtre est posé sur l'articulation blessée, qui couvre la région allant du tiers de l'épaule aux têtes saillantes des os métacarpiens. L'immobilisation du bras blessé est pompée dans la plupart des cas en 10 jours.Plus la luxation est forte et plus la blessure est difficile, plus la période d'immobilisation est longue pour que les tissus se développent ensemble.

L'étape ultérieure du traitement est la rééducation. Déjà en cours d'immobilisation, vous pouvez commencer à effectuer des mouvements modérés des doigts. Toutes les autres activités sur le développement de l'articulation du coude commencent à être réalisées après le retrait du plâtre.

En tant que méthodes de traitement auxiliaires, il est conseillé de prescrire des procédures physiothérapeutiques:

  • thérapie au laser;
  • thérapie magnétique;
  • échographie.

Le nombre de séances est généralement d'environ 10. En ce qui concerne l'exposition à la chaleur en cas de lésion telle que la luxation de l'articulation de l'épaule, dans ce cas, cet événement est indésirable.

L'exposition à la chaleur peut provoquer la formation de dépôts de sel à l'extérieur de l'os, dans les tissus mous de l'articulation. Ceci, à son tour, peut entraîner une mobilité articulaire limitée.

Le massage est conseillé de mener uniquement dans les épaules et les avant-bras. Un impact direct sur l'articulation du coude est possible aux derniers stades du traitement, après environ 6 semaines.

Ensuite, la rééducation est effectuée sous la surveillance d'un médecin. Pendant cette période la physiothérapie est effectuée: massage; exercices thérapeutiques; attribué diverses vitamines. En cas de complications, telles que lésion de l'artère brachiale, fracture de l'apophyse coronoïde de l'os, lésion du nerf ulnaire, une intervention chirurgicale est effectuée.

Réhabilitation

Pour restaurer la fonctionnalité complète du coude, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Gymnastique thérapeutique. Elle devrait s'entraîner au moins 10 minutes 2 à 4 fois par jour. Le coude est activement, mais pas fortement plié et non plié, effectue des mouvements de rotation dans différentes positions et dans l'eau (t ° ne dépassant pas 37 ° C).
  • Physiothérapie Réchauffement léger de la zone lésée avec boue médicinale, paraffine, ozokérite, ultrasons ou courant interférentiel.
  • Massages Pour améliorer la circulation sanguine et prévenir l'atrophie musculaire, l'articulation endommagée peut être légèrement massée. Le massage actif du coude est interdit.
  • Thérapie de vitamine. L'acceptation des complexes de vitamines et de minéraux contenant beaucoup de calcium et de magnésium accélérera la récupération après une luxation.
  • Remèdes populaires. Les recettes des "grands-mères" aideront à éliminer rapidement les poches, à réduire la douleur et à améliorer la circulation sanguine.

Il est important d’éviter les efforts physiques lourds et les exercices douloureux, de ne pas utiliser de visas ni de repose-coudes. Une telle activité augmentera l'enflure et les déformations osseuses.

Le massage améliore le flux sanguin vers l'articulation touchée. Avec le flux sanguin vers les tissus, les substances nécessaires à la récupération sont fournies. En outre, le sang transporte les produits de ballast de l'activité cellulaire. Le massage aide à réduire l'inflammation (le cas échéant) et à restaurer l'articulation.

La physiothérapie (électrophorèse) réduit la douleur et le gonflement. La physiothérapie thermique réduit la raideur de l'articulation le matin et améliore les mouvements du sang et de la lymphe. La thérapie physique augmente l'effet de la récupération complexe.

L'utilisation de pommades et de compresses externes permet de fournir au tissu articulaire des substances à travers la peau. Par exemple, le calcium (matériau de construction du cartilage), le collagène (la base du tissu cartilagineux), la caséine (stimule la régénération des tissus), les antiseptiques (pour soulager l'inflammation et réduire le gonflement).

La médecine traditionnelle utilise des compresses avec du lait chaud (contenant de la caséine et du calcium), de la propolis alcoolique (antiseptique naturel), des oignons (soulage les poches) et de l'absinthe (antiseptique végétal) pour restaurer les tissus articulaires.

La médecine officielle propose un certain nombre de médicaments destinés à un usage externe et stimulant la régénération des tissus articulaires. Par exemple, ultra collagène.
Pendant la période d’accrétion, de récupération et de rééducation, le corps a besoin de vitamines et de minéraux. Luxation du coude - traumatisme, traitable avec succès.

Quatre à cinq jours après l'application d'un bandage de fixation, il est recommandé au patient de commencer les exercices pour le développement de l'articulation du coude. Le cours est conçu pour prendre en compte la gravité des dégâts et peut être différé de 30 jours maximum.

Après la luxation, la thérapie par l'exercice de l'articulation du coude vise à rétablir les fonctions motrices normales et à se débarrasser de la contracture résultant d'une immobilité prolongée de la main.

Dans un premier temps, la gymnastique des articulations comprendra des exercices exceptionnellement doux sans activité physique. Progressivement, le mouvement deviendra plus complexe, jusqu'à la récupération complète des fonctions.

Il est recommandé de poursuivre les exercices après la luxation à la maison, dans les six mois suivant les blessures. Cela renforcera le système musculaire et permettra une rééducation complète.

Bien que la luxation de l'articulation guérisse après 3 à 5 jours, il faudra au moins 6 mois pour rétablir toutes les capacités motrices et éviter une nouvelle blessure. Si nécessaire, au cours de la thérapie par l’exercice, une cure de rééducation médicale sera prescrite, y compris l’administration de médicaments pour une guérison rapide.

Physiothérapie - est un exercice complexe visant à augmenter l'amplitude des mouvements des bras dans le coude. Différents tours et flexion-extension du bras au niveau de l'articulation du coude, rotation de l'avant-bras par rapport aux épaules. Faites des exercices avec un bâton de gymnastique, soulevez le bâton, tournez avec lui, tournez le bâton dans la main blessée.

Les exercices sont effectués au niveau d'extension ou de rotation que le coude est capable d'effectuer. Avec le temps, avec des exercices quotidiens, l'amplitude augmentera jusqu'à la récupération complète.

Les plus spectaculaires sont le roulement d'un rouleau à pâtisserie et le bourrage d'une petite balle. Pour cela, posez votre main sur la table à plat et placez un rouleau à pâtisserie sous celle-ci (une machine à écrire pour enfants avec roues). En avançant, le coude se déforme, puis se plie en reculant.

On répète plusieurs fois le ballon par terre (jusqu'à 500 par série) plusieurs fois par jour, à raison de 3 à 4 fois, et la durée de chaque leçon est de 15 à 20 minutes. C'est le temps minimum requis pour obtenir l'effet. Vous pouvez augmenter la fréquence des cours, le nombre de répétitions de chaque exercice, la durée de leur tenue.

La natation est prescrite trois à quatre semaines après le retrait du plâtre. Les mouvements de nage développent une articulation, les cours dans la piscine rétablissent le mouvement plus rapidement que la thérapie par l'exercice traditionnel L'eau de piscine fraîche stimule le travail de tous les muscles du bras.

  • Flexion - extension du coude.
  • Rotation des avant-bras en cercle dans la position de la main sur le côté.
  • Option de rotation: levez vos bras sur les côtés, pliez votre coude à 90º, abaissez votre avant-bras, soulevez-vous et essayez de le baisser, puis relevez-le en maintenant l'angle de pliage.
  • Les exercices avec un bâton de gymnastique - sont effectués en position debout sur les jambes, les mains tiennent le bâton sur les bords. Soulevez le bâton au-dessus de sa tête, abaissez ses épaules derrière le cou. Soulevez-vous à nouveau et abaissez-vous devant vous.
  • Exercice avec un bâton en position assise. Soutenir le bâton sur le sol et relever son extrémité supérieure avec les mains des deux mains (en bonne santé et blessées). Penchez-vous dans votre dos et étirez votre main en bonne santé en inclinant le bord supérieur du bâton. La main blessée tient le bâton et se détend, s'étire.
  • Exercices avec deux bâtons de gymnastique: assis sur une chaise, posez les extrémités des bâtons sur le sol, sur les côtés. En tenant vos mains sur les extrémités supérieures, effectuez des mouvements circulaires (comme la natation). Les bras sont tirés vers l’avant, sur les côtés puis vers les épaules.
  • La posture originale est similaire à la position précédente. Les mains bougent en avant et en arrière, puis sur les côtés et vers le corps (en s’appuyant sur le bord supérieur du bâton et en le déplaçant).

Exercices pour l'articulation du coude:

  1. Prenez un bâton de gymnastique au milieu et faites-le pivoter, en tournant dans la brosse. Dans ce cas, le coude est impliqué dans la rotation.
  2. Exercices près du mur du suédois (vous pouvez près de la chaise): prendre les mains sur la barre transversale au niveau de la poitrine (ou à l'arrière de la chaise). Assieds-toi en redressant les bras.
  3. Depuis une position similaire: penchez-vous sur la barre transversale au niveau de la poitrine, pliez les coudes, rapprochez le corps du mur. Unbend.
  4. Tournez le dos au mur et prenez la barre transversale au niveau des hanches. Faites un pas en avant avec un pied en tirant les mains et en les forçant à se redresser.
  5. Lancer une petite balle de tennis (pour le tennis) au sol. Après le rebond, vous devriez essayer de l'attraper.
  6. Conduire la voiture d'un enfant ou un rouleau à pâtisserie d'avant en arrière. Joué assis à la table. Une main est posée sur la table devant celle-ci à plat. Sous la paume de votre main se trouve un rouleau à pâtisserie ou une machine à roulettes pour enfants. Le bras va et vient, allongeant et pliant le coude.
  7. Un exercice similaire avec un rouleau à pâtisserie, mais dans un plan différent: un rouleau à pâtisserie ou une mince bûche de bois est placé sur les genoux (assis sur une chaise) et roulé de la hanche au genou avec l'avant-bras. Dans le même temps, la position de la main est modifiée: la paume est tournée vers le haut, puis vers le bas.

La fréquence de répétition des exercices - 3 ou 4 fois par jour.

Méthodes traditionnelles de traitement

  • Faites une pâte épaisse avec de la farine et du vinaigre et appliquez-la sur le joint atteint en posant un bandage de fixation sur le dessus.
  • Wormwood aidera également à réduire la douleur. Ses feuilles fraîches doivent pétrir et former une lotion à l'articulation disloquée, enveloppée dans un haut humide avec une écharpe froide.
  • Nous vous recommandons également d'utiliser de l'huile de lavande pour frotter. Il est préparé de la manière suivante: l'herbe et les fleurs de la plante sont broyées et mélangées à de l'huile de tournesol en respectant une proportion de 1: 5.

    Laissez le médicament infuser pendant un mois et demi, au cours duquel il est nécessaire de le remuer de temps en temps. Cette infusion sera un antidouleur efficace pour les entorses et les entorses.

  • Les guérisseurs folkloriques ont longtemps été utilisés pour traiter la bryonia pour traiter les entorses. Et maintenant, elle peut vous aider si vous faites des compresses avec son bouillon et que vous les mettez à l'endroit affecté.
  • Mais ces compresses ne peuvent être faites que lorsque le joint a été réinitialisé, car il est contre-indiqué d’appliquer de la chaleur sur le site de la blessure pendant les entorses. Au moment opportun, filtrez le bouillon et laissez-le refroidir.
  • Préparer à partir de la croix et de l'huile médicinale en versant une cuillère à thé de racine de plante broyée avec un demi-verre de tournesol ou une autre huile végétale. Ce médicament est utilisé pour rectifier l'articulation douloureuse après sa réduction.
  • Un bon remède populaire pour rétablir la mobilité de l'articulation après une luxation est la bronzette ordinaire. Ses fleurs (3 c. À soupe) sont versées avec un verre d'eau bouillante et laissées à infuser pendant 60 minutes, puis filtrées et refroidies. De l'infusion faire des compresses humides au lieu de la luxation.
  • A apprécié les guérisseurs et l'herbe repeshka. Il est séché et trois cuillères à soupe est versé avec de l'eau chaude (2 tasses). Ce mélange est bouilli à feu doux pendant vingt minutes, puis filtré, dilué avec de l'eau froide jusqu'au volume initial et utilisé pour les compresses.
  • Étant donné que la luxation de l'articulation est souvent accompagnée par un étirement des ligaments environnants, le bleuet tordu deviendra un moyen fiable de soulager la douleur. Ses fleurs (3 cuillères à café) sont ajoutées à un demi-litre d'eau bouillante et laissées pendant une heure jusqu'à ce qu'elles soient cuites. Ensuite, le médicament est pressé et refroidi. Cette décoction convient à un usage interne: elle se boit trois fois par jour dans un demi-verre.
  • Un autre remède populaire efficace à prendre pendant la période de réadaptation après réduction de la luxation est un mélange d’oignons râpés (frais ou cuits au four) et de sucre. Les composants se connectent en respectant une proportion de 1:10 et sont utilisés pour les lotions. Le pansement doit être changé toutes les 5-6 heures.
  • Une vieille recette sibérienne qui aide à recouvrer rapidement les pieds des articulations: réchauffer le lait frais et imbiber de la gaze pliée en 4 couches. Après cela, appliquez une compresse sur le lieu de la blessure et recouvrez-la de papier. Fixez-le avec un foulard en laine et changez-le quand la gaze est refroidie.
  • Un brassard ordinaire aidera à se débarrasser des effets de la luxation des articulations, si vous compressez régulièrement à partir de sa perfusion. Pour un demi-litre d'eau bouillante, on prend 100 g de feuilles de cette plante et on tire le médicament pendant environ quatre heures. Avant de compresser, assurez-vous de refroidir la perfusion. La durée de la procédure est de 30 minutes.
  • Les propriétés médicinales d'elecampane sont connues de longue date dans la médecine traditionnelle. Il aidera avec les luxations. La racine de cette plante est écrasée et versée de l'eau bouillante (250 ml), puis insistez 20 minutes et utilisée pour les compresses et les lotions. Infusion particulièrement efficace pour les entorses, accompagnée d'entorses ou de ruptures des ligaments et des muscles.
  • Pour un usage interne avec des luxations utilisant un remède traditionnel, basé sur l'écorce et la racine de l'épine-vinette. Il est nécessaire de les broyer et de les mélanger pour obtenir une demi-cuillère à café de cette matière première. Puis versez la poudre dans un verre de lait et faites bouillir. Le médicament se boit une cuillerée à thé trois fois par jour. Il a un effet raffermissant.
  • La camarine noire (peuplier noir) est également un remède populaire efficace pour le traitement de la luxation. Ses reins secs (100 g) insistent dans un verre d'eau bouillante pendant une demi-heure, après quoi ils sont filtrés et utilisés pour les compresses humides.
  • Les teintures à l'alcool conviennent également au traitement. Par exemple, vous pouvez faire une teinture de fleurs d'arnica mountain (20 g) et d'alcool à soixante-dix degrés. Insister sur les moyens est nécessaire dans la semaine.
  • Les conséquences

    La luxation du coude est dangereuse car les nerfs et les artères passent à proximité immédiate de l'articulation. En raison d'une réduction inappropriée ou d'une luxation durable, due à l'accès inopportun à un médecin, les modifications pathologiques suivantes sont observées chez un patient:

    • Contracture articulaire - la limitation de la mobilité est directement liée aux blessures des fibres nerveuses et des tendons. Souvent, chez un patient souffrant de blessures graves, le bras ne se détend pas ou les sensations tactiles ne sont pas restaurées.
    • Luxation avec déplacement - une longue période de récupération, une diminution de la force des ligaments et une instabilité articulaire sont caractéristiques des lésions.
    • Temps de rééducation du coude après la luxation - dans des conditions normales, le patient peut retirer le pneu au bout de 3-4 jours. En cas de complication ou de blessure de longue durée, la première étape du rétablissement prendra environ un mois.

    Dans la plupart des cas, il y a une récupération normale de l'articulation du coude. La principale condition pour un rétablissement complet est de contacter un médecin dans les 1-2 jours suivant les dommages au coude. Passé ce délai, vous ne pourrez plus rien faire avec la chirurgie.