Principal

La goutte

Mal de dos la nuit et le matin: causes possibles, examen et traitement

Les maux de dos le matin ou le soir ne peuvent pas être un signe diagnostique d’une maladie. Des symptômes similaires sont communs à de nombreuses conditions pathologiques. L’apparition de douleurs dans les intervalles de temps spécifiés est une indication pour consulter un médecin et se soumettre à un examen médical.

Causes possibles

Dans le scénario le plus favorable, une douleur au dos peut être provoquée par une position inconfortable au lit. Pendant le sommeil, les muscles sont engourdis et pince les troncs nerveux. C'est la cause de la douleur. Le symptôme disparaît quelques minutes après le début des mouvements actifs et n'apparaît plus. L'assistance médicale dans de telles situations n'est pas nécessaire.

L’ensemble des maladies de la colonne vertébrale est l’une des causes courantes de ce phénomène. La liste des maladies comprend:

  1. L'ostéochondrose est la destruction des disques intervertébraux et des plaques de liaison.
  2. Protrusion et hernie discale - saillie de l'anneau fibreux avec sa rupture ultérieure.
  3. La spondylose est la croissance des processus épineux le long des bords des corps vertébraux.
  4. Spondylolisthésis - déplacement d'une vertèbre par rapport à d'autres.
  5. Scoliose - courbure latérale de la colonne vertébrale.

Toute la pathologie ci-dessus se trouve souvent sous la forme combinée. Un patient souffrant d'ostéochondrose avancée a généralement une ou plusieurs hernies vertébrales. Plus tard, il développe une spondyllose, ce qui entraîne une immobilité complète du segment affecté.

Les maux de dos pendant le sommeil peuvent être une conséquence de processus auto-immuns (arthrite, lésions rhumatismales). Un trait caractéristique de ces maladies est une douleur prononcée lors d'une position longtemps immobile d'une personne. Après le réveil et le lever, ils s'affaiblissent sensiblement.

Les symptômes considérés apparaissent parfois pour des raisons non liées au système musculo-squelettique. La nuit, le dos dans la région lombaire est très douloureux chez les personnes atteintes de lésions rénales, les femmes enceintes. Le syndrome peut être une conséquence de maladies des organes internes (irradiation de la douleur).

Diagnostic différentiel préliminaire

Les maux de dos la nuit et le matin, dont les causes ont été discutées plus haut, nécessitent un examen médical. Cependant, afin de comprendre quel spécialiste vous devez contacter, vous devez déterminer exactement ce qui fait mal. Pour cela, il est nécessaire de connaître les caractéristiques du syndrome douloureux dans chaque groupe de pathologies.

La longe fait mal pendant un rêve: que faire?

De nombreuses femmes et hommes d'âges différents ressentent régulièrement de l'inconfort et des douleurs dans la région lombaire, et beaucoup doivent ressentir des douleurs pendant le sommeil. Les symptômes peuvent être variés: accès de douleur en roulant sur le côté, douleur persistante dans le rêve au dos ou à l'abdomen, douleur et raideur au bas du dos le matin en sortant du lit, douleur avec sensation de corps étranger dans le bas du dos. Il est clair que l’un de ces symptômes - la promesse est de ne pas retarder votre appel au médecin.

Question: pourquoi le bas du dos est-il douloureux pendant le sommeil? On le demande à différents médecins, et à juste titre, car différentes maladies peuvent être à l'origine de la douleur. Par exemple, la néphroptose est une mobilité pathologique du rein. Symptômes de néphroptose - douleur sourde et douloureuse dans la région lombaire, aggravée par l'effort, lors du passage de la position horizontale à la position verticale. Plus le prolapsus du rein est fort, plus la douleur est vive. Pour identifier cette maladie, une échographie ou une radioscopie des reins en position debout doit être effectuée.

Il arrive que pour diagnostiquer des maladies du système musculo-squelettique, le médecin recommande une intervention chirurgicale où vous pouvez vous en tirer avec des méthodes de traitement conservatrices. Dans le réseau des cliniques de la colonne vertébrale et des articulations en bonne santé, des méthodes de traitement de la douleur dans la région lombaire sans chirurgie sont pratiquées.

Pourquoi le dos fait-il mal la nuit?

Le sommeil nocturne est inestimable pour le corps humain. Alors que le corps est aussi détendu que possible, le système nerveux humain est restauré. Pendant le sommeil, il se produit également une régénération accélérée des cellules, une récupération, une amélioration des fonctions du système immunitaire et d'autres processus positifs.

Cependant, un repos adéquat est impossible si une personne est torturée la nuit avec une douleur au dos, qui peut résulter non seulement de facteurs physiologiques, mais également indiquer une maladie grave du corps.

À la réception des spécialistes, vous entendez souvent les questions suivantes: «Pourquoi le dos me fait-il mal quand je dors?» Ou «Pourquoi le dos me fait-il mal quand je me couche?».

Causes de maux de dos physiologiques la nuit

Mauvaise posture pour dormir

Un aspect très important d’un bon repos nocturne est la posture de sommeil anatomiquement correcte. Dans cette position, les muscles se détendent le plus possible et la colonne vertébrale prend une position physiologique. En règle générale, les personnes dorment en décubitus dorsal et sur le côté.

Dans cette position, tous les segments de la colonne vertébrale sont sur la même ligne, les muscles dorsaux, les membres et la ceinture pelvienne se détendent. Cette position permet également de minimiser la charge sur les disques vertébraux et d’améliorer la circulation sanguine.

Les médecins disent que dormir dans une position couchée sur le ventre, dans laquelle la plupart des gens aiment dormir, est anatomiquement inacceptable. Cette position contribue à la surcharge des muscles de la colonne lombaire. De plus, dans cette position, la personne tourne la tête sur le côté, ce qui entraîne une obstruction du flux sanguin dans les artères.

Matelas incorrect

Les douleurs dorsales nocturnes en position ventrale peuvent être dues à un mauvais choix de matelas ou d'oreiller pour dormir. L'option idéale est les produits orthopédiques de dureté moyenne.

Mauvaise literie

Pour prévenir les maux de dos la nuit, les médecins conseillent de choisir une literie en tissus naturels. Les fibres synthétiques, lorsque le corps humain les frotte, créent des microdécharges électriques, entraînant des contractions musculaires involontaires et le développement du syndrome de la douleur.

Épuisement physique

L'activité physique, particulièrement lourde, provoque souvent des douleurs au dos en se couchant le lendemain. Cela est dû à l'accumulation dans le tissu musculaire de produits d'oxydation oxydés (par exemple, l'acide lactique), qui provoquent des douleurs non seulement dans le dos, mais également dans d'autres parties du corps.

Les causes physiologiques des maux de dos la nuit peuvent être identifiées et résolues par vos propres moyens.

Causes pathologiques

Ostéochondrose de la colonne vertébrale

Pathologie dystrophique dégénérative touchant le cartilage et les disques intervertébraux. L'ostéochondrose entraîne une altération du métabolisme et de la circulation sanguine dans la colonne vertébrale, ainsi qu'une perte de force et d'élasticité du disque intervertébral.

La nature et l'emplacement de la douleur

En cas d'ostéochondrose cervicale, la douleur est de nature douloureuse, localisée principalement dans le cou et entre les omoplates et augmente avec les mouvements de la tête et des mains.

Le développement de la maladie dans la région thoracique se manifeste dans deux états: la dorsalgie et le dorsago. Lorsque la dorsalgie est faible, longue et douloureuse. Localisé directement dans la région thoracique et interscapulaire. Dorsago s'accompagne d'une douleur paroxystique aiguë, pouvant survenir soudainement et d'intensité différente.

L'ostéochondrose lombo-sacrée est caractérisée par la présence d'une douleur douloureuse, sourde et prolongée, avec une localisation nette dans le bas du dos.

Symptômes supplémentaires

Pour chaque forme de la maladie est caractérisée par ses signes cliniques.

  • douleurs dans les mains, la région occipitale, le cou;
  • l'apparition d'un resserrement dans les virages ou les coups;
  • brûlure entre les omoplates;
  • picotements, engourdissements dans les membres supérieurs;
  • maux de tête dans le cou, irradiant vers la couronne et les tempes;
  • sensation de vertige et de perte de conscience avec des mouvements brusques de la nuque;
  • les acouphènes;
  • troubles visuels et auditifs.
  • douleur à la poitrine et entre les omoplates;
  • inconfort musculaire;
  • augmentation de la douleur lors de l'inhalation;
  • sensation d'oppression dans la poitrine;
  • douleur dans la région des côtes lors de la marche;
  • un engourdissement local et des picotements de la peau;
  • brûlure, démangeaisons dans les jambes;
  • ongles cassants et peau sèche;
  • douleur dans l'oesophage;
  • troubles du tube digestif.
  • douleur au bas du dos qui donne aux jambes;
  • augmentation de la douleur pendant l'exercice;
  • raideur après le sommeil;
  • spasmes musculaires du dos;
  • il est pénible pour le patient de se tourner de son côté pendant son sommeil;
  • "Tir" dans le bas du dos;
  • perte de sensation dans les jambes et les fesses;
  • pieds froids, fourmillements dans les jambes;
  • spasmes des artères et absence de pouls dans les membres inférieurs;
  • troubles de la transpiration;
  • peeling de la peau dans la zone douloureuse.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de la maladie est réalisé en utilisant:

  • tests de laboratoire d'urine et de sang;
  • IRM et CT;
  • Échographie;
  • radiographie;
  • ECG

En tant que drogue:

  • médicaments non stéroïdiens à action anti-inflammatoire, utilisés à l'extérieur, par injection et à l'intérieur;
  • médicaments analgésiques et antispasmodiques;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • les multivitamines;
  • biostimulants et stéroïdes.

Spondylose

Dégénérescence de la colonne vertébrale entraînant l'apparition de formations osseuses sur les bords des corps vertébraux.

La nature et l'emplacement de la douleur

La douleur dans le dos avec cette maladie est une douleur légère dans la nature.

Symptômes supplémentaires

La douleur dans le dos n'est pas le principal symptôme de la spondylose. Dans certains cas, le syndrome de la douleur est complètement absent.

Avec une lésion de la région cervicale, les patients se plaignent de:

  • douleur récurrente dans les régions occipitale et temporale;
  • des vertiges;
  • troubles visuels;
  • bourdonnement dans les oreilles;
  • augmentation ou diminution de la pression artérielle.

Si la section thoracique était touchée, le patient est préoccupé par:

  • picotements dans la poitrine et dans la région du cœur;
  • douleur dans le médiastin;
  • douleur aux côtes;
  • douleur en essayant de se retourner sur un côté en position couchée.

La spondylose lombaire se manifeste par:

  • claudication intermittente;
  • sentir que les jambes deviennent "ouatées" ou, au contraire, "en pierre";
  • augmentation de la douleur lors du déplacement et diminution de la douleur lorsque le dos est penché en avant.

Diagnostic et traitement

La spondylose rachidienne peut être diagnostiquée sur la base des résultats d'un examen aux rayons X. L'IRM et le scanner peuvent également être utilisés.

En tant que traitement médical, utilisez:

Après élimination des symptômes aigus, une physiothérapie comprenant:

Spondylarthrose

Un autre nom pour cette maladie est l'arthrose de la colonne vertébrale. Il se caractérise par un processus dégénératif dystrophique au cours duquel le tissu cartilagineux des articulations se modifie et s’effondre.

La nature et l'emplacement de la douleur

La douleur dépend de la région de la lésion de la moelle épinière.

La lombararthrose (colonne lombaire atteinte) se manifeste par des douleurs chroniques et répétées au dos et au bas du dos, se propageant souvent aux fesses et aux cuisses.

Au cours de la cervicarthrose (la colonne cervicale est touchée), les patients se plaignent de douleurs au cou pouvant irradier entre les omoplates, la ceinture scapulaire, les omoplates, les mains et le cou.

La dorsarthrose (région thoracique touchée) se déroule sans certains symptômes, mais dans certains cas, une personne peut faire attention à la douleur contractante à la poitrine.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic est posé après l'examen initial et sur la base des résultats d'une IRM ou d'un scanner.

Le traitement principal pour un patient atteint de spondyloarthrose consiste à attribuer un cours de massage à un patient, une thérapie par l'exercice. La natation peut aussi aider à combattre la pathologie.

Spondylolisthésis

Pathologie de la colonne vertébrale, dans laquelle il y a un déplacement de l'une des vertèbres en avant ou en arrière. La maladie entraîne une déformation de la colonne vertébrale, le développement d'une sténose secondaire de la colonne vertébrale, une compression des racines nerveuses.

La nature et l'emplacement de la douleur

La maladie se caractérise par une douleur modérée ou intense dans la région du sacrum, du coccyx et des jambes. Le patient est tourmenté par les reins quand il dort.

Symptômes supplémentaires

Les principaux symptômes du spondylolisthésis sont:

  • douleur dans les jambes et le dos, surtout lors de la marche, de l’assise et de l’extension de la taille;
  • maux de dos en décubitus dorsal lors du sondage des vertèbres;
  • la formation de la cyphose;
  • raccourcissement du corps dû à l'affaissement et à l'approfondissement du bassin;
  • allongement des membres;
  • l'apparition de plis dans la région lombaire, qui vont à la paroi antérieure du péritoine;
  • saillie de la poitrine et de l'abdomen en avant;
  • changement de démarche;
  • restriction dans les mouvements de la colonne vertébrale.

Lorsque la maladie est négligée, la pathologie affecte les racines nerveuses, le nerf sciatique et les structures de la colonne vertébrale.

Diagnostic et traitement

La méthode principale de diagnostic du spondylolisthésis est la radiographie en deux projections. La tomodensitométrie et l'IRM sont également instructives.

Traitement de physiothérapie, parfois chirurgical.

Prolapsus et hernie discale

La pathologie se développe en raison de fortes charges sur la colonne vertébrale, ce qui provoque la rupture de l'anneau fibreux, le noyau pulpeux en ressort, et serre les racines nerveuses.

La nature et l'emplacement de la douleur

La pathologie se poursuit avec des douleurs gémissantes, une nature comprimante localisée dans la poitrine, l'abdomen et le dos.

Symptômes supplémentaires

Les manifestations cliniques de la hernie intervertébrale et du prolapsus discal sont:

  • picotements et engourdissements dans le dos, la poitrine, l'abdomen et les membres;
  • douleur irradiant dans la région du coeur;
  • se sentir comme une épingle dans le dos;
  • troubles digestifs et urinaires.

Diagnostic et traitement

Il est possible de diagnostiquer la présence d'une hernie entre les vertèbres à l'aide des rayons X, de l'ECG, de l'IRM et du scanner.

Spondylarthrite ankylosante

Maladie inflammatoire de la colonne vertébrale et des articulations de l'évolution chronique. La maladie se caractérise par des douleurs au niveau du sacrum, de l'aine et des jambes, dont l'intensité augmente la nuit et le matin.

La nature et l'emplacement de la douleur

La douleur est douloureuse, aiguë et localisée dans toute la colonne vertébrale.

Symptômes supplémentaires

En plus de la douleur, les patients ressentent une gêne au niveau du cou et du dos, en particulier après le sommeil, des restrictions motrices de la colonne vertébrale, une douleur accrue lors des mouvements, une toux.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic est effectué par rayons X et IRM.

12 ulcère duodénal

Pathologie chronique sujette à des parcours récurrents. Il se caractérise par la formation d'ulcères dans la paroi intestinale.

La nature et l'emplacement de la douleur

La douleur ulcéreuse dans le duodénum est localisée au sommet de l'abdomen. Le plus souvent, la douleur survient lors de la sensation de faim.

La douleur est perçante, forte, dans certains cas, douloureuse.

Symptômes supplémentaires

En plus de la gêne, les patients ressentent:

  • avoir faim peu de temps après avoir mangé;
  • flatulences et ballonnements;
  • nausée et éructations d'air;

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de l'ulcère duodénal comprend:

  • examen et collecte de l'anamnèse;
  • Radiographie;
  • gastroduodénoscopie;
  • pH-métrie intragastrique et pH-métrie intestinale.

Le traitement est effectué à l'aide de médicaments qui réduisent l'acidité du suc gastrique, en utilisant parfois des antibiotiques.

Pyélonéphrite

Maladie rénale inflammatoire bactérienne.

La nature et l'emplacement de la douleur

La pyélonéphrite se manifeste par une douleur douloureuse et sourde, localisée sur le côté de la lésion, à la fois à l'avant et à l'arrière.

Symptômes supplémentaires

De plus, une personne s'inquiète des symptômes suivants:

Diagnostic et traitement

Après examen et conversation avec le patient, le médecin prescrit une étude clinique du sang et de l’urine, une échographie du système urinaire, une pyélorétrographie rétrograde et une urographie excrétrice.

Autres raisons

Le syndrome douloureux peut être causé par:

  • maladies du système nerveux périphérique telles que sciatique, plexite, ganglionite, névrite;
  • les pathologies des systèmes cardiovasculaire, respiratoire et hématogène;
  • maladies gynécologiques;
  • processus tumoraux dans le corps.

Douleur au dos en tournant le corps pendant le sommeil

Si une personne a mal au dos en position couchée en essayant de se retourner, vous devez contacter un spécialiste pour éliminer les maladies suivantes:

Dans ce cas, une aide médicale urgente est nécessaire.

Consulter immédiatement un médecin si:

  • la nuit, le dos fait mal, l’état est accompagné d’engourdissements de la main gauche, de douleurs dans la région du cœur, du cou et de la mâchoire inférieure à gauche;
  • la personne ne ressent pas les membres inférieurs;
  • le patient a de la confusion;
  • déglutition douloureuse;
  • La douleur dorsale en décubitus est insupportable et ne peut être soulagée par les analgésiques.

Comment enlever la douleur?

Afin de réduire l'intensité de la douleur pendant la nuit, vous pouvez prendre une pilule de paracétamol, Nimisulid. Vous pouvez également utiliser des suppositoires rectaux au Diclofenac.

Si un symptôme gêne une personne tous les soirs, il est important de consulter un médecin!

Un mal de dos qui dérange une personne la nuit n'est pas un symptôme sans danger. Cela peut indiquer le développement de pathologies nécessitant un traitement long, complexe mais obligatoire. Vous ne devez pas vous auto-diagnostiquer et prendre des analgésiques par eux-mêmes.
De plus, nous vous recommandons de regarder la vidéo suivante

La nuit, le matin, après avoir dormi mal au dos

Causes de douleur le matin dans le bas du dos
Les symptômes
Traitement pour le mal de dos du matin
La lombalgie nocturne et après le sommeil est un symptôme important qui peut parler de maladies de la colonne vertébrale. Il ne peut être ignoré, vous devez consulter rapidement un médecin. Le spécialiste traitant de tels problèmes est un vertébrologue.

Vous pouvez contacter la clinique Dr. Ignatieff chez le vertébrologue, où des soins médicaux de qualité et qualifiés vous seront dispensés. L'accueil des spécialistes se fait sur rendez-vous.

Les douleurs lombaires après le sommeil ou la nuit sont assez courantes, mais ne représentent toujours qu'un faible pourcentage du nombre total de plaintes de douleur. Le plus souvent, ces douleurs gênent ceux qui mènent une vie sédentaire tout en dormant dans un lit inconfortable ou dans une position inconfortable. À la suite de ce sommeil, il se produit un spasme musculaire entraînant une douleur intense. Le plus faible pourcentage de douleur après le sommeil est causé par une maladie aussi rare que la spondylarthrite ankylosante ou la spondylarthrite ankylosante. Le plus souvent, de tels problèmes surviennent chez les femmes ainsi que chez les personnes en surpoids, sans distinction de sexe.

Où et comment se localise la lombalgie:
- Allongé sur le dos / ventre
- le matin, après le sommeil;
- la nuit, avant le coucher;
- La nuit et le matin

Causes de la douleur le matin dans le bas du dos ↑

Après le sommeil ou pendant le sommeil, la douleur peut être perturbée pour diverses raisons. Dans 90% des cas, la raison réside dans les maladies de la colonne vertébrale, du système nerveux.

Principales raisons:

  1. Ostéochondrose de la colonne lombaire;
  2. Hernie intervertébrale de la colonne lombaire;
  3. Saillie du disque lombaire;
  4. Spondylarthrose, spondylose, spondylolisthésis;
  5. Sténose spinale sur le fond des maladies dégénératives-dystrophiques;
  6. Myosite, myalgie;
  7. Psoit pendant la grossesse;
  8. Mauvaise position en tombant endormi - sur le dos. De ce fait, la courbure lombaire augmente, ce qui provoque des douleurs.

Afin d’exclure d’autres maladies, un diagnostic différentiel doit être effectué:

  • Les maladies rénales (y compris l'alcoolisme) s'accompagnent souvent d'œdème. Les symptômes sont aggravés en tapotant le rein droit ou gauche au dos (symptôme de Pasternack). Il est recommandé d'effectuer un test d'urine.
  • Les problèmes liés aux organes gynécologiques chez les femmes sont diagnostiqués à l'aide d'une échographie, d'un gynécologue. Des maladies telles que l'adénomyose, les annexites aménorrhées peuvent être perturbées;
  • Autres douleurs réfléchies des organes internes (glandes surrénales, foie, pancréas, intestins, estomac, etc.)
  • Inflammation aseptique des corps vertébraux;
  • Effets post-traumatiques;
  • Maladies tumorales (y compris l'adénome de la prostate);
  • Processus systémiques auto-immuns (rhumatismes, arthrite / arthrose, etc.)

Symptômes ↑

Un syndrome douloureux peut apparaître pendant le sommeil et après le réveil. En règle générale, la douleur est de nature terne et passe une heure après le réveil. Dans la plupart des cas, des exercices simples, des exercices du matin aident à se débarrasser de la douleur. Mais dans certains cas graves, le syndrome douloureux est très intense et hante le patient pendant une longue période. Cela indique une maladie grave de la colonne vertébrale.

Plaintes typiques de maladies de la colonne vertébrale:

  • Il y avait une douleur lancinante / douloureuse dans le bas du dos, il est nécessaire de rester allongé sur le dos pendant quelques minutes et il commence à être harcelant et fendu;
  • La douleur dans le dos est surtout le matin, le rein est engourdi, douloureux et raide. Il est nécessaire de se disperser après le sommeil pour se débarrasser des sensations;
  • Le rein a mal la nuit et le matin, il suffit de s'allonger, la douleur qui fait mal augmente progressivement et s'inquiète de plus en plus;
  • Chaque matin, j'ai mal au bas du dos, entraînant des sensations. Je dors sur un lit dur, mais ne m'aide pas. Très perceptible après un long sommeil;
  • Je me suis réveillé le matin et après une demi-heure, je ne pouvais plus me retourner le torse car il y avait une vive douleur dans le dos, que faire;
  • Le dos me fait mal au dos, mais à mesure que je me lève, tous les symptômes commencent à s'estomper;
  • Après avoir dormi dans le dos, vous devez marcher pendant longtemps pour l'éliminer.

Que faire si la taille vous fait mal après un rêve?! ↑

Après avoir posé un diagnostic précis, les spécialistes de la clinique entament un traitement dont l'objectif est d'éliminer la cause fondamentale de la douleur et de soulager le syndrome douloureux. En règle générale, les patients qui appliquent aux premiers stades de la maladie n’ont besoin que d’une thérapie manuelle. Si la maladie survient pendant longtemps et est passée dans la forme chronique, un traitement médical peut être nécessaire et il peut même y avoir une intervention chirurgicale. Pour éviter cela, dès les premiers symptômes, vous devez consulter un médecin.

Avant le traitement, vous aurez peut-être besoin d'une radiographie, d'une échographie et de certains tests sanguins, ainsi que d'autres études, en fonction du diagnostic. Toute personne ayant des problèmes de dos doit contacter la clinique Doctor Ignatiev de Kiev pour obtenir des soins médicaux de qualité. Des spécialistes qualifiés aideront dans les plus brefs délais à faire face à la maladie. L'admission est sur rendez-vous.

Causes de la lombalgie chez les femmes la nuit

La sensation de douleur pendant le sommeil dans la région lombaire peut être le résultat de diverses causes, allant de pathologies des organes internes aux problèmes du système musculo-squelettique. Dans la plupart des cas, la cause de l'inconfort est l'ostéochondrose, dans laquelle les articulations de la colonne lombaire sont dangereusement déformées, ce qui provoque une pression sur les racines nerveuses. Si vous ne consultez pas un médecin, la maladie évolue et peut entraîner l'apparition d'une hernie. Un tel diagnostic nécessitera une intervention chirurgicale, de sorte qu'il est trop tard pour vérifier l'état du corps et commencer les mesures préventives actives.

La plupart des femmes souffrent régulièrement de maux de dos, mais n'y font pas attention. Cependant, la gêne, surtout la nuit, peut nuire considérablement à la qualité de la vie: le sommeil est perturbé, une irritabilité et une sensation de malaise général apparaissent. Si une femme a des douleurs lombaires la nuit, les raisons de l'apparition d'une gêne doivent être identifiées le plus tôt possible et à temps pour le traitement. Voir aussi: douleurs de traction au-dessus du bas du dos chez les femmes.

Causes physiologiques de la douleur

Souvent, les douleurs au dos chez les femmes sont une conséquence de la fatigue musculaire. Si, pendant la journée, vous avez beaucoup marché, porté un enfant dans vos bras, pratiqué un sport ou donné une autre forme d'activité physique à votre corps, le soir, vous ressentez peut-être une sensation de tiraillement dans la région lombaire ou à la ceinture scapulaire.

Avec un style de vie sédentaire, le mal de dos peut survenir même avec un effort minimal - après avoir monté les escaliers, nettoyé ou marché. Dans ce cas, la douleur est provoquée par la dystonie musculaire, c'est-à-dire la faiblesse. Pour améliorer le bien-être, mieux vaut bouger, faire de l'exercice physique. Lorsque le système musculaire devient plus fort et peut facilement supporter le poids du corps, la douleur cesse.

La grossesse et ses caractéristiques

L'attente d'un enfant est l'une des causes les plus courantes de douleur lombaire chez les jeunes femmes. Malaise causé par plusieurs raisons:

  • étirement des muscles du dos, de l'abdomen et des ligaments de soutien de l'utérus;
  • croissance intensive de l'utérus, en comprimant les organes adjacents;
  • ramollissement de la symphyse pubienne et divergence des os du bassin;
  • "Entrainements" - spasmes du myomètre;
  • augmentation de la charge sur la colonne vertébrale due au déplacement du centre de gravité et à une augmentation du poids corporel de la future mère.

En outre, si une femme est habituée à dormir sur le dos, une telle posture entraîne une charge supplémentaire sur la colonne vertébrale la nuit, ce qui entraîne l'apparition de maux de dos.

Si vous vous inquiétez du fort inconfort dans le bas du dos et de l'abdomen, accompagné de pertes vaginales sanglantes, consultez immédiatement un médecin.

Pathologies rachidiennes

Les causes de maux de dos la nuit chez les femmes peuvent être une variété de pathologies de la colonne vertébrale. Souvent, toutes les maladies de cette étiologie ont des manifestations similaires:

  • accompagné d'un resserrement dans le dos;
  • avec un mouvement vif et infructueux, le patient ressent une forte douleur au dos;
  • les sensations désagréables disparaissent rapidement ou deviennent moins prononcées lors du changement de pose.

Ostéochondrose et difformité vertébrale

L'ostéochondrose est une dégénérescence du cartilage articulaire qui perd son élasticité et s'amincit. La colonne lombaire est particulièrement sensible à cette maladie, car son poids, particulièrement excessif, entraîne une charge constante dans cette zone.

Les patients se plaignent d'une gêne paroxystique dans le dos, qui s'intensifie lorsqu'ils tentent de modifier la position du corps: allongez-vous, tournez-vous sur le côté, asseyez-vous. Au stade 3-4 de la maladie se forme une hernie intervertébrale qui provoque une douleur intense. Le déplacement discologique pathologique aboutit au fait que, dans la position couchée, la hernie serre les racines nerveuses, ce qui provoque leur inflammation et une perte de sensibilité. Les patients peuvent se plaindre de brûlures graves ou de douleurs persistantes de même intensité.

Tumeurs avec symptôme douloureux du dos

Les néoplasmes de la colonne vertébrale sont rarement le résultat d'un processus tumoral indépendant et se développent dans la plupart des cas au cours du processus de métastase. Les tissus renaissis se développent très rapidement, ce qui entraîne une compression des racines de la moelle épinière. Lorsque la patiente est allongée sur le dos, la pression sur la tumeur augmente, ce qui provoque chez la femme des douleurs aiguës et aiguës.

La pathologie est généralement accompagnée d'une nette détérioration de l'état de santé, de fièvre, d'insomnie et de cachexie, c'est-à-dire d'épuisement. Une caractéristique distinctive des processus tumoraux dans la colonne vertébrale est la perte rapide de la capacité du patient à travailler. Assez rapidement, la douleur devient intense et ne diminue pas à mesure que la position change.

Conséquences de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune caractérisée par une dégénérescence rapide et une destruction des tissus. Dans la plupart des cas, lorsque la colonne lombaire est touchée, les patients se plaignent de douleurs lors de la marche et de l'effort physique, mais souvent en raison de l'accumulation d'exsudat dans la colonne affectée, les patients ressentent de la douleur et ont de la difficulté à changer de position la nuit.

Les symptômes caractéristiques de la maladie sont les suivants: douleurs sévères au dos débilitantes, raideur matinale des mouvements, fièvre nocturne - fièvre, transpiration et sensation de douleurs dans les muscles et les articulations.

Pathologie des organes internes

Souvent, les pathologies des organes internes peuvent être accompagnées de douleurs localisées dans la région lombaire. Les caractéristiques de la structure du corps de la femme font que, en présence de processus anormaux, il est difficile de diagnostiquer dans quel système ils se produisent. C'est pourquoi l'hospitalisation d'un patient souffrant de maux de dos nécessite un examen approfondi comprenant des consultations par un gynécologue, un chirurgien et un néphrologue, ainsi qu'une échographie et une série de tests.

Violations des organes du système excréteur

La cause la plus fréquente de douleur nocturne dans la région lombaire est l’insuffisance rénale: pyélonéphrite et lithiase urinaire.

La pyélonéphrite est un processus inflammatoire aigu au niveau des reins. Il se caractérise par une forte augmentation de la température corporelle, de la fièvre et une transpiration excessive. L'organe affecté est agrandi et très douloureux. La maladie est souvent accompagnée de symptômes d'intoxication: vertiges, nausées, douleurs articulaires. Lorsque vous essayez de vous allonger sur le côté du patient, celui-ci ressent une vive douleur au dos.

L'olithiase est une pathologie métabolique dans laquelle les calculs s'accumulent dans la cavité du rein et de l'uretère. La maladie peut se développer asymptomatiquement pendant longtemps. Lorsque la pierre commence à se déplacer dans le système excréteur, le patient ressent de la douleur. Les sensations les plus souvent déplaisantes dérangent le patient la nuit: pendant le sommeil, le corps se détend, ce qui facilite le mouvement des uretères vers le calcul. La douleur est généralement initialement localisée dans la région lombaire, puis progressivement dans la cavité pelvienne.

Le diagnostic des lésions des organes du système excréteur est fait sur la base de l'échographie, des analyses d'urine et de sang, si nécessaire, peuvent effectuer une urographie.

Maladies de l'appareil reproducteur

Problèmes gynécologiques - l’une des causes les plus courantes d’inconfort dans la région lombaire. Souvent, le patient se plaint de zona. Dans la plupart des cas, les maladies suivantes sont la cause de ces symptômes:

  1. Apoplexie, c'est-à-dire rupture, de l'ovaire. Accompagné de douleurs aiguës, de nausées et parfois de perte de conscience. Un patient présentant de tels symptômes doit être hospitalisé d'urgence.
  2. Fibromes utérins. Souvent, les tumeurs de ce type grossissent rapidement et pressent les organes adjacents.
  3. Kystes de l'ovaire.
  4. Polypes de l'utérus.

Le gynécologue est spécialisé dans le traitement des maladies de l'appareil reproducteur féminin. Pour un diagnostic précis, un examen, une échographie et une ponction du fornix postérieur vaginal en cas de suspicion d'apoplexie sont effectués.

Pathologie du tube digestif

Les pathologies les plus fréquentes du tractus gastro-intestinal dans lesquelles la douleur est localisée dans la région lombaire sont les processus ulcératifs de l'intestin et l'appendicite rétrocécale. Voir aussi: pourquoi la taille et le coccyx des femmes font-ils mal?

S'il y a un ulcère dans l'intestin, le patient peut se plaindre de brûlures et de douleurs de localisation obscure, aggravées pendant la nuit ou dues à la faim. Les processus pathologiques s'accompagnent d'une violation de la chaise, de nausées et d'une perte de poids. Au cours de la perforation de l'ulcère, une péritonite peut se développer, entraînant une augmentation sensible de la température corporelle du patient et l'apparition de tous les symptômes d'intoxication: vomissements, pâleur de la peau, fièvre, évanouissements.

Appendicite rétrocécale - inflammation de l'appendice dans le cas de sa localisation atypique. La principale différence de cette forme de la maladie réside dans le fait que la douleur intense, aggravée lorsqu’on essaie de s’allonger du côté affecté, est localisée non dans l’estomac, mais dans le bas du dos. Cela complique grandement le diagnostic, car les signes de pathologie ressemblent aux symptômes de la lithiase urinaire.

Le diagnostic des causes des maux de dos la nuit chez les femmes atteintes de pathologies gastro-intestinales est effectué par un gastro-entérologue ou un chirurgien. Selon les preuves, le médecin prescrit des examens par ultrasons, radiographies, analyses de sang et d'urines. Dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale urgente.

Causes de douleur la nuit pendant que vous dormez sur le dos ou le matin

Pourquoi mon dos me fait-il mal après avoir dormi sur le dos? Une douleur épuisante le matin peut être le signe de nombreuses pathologies, même celles qui ne sont pas liées à la colonne vertébrale. Une gêne dans le dos, apparaissant seulement le matin après le sommeil, se manifeste souvent chez les personnes qui n'ont pas du tout de problèmes de dos.

Quelles causes peuvent causer des maux de dos même chez les personnes jeunes et en bonne santé qui n'ont pas subi de changements dégénératifs de la colonne vertébrale? Les réponses à cette question seront reçues dans cet article.

Facteurs de risque

Il y a beaucoup de facteurs provoquant des douleurs dans la région du dos.

  • mauvais mode de vie;
  • travail ou autres activités régulières dans une position inconfortable;
  • mauvaise organisation du sommeil.

Les raisons pour lesquelles le dos fait mal principalement la nuit et le matin:

  • peut-être que l'effet d'un analgésique se termine par un rêve;
  • quand vous dormez, le corps affaiblit sa protection;
  • Les impulsions nerveuses et autres processus corporels sont également limités.

Ainsi, si vous allez au lit avec de légères sensations douloureuses, il est probable que le matin, cela ne fera qu'augmenter.

Raisons

Les causes spécifiques de la maladie se répartissent en trois catégories:

  • externe;
  • interne;
  • d'autres

Externe

Ce sont les causes de douleur les plus faciles à résoudre, notamment le mauvais style de vie, physique. charge, etc.

Interne

Ce sont des causes plus graves, qui incluent des maladies de la colonne vertébrale et des articulations.

Autre

Les conditions suivantes causent également de la douleur:

  • La tuberculose;
  • GI (gastro-intestinal);
  • Maladies inflammatoires rénales;
  • Pathologies associées au stress et au stress psychologique.

Maladies destructives de la colonne vertébrale

Si l'essence du problème est localisée dans la région de la colonne vertébrale, une douleur aiguë ou douloureuse se manifestera pendant le mouvement.

La pathologie de la colonne vertébrale peut inclure:

  • ostéochondrose,
  • hernie
  • rhumatisme.

À propos de leur présence peut parler:

  • sensation de picotement;
  • dégradation de la sensibilité;
  • changements de couleur de la peau;
  • faiblesse générale.

Organisation de loisirs de nuit

Mauvaise posture pendant le sommeil. Lorsque la colonne vertébrale est indûment tendue et que la personne se plaint, dit-on, je me réveille souvent de douleurs au dos - causées par un spasme des muscles du dos. En conséquence:

  • cou,
  • coffre
  • zones de lame
  • la longe,
  • quelques zones supplémentaires du dos sont marquées par une douleur douloureuse et incessante, aggravée seulement au réveil.

Rigidité du lit insuffisante.

Si le matelas orthopédique n’est pas utilisé, le lit est trop mou, alors, malgré le confort extérieur, le corps se trouvera dans une position inconfortable - la colonne vertébrale sera tendue, essayant constamment de trouver une position avantageuse, ce qui entraînera des spasmes.

Il est nécessaire de choisir un matelas moyennement dur pour un sommeil confortable, ainsi que des matelas orthopédiques spéciaux pour les enfants.

Le coussin de sommeil est inégal. Un oreiller trop haut ou trop bas entraîne un résultat négatif. En particulier, à la tension la plus forte du cou et de la colonne vertébrale, aux spasmes musculaires, ainsi qu’à l’apparition de tous les symptômes douloureux typiques qui ne disparaissent pas, même après le sommeil.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose est généralement appelée processus dégénératifs des vertèbres cartilagineuses et osseuses, qui entraînent leur modification, pinçant le nerf spinal, aggravant la circulation sanguine et l'innervation des organes internes. C'est l'ostéochondrose qui est la cause la plus courante de maux de dos après le sommeil.

Les symptômes de l'ostéochondrose apparaissent en fonction de la localisation de la maladie - même à certains endroits du dos, du moins dans d'autres parties du corps et du corps:

  • Lorsqu'elle est localisée au cou, la douleur se concentre sur le cou et le cou, en donnant aux épaules et entre les omoplates.
  • Dans le cas du type thoracique, la douleur se déplace vers la poitrine et le dos, ayant une intensité modérée puis forte.
  • Dans l'ostéochnose lombaire, la douleur est localisée dans le bas du dos.

Spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante ou spondylarthrite ankylosante est une maladie rhumatismale inflammatoire qui touche principalement les articulations de la colonne vertébrale. Les phases d'une forte douleur matinale aux régions fémorale externe, sacrée et externe sont remplacées par des formes relativement calmes et asymptomatiques.

Scoliose

La nuit, la colonne vertébrale humaine est immobile. Un mauvais sommeil conduit souvent à sa courbure - à une scoliose. Les sensations de douleur ressenties par le patient sont de nature douloureuse et sont localisées principalement dans la région des omoplates. Pendant et après le sommeil, la douleur augmente.

Aux stades ultérieurs, des symptômes plus graves commencent: par exemple, courbure externe de la colonne vertébrale, douleur aiguë dans le dos, ainsi que des problèmes d'organes internes.

L'ostéoporose

Maladie systémique chronique et constamment progressive, se traduisant par une diminution de la densité osseuse et une fragilité accrue due à un manque de calcium. Avec le développement de la pathologie, les vertèbres descendent en hauteur. Toute la maladie est associée à des douleurs régulières dans le dos.

Névralgie intercostale

Cette pathologie, ou plus précisément l'ensemble des maladies et pathologies, comprend les symptômes suivants:

  • douleur dans la région des côtes;
  • éclats douloureux avec des mouvements intenses du diaphragme;
  • douleur intense après des mouvements brusques;
  • contractions musculaires spontanées;
  • rougeur de la peau;
  • aggravation du sommeil

Pathologie des organes internes

Si la douleur rachidienne matinale est due à des maladies des organes internes, cela peut être dû à:

  • maladies du rein et du système urinaire;
  • lésions du système nerveux périphérique;
  • maladies gynécologiques;
  • maladies cardiovasculaires;
  • problèmes avec les poumons, le foie, le pancréas;
  • tumeurs.

Le coeur

Parmi les troubles du système musculo-squelettique dans lesquels la douleur se manifeste au cœur, on distingue les pathologies suivantes:

  • Ostéochondrose cervicale / thoracique. La particularité est que la douleur piquée couvre la moitié gauche de la poitrine.
  • Une hernie vertébrale, dans la moitié gauche de la région thoracique, transmet également des symptômes de douleur persistante au cœur (la hernie droite ne touche pas le cœur).
  • Le syndrome de Tietze est une inflammation des cartilages costaux. Il se manifeste à gauche et à droite et présente des symptômes douloureux similaires à ceux de l'infarctus du myocarde, mais il a sa propre particularité: cette pathologie entraîne des difficultés respiratoires.

Rein

La douleur au dos le matin peut indiquer une maladie rénale.

Tout simplement parce que les reins "tombent malades" ne peuvent pas - cela est dû à des dommages externes aux organes, une infection ou une hypothermie.

Afin de bien comprendre exactement quelle région est touchée: rénale ou lombaire, il vous suffit de comprendre où se trouvent les reins.

Ils sont plus hauts que les reins et la douleur est généralement concentrée sur le côté.

L'insuffisance rénale présente les symptômes suivants:

  • Le gonflement est l’un des symptômes les plus évidents de la maladie rénale. D'abord, le visage «nage», puis les membres, surtout les jambes.
  • Douleur intense le matin et la nuit dans la région lombaire et les reins. Tension et inconfort dans la région pubienne, dans la zone des hanches, il y a des coliques dans les reins. Ceci s'applique à toute maladie rénale.
  • La miction est perturbée: soit elle est inhibée, soit inversement, elle devient beaucoup plus fréquente. Le sang apparaît souvent dans les urines. Ce sont tous des signes de pathologie rénale.

La douleur dans le dos est souvent causée par des maladies destructrices de la colonne vertébrale. Cependant, parfois, elle se produit et la douleur dite "réfléchie" - lorsque la douleur elle-même survient dans l'intestin (ou d'autres organes internes), mais elle est transmise à la surface du corps. De la colonne vertébrale s'étendait tout un réseau de connexions nerveuses.

La colonne vertébrale est l'organe principal responsable du travail de tous les autres organes internes travaillant ensemble dans la cavité abdominale.

Bien que la douleur puisse aussi être localisée à un moment donné. Les maux de dos et les douleurs abdominales peuvent être associés aux maladies suivantes:

  • Appendicite aiguë;
  • Perforation de l'intestin grêle;
  • Obstruction intestinale;
  • Syndrome du côlon irritable (SCI);
  • Colite ulcéreuse non spécifique.

Les problèmes intestinaux dus à la spécificité de la maladie se propagent très rapidement et sont traités à la fois du côté gauche et du côté droit. La douleur dans le dos est très douloureuse, provoque des spasmes musculaires et, en raison de l'énorme inconfort du corps causé par la douleur dans le dos et l'abdomen, et des problèmes connexes, la douleur est également un test psychologique sérieux.

Les poumons

Près de 60% de la population âgée de 20 à 60 ans commence à avoir mal au dos et à localiser les poumons. Il y a plusieurs raisons à cela: la mauvaise distribution de nat. hypothermie, ostéochondrose, pneumothorax, pneumonie, tuberculose et pneumonie.

Des sensations douloureuses constantes dans le dos, dans la région des poumons, généralement le matin et le soir, peuvent également être associées au cancer du poumon.

Mais il est beaucoup plus probable que le patient soit simplement froid; un diagnostic de haute qualité est donc nécessaire.

Le syndrome de la douleur est divisé en plusieurs types:

  1. La douleur peut être lancinante, brûlante, pressante;
  2. La douleur peut être modérée ou sévère.
  3. Régulier ou rare;
  4. Manifesté lors de mouvements respiratoires, mouvements de la poitrine;
  5. Donner en retour / cou / abdomen.

La vésicule biliaire

Les maladies de la vésicule biliaire, ainsi que d'autres pathologies, peuvent être indiquées dans le dos. Une gêne dans le côté droit et à l'arrière peut indiquer des problèmes dans les voies biliaires, dont les racines sont:

  • infection infections;
  • régime alimentaire inapproprié;
  • cholécystite aiguë causée par des maladies du foie, par exemple la maladie de Botkin.

Gonflement des muscles paravertébraux

Avec le gonflement des muscles paravertébraux, il y a une lourde lourdeur, le patient ne peut rester debout longtemps et se tenir généralement verticalement Le mal de dos est grave, après le sommeil il y a une très forte tension.

Douleur pendant la grossesse

Lorsqu'une femme est en position, elle a souvent mal au dos après avoir dormi. Cela est dû à une restructuration brutale du corps et aux processus internes correspondants.

En raison de l'apparition d'un enfant dans l'utérus, le centre de masse du corps humain change, le mode de sommeil, la posture changent, la femme commence à se fatiguer rapidement. La douleur apparaît généralement principalement dans le bas du dos.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic du syndrome douloureux est réalisé à l'aide de diverses méthodes, notamment:

  • Radiographie,
  • Tomographie
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Méthode d'électromyographie;
  • Densitométrie;
  • Électrocardiographie;
  • Études de laboratoire.

Méthodes de traitement

Les méthodes thérapeutiques pour combattre les manifestations douloureuses peuvent varier, en fonction des causes mêmes de ces manifestations:

    • Un traitement par AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), généralement à base d'indométacine ou de diclofénac, permet de soulager efficacement le processus inflammatoire. Cependant, il existe également des contre-indications: lorsque la douleur survient à la suite de maladies de l’estomac, ces médicaments affectent négativement la muqueuse gastro-intestinale. Ils peuvent également être recommandés et appliqués localement - frottez la zone touchée lorsque la douleur est trop exacerbée.
    • Glucocorticoïdes: dans le cas de douleurs dorsales persistantes, la thérapie aux glucocorticostéroïdes est également efficace.
    • Traitement de physiothérapie et médecine orientale: acupuncture, thérapie manuelle, thérapie aux pierres, divers types de massages, etc. Avec un traitement approprié - peut-être la méthode la plus efficace pour traiter les maux de dos.
  • Outre ces méthodes, il existe encore un grand nombre de médicaments pharmacologiques capables d’éliminer à la fois les symptômes de la maladie et la cause de la douleur matinale. Cependant, ils ont le droit de ne prescrire qu'un médecin.

Conclusion

Malgré le grand nombre de pathologies et de facteurs provoquants, la prévention et la prévention de la maladie sont beaucoup plus faciles que son traitement.

Pour ce faire, suivez les recommandations simples: adopter un mode de vie sain; normaliser votre alimentation quotidienne; essayez d'éviter le surmenage et le stress excessif; faire un lit confortable et confortable pour votre corps; et, bien sûr, essayez de ne pas rester assis au même endroit pendant longtemps.

Maux de dos la nuit: quelles sont les raisons?

Le sommeil nocturne est extrêmement actif à tout âge - il vous permet de récupérer et de vous détendre avant un nouveau jour. L'inconfort et les maux de dos la nuit peuvent grandement ruiner votre vie - les douleurs elles-mêmes sont un symptôme plutôt déplaisant, et si elles ne vous permettent pas de vous reposer la nuit, elles peuvent être simplement insupportables.
A cause de quoi, le dos peut-il déranger précisément la nuit?

Causes de nature non médicale

Parfois, le dos fait mal au sommeil à cause des raisons les plus banales qui n'ont rien à voir avec l'état de santé et qui sont facilement éliminées sans l'aide d'un médecin. Si ces raisons sont éliminées à temps, elles ne nuisent pas à la santé. Sinon, certains d'entre eux peuvent provoquer des maladies de la colonne vertébrale et d'autres organes.

Un impact significatif sur la douleur du sommeil a une posture qu'une personne adopte. Il y a beaucoup de poses, à cause desquelles le dos fait mal la nuit, mais on peut en distinguer trois principales:

Pour un sommeil réparateur et indolore la nuit et une récupération de la colonne vertébrale, la meilleure option est de dormir à votre côté, rien ne sera pire. Dans ce cas, les muscles se détendent mieux, le flux sanguin n'est pas interrompu et les vertèbres sont sur la même ligne. Si vous avez déjà des problèmes avec votre colonne vertébrale ou le bas du dos, cette posture fonctionnera mieux pour vous. Une telle posture n'est pas recommandée aux personnes souffrant de maladie cardiaque.

S'allonger sur l'abdomen provoque une trop grande tension des muscles du dos et la tête ainsi retournée interrompt le flux sanguin artériel. Par conséquent, les gens dorment sur le ventre, les maux de dos la nuit ou le matin. De plus, cette position provoque une apparition plus précoce des rides et perturbe les processus respiratoires.

Il est assez difficile de contrôler sa position la nuit pendant le sommeil, mais si vous essayez constamment de prendre la bonne posture, elle finira tôt ou tard par devenir une habitude et les articulations ne seront pas malades.

Problèmes de matelas

Les causes de maux de dos la nuit ou au réveil peuvent être couvertes dans un lit inconfortable. La meilleure solution à ce problème consiste à dormir sur un oreiller orthopédique spécial et un matelas orthopédique. Ils n'interfèrent pas avec la circulation sanguine, procurent une relaxation idéale des muscles et permettent à la densité de se débarrasser du syndrome de la douleur, si elle est causée par un lit inconfortable.

Accessoires de couchage

Si votre literie est faite de tissus synthétiques, pendant un sommeil agité, de très petites quantités d'électricité statique peuvent se produire lors du frottement de la peau contre le tissu et le sous-vêtement, provoquant des contractions musculaires microscopiques. Bien que ces contractions nocturnes soient très légères, elles peuvent entraîner une sensation de fatigue et les articulations peuvent faire mal, non seulement au dos, mais également dans d'autres parties du corps.

Surmenage

Trop de travail physique effectué au cours de la journée peut avoir une incidence sur vos sentiments le lendemain. Le corps a besoin de repos, mais une nuit peut ne pas suffire. Les acides pyruviques et lactiques accumulés dans les muscles n'ont pas le temps de sortir du corps la nuit et le matin vous fait ressentir des sensations encore plus désagréables que la veille, ce qui blesse la colonne vertébrale.

Raisons médicales

Si le dos fait mal en rêve, et non après le réveil, les sensations douloureuses empêchent de s'endormir, cela signifie que le problème ne réside peut-être pas dans un matelas inconfortable ni dans une posture incorrecte. Le mal de dos pendant le sommeil peut indiquer la présence d’un certain nombre de maladies. Ceux-ci peuvent être des problèmes avec la colonne vertébrale ou des maladies des organes internes, dans tous les cas, cette maladie devra certainement être traitée. Mes patients utilisent un outil éprouvé grâce auquel vous pouvez vous débarrasser de la douleur en 2 semaines sans trop d'effort.

La cause la plus courante de douleur dans la colonne vertébrale la nuit pendant le sommeil peut être due à diverses maladies de la colonne vertébrale:

  • spondylose.
  • ostéochondrose.
  • spondylolisthésis.
  • prolapsus.
  • spondylarthrose et autres.

De plus, des douleurs nocturnes peuvent signaler la présence de malformations congénitales ou acquises de la colonne vertébrale, de troubles de la posture et d'autres maladies. Pour identifier la raison pour laquelle vous avez mal au dos la nuit, vous devez rendre visite au chirurgien et lui faire une radiographie du coccyx et de toute la colonne vertébrale.

La spondylarthrite ankylosante est l’une des sources possibles d’inconfort au repos. On l'appelle aussi spondylarthrite ankylosante. Parmi les principaux signes de la maladie figurent des sensations de traction douloureuses dans le bas du dos la nuit et après le repos. Ils sont accompagnés de difficultés de mouvements.

Parmi les maladies des organes internes, à cause desquelles le dos dans la région lombaire fait mal la nuit, il peut y avoir:

  • Maladies des voies urinaires ou des reins.
  • Pathologie du système nerveux périphérique.
  • Problèmes avec le foie, le pancréas.
  • Tumeurs, néoplasmes.
  • Les femmes ont des problèmes d'organes du système reproducteur.

Pour un diagnostic précis, assurez-vous de consulter votre médecin. Si vous ne savez pas ce que votre dos vous dérange, il vaut mieux aller chez le thérapeute. Il écoutera vos plaintes, découvrira exactement où cela fait mal la nuit et vous dirigera vers des spécialistes plus spécialisés - un gynécologue, un néphrologue, un urologue, un arthrologue, un orthopédiste, un neurologue.

Comment se débarrasser de la douleur nocturne?

Pour se débarrasser de la gêne ressentie pendant ou après le sommeil, vous devez déterminer avec précision pourquoi votre dos vous fait mal la nuit. La première chose à faire si la douleur pendant le sommeil ou après le réveil ne vous procure pas une tranquillité d'esprit - vérifiez votre lit soigneusement - ou le canapé, si votre lit est situé dessus.

Évaluez la surface du matelas au sujet des cavités, des ressorts, de la douceur. Évaluez la qualité des oreillers et du linge de lit. Déterminer Dans votre vie, certains facteurs nuisent au sommeil nocturne: efforts physiques intenses, séjour prolongé sur les pieds ou en position assise. Demandez à vos proches de voir dans quelle position vous dormez.

Tous les facteurs négatifs trouvés dans ce processus doivent être éliminés. Idéalement, il est préférable d'acheter un matelas orthopédique qui vous aidera à dormir plus sereinement la nuit, à la fois en l'absence de problèmes de santé et en leur présence.

Dans ce cas, vous devez consulter un médecin dès que possible. Pour un traitement en temps voulu, il est important de réussir tous les tests et de passer par un certain nombre de spécialistes, mais le temps passé est complètement récupéré grâce à un sommeil sain et reposant. Suivez toutes les recommandations du médecin, ne manquez pas les médicaments et les procédures - vous pourrez alors vous débarrasser complètement de l'inconfort du dos et bien dormir la nuit.