Principal

L'arthrite

Qu'est-ce que la physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire?

La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire est une méthode de traitement supplémentaire et une alternative de traitement dans les cas où le traitement médicamenteux ne convient pas à une personne en raison d'effets secondaires.

Pour le choix du traitement de physiothérapie, il est recommandé de consulter un médecin qui choisira une combinaison de méthodes médicales et physiothérapeutiques adaptées à chaque patient dans un cas individuel. Avant de choisir une procédure, vous devriez consulter votre médecin, car la thérapie physique ne convient pas à tous les patients.

Objectifs de la physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire

Les objectifs du traitement sont basés sur la réduction des doses de médicaments prescrites au patient, mais les médecins obtiennent les effets suivants:

  • éliminer la douleur ou réduire l'intensité (une physiothérapie bien menée apporte un soulagement après la première séance);
  • stimuler l'immunité et les capacités de régénération, en incitant le corps à des réactions d'auto-guérison intensives;
  • normaliser les processus métaboliques;
  • normaliser l'activité des organes et des systèmes internes résultant du pincement des racines nerveuses dans l'ostéochondrose;
  • stimuler la circulation sanguine dans la zone de la zone endommagée;
  • stimuler l'élimination de l'œdème des tissus entourant la zone touchée;
  • éliminer la surmenage qui se produit dans les muscles à la suite d'une compression;
  • améliorer la mobilité de la colonne vertébrale dans la zone touchée;
  • normaliser le système neurohumoral.

La physiothérapie présente les avantages suivants:

  1. affecte la colonne lombaire de manière sélective, tandis que les médicaments, transmis par le flux sanguin, affectent tous les organes et systèmes d’une manière ou d’une autre;
  2. les procédures permettent de délivrer le médicament à l'endroit affecté dans les cas où le traitement médical classique ne produit pas d'effet en raison de réactions inflammatoires actives;
  3. les procédures ne provoquent pas l'exacerbation de maladies se présentant sous une forme chronique, contrairement aux médicaments qui ont des effets secondaires pouvant provoquer une exacerbation.

Les procédures du spectre de la physiothérapie sont souvent utilisées par les médecins en raison de la sélectivité de l’action. L'impact a une portée étroite, sans affecter les organes et systèmes les plus proches.

Types de procédures

Les méthodes suivantes sont utilisées en physiothérapie dans le traitement de l'ostéochondrose de la colonne lombaire:

  • Électrophorèse de Novocain - Novocain est activement introduit dans la zone touchée sous l’influence du courant, produisant un effet anesthésique.
  • effet ultrasonique - a un effet complexe: améliore la circulation sanguine dans les capillaires, soulage la douleur, élimine l'inflammation, agit comme un micromassage;
  • magnétothérapie - est effectuée à l'aide d'un magnétophone - un dispositif spécial produisant des effets sur le corps de divers types de champs magnétiques;
  • l'effet des vibrations - l'effet est basé sur l'impact sur le corps des mouvements oscillatoires, la procédure est effectuée à l'aide d'un appareil de massage à bande magnétique;
  • thérapie par ondes de choc - action sur la zone touchée de l’onde sonore;
  • traitement anti-stress - l'étirement de la colonne vertébrale sous le poids du corps, qui permet de détendre les muscles et de normaliser le tonus, est effectué à l'aide de matelas spéciaux;
  • thérapie au laser - l'effet est basé sur l'effet de la lumière monochrome ou cohérente sur la zone touchée, ce qui permet de réduire la douleur et d'éliminer le processus inflammatoire;
  • Thérapie par l'exercice - largement utilisée à des fins prophylactiques pour maintenir l'effet obtenu dans le traitement de l'ostéochondrose;
  • Traitement UV avec ultraviolets, normalisation de la quantité de vitamine D et des processus d’absorption du calcium, qui a des effets antibactériens, anti-inflammatoires et analgésiques;
  • balnéothérapie - traitement basé sur l'utilisation de bains et de douches de toutes sortes, exercice en piscine.

Le courant électrique est utilisé en physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire, et pas seulement pour l'électrophorèse procaïne. Des méthodes supplémentaires basées sur l'utilisation du courant électrique sont appliquées:

  1. électropuncture - effet ponctuel sur la zone radiculaire des nerfs lombaires, qui aide à détendre les muscles et à réduire la douleur;
  2. courant dynamique - procure un soulagement rapide de la douleur et une relaxation musculaire grâce au réchauffement par un courant de fréquences différentes;
  3. interférence - utilisation de champs électriques de fréquence différente sur la zone touchée.

Les technologies modernes permettent un certain nombre d'interventions à domicile, ce qui contribue à l'adhésion du patient au traitement.

Si le patient décide de procéder à la procédure à domicile, le médecin recommandera un appareil adapté présentant les caractéristiques nécessaires.

Le médecin doit choisir la méthode de traitement physiothérapeutique, car il est le seul à pouvoir prendre en compte toutes les spécificités du développement de la maladie, les caractéristiques individuelles du patient, le stade de la pathologie.

Contre-indications à l'utilisation de la physiothérapie à des fins thérapeutiques

Ces dernières années, la kinésithérapie a été largement utilisée dans le traitement de l'ostéochondrose en même temps que le traitement médical, mais, comme toute mesure thérapeutique, il existe un certain nombre de contre-indications à prendre en compte:

  • maladies de nature oncologique;
  • maladies chroniques au cours d'une exacerbation, l'état général grave du patient;
  • maladies des organes du système cardiovasculaire ou respiratoire aux derniers stades (en cas de rémission de ces maladies, il est recommandé de consulter un médecin avant de choisir une thérapie physique);
  • maladie rénale ou hépatique par négligence;
  • maladie mentale aiguë;
  • grossesse et allaitement;
  • maladies de la peau au stade aigu (au stade de la rémission, la consultation d'un médecin est obligatoire);
  • maladies du système circulatoire;
  • saignements;
  • température supérieure à 38 degrés.

L'impact sur l'ostéochondrose à l'aide de techniques physiothérapeutiques ne donne un effet stable que si la procédure est choisie correctement et est effectuée régulièrement, sans interruption ni négligence de la part du patient.

Les médecins croient que l'utilisation appropriée des capacités de physiothérapie au fil du temps permettra de remplacer partiellement certains médicaments qui entraînent la gamme d'effets secondaires la plus dangereuse. La première phase de la maladie, avec le début du traitement en temps voulu, est maintenant traitée sans médicament.

Les médecins sont invités à appliquer la thérapie physique non seulement lors de l'exacerbation de la maladie, mais également plusieurs fois par an. Un traitement sans symptômes de pathologie aidera à prévenir les récidives ou à réduire l'intensité.

Les patients doivent se rappeler que la physiothérapie n’est efficace que si la procédure est choisie correctement et qu’elle est effectuée régulièrement.

L'auto-traitement est inacceptable, de même que le choix indépendant de la procédure. Vous ne pouvez pas espérer de bons résultats si vous traitez le traitement avec négligence, si vous vous soumettez à des procédures de physiothérapie irrégulières, si vous ne suivez pas les recommandations du médecin.

Tout sur la physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire

Lorsqu'ils sont exposés au corps, les organes et les tissus proches ne sont pas affectés, par conséquent, les effets négatifs sont exclus.

Ce fait permet l'utilisation de procédures chez les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire a un certain nombre d'effets positifs, grâce à quoi l'état général du corps s'améliore et les symptômes désagréables de la maladie disparaissent.

Effet résultant

En pratique médicale, la physiothérapie est utilisée depuis longtemps. Il réduit la durée du traitement médicamenteux, accélère le processus de guérison et prévient le développement d'une maladie chronique.

L’effet thérapeutique des procédures est obtenu grâce à l’effet sur le corps humain de divers facteurs (chaleur, stress mécanique, champ magnétique, froid).

Fiz. Le traitement a l'effet suivant:

  • réduit le processus inflammatoire;
  • active le système immunitaire;
  • normalise les processus métaboliques dans le corps;
  • améliore le fonctionnement des organes et des systèmes;
  • réduit la douleur;
  • détend les fibres musculaires;
  • rétablit la microcirculation sanguine dans la zone touchée;
  • augmente la mobilité des articulations et de la colonne vertébrale;
  • élimine le pincement des racines nerveuses;
  • favorise une meilleure pénétration des médicaments et réduit considérablement le déroulement du traitement.

Des indications

Dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire, la physiothérapie est prescrite dans les cas suivants:

  • en présence d'une hernie intervertébrale;
  • syndrome radiculaire;
  • faible mobilité de la colonne vertébrale;
  • contractures musculaires.

Les contre-indications à cette thérapie sont:

  • tumeurs malignes;
  • troubles mentaux graves;
  • phase aiguë de l'ostéochondrose;
  • malaise général;
  • dommages mécaniques et des éruptions cutanées sur la peau.

Bénéfice et préjudice

La physiothérapie est une méthode très efficace pour traiter diverses conditions pathologiques.

Le traitement avec des méthodes similaires présente un certain nombre de propriétés utiles:

  • les méthodes n'ont pas d'effet systémique, elles sont donc absolument sans danger pour l'organisme
  • avec des procédures appropriées ne causent pas de douleur;
  • augmenter l'efficacité des médicaments;
  • pas addictif;
  • élargir la gamme de méthodes d’effets thérapeutiques;
  • les réactions allergiques sont exclues;
  • augmenter la période de rémission dans diverses conditions pathologiques.

Dans quel cas chez le médecin?

En cas de douleur aiguë, de mobilité réduite, de lumbago et d'inflammation, il est urgent de consulter un neurologue.

Les méthodes

Électrothérapie

L'effet thérapeutique est obtenu grâce à l'effet du courant électrique.

Cette procédure chauffe les tissus et améliore la microcirculation et la circulation sanguine. En utilisant également cette méthode, vous pouvez accélérer l’administration de médicaments sur le site de l’inflammation.

L'électrothérapie peut être des types suivants:

  • électrophorèse médicale. Cette méthode accélère la pénétration de substances médicamenteuses dans la zone endommagée.
  • Électropuncture. À l'aide d'un courant électrique, ils agissent sur les points de sortie des racines nerveuses, tout en soulageant la douleur et l'inflammation.
  • Interférence. Eh bien aide à la douleur aiguë par l'exposition à des courants de fréquences différentes.
  • Courant diadynamique. À l'aide d'un courant de fréquence différente, les tissus sont chauffés.
  • Thérapie SMT. Elle est réalisée à l'aide d'un courant modulé sinusoïdal.

Acupuncture

Le corps humain a de nombreux points biologiquement actifs. Les aiguilles installées dans les points d’acupuncture contribuent au développement des corticostéroïdes. Ces substances sont responsables des processus métaboliques dans le corps et de l'immunité. La procédure d'acupuncture est totalement indolore et contribue également à la production d'endorphines (hormones qui stimulent l'humeur). Grâce à cette méthode, l'apport d'oxygène et de nutriments au cerveau et à d'autres tissus est normalisé.

En dépit des effets positifs sur le corps, l’acupuncture présente plusieurs contre-indications: la présence de tumeurs de nature différente, la grossesse, les maladies infectieuses. Comme effets secondaires, les patients peuvent ressentir des maux de tête, des vertiges et une baisse de la pression artérielle.

Avant la session, vous devez vous préparer.

Les avantages de l'acupuncture sont:

  • pas de douleur pendant la séance. Au site de ponction, l'aiguille ne ressent que de la chaleur et une légère sensation de picotement;
  • les aiguilles sont fabriquées dans un matériau hypoallergénique qui ne provoque pas de réactions négatives du corps;
  • La procédure réduit le nombre de médicaments, réduisant ainsi la charge sur le foie et les reins.

Amplipulse

L'action se développe en raison d'un courant modulé sinusoïdal. La thérapie Amplipulse a une large liste d'indications. Cette physiothérapie soulage la douleur, dilate les vaisseaux sanguins, améliore le trophisme tissulaire, détend le muscle et active le centre vasomoteur.

La procédure augmente le flux artériel et le débit veineux du sang, permettant ainsi aux nutriments d'être absorbés plus rapidement et délivrés aux cellules et aux tissus.

La thérapie Amplipulse soulage les poches, augmente la tonicité de l'estomac, des intestins, de la vessie et des voies biliaires et comporte un certain nombre de contre-indications:

  • la grossesse
  • thrombophlébite;
  • les varices;
  • la tuberculose;
  • dommages musculaires;
  • troubles circulatoires;
  • hypertension artérielle;
  • formations purulentes sur le corps;
  • l'angine de poitrine;
  • tendance saignante;
  • fièvre.

Les procédures sont effectuées à l'aide d'électrodes spéciales, qui sont appliquées sur la partie malade du corps, puis fixées avec des sacs de sable.

Courants d'impulsion (darsonvalization)

La darsonvalisation est caractérisée par l'impact sur le lieu endommagé par des courants pulsés. L'action est réalisée à travers l'électrode (tube à vide ou tube rempli de gaz). Le traitement peut être effectué de deux manières. La première est la méthode de contact, lorsque les électrodes entrent en contact avec la peau et fournissent une décharge silencieuse. La deuxième méthode est à distance (l'électrode est placée à une distance de 5 mm de la peau, avec la formation de décharges corona d'étincelle).

L'effet thérapeutique se développe en raison des facteurs suivants:

  • décharge corona à haute tension;
  • courant haute fréquence;
  • dans le processus de fonctionnement de l'appareil, l'ozone et les oxydes d'azote sont impliqués;
  • les décharges contribuent à la libération d'énergie thermique dans les tissus;

Thérapie diadynamique

L'effet thérapeutique est obtenu grâce à l'effet du courant électrique sur le corps. L'inflammation perturbe le travail de nombreux organes et systèmes, et le courant électrique peut à son tour affecter leur travail. Le processus de thérapie diadynamique est comme suit:

  • le courant affecte la peau avec deux électrodes avec des charges différentes;
  • les électrodes forment un champ électrique qui agit sur la partie endommagée du corps;
  • l'appareil affecte plusieurs fois le foyer de l'inflammation, tout en modifiant le niveau de charge;
  • la mobilité et l'activité de la zone touchée s'améliorent à chaque session.

Les avantages de la thérapie diadynamique sont l’apparition rapide de l’effet thérapeutique, la facilité de conduite d’une séance et la sécurité. Le seul inconvénient de la thérapie est qu’après un certain temps, la maladie peut se faire sentir à nouveau.

Contre-indications à la procédure:

  • violation du système sanguin;
  • la présence de tumeurs;
  • l'arythmie;
  • infarctus du myocarde;
  • blessures aiguës et fractures.

Électrophorèse

La procédure d'électrophorèse est réalisée par des charges à courant continu. L'électrophorèse peut être appliquée à n'importe quel stade de la maladie. La thérapie repose sur l’introduction du médicament au moyen d’un courant électrique. Les charges entraînent le déplacement rapide des ions de médicament et l’atteinte de la zone touchée. Après avoir pénétré à travers la peau, ils restent dans les tissus affectés et commencent à avoir un effet thérapeutique.

En conséquence, l’électrophorèse contribue au développement des effets suivants:

  • analgésique;
  • relaxation des fibres musculaires;
  • anti-inflammatoire;
  • vaisseaux dilatateurs;
  • normalise le métabolisme;
  • apaisante.

L'ostéochondrose est souvent accompagnée d'une microcirculation sanguine altérée, dans laquelle les substances médicamenteuses ne peuvent pas atteindre la zone douloureuse. Dans ce cas, l'électrophorèse est la seule méthode de traitement.

Un autre avantage de la thérapie est la délivrance de médicaments, en contournant le foie et les reins, réduisant ainsi les effets toxiques. En tant que médicaments, on utilise des solutions de Lidaza, de Novocaïne, de sulfate de magnésium, d'Euphyllinum, de Karipaina et de Mumiye.

Thérapie au laser

L'essence de la thérapie est l'effet d'un laser à basse fréquence sur les tissus affectés. Sous son influence, les processus métaboliques dans les cellules et les tissus commencent à être activés. Les tissus du corps sont capables de réfléchir les rayons laser, se protégeant ainsi des effets négatifs. Dans l'ostéochondrose, la thérapie au laser a un effet positif et présente plusieurs avantages:

  • les rayons laser ne blessent pas la peau;
  • la durée de la procédure n'est que de quelques minutes;
  • le laser peut agir sur tous les disques vertébraux à la fois;
  • la douleur et le malaise disparaissent après la première séance;
  • diminue la quantité de drogue utilisée;
  • les radiations contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire;
  • la circulation sanguine et la microcirculation sont améliorées.

Thérapie UV

La méthode est basée sur l'exposition au rayonnement ultraviolet. Un autre nom est le quartz. Les radiations stimulent la production de vitamine D, qui participe au processus d'assimilation du calcium par l'organisme, soulage la douleur et réchauffe les tissus. Dans l'ostéochondrose, la colonne lombaire est irradiée, les fesses et l'arrière des cuisses sont irradiés. La session ne dure pas plus de 25 minutes. La durée du traitement est de 15 séances maximum.

Pendant la procédure, il est nécessaire de prendre en compte la sensibilité du patient aux rayons UV. Ils recommandent de commencer les séances avec de petites doses et de les augmenter progressivement.

Thérapie magnétique

Cette méthode utilise un champ magnétique statique. La magnétothérapie aide à éliminer l'inconfort et la douleur, prévient la destruction des tissus. Plusieurs types de champs magnétiques sont utilisés (constant, variable, pulsé, continu, basse fréquence, haute fréquence). Ces champs contribuent à la distribution des molécules de protéines, améliorant ainsi la microcirculation, les processus d'oxydation et de réduction et le métabolisme.

Thérapie de detenzor

La thérapie par le detenzor est une méthode d’étirement de la colonne vertébrale. Le processus est effectué à l'aide d'un tapis spécial. Il a des côtes en pente douce.

Le patient s’allonge sur le tapis et se sent à l’aise. À l’aide des côtes, la colonne vertébrale est étirée. Cette méthode est considérée comme la plus sûre car elle élimine l’étirement des muscles et des ligaments.

Vibrothérapie

L'effet thérapeutique est l'impact mécanique sur la zone affectée du corps. La procédure doit être effectuée avec l'aide d'un chiropraticien, afin qu'il puisse calculer la force qui exerce une pression sur la région douloureuse. Le vibromassage peut être effectué à l'aide de mains ou de masseurs spéciaux. Fondamentalement, utilisez du ruban adhésif. Il existe également des appareils à usage domestique.

Thérapie par ondes de choc

La technique est considérée comme relativement nouvelle. Après de nombreuses études, il a été possible de créer des dispositifs convertissant les impulsions électriques en une onde ultrasonore. En raison de son action, l'enflure, la douleur et l'inflammation disparaissent, la circulation sanguine et le flux lymphatique redeviennent normaux, la production de collagène augmente et la mobilité de la colonne vertébrale est restaurée.

La durée de la séance et du traitement est déterminée par le médecin traitant et ne dépasse pas 10 jours. Vous ne pouvez pas effectuer la procédure, si disponible:

  • maladies oncologiques;
  • pathologie sanguine, athérosclérose;
  • grossesse et allaitement;
  • stimulateurs cardiaques et autres implants.

Balnéothérapie

La méthode repose sur l'utilisation de bains de boue et d'enveloppements, ainsi que sur l'utilisation d'eaux minérales.

Au cours du traitement, les patients prennent des bains ou des douches avec des minéraux. Ainsi, toutes les substances nécessaires au corps sont absorbées par la peau, s'accumulent dans le corps et ont un effet bénéfique sur celle-ci. Peut-être l'utilisation d'applications de la saleté.

Hirudothérapie

Hirudothérapie - traitement avec des sangsues médicales. Cette méthode est largement utilisée dans toutes les branches de la médecine. L'efficacité de la méthode s'explique par la composition unique de la salive de sangsue. L'hirudine est le principal composant de ce médicament, qui affecte le flux sanguin et prévient les caillots sanguins.

Les séances d'hirudothérapie contribuent à éliminer les toxines du corps, à améliorer la circulation sanguine et à activer les processus de régénération. Les sangsues se sont étendues aux reins sous la forme d'un losange de Michaelis ou près des disques intervertébraux.

Attribuez environ 10 sessions avec des pauses entre les procédures.

Appareils physio

Les physioapparatuses sont des dispositifs permettant de réaliser diverses procédures physiothérapeutiques. Ils sont développés pour une utilisation dans les hôpitaux et pour un usage domestique. Les appareils portables de la maison ont moins d’énergie et sont très faciles à gérer. Ils vous permettent d'effectuer les procédures nécessaires s'il n'est pas possible de visiter un établissement médical.

La physiothérapie dans le traitement de l'ostéochondrose est très importante avec les médicaments.

La nomination indépendante de ces méthodes peut aggraver l'état du corps.

L'efficacité de la physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire

Les lésions dégénératives des structures vertébrales de la région lombaire de la colonne vertébrale peuvent être détectées chez toute personne. Peu importe le groupe d'âge, le sexe et la sécurité sociale. Les mesures thérapeutiques seront beaucoup plus efficaces si elles sont débutées très tôt dans l'apparition de la pathologie. La physiothérapie dans le traitement de l'ostéochondrose de la colonne lombaire joue un rôle important dans le soulagement des symptômes désagréables.

Au cours de l'évolution de la maladie, les spécialistes distinguent sous certaines conditions trois étapes: aggravation, rémission et rémission. Et si le premier d'entre eux, la pharmacothérapie est la priorité absolue. Ensuite, aux étapes suivantes, une approche intégrée est requise - avec l'inclusion obligatoire de procédures physiques.

Avantages clés

Étant donné que la majeure partie du stress dans le corps humain est exercée sur la colonne lombaire, environ 75 à 80% des visites chez des spécialistes sont dues à des douleurs dans cette région.

La physiothérapie avec ostéochondrose de la colonne lombaire présente des avantages incontestables:

  • une diminution significative du volume de drogues;
  • arrêter efficacement le malaise;
  • vous permettent de réguler les processus métaboliques dans les tissus affectés;
  • éliminer rapidement les poches, localisées dans la zone d'inflammation;
  • augmenter de manière optimale la mobilité des structures de la colonne vertébrale exposées à la physiothérapie;
  • maximise les barrières immunitaires du patient.

Outre les avantages susmentionnés, les experts soulignent d’autres points importants:

  • la physiothérapie permet de réaliser des mesures thérapeutiques dans le foyer de l'inflammation;
  • le corps entier du patient n'est pas en danger;
  • la liste des points négatifs de leur utilisation est minime.

Et ce ne sont que des faits saillants. Les experts peuvent dire beaucoup plus intéressant.

Variétés de méthodes

Une physiothérapie efficace dans le traitement de l’ostéochondrose de la colonne lombaire consiste à mettre en œuvre diverses méthodes, à la fois individuellement et en combinaison:

  1. Livraison directement dans la zone d'inflammation des médicaments nécessaires, par exemple, la novocaïne, l'iodure de potassium, au moyen d'une exposition à un courant - électrophorèse. Dans ce cas, le tissu n'est absolument pas endommagé. La durée d'une procédure ne dépasse généralement pas 10-12 minutes. L'ensemble du cours de physiothérapie peut être 10-15 visites. Dans de rares cas, avec le syndrome de la douleur persistante, un spécialiste recommande 20 séances d'électrophorèse.
  2. Effets thérapeutiques des ondes et du courant continu sur la zone des phénomènes inflammatoires dans le bas du dos - diathermothérapie. Déjà après 1 à 2 procédures, on observe une diminution marquée de la tension des fibres musculaires oedémateuses et enflammées. Une session ne durera pas plus de 10-20 minutes. Pour obtenir un effet positif, il faudra au moins 8 visites.
  1. Le traitement au laser peut affecter les zones touchées situées près de la colonne vertébrale, à droite et à gauche. Cette méthode moderne, totalement sûre et efficace contribue à la restauration optimale des structures intervertébrales endommagées. Chaque session dure 12-15 minutes. En général, cela prendra entre 3-5 et 12-15 procédures.
  2. La création d'un champ magnétique dans la lésion contribue au renouvellement du tissu enflammé. Il soulage les poches en eux, ce qui conduit à un soulagement de la douleur. Ouverte par le tout premier, cette méthode n’a pas perdu de sa pertinence au présent. L'impact est réalisé par un aimant à induction - chaque session dure 20-25 minutes. Un cours complet de thérapie magnétique est de 8-14 visites.
  3. Le masseur vibrant à bande par action mécanique sur la zone touchée contribue à un soulagement significatif du gonflement. Cela facilite grandement l’inconfort dans la région lombo-sacrée. Un spécialiste peut être désigné pour un maximum de 20 sessions d’une durée de 15 à 20 minutes chacune.

Les méthodes de physiothérapie ci-dessus peuvent être recommandées à la fois individuellement et en combinaisons efficaces. Cela vous permet d’obtenir l’effet souhaité le plus rapidement possible.

Recommandations générales

La physiothérapie avec ostéochondrose de la colonne lombaire ne doit être désignée que par un spécialiste. Assurez-vous de prendre en compte: la gravité des manifestations négatives dans la colonne vertébrale, la gravité de l'état du patient. Outre sa catégorie d'âge, la présence d'autres pathologies somatiques.

Si les méthodes indiquées de traitement sans médicament ont été prescrites à temps et au niveau approprié, l’effet est rapide. Le bien-être du patient s'améliore considérablement, la douleur est soulagée, la mobilité des structures vertébrales augmente.

En plus de la physiothérapie, le patient doit être averti de respecter les horaires de travail et de repos, ainsi que les cours de physiothérapie. Utile et visite à la piscine, et éviter la surcharge psycho-émotionnelle et physique grave.

Contre-indications

Les méthodes de physiothérapie sont à juste titre reconnues par les experts comme les plus sûres, mais elles ont aussi leurs propres contre-indications:

  • la présence de néoplasmes malins;
  • pathologies décompensées des systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • période de procréation;
  • perturbation grave du système excréteur;
  • la présence de troubles psychiatriques;
  • foyers de lésions purulentes dans le corps;
  • syndrome d'hyperthermie.

Les contre-indications conditionnelles peuvent être la présence de diverses lésions sur la peau dans la zone des procédures de traitement. Ainsi que la période de flux menstruel dans la partie féminine de la population.

L'effet combiné sur l'ostéochondrose de la colonne lombaire - et de la pharmacothérapie, de la physiothérapie et de la thérapie par l'exercice - permet au patient de se débarrasser rapidement des sensations très désagréables qui accompagnent la période d'exacerbation de l'ostéochondrose. Plusieurs des méthodes de physiothérapie ci-dessus peuvent servir de mesures préventives, telles que la thérapie magnétique.

Physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne vertébrale: types et méthodes

La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire est attribuée à presque tous les patients avec ce diagnostic qui n'ont aucune contre-indication aux procédures. L'utilisation de ce type de traitement peut non seulement améliorer l'état clinique général du patient, mais aussi faciliter le flux d'ostéochondrose primaire.

La physiothérapie pour l'ostéochondrose de la colonne vertébrale ne peut être prescrite par un médecin que pendant les périodes de repos de la maladie, lorsque le patient est constamment en bon état. Lors d'une exacerbation de la maladie et de la présence d'un processus pathologique grave, il est plus sage de pratiquer un traitement médical traditionnel.

Caractéristiques et principes du développement de la maladie

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour OSTEOCHONDROSIS." Pour en savoir plus.

L'ostéochondrose lombaire est la maladie la plus commune de la colonne vertébrale. Au cours de celle-ci, les tissus cartilagineux et les disques intervertébraux de la région lombaire sont gravement endommagés. Les hommes et les femmes de plus de 30 ans sont les plus susceptibles à une telle pathologie.

L’étiologie de l’ostéochondrose lombaire est confirmée par le fait que c’est cette zone qui est la plus sollicitée en course, en position assise ou lors de travaux physiques pénibles.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la nutrition du disque intervertébral est perturbée. Ils vont commencer à se contracter et à perdre rapidement leur élasticité. Cela conduira à un pincement des terminaisons nerveuses et à des douleurs lancinantes. Dans les cas avancés, l'ostéochondrose lombaire menace même d'invalidité.

Causes de l'ostéochondrose lombaire:

  1. Mode de vie sédentaire sans aucun effort. L'inflammation se développe sur plusieurs années, jusqu'à ce que la maladie commence à se manifester avec les premiers symptômes caractéristiques.
  2. Lésions vertébrales précoces. Cela peut se produire après un accident, une chute ou un coup de couteau contondant dans le dos. L'ostéochondrose se produit parfois même quelques années après la blessure.
  3. Maladies progressives du système cardiovasculaire.
  4. Activité physique excessive: sport difficile ou travail associé à la musculation régulière.
  5. Troubles métaboliques. Cela conduira à la malnutrition du tissu cartilagineux et à sa destruction progressive.

Augmente le risque de développer la maladie:

  • pieds plats;
  • courbure de la colonne vertébrale;
  • surpoids;
  • exposition à des températures froides;
  • susceptibilité génétique aux maladies de la colonne vertébrale;
  • long séjour dans une position inconfortable;
  • mauvaise alimentation et stress;
  • fatigue chronique.

Le plus souvent, les chargeurs, les constructeurs, les pilotes et les programmeurs souffrent d'ostéochondrose. En outre, une telle maladie est souvent détectée chez les employés de bureau. Cette catégorie de personnes doit être extrêmement attentive à son état de santé et, dès l'apparition des premiers symptômes d'ostéochondrose, consulter un médecin.

Le principal symptôme de l'ostéochondrose est la douleur. Il peut être émoussé, douloureux ou cousu, donner à la jambe ou à la fesse. Au cours de l'exacerbation de la maladie, la douleur devient très prononcée.

Caractéristiques de l'écoulement de l'ostéochondrose lombaire:

Physiothérapie pour l'ostéochondrose - 5 effets curatifs

Navigation de l'article:

Parmi toutes les méthodes de traitement des maladies avec des méthodes conservatrices, la physiothérapie est particulièrement efficace. La physiothérapie avec ostéochondrose est très demandée car elle est indolore, ne présente pratiquement aucune contre-indication et peut être utilisée même chez les enfants à partir de 5 ans.

Quel est l'effet de la physiothérapie?

La physiothérapie dans l'ostéochondrose est effectuée par divers moyens physiques. En raison du traitement de physiothérapie, le médicament entre principalement dans le foyer de l'inflammation (sur les tissus profonds). Dans l'ostéochondrose de la colonne cervicale, il est dirigé vers l'épaule et le cou, et dans le cas de lésions lombaires, le bas du dos et les fesses.

Les principaux objectifs de ce traitement comprennent:

  • élimination du processus inflammatoire;
  • élimination des spasmes, de la douleur;
  • stimulation de la régénération tissulaire;
  • augmenter l'immunité;
  • retrait des terminaisons nerveuses pincées.

Les facteurs physiques ont un effet positif sur le corps humain dans son ensemble. Le principal avantage de ce type de physiothérapie est qu’il ne provoque pas de réactions allergiques.

Le processus de guérison est accéléré par une combinaison de physiothérapie et d’utilisation de médicaments.

Types de kinésithérapie dans le traitement de l'ostéochondrose

L'ostéochondrose est la pathologie la plus courante de la colonne vertébrale, qui affecte non seulement les adultes mais aussi les enfants. Examinons plus en détail la physiothérapie utilisée pour l'ostéochondrose. Les effets sur le corps humain peuvent être dus à divers facteurs physiques. Ceux-ci incluent les effets suivants: rayons ultraviolets, vibrations, rayons laser, etc.

La physiothérapie pour l'ostéochondrose cervicale est réalisée sous la supervision d'un physiothérapeute. Avant de commencer le traitement, le médecin collecte l'anamnèse, détecte la présence de maladies chroniques, détermine le stade de lésion du tissu rachidien et ne prescrit que la méthode d'exposition la plus appropriée à un facteur physique. La thérapie physique peut être utilisée dans le cadre d'un traitement complet, ainsi que d'une méthode de traitement indépendante.

Électrothérapie

L'électrothérapie est une méthode de physiothérapie utilisant un champ électrique d'intensité différente. En raison de son effet sur le patient, le processus de circulation sanguine est grandement amélioré. Dans la plupart des cas, l'électrophorèse est utilisée avec la lidase ou la novocaïne, ce qui entraîne un effet analgésique.

La physiothérapie dans l'ostéochondrose n'est pas complète sans l'utilisation de l'électrothérapie. L'évolution générale est d'au moins 10 procédures, à la fin de laquelle le patient présente un syndrome de la douleur au cou.

Thérapie par ondes de choc

Les procédures physiothérapeutiques de l’ostéochondrose constituent une méthode de traitement supplémentaire efficace. L'utilisation de la thérapie par ondes de choc est l'effet d'une onde acoustique d'une fréquence de 18-23 Hz sur les tissus endommagés des articulations, ce qui soulage les sensations douloureuses et normalise le processus de circulation sanguine. Il est utilisé dans le traitement des dommages à la colonne cervicale.

Cette thérapie présente plusieurs avantages, dont le principal est la possibilité de suivre la sensibilité des tissus mous pendant le traitement, la mise en place d’un impact progressif sur la zone touchée et l’absence de réactions indésirables. Le résultat de la procédure est atteint après 2-3 mois de traitement régulier.

Exposition aux vibrations (vibrothérapie)

Les effets vibratoires comprennent plusieurs procédures associées aux vibrations mécaniques - thérapie par ultrasons et acupression. Une telle physiothérapie avec ostéochondrose cervicale est réalisée à l'aide d'un appareil spécial Vitofon. La vibrothérapie est basée sur l'impact des sons à haute fréquence sur la zone touchée. Ils rétablissent la déficience en microvibration dans le corps.

Effet efficace est fourni par la physiothérapie à l'aide de massage dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire. Elle est réalisée par un thérapeute manuel à l'aide de manipulations manuelles et d'un masseur vibrant. Après une telle thérapie, les patients ont une amélioration significative de la circulation sanguine et un soulagement de la douleur.

Thérapie de détecteur

La thérapie par détecteur est une physiothérapie de l’ostéochondrose utilisant un lit spécifique, qui consiste en des rouleaux mobiles inclinés au lieu d’un matelas ordinaire. Il est utilisé pour étirer la colonne vertébrale sous son propre poids, ce qui entraîne une diminution de la pression sur les disques intervertébraux. La thérapie par détecteur est utilisée pour l'ostéochondrose du rachis cervical et lombaire. Il soulage la tension musculaire, améliore la posture et réduit la douleur dans la colonne vertébrale.

La procédure comporte un nombre minimal de contre-indications, car elle ne blesse pas les muscles et les articulations et n'exerce pas de charge importante sur les vaisseaux sanguins. La durée du traitement est déterminée par le médecin, cela dépend du stade de la maladie. Dans la plupart des cas, le résultat est perceptible après 5 traitements.

Thérapie au laser

La thérapie au laser est l’une des physiothérapies les plus efficaces dans le traitement de l’ostéochondrose de la région cervicale. L'effet thérapeutique est basé sur l'effet précis de lasers spéciaux à travers les tissus mous sur la zone endommagée de la colonne vertébrale. Cette manipulation favorise l'activation des processus métaboliques et soulage efficacement les sensations douloureuses. Il y a eu une amélioration significative du fonctionnement des impulsions bioélectriques.

Il s’agit d’une méthode de thérapie relativement nouvelle, mais elle a déjà fait ses preuves dans le traitement des lésions des tissus de la colonne vertébrale. Une procédure dure environ 10 à 20 minutes et ne gêne pas le patient.

Balnéothérapie

La physiothérapie de l'ostéochondrose cervicale utilisant la méthode de balnéothérapie est réalisée avec de l'eau saine, saturée de sel, de boue cicatrisante et de minéraux. Au cours de la procédure, le patient est allongé dans un bain spécial doté d'une fonction de massage qui affecte positivement les zones endommagées, améliore les processus métaboliques dans les tissus et l'absorption des substances minérales. L'eau curative a un effet bénéfique sur les articulations et le système musculo-squelettique. Le traitement peut être utilisé à tout moment, qu’il s’agisse d’une exacerbation de la maladie ou d’une rémission. Les solutions salines augmentent la charge sur le muscle cardiaque et la pression artérielle. Ce traitement est donc contre-indiqué aux personnes souffrant d'hypertension.

Thérapie magnétique

L’essence de la thérapie magnétique consiste à utiliser des champs magnétiques variables et constants de fréquences différentes. Au cours de la procédure, le patient est allongé sur le ventre et le médecin de la colonne vertébrale possède des inducteurs à champ magnétique qui stimulent le processus de réparation des tissus et les processus métaboliques. Ils oxygènent les tissus endommagés avec de l'oxygène. La durée de la procédure est d'environ 15 minutes.

Cette méthode de physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire est très efficace. À l'aide d'un petit appareil spécial, il est possible d'effectuer une physiothérapie à domicile (avec l'autorisation du médecin). En raison de l’utilisation généralisée de la méthode, il est facile d’acheter un tel appareil.

Exposition aux UV

La physiothérapie pour l'ostéochondrose de la région cervicale à l'aide d'un équipement spécial émettant de la lumière ultraviolette n'est pas moins efficace. UFO a des propriétés antibactériennes, il élimine la douleur. L'exposition aux UV est dirigée vers la nuque, ainsi que vers la partie supérieure des omoplates. Au cours de la physiothérapie, des substances biologiquement actives sont libérées qui favorisent l'absorption du calcium et de la vitamine D, ce qui renforce considérablement la colonne vertébrale. Cette technique est également utilisée pour le traitement de l'ostéochondrose de la colonne thoracique et lombaire. La durée d'une procédure est de 3 à 15 minutes et la durée totale du traitement peut atteindre 4 à 6 semaines.

Thérapie diadynamique

La thérapie diadynamique (DDT) est le traitement de l’ostéochondrose avec un courant (onde), qui est dirigé vers la zone touchée de la colonne vertébrale. Au cours de la procédure, la personne ressent un léger picotement et une légère vibration, il n’ya pas de malaise. La méthode soulage bien les spasmes musculaires. L'effet thérapeutique est perceptible après la première intervention, mais le soulagement complet des sensations douloureuses ne se produit qu'après la fin du traitement. La durée du traitement est déterminée par le médecin traitant, en fonction du degré de dommage causé à la colonne vertébrale.

Acupuncture

L'acupuncture est une procédure sérieuse que seul un spécialiste expérimenté devrait effectuer. Le traitement s'effectue à l'aide de fines aiguilles spéciales, qui agissent sur les points d'acupuncture. Il existe plus de 500 points sur le corps, chacun étant constitué de terminaisons nerveuses et de tissu conjonctif. L'irritation de tels points vous permet de réguler les processus métaboliques. Lorsqu'ils sont exposés à des points, des opiacés endogènes sont produits, ce qui permet d'arrêter la douleur.

La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne cervicale à l'aide de l'acupuncture est réalisée uniquement pendant la période de rémission de la maladie. Lors de l’exacerbation de la maladie avec un syndrome douloureux prononcé, il convient de s’abstenir d’utiliser cette méthode. L'acupuncture est une méthode de traitement supplémentaire dont l'utilisation renforce l'effet des médicaments.

Indications pour la physiothérapie

Avant la prescription du traitement, un examen approfondi du corps et de la colonne vertébrale est effectué afin de déterminer le stade de la maladie et de prescrire le programme de physiothérapie le plus approprié. Il est indiqué pour le syndrome radiculaire (compression des racines rachidiennes), la hernie intervertébrale, la restriction de la mobilité de la colonne vertébrale.

En général, la physiothérapie a un effet positif sur le processus de circulation sanguine et le renforcement du tonus musculaire. La physiothérapie est utilisée dans l'ostéochondrose de tous les départements (cervical, thoracique, lombaire). Ce type de procédure accélère le processus de guérison.

Contre-indications à la physiothérapie pour l'ostéochondrose cervicale

Malgré la grande efficacité de la physiothérapie dans l'ostéochondrose, ce traitement a plusieurs contre-indications.

Ceux-ci comprennent:

  • période de gestation (en particulier aux 2 et 3 trimestres) et lactation;
  • la présence de néoplasmes malins;
  • hypertension artérielle (hypertension);
  • maladies de la peau (dermatite, psoriasis);
  • stimulateur cardiaque intégré;
  • lors de l'exacerbation de maladies chroniques;
  • troubles mentaux.

Le choix du traitement de physiothérapie pour l'ostéochondrose ne doit être effectué qu'avec le médecin traitant, qui sélectionnera la procédure en fonction de l'âge et du stade de la maladie. Il prend en compte tous les effets négatifs possibles de la physiothérapie, toutes les contre-indications à sa mise en œuvre. En moyenne, un effet positif sur le traitement de physiothérapie est obtenu après 5 à 10 interventions.

Physiothérapie pour l'ostéochondrose de la colonne lombaire

La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire fait partie intégrante du programme thérapeutique. Ce type de traitement présente de nombreux avantages et les contre-indications sont beaucoup moins nombreuses que le traitement médicamenteux. Nous ne pouvons pas supposer qu’avec l’aide de la physiothérapie seule, il existe une grande chance de guérir la maladie, car l’approche du traitement de l’ostéochondrose doit être complète. Et ignorer les recommandations du médecin sur le respect de la posologie et du schéma thérapeutique ne devrait pas être.

Avantages de la méthode

La physiothérapie dans l'ostéochondrose peut non seulement traiter plus efficacement les symptômes de la maladie, mais également renforcer l'effet des médicaments prescrits pendant le traitement. Les principaux avantages des procédures physiothérapeutiques:

  • vous permettent de réduire et, dans certains cas, même de soulager complètement la douleur;
  • réguler les processus métaboliques dans le corps;
  • stimuler le corps à combattre la maladie en renforçant ses propres défenses;
  • établir le travail de nombreux organes internes, qui a été perturbé pendant la maladie d'ostéochondrose (en raison de la compression des racines nerveuses et de la violation de l'innervation de la cavité abdominale);
  • rétablir l'approvisionnement en sang dans les tissus dans la zone de localisation du processus inflammatoire;
  • ils enlèvent l'œdème tissulaire près du site d'inflammation;
  • éliminer les spasmes et les tensions musculaires excessives;
  • normaliser les fonctions motrices de différentes parties de la colonne vertébrale.

En outre, la physiothérapie dans l'ostéochondrose peut réduire le risque d'exacerbation de maladies chroniques, le cas échéant, chez un patient, contrairement à de nombreux médicaments pour une action agressive sur la muqueuse gastrique. Il y a des cas où l'inflammation dans le corps est si forte que le traitement médicamenteux ne donne pas l'effet désiré. La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire deviendra alors un moyen universel de délivrer les ingrédients actifs dans la zone de l'inflammation, en assurant une concentration suffisante du médicament.

Les principales méthodes de physiothérapie

Il existe plusieurs options pour les procédures de physiothérapie qui aident à accélérer la récupération de l’ostéochondrose:

L’essence du traitement réside dans le faisceau lumineux dirigé vers le site de l’inflammation. Ainsi, les cellules sont stimulées pour se restaurer et éliminer le processus inflammatoire. L'élimination de la douleur et l'amélioration de la santé globale se produisent littéralement après les toutes premières séances. L'avantage de la technique est l'absence d'effet médical, le corps commence le processus de régénération de façon indépendante.

Appelé différemment extracteur, bien que l’essence de la procédure soit quelque peu différente. Le patient est placé sur un tapis spécial sous lequel les côtes en matériau élastique sont placées à différents angles. Si une personne est dans la position correcte, les côtes commencent à affecter le système squelettique, la raideur et les spasmes musculaires sont éliminés, ils se détendent et redonnent du tonus. Les vertèbres retrouvent leur emplacement physiologique normal, non seulement dans la région lombaire, mais également sur toute la longueur de la colonne vertébrale. L'impact se produit à l'aide du poids de la personne. L'effet requis au cours de la procédure dépend du poids du corps.

L’essence de la méthode d’irradiation ultraviolette consiste à améliorer les fonctions du squelette en l’enrichissant en calcium et en renforçant les vertèbres. L'exposition de l'eau au rayonnement ultraviolet se produit par l'absorption active de calcium par les cellules, en raison de la libération accrue de vitamine D. L'effet directionnel des rayons se fait sentir sur les cuisses, les jambes, le bas du dos et les fesses du patient. L'irradiateur stimule non seulement la production de vitamine D, mais a également une action anti-inflammatoire et désinfectante.

À l’aide du phonorèse, les substances actives contenues dans les médicaments sont livrées directement sur le site du processus inflammatoire. Cela est dû aux effets des vibrations ultrasoniques. Avec l'aide de l'énergie mécanique, le mécanisme du métabolisme accéléré dans les tissus est lancé et des substances biologiquement actives y sont accumulées pour aider à réduire l'inflammation et le gonflement des tissus.

Les impulsions de champ magnétique situées dans les basses fréquences confèrent des propriétés magnétiques aux molécules d’eau situées dans la zone d’impact sur la source de l’inflammation. Sous l’influence des impulsions, l’éclaircie du sang, la dilatation des vaisseaux sanguins, des cellules et des tissus reçoivent les nutriments nécessaires, éliminant ainsi les poches, l’inflammation et la douleur de la région endommagée.

La procédure de thérapie à très haute fréquence est quelque peu similaire à l'acupuncture, mais il n'y a pas de pénétration directe à travers la peau. Les points actifs du corps stimulent le système de défense pour combattre la maladie. De nombreux patients signalent une amélioration maximale du bien-être après une procédure, et les examens de la colonne vertébrale montrent une dynamique positive du traitement.

Pour le traitement d'entretien à domicile sur les rayons des pharmacies, de nombreux appareils portables sont maintenant apparus. Vous pouvez choisir en fonction des caractéristiques techniques et de la nature de l’impact sur le corps. Mais ils ne peuvent pas remplacer une cure de physiothérapie à part entière pendant la période d'exacerbation, ils ne sont appropriés que pour un traitement préventif et de soutien.

Comme toute autre procédure, la physiothérapie présente certaines contre-indications sur lesquelles le médecin traitant doit avertir le patient. Et c’est le médecin qui peut choisir la technique de physiothérapie appropriée à chaque patient, l’auto-traitement n’est pas acceptable ici. Il convient de rappeler qu'en association avec un traitement médical, une thérapie physique et un massage, la physiothérapie aidera à se débarrasser rapidement des symptômes de l'ostéochondrose et à revenir au mode de vie habituel.

Physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire

Les «maux de dos», les douleurs sourdes dans le dos et une restriction marquée des mouvements sont les symptômes les plus courants d'ostéochondrose de la colonne lombaire. Dans le traitement de cette maladie, il est important de suivre une approche intégrée combinant l'utilisation de puissants anti-inflammatoires, de chondroprotecteurs et de vitamines B. La physiothérapie dans l'ostéochondrose de la colonne lombaire est une méthode à effet local qui soulage efficacement l'aggravation et a peu d'effet sur les autres organes et systèmes.

Classification

La thérapie physique implique l'utilisation de la nature physique (courant, vibration, lumière, etc.) à des fins médicales. Son mécanisme d'action est associé à une amélioration de l'irrigation sanguine et de la régénération tissulaire dans la zone touchée.

C'est important! L'utilisation supplémentaire de méthodes de physiothérapie permet de réduire la dose de médicaments, ce qui réduit leur impact négatif sur les systèmes digestif et urinaire.

Types de physiothérapie, qui sont le plus souvent utilisés dans l'ostéochondrose au niveau lombaire:

  • électrothérapie;
  • thérapie au laser;
  • thérapie magnétique;
  • thérapie par les détenus;
  • vibrothérapie;
  • thérapie par ondes de choc;
  • balnéothérapie

Électrothérapie

Exposition au champ électrique et au courant jusqu'à 100 mA. Ce type provoque la formation de chaleur dans les tissus mous du bas du dos. Cela conduit à une meilleure circulation sanguine et à une réduction de la douleur. Il existe également une libération active de composants médicamenteux sur les disques endommagés de la colonne lombaire.

Attention! L'utilisation de courant électrique est strictement interdite aux personnes qui ont subi une intervention chirurgicale lors de la mise en place de stimulateurs cardiaques et autres dispositifs métalliques dans le corps.

Amplipulse

L'amplification avec ostéochondrose est une méthode efficace de traitement associée à l'exposition à des courants modulés sinusoïdaux (SMT). Ils sont capables de pénétrer profondément dans les tissus et agissent au niveau des racines nerveuses et des plexus. Durée de la session - 15-30 minutes. Cours - 8-15 séances (tel que prescrit par un médecin).

Courants d'impulsion (darsonvalization)

La méthode est associée à l’impact du courant pulsé haute fréquence sur les zones malades de la colonne vertébrale.

Thérapie diadynamique

Cette technique est liée au fait qu’une double onde ou un courant continu agit sur la zone touchée. En conséquence, la contraction musculaire et le syndrome racinaire sont éliminés. La durée de la session est de 3-20 minutes. Cours - jusqu'à 8 sessions.

Électrophorèse

À l'aide d'un courant galvanique constant, les médicaments (novocaïne, magnésie, aminophylline, etc.) sont administrés profondément dans les tissus endommagés sans subir de dommages mécaniques. La durée de la session est de 10-15 minutes. Cours - 10-20 sessions.

Thérapie au laser

L'effet positif est associé au rayonnement d'un laser hélium-néon. L'activation des potentiels bioélectriques des racines de la moelle épinière entraîne une réduction de la douleur et de l'inflammation. L'impact sur les points paravertébraux (droit et gauche de la colonne vertébrale) provoque la restauration de l'épaisseur des disques intervertébraux amincis. Durée de la session - 5-15 minutes. Cours - 3-15 sessions.

Thérapie UV

Cette espèce est basée sur l'exposition au rayonnement ultraviolet. Les rayons ultraviolets stimulent la production de vitamine D et la normalisation du métabolisme du calcium, réchauffent et soulagent la douleur. Durée de la session - jusqu'à 20 minutes. Cours - 10-15 sessions.

Thérapie magnétique

Cette technique est associée à la création d'un champ magnétique actif sur la colonne vertébrale touchée. Un aimant à induction d'une puissance de 28 à 35 mTl, qui accélère les processus de régénération au niveau cellulaire, a un effet sur le bas du dos. La durée d'une séance de magnétothérapie est de 25 minutes. Cours - 7-15 procédures.

Thérapie de detenzor

Cette méthode d’étirement de la colonne vertébrale est réalisée à l’aide d’un tapis fonctionnel spécial. Le patient, qui est placé horizontalement dessus selon un système spécial d'angles, réalise un étirement maximal des muscles spastiques et un trophisme amélioré des disques intervertébraux. Durée de la session - 40-60 minutes. Cours - jusqu'à 20 sessions.

Tu devrais savoir! Dans le traitement par le médicament détergent, seul le poids du patient est utilisé, sans utilisation d’agents alourdissants. Cela crée un stress individuel et réduit le risque de blessure.

Vibrothérapie

Cette méthode de traitement est réalisée à l’aide d’un masseur vibrant à bande et a un effet mécanique sur la zone touchée, soulage la douleur et le gonflement. La durée de la session est de 25 minutes. Cours - 15-20 procédures.

Attention! Comme tout autre type de massage, la vibrothérapie est interdite lors de l'exacerbation de l'ostéochondrose et n'est utilisée que lors de la rémission.

Thérapie par ondes de choc

Une technique relativement nouvelle associée à l'effet pulsé d'une onde acoustique. Selon des études, il accélère la prolifération des tissus cartilagineux et contribue à améliorer la microcirculation dans les tissus.

Balnéothérapie

La balnéothérapie est une méthode de traitement utilisant des eaux minérales et de la boue curative. Acceptés sous forme de compresses, d'applications, de bains généraux et locaux, ils peuvent provoquer un écoulement de sang vers la zone touchée de la région lombaire. Les minéraux qui pénètrent dans la peau ont un effet stimulant et tonique. La durée de la session est de 20 à 60 minutes.

Contre-indications

Bien que la physiothérapie soit hautement spécifique et localisée au niveau local, elle présente un certain nombre de contre-indications:

  • tumeurs malignes;
  • maladies chroniques du cœur, des reins, du foie, des poumons au stade de la décompensation;
  • grossesse et allaitement;
  • maladies dermatologiques, atteintes à l'intégrité de la peau (plaies) et éruptions cutanées sur le corps;
  • enfants jusqu'à 3 ans;
  • maladie mentale.

En général, une cure de physiothérapie associée à un traitement médicamenteux soulage rapidement la douleur, stimule la récupération des organes et des tissus et a un effet réparateur.

La thérapie physique et la thérapie physique permettent d'obtenir une rémission stable de l'ostéochondrose de la colonne lombaire. En outre, conjointement avec ces mesures, les experts recommandent des sports tels que la natation et le yoga.