Principal

Ménisque

L'essentiel sur l'ostéochondrose chez la femme enceinte: comment traiter et ne pas nuire?

La période de port d'un enfant est un test difficile pour le corps féminin. Sur fond de changements, de stress et d'émotivité accrue dans le corps, des surprises peu agréables apparaissent souvent, y compris des maladies. L'ostéochondrose pendant la grossesse peut survenir pour la première fois et peut se "réveiller" après une longue accalmie. Pourquoi est-ce que cela se produit, que peut-on et ne peut-on pas faire? Comment traiter sans nuire à l'enfant? Ces questions et d’autres questions importantes reçoivent une réponse plus loin dans l’article.

Dans l'ostéochondrose, il se produit une déformation, un amincissement des disques intervertébraux et une croissance anormale des vertèbres. Pendant la grossesse, la colonne vertébrale lombo-sacrée est le principal fardeau; elle affecte donc le plus souvent la maladie. Les régions cervicales et thoraciques souffrent beaucoup moins fréquemment.

La charge sur la colonne lombaire: à gauche - femme "normale", à droite - enceinte. Flèche de cercle - Centre de gravité

Causes et exacerbations de la maladie

Les raisons conduisant à l'apparition et à l'exacerbation de l'ostéochondrose chez la femme enceinte sont identiques. Il y en a beaucoup, mais il y en a 5 principaux:

augmentation de la charge sur la colonne vertébrale et prise de poids rapide avec des muscles du dos relativement faibles, non entraînés et non préparés;

mode de vie sédentaire, en particulier au 3e trimestre avec un abdomen en augmentation rapide et un changement de centre de gravité;

une carence en vitamines fournies aux besoins du corps de la femme (la majeure partie de celle-ci entre dans le développement et la croissance du fœtus);

changements hormonaux;

le déplacement des organes et la compression du plexus neurovasculaire au fur et à mesure que l'enfant grandit - ceci mène à la malnutrition de la colonne vertébrale.

Les causes du développement de la maladie peuvent également être les suivantes: prédisposition génétique, blessures antérieures et microtraumatismes de la colonne vertébrale, caractéristiques de l'activité professionnelle et autres causes «classiques» de la maladie. La grossesse est dans ce cas un catalyseur pour le développement de la maladie.

Modifications du système musculo-squelettique chez une femme enceinte

Symptômes caractéristiques

Chaque type d'ostéochondrose - cervicale, thoracique et lombaire - a ses propres symptômes.

Lésion cervicale

Les vertèbres cervicales sont relativement petites et assez mobiles. Par conséquent, avec le développement de l'ostéochondrose chez la femme enceinte, les symptômes sont prononcés:

  • maux de tête et vertiges, troubles de l'audition et de la vision causés par la compression de l'artère vertébrale;
  • douleur dans le cou et les épaules (parfois palpitant), engourdissement ou sensibilité diminuée de la peau dans la partie supérieure du corps - ces symptômes sont causés par un pincement des racines;
  • douleur dans les omoplates, le cœur, en particulier lorsque vous toussez ou éternuez et que vous tournez la tête - syndrome dit cardiaque.

C'est important! Les symptômes les plus rares et les plus dangereux de l’ostéochondrose cervicale chez la femme enceinte sont une perte de conscience et des pertes de charge qui peuvent nuire à la santé et au développement du fœtus.

Affection thoracique

Bien que protégé par un corset musculaire et une relative immobilité, la colonne vertébrale thoracique peut également souffrir d'ostéochondrose lorsqu'elle porte un enfant. Dans ce cas, la maladie se manifeste par:

  • altération de la fonction respiratoire;
  • névralgie intercostale (douleur, sensation de constriction des côtes et du thorax, surtout après une activité ou, au contraire, un long séjour en position statique);
  • violation des organes internes;
  • douleur en levant les mains;
  • douleur entre les omoplates.

Remarque: l'ostéochondrose thoracique est dangereuse car ses symptômes sont généralement légers et ils sont souvent confondus avec les signes d'autres maladies. À mesure que la pathologie progresse, les processus métaboliques et la conduction nerveuse peuvent être perturbés, ce qui conduit à une intoxication du corps - une complication extrêmement indésirable à tout stade de la grossesse.

Lésion lombaire

Il est difficile d'identifier l'ostéochondrose lombaire pendant la grossesse au premier stade de développement, car la maladie peut ne pas se manifester au début. Les symptômes sévères apparaissent généralement déjà dans la deuxième phase de la maladie:

  • maux de dos et aine sévères,
  • "lumbago" dans la région lombaire,
  • faiblesse
  • mobilité réduite
  • crampes aux jambes,
  • douleurs musculaires et crampes
  • difficulté de mouvement
  • violation de la sensibilité des membres inférieurs.

Avertissement: l'ostéochondrose lombaire chez la femme enceinte peut entraîner l'apparition de maladies du système urogénital, ce qui constitue une complication grave dans cette situation. Possibilité de violation du travail d'autres organes, ce qui affecte également le développement du fœtus.

Les méthodes de traitement appropriées dans cette situation.

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est un sujet sur lequel les conflits entre médecins ne se sont pas apaisés depuis longtemps. En raison de la position particulière de la femme et de l'inadmissibilité des effets négatifs sur le fœtus, il n'est pas toujours possible de traiter la pathologie (nouvelle ou aggravée) par des méthodes standard.

Et pourtant, il y a un moyen de sortir. Lequel Répondez un peu plus loin.

Thérapie conservatrice

Considérons les principales options de traitement standard:

Des médicaments La plupart des médicaments ne sont pas prescrits en raison du risque de nuire au fœtus. Cependant, en cas de douleur intense, les médecins ont tendance à traiter la maladie (arrêt des symptômes) avec des médicaments à base de diclofénac sodique, mais uniquement aux premier et deuxième trimestres et après avoir soigneusement pesé les avantages et les inconvénients pour la mère et l'enfant.

Pommade Certains onguents, dont l'utilisation est possible pendant la grossesse, aident à éliminer ou à soulager les symptômes de la maladie (leur capacité à soulager la douleur).

Physiothérapie Pendant la grossesse, cette méthode de traitement est contre-indiquée en raison de son effet négatif sur le fœtus.

Thérapie manuelle Certains médecins sont en faveur de cette méthode, car elle soulage réellement la douleur et réduit les symptômes. D'autres spécialistes s'opposent catégoriquement à l'exposition manuelle, arguant du risque croissant d'accouchement prématuré.

Et comment pouvez-vous traiter la maladie? Ne reste pas assis!

Soulagement efficace des symptômes à la maison

Sans le savoir, beaucoup de femmes sont en mesure de soulager les symptômes de la maladie sans recourir à des traitements agressifs et dangereux. Soulager la douleur dès les premières manifestations ou l'exacerbation de la maladie aide:

  • douche chaude (pas chaude!);
  • très léger auto massage caressant le long de la colonne vertébrale;
  • exercices thérapeutiques;
  • compresses chauffantes (uniquement pour la douleur dans la région cervicale!);
  • appareils orthopédiques: bandage, corset, chaussures, matelas, oreillers (sous la tête et sous le ventre).

Exercices thérapeutiques spéciaux

Effectuer des exercices simples le matin apportera de grands bénéfices à la santé globale des femmes enceintes et contribuera à atténuer les symptômes de la maladie. Suivant - une série d'exercices pour chaque section de la colonne vertébrale.

Exercices du cou

Asseyez-vous sur une chaise, inclinez la tête en arrière et essayez alternativement de placer votre oreille gauche sur votre épaule gauche et votre oreille droite sur votre épaule droite. Effectuez 5 à 10 restaurations.

Assis, la tête en arrière, relevez lentement la tête puis le menton contre la clavicule. Effectuez 5 à 10 hochements de tête.

Reposez votre paume sur le front. Presser avec la paume de la main, résister au front (il faut sentir la tension des muscles du cou). Tenez "au sommet" (comptant jusqu'à 5), détendez-vous.

Exercices pour la région thoracique

Tiens-toi droit, les mains aux coutures. Inspirez, expirez - bras en l'air, puis baissez les bras. Répétez les 10 premières fois.

Asseyez-vous. Pliez lentement votre dos en avant, puis en arrière. Répétez 10 fois.

Tenez-vous droit, les mains samkites "dans la serrure" à l'arrière de votre tête. Faites 3 à 5 déflexions lisses en arrière, revenez à la position de départ. Répétez 5 fois.

Exercices pour le bas du dos

Allongé sur le dos, levez les bras le long du torse et étirez-vous sans forcer les muscles du dos. Se détendre. Répétez 5 fois.

Allongé sur le dos et écartant les bras, penchez-vous doucement vers le haut. Répétez plusieurs fois.

Tenez-vous à quatre pattes, mettez votre menton sur une chaise. Faites l'affaissement de la colonne vertébrale de haut en bas (5 fois).

Exercices universels

Pétrir vos épaules dans un mouvement circulaire "dans" et "dehors".

"Bon et diabolique minou." Levez-vous à quatre pattes. Pliez le dos au sol, puis courbez l'arc en visant votre colonne vertébrale vers le plafond.

Tiens-toi droit, les mains à la ceinture. Tournez doucement et lentement le torse de gauche à droite.

Note Certains types de yoga seront utiles dans l'ostéochondrose. Envisagez de vous inscrire au yoga pour les femmes enceintes. N'oubliez pas que pendant le cours, vous ne devriez pas ressentir de douleur.

Conclusions

L'ostéochondrose chez les femmes enceintes, même pendant la période d'exacerbation, peut être transférée calmement. Mais pour cela, vous ne devez pas être paresseux, mais travailler:

  • bien manger;
  • porter les bonnes chaussures;
  • utiliser des aides orthopédiques et des méthodes inoffensives de soulagement de la douleur (compresses, douches chaudes, etc.);
  • faire des exercices thérapeutiques.

En aucun cas, il est impossible d'ignorer les symptômes: l'accès en temps opportun à un médecin est important pour la santé de la mère et pour l'enfant. Ne vous soignez pas vous-même - seul le médecin vous aidera à développer un programme de traitement personnalisé. Et rappelez-vous de la prévention: il est préférable de traiter toutes les maladies avant la conception.

  • Vkontakte
  • Facebook
  • Twitter
  • Camarades de classe
  • Mon monde
  • Google+

Les 25 derniers blocs de questions-réponses se trouvent en haut du flux de commentaires. Je ne réponds qu'aux questions pour lesquelles je peux donner des conseils pratiques par contumace - souvent, sans consultation personnelle, c'est impossible.

Bonjour Grossesse 16 semaines. Maux de tête, engourdissement des doigts et parfois de la langue, douleur au cou. Avant la grossesse, elle s’est adressée au médecin mais, malheureusement, le malheureux médecin n’a pu rien faire. J'ai demandé des indications sur la photo, je l'ai faite. Le médecin s'exclama: "Vous avez une si bonne chondrose, et même une arthrose déjà! Buvez des vitamines, au revoir!" Aujourd'hui, je suis allé à la salle d'urgence, parce que ne plus avoir la force de supporter la douleur. Il s'est avéré que j'avais une chondrose de la région cervicale avec les décalages 4 et 5 de la vertèbre. Le médecin a nommé des bougies "Indomethacin", mais n'a pas donné de garantie qui aiderait. Et au cours du premier trimestre, le gynécologue m'a permis de prendre une crise de douleur avec des pilules que j'avais déjà bu (Spazgan), et j'ai bu. pas souvent, mais a vu quand elle ne pouvait pas supporter la douleur. Puis elle m'a permis de boire du citramon, mais cela ne m'aidait pas du tout. Maintenant, je crains de pouvoir nuire au bébé avec des médicaments et j'ai peur de mettre des bougies à l'indométacine. Aide, s'il vous plaît, avec des conseils, sont-ils dangereux et comment peut-on arrêter la douleur. Merci d'avance

Tatiana, la charge croissante sur la colonne vertébrale et la prise de poids augmentent certainement les manifestations de l’ostéochondrose. Sur cette base, la circulation sanguine se détériore et par conséquent les mains, les doigts et les membres inférieurs peuvent devenir engourdis. Les maux de tête se développent souvent. Vous pouvez recommander des comprimés de Diclofenac, mais ils ne doivent être pris avec précaution qu’au premier et au deuxième trimestres. Absolument tous les médicaments traversent le placenta jusqu'au fœtus et, oui, ils peuvent être nocifs. Par conséquent, dans votre cas, vous pouvez soigneusement effectuer un léger massage quotidien de la région du cou et des exercices pour les femmes enceintes décrits dans cet article. De ce fait, la circulation sanguine augmentera, la congestion diminuera, vous obtiendrez un soulagement si vous n'êtes pas paresseux. Je vous conseille également de suivre la pression. Si elle est faible ou élevée, des maux de tête se produisent également, et cela se produit parfois chez les femmes enceintes, en particulier avec l'ostéochondrose.

Je vous souhaite une livraison facile!

Bonsoir J'ai 27 semaines de grossesse, la tête me tourne sur le dos, je tourne à droite, je ne peux pas dormir, j'ai des problèmes avec mon côté gauche et ma main chancelle la nuit, dites-moi quoi traiter?

Natalia, aux deuxième et troisième trimestres, de nombreuses femmes enceintes se plaignent d’engourdissements aux mains, surtout la nuit. La cause la plus courante d’aujourd’hui est le syndrome de tunnel (un nerf est pincé dans le canal carpien, raison pour laquelle une femme ressent une douleur au bras, un engourdissement). Il se développe en raison de la charge statique sur les mêmes articulations / tendons, qui se produit le plus souvent aujourd'hui lorsque vous travaillez avec une souris d'ordinateur. Si un engourdissement est présent avec un gonflement, il convient de prêter attention à la quantité de liquide consommée (éliminée avec un régime sans sel). Il n’est pas du tout possible que les mains s’engourdissent à cause de l’ostéochondrose. Cette maladie touche de plus en plus de jeunes et toutes les maladies chroniques surviennent pendant la période de portage. L'ostéochondrose et d'autres lésions de la colonne vertébrale (en particulier les hernies discales) peuvent provoquer un engourdissement des mains pendant la grossesse. Cela est dû à un pincement du nerf de la moelle épinière au bras. Les mains peuvent devenir engourdies en cas d'arthrose de la région cervicale ou par simple surtension des muscles de cette région. Vous devriez passer moins de temps en position assise et plus souvent faire un échauffement et un massage du cou. Le traitement à ce moment n'est pas souhaitable, seulement le massage.

Bonjour docteur! J'ai 31 ans La conclusion de l'IRM: une image de la violation de la statique, des changements dégénératifs-dystrophiques de la colonne lombo-sacrée. Signes d'ostéochondrose. Scoliose sévère en forme de S. Spondylose Hernie discale L4 / L5. Protrusions des disques L2 / L4, L5 / S1. Kystes périneuraux au niveau S2-S3. Et aussi, j'ai une gonarthrose secondaire unilatérale de 2 degrés. Dites-moi, s'il vous plaît, puis-je avoir et donner naissance à un enfant avec de tels diagnostics? (À l’âge de 25 ans, elle a donné naissance à une fille. La grossesse et l’accouchement se sont bien déroulés, mais aucun problème de santé n’a eu lieu). Merci pour la réponse!

Bonjour, Margarita. Avec une telle liste de diagnostics complexes, la grossesse est contre-indiquée, en particulier en cas de déformation des vertèbres (spondylose) et de la hernie. La grossesse aggravera encore et encore votre colonne vertébrale, augmentera la compression des nerfs spinaux (la présence d'un kyste périneural) et augmentera la courbure pathologique de la colonne vertébrale.

Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse

L'ostéochondrose pendant la grossesse est assez courante. Bien que la grossesse soit l'une des périodes les plus marquantes de la vie d'une femme, de nombreux moments peuvent encore assombrir la joie de l'attente. L'ostéochondrose est le problème le plus souvent rencontré par les futures mères.

La maladie affecte les tissus cartilagineux, provoquant leur déformation et leur amincissement, en raison de la charge musculaire élevée. Ces charges sont particulièrement exposées aux femmes enceintes. En effet, pendant la période d'attente pour le bébé, l'organisme et le corps de la future mère sont reconstruits en vue de l'accouchement. C'est pendant cette période que le cou, le dos et les jambes sont les plus touchés.

L'essence de la pathologie

Il existe plusieurs formes d'ostéochondrose. Ce sont l'ostéochondrose cervicale, l'ostéochondrose thoracique, l'ostéochondrose lombaire. L'ostéochondrose la plus courante de la région lombaire, comme dans cette région, est soumise au plus grand stress. En outre, la maladie dans cette partie du corps nécessite un traitement immédiat, car la douleur provoquée par la maladie peut entraîner une augmentation du tonus musculaire, ce qui peut entraîner une naissance prématurée ou une fausse couche. C'est pourquoi le moment le plus important pour reconnaître la maladie, mais ce n'est pas si facile.

Les symptômes de cette maladie se confondent facilement avec d'autres affections, telles que les affections de l'estomac, du cœur et d'autres organes internes, car ils provoquent une douleur de nature similaire.

Si vous êtes constamment tourmenté par des douleurs au cou, à la poitrine ou dans le bas du dos, si vous êtes tourmenté par des maux de tête, une congestion des oreilles, des vertiges, une vision floue, si la douleur s'intensifie avec des mouvements brusques ou négligents, si vous sentez un changement de sensibilité de certaines parties du corps (peau, muscles) C'est une raison importante d'aller immédiatement chez le médecin. Pour éviter le développement de la maladie ou de ses complications, les médecins recommandent vivement de subir un examen complet au stade de la planification de la grossesse.

Traitement

Il est beaucoup plus difficile de traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse que dans les autres cas. Toute la complexité du traitement de cette maladie réside dans le fait que pratiquement toutes les procédures médicales et les médicaments sont contre-indiqués chez les femmes enceintes. Ce fait limite considérablement le choix du traitement par le médecin, mais il est également inacceptable de laisser la maladie suivre son cours. C'est pourquoi il vaut mieux prévenir la maladie, après l'avoir examinée à l'avance, que d'essayer de trouver un traitement curatif plus tard.

Il est difficile de traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse en raison des nombreuses restrictions imposées aux femmes enceintes, mais il est impossible de ne pas le traiter. Que faire? Ne désespérez pas et n'abandonnez pas! Il existe encore plusieurs façons de soulager la maladie ou de se débarrasser complètement de cette maladie. En voici quelques unes:

  • Préparations pour usage externe. Ceux-ci incluent toutes sortes de pommades et de lotions. Une exception est l'onguent à base de kétoprofène, qui est contre-indiqué pendant la grossesse;
  • Médicaments appartenant au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • Thérapie manuelle Bien que la plupart des médecins se méfient d'elle, le résultat est toujours là;
  • Médecine traditionnelle. Ce produit doit être traité avec prudence, car l’automédication peut nuire à la santé de la mère mais aussi à celle du fœtus;
  • Gymnastique thérapeutique. La méthode la plus inoffensive et la plus efficace, mais elle exige à nouveau de la prudence et ne tolère pas le fanatisme.
  • Bandages spéciaux, corsets et chaussures orthopédiques. Ils contribuent à réduire la charge sur les muscles.

Pommades, médicaments et thérapie manuelle, nous partons à la considération des médecins. Et nous allons considérer les trois points restants. Commençons par les remèdes populaires, testés par nos grands-mères. Les compresses chauffantes sont les plus sûres pendant la grossesse avec l'ostéochondrose pendant la grossesse. Mais ici, il est important de considérer quelques points. D'une part, seule l'ostéochondrose cervicale peut être traitée de cette façon et, d'autre part, il est très important de s'assurer que la femme n'est pas allergique à l'un ou l'autre des composants.

Médecine populaire

Les plus efficaces sont les lotions et les compresses à base de décoctions de racines de pissenlit, de feuilles de bardane, de racines de persil et de millepertuis.La teinture d'Adam et la teinture de train sont également utiles. La durée d'exposition de ces compresses ne doit pas dépasser 25 minutes. Au premier trimestre, le plâtre à la moutarde est possible, mais la durée d'exposition ne doit pas dépasser 5 minutes. Aussi dans les premiers stades du traitement de l'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse se produit à l'aide d'un sac de sable chauffé dans une casserole. Il devrait être assez chaud, mais pas brûlant. Ici, vous devez vous concentrer sur vos sentiments.

Pour le traitement de l'ostéochondrose thoracique et lombaire, des méthodes telles que la gymnastique thérapeutique et le port de corsets ou de bandages spéciaux conviendront. Ils remplissent la même fonction - la suppression de la tension des muscles. Cependant, si le résultat est, mais temporaire, dans le cas des corsets et des bandages, le cadre musculaire naturel est alors renforcé lors de la pratique d'exercices thérapeutiques.

Bien sûr, il est préférable que le complexe d'exercices soit compilé par le thérapeute et le gynécologue, afin d'éviter les complications, mais vous pouvez également faire les exercices élémentaires à la maison le matin. Aussi, ne vous engagez pas dans le fanatisme. Les mouvements de la femme enceinte doivent être lisses et précis. L'avantage de cette méthode est que la gymnastique corrective aide non seulement à soulager les tensions, mais renforce également les muscles et développe l'endurance, ce qui profitera à toutes les futures mères.

Il existe également des méthodes de prévention de l'ostéochondrose pendant la grossesse. Mais pour comprendre comment éviter cette maladie, voyons pourquoi: des troubles hormonaux, un surpoids, une prédisposition génétique, des problèmes de dos existants, une mauvaise posture, des pieds plats, un mode de vie sédentaire. Ce n'est pas tout, mais les principaux facteurs de risque. Par conséquent, pour prévenir l’apparition de cette maladie devrait:

  • Éviter le stress;
  • Prendre un complexe de vitamines et de minéraux pour les femmes enceintes;
  • Faites des exercices faciles. L'exercice quotidien est ce dont vous avez besoin;
  • Observer un mode de vie sain;
  • Subir un examen préliminaire pour identifier les problèmes de santé existants et les résoudre;

En observant ces points faciles, il est possible non seulement d'éviter l'ostéochondrose pendant la grossesse, mais également d'améliorer votre bien-être dans son ensemble. L'ostéochondrose pendant la grossesse n'est pas une chose agréable, mais vous pouvez et devriez le combattre. Portez des corsets et des bandages, effectuez une série d'exercices physiques compilés par le thérapeute et le gynécologue et suivez scrupuleusement toutes les recommandations du médecin, ce qui peut nuire à la santé de la future mère, mais également à la santé de la miette.

Et pourtant, il est mieux et plus facile de prévenir la maladie, après avoir réussi l’examen à l’avance, et de participer à la prévention. Après tout, la grossesse est le moment le plus merveilleux de la vie de chaque femme et il vaut mieux qu’elle ne soit pas éclipsée par des troubles tels que l’ostéochondrose pendant la grossesse.

Ostéochondrose pendant la grossesse: symptômes et traitement

L'ostéochondrose pendant la grossesse est un phénomène assez fréquent. Souvent, il dépasse même les femmes qui n'ont jamais eu de problèmes de colonne vertébrale. Et il y a une explication logique à cela: pendant la période au cours de laquelle un enfant naît, de graves changements se produisent dans le corps, lesquels entraînent diverses déviations.

L'ostéochondrose est une maladie dans laquelle les disques intervertébraux sont déformés et amincis. La maladie n'a pas d'effet direct sur le fœtus mais peut compliquer l'accouchement. De plus, une femme enceinte souffrant de douleur a une humeur dépressive et ne peut pas mener une vie active, ce qui ne se reflète pas de la meilleure façon possible pour le bébé. Par conséquent, il est impossible d’endurer et d’espérer que la maladie passera après l’accouchement. Il est nécessaire de traiter l'ostéochondrose.

Facteurs provocants

Les exacerbations d'ostéochondrose pendant la grossesse sont presque inévitables si une femme souffre de cette maladie sous une forme chronique et ne prend aucune mesure préventive pour éviter une rechute.

Les principales raisons de l'intensification de la maladie chez les futures mères sont:

  • gain de poids, ainsi que la charge sur la colonne vertébrale;
  • pression de l'utérus en croissance sur les organes adjacents;
  • changements hormonaux;
  • centre de gravité décalé;
  • une forte diminution de l'activité physique (surtout dans les dernières périodes);
  • intoxication du corps;
  • carence en vitamines, autres nutriments;
  • infections de différentes sortes.

Des raisons similaires conduisent à l'apparition d'une ostéochondrose rachidienne pendant la grossesse pour la première fois.

Les facteurs provocants de la maladie sont:

  • mauvaise posture;
  • porter des chaussures inconfortables;
  • surpoids;
  • l'hérédité;
  • autres maladies et défauts de la colonne vertébrale;
  • mode de vie sédentaire;
  • Travail "sédentaire" ou "debout";
  • le stress;
  • manque de repos, dors;
  • exercice excessif;
  • l'hypothermie.

Si l'un des facteurs ci-dessus est présent dans la vie d'une femme qui se prépare à devenir mère, l'ostéochondrose est probablement provoquée pendant la grossesse. À partir du milieu du deuxième trimestre, elle peut ressentir la douleur caractéristique. Et ce ne sera pas si facile de les enlever.

Types d'ostéochondrose

En plus des stades de l’ostéochondrose, il en existe plusieurs types. Ils dépendent exactement de la partie de la colonne vertébrale touchée.

Il existe trois principaux types de maladie:

  1. Ostéochondrose cervicale. C'est une menace sérieuse et peut conduire à un handicap. Elle se caractérise par un déplacement et une déformation de la vertèbre dans le cou. Ils sont de taille relativement petite et leur mobilité est élevée. Situé à proximité immédiate de l'artère vertébrale qui alimente le cerveau en sang. Et c’est ce facteur qui rend cette espèce si dangereuse. L'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse est rare.
  2. Ostéochondrose thoracique. Provoque souvent des névralgies intercostales, une diminution des fonctions de protection du corps et de son intoxication, une insuffisance respiratoire, la conduction nerveuse et le métabolisme. C'est une lésion de pratiquement immobile et parfaitement protégée par les muscles des vertèbres de la région thoracique. Ce type d'ostéochondrose pendant la grossesse est également rarement diagnostiqué.
  3. Ostéochondrose lombaire. Considéré comme le plus commun. Il s’agit d’une déformation des vertèbres de la colonne lombaire située dans la région du sacrum. Lorsque cela se produit, les nerfs pincés, une irritation des fibres musculaires et des ligaments, un gonflement se produit. Les signes de ce type d'ostéochondrose se retrouvent le plus souvent chez les femmes enceintes.

Les symptômes et les tactiques de traitement dépendent en grande partie de la forme de la maladie. Parfois, les médecins diagnostiquent deux ou les trois types d'ostéochondrose à la fois. Les formes thoraciques et lombaires surtout "aiment" s'unir.

Les symptômes

Chaque type d'ostéochondrose pendant la grossesse a ses propres symptômes. Bien qu'il y ait des manifestations communes.

Voici à quoi ressemble l'image symptomatique de diverses formes de maladie:

  1. L'ostéochondrose cervicale se manifeste par des douleurs au cou, aux épaules, aux avant-bras, aux mains et aux doigts. Maux de tête tourmentés, étourdissements plus graves, on observe des acouphènes, la vision est perturbée, la sensibilité des doigts diminue. Parfois, cette forme se manifeste par des douleurs dans la région du cœur, une pression irrégulière, une dystonie vasculaire et des migraines.
  2. L'ostéochondrose thoracique entraîne des symptômes bénins. Le symptôme principal - paroxystique ou sourd, peu perceptible, douleur à la poitrine ou entre les omoplates. Ils peuvent être accompagnés de troubles respiratoires, d'une sensation d'oppression thoracique et d'une mobilité réduite.
  3. L'ostéochondrose lombaire est caractérisée par une douleur intense dans le sacrum, qui rend difficile le changement de position et de mouvement du corps. Périodiquement harcelant le soi-disant lumbago. La douleur peut s'étendre à l'aine et à la cuisse. Parfois, un engourdissement, des brûlures, des picotements, des crampes dans les membres inférieurs sont enregistrés. Une femme enceinte souffre de faiblesse générale, d’insomnie, d’irritation.

De nombreux symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques. Par conséquent, la pathologie est facilement confondue avec autre chose. Avant de commencer à traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse, vous devez vous assurer qu'il s'agit bien de lui. Sans l'aide d'experts, cela ne suffit pas.

Qui traite

Si vous pensez que l'ostéochondrose doit être signalée à votre obstétricien-gynécologue, consultez un thérapeute. Mais ce médecin ne sera en mesure de suggérer comment traiter cette maladie qu’après les conclusions d’un neurologue, d’un physiothérapeute, d’un chirurgien orthopédique, d’un chirurgien, d’un neuropathologiste, d’un réflexologue. Ces spécialistes étroits devront se déplacer.

Les examens cliniques, appuyés par des tests de laboratoire, permettront d'établir un diagnostic précis et de prescrire un traitement. Tous les rendez-vous doivent être discutés avec un gynécologue. Il est possible que certains fonds émis dans ce cas particulier soient inacceptables.

Tactique de traitement

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est entravé par le fait que de nombreux médicaments et méthodes de diagnostic pour la femme enceinte sont contre-indiqués. La pharmacothérapie pendant cette période n’est pratiquement pas pratiquée.

Les seules exceptions sont certains médicaments, en particulier le diclofénac, qui, avec prudence, est prescrit au cours des deux premiers trimestres à court et à petite dose. Également de l'ostéochondrose pendant la grossesse, appliquez Finalgon et Kapsikan. Mais surtout, les médecins essaient de limiter le traitement prescrit avec les méthodes traditionnelles et la thérapie physique. La thérapie manuelle et la physiothérapie au cours de cette période ne sont également pas recommandées, bien que cette question soit considérée comme controversée en médecine.

Le traitement pendant la grossesse de l'ostéochondrose cervicale, thoracique et lombaire a ses propres caractéristiques. Ceci est important à retenir lors du choix des moyens et des méthodes.

Voici les méthodes de base pour chacun des types:

  1. En cas d'ostéochondrose lombaire, il est recommandé de porter un bandage de soutien, qui soulagera partiellement la colonne vertébrale. Au premier trimestre, vous pouvez faire un léger massage du dos dans la partie inférieure. Aussi un bon effet thérapeutique dans ce type de maladie avoir de l'exercice. Par exemple, "Kitty", qui implique de cambrer le dos dans la position initiale genou-coude.
  2. Pendant le traitement de l'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse, les bouillons, le persil et la racine de pissenlit sont largement utilisés. Ils sont appliqués sous la forme d'une compresse de l'action chauffante, faire frotter. Des massages légers et des exercices spéciaux dans le traitement de l'ostéochondrose cervicale sont également autorisés.
  3. L'ostéochondrose thoracique implique le port d'un corset spécial de mesures correctives et d'exercices. Parmi ces dernières, le plus efficace est de faire fléchir le dos des deux côtés par rapport à la position assise initiale.

Il convient de souligner que le traitement par frottement au chaud, compresses et pommades n’est autorisé que sous la forme de cou. Dans tous les autres cas, cela peut nuire au bébé. Dans toute forme de maladie, une douche chaude et une posture confortable en position horizontale soulageront la douleur. Dans les cas les plus extrêmes, il est possible de prendre un analgésique, assurez-vous de consulter votre médecin à ce sujet.

Mesures préventives

La prévention de l'ostéochondrose devrait commencer au stade de la planification.

Les mesures préventives comprennent:

  • activité physique dans des limites raisonnables;
  • rejet des chaussures inconfortables (en particulier des chaussures à talons hauts);
  • bonne nutrition, prise de vitamines;
  • disponibilité d'un endroit confortable pour dormir.

Chez les femmes qui planifient une grossesse, il est souhaitable de vérifier leur sensibilité à l’ostéochondrose. C'est très bien d'aller au dispensaire ou au sanatorium. Pour minimiser les risques, vous pouvez renforcer vos muscles du dos à l'aide d'exercices physiques et d'une thérapie manuelle.

Toute future mère devrait savoir quoi faire en cas d'ostéochondrose pendant la grossesse, comment traiter et soulager la douleur. La maladie ne doit pas être ignorée, car elle réduit sérieusement la qualité de vie d'une femme et affecte indirectement la condition de l'enfant. Le traitement de la maladie est compliqué par le fait que la liste des moyens autorisés par les femmes enceintes est trop étroite. Mais les méthodes sont toujours là et elles sont assez efficaces.

Auteur: Alexander Indra, médecin,
spécifiquement pour Mama66.ru

Toutes les informations importantes sur l'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse

Une maladie telle que l'ostéochondrose se caractérise par la dystrophie des disques intervertébraux, qui provoque la violation des vaisseaux sanguins et des terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale. La pathologie se manifeste sous une forme chronique, son symptôme principal est la douleur dans la zone des zones touchées. L'ostéochondrose cervicale pendant la grossesse est répandue, même chez les femmes qui n'avaient auparavant aucun problème avec le système musculo-squelettique.

Raisons

L'ostéochondrose peut provoquer divers facteurs, allant des anomalies congénitales et des anomalies de la colonne vertébrale aux pieds plats et à la position anormale du corps pendant la marche ou la marche.

L'ostéochondrose cervicale au cours de cette période peut se développer pour les raisons suivantes:

  • gain de poids et, par conséquent, augmentation de la charge sur le dos et la colonne cervicale;
  • défaillance du système endocrinien due à des modifications hormonales;
  • manque d'oligo-éléments bénéfiques dans le corps.

Symptômes associés

Comme la grossesse elle-même provoque un certain nombre de symptômes désagréables, il est difficile de reconnaître l’ostéochondrose cervicale à un stade précoce de développement.

Reconnaître la pathologie des caractéristiques suivantes:

  • Lorsque les mouvements sont aigus, la douleur est vive et peut assombrir les yeux.
  • Les patients présentent souvent une hypertension artérielle persistante;
  • Dommages causés aux vaisseaux de la colonne cervicale, entraînant des maux de tête fréquents, des troubles du sommeil et des évanouissements;
  • Il y a souvent des symptômes de dystonie vasculaire - engourdissement des membres, thermorégulation altérée, léthargie, myalgie.

Traitement

Cure ostéochondrose du col utérin pendant la grossesse n'est pas possible. Le traitement consiste principalement à soulager temporairement les symptômes et à éliminer le risque de complications. Différentes méthodes sont utilisées en fonction de la période de développement du fœtus. Le traitement médicamenteux au début est contre-indiqué. Recevoir du paracétamol n'est autorisé que si la grossesse n'est pas accompagnée d'une violation des reins.

Le traitement comprend les massages, la gymnastique, le port de vêtements spéciaux et l'utilisation d'appareils de physiothérapie.

Qu'est-ce qu'une ostéochondrose dangereuse pendant la grossesse?

Tout processus pathologique dans le corps d'une femme enceinte comporte un risque de grossesse et une autorisation de naissance normale. Le danger de l'ostéochondrose réside dans le fait qu'il progresse rapidement et affecte la fonctionnalité de presque tous les organes et systèmes du corps. Le traitement de la maladie est nécessaire pour prévenir la toxicose tardive des femmes enceintes, les pathologies cardiovasculaires, le pincement des nerfs, la réduction des fonctions motrices.

Si vous ignorez le problème, l'ostéochondrose peut toucher toutes les parties de la colonne vertébrale, après quoi le processus inflammatoire se déplacera vers les tissus adjacents.

Quel médecin contacter?

Le traitement de l'ostéochondrose faisant appel à une approche intégrée, le médecin traitant du lieu de résidence et un spécialiste étroit peuvent diagnostiquer la présence d'un problème et se rendre dans une clinique privée.

Les maladies de la colonne vertébrale sont déterminées par le vertébrologue;

Diagnostiquer la nature de l'origine de la douleur dans une région donnée aidera un neurologue;

Comment un docteur diagnostique-t-il une condition?

La méthode principale pour diagnostiquer les pathologies de la colonne vertébrale est un examen aux rayons X. Cependant, la grossesse exclut la procédure. Si possible, le médecin examine le tableau clinique, effectue un examen externe, palpe les zones à problèmes et compare les symptômes.

Que faire en cas d'exacerbation des symptômes?

En cas de douleur pendant la grossesse, le traitement dépend de la durée de la grossesse:

  • Terme 1 - l'utilisation de pommades et frottements, masseurs;
  • 2 trimestres - vous pouvez utiliser des analgésiques légers, des pommades, des masseurs, des appareils médicaux, des bandages;
  • Terme 3 - Analgésiques autorisés, massage, physiothérapie, vêtements spéciaux.

Médicaments autorisés

La liste des médicaments approuvés est très courte. Peut-être l'utilisation d'analgésiques et d'antispasmodiques, mais avant d'utiliser n'importe quel moyen besoin de conseils gynécologue et un neurologue.

Exercice thérapeutique, gymnastique

Les médecins recommandent dès les premiers jours de la grossesse de ne pas oublier de maintenir une activité physique. Dans l'ostéochondrose du cou et d'autres parties de la colonne vertébrale, vous devez faire des exercices quotidiens, y compris les exercices suivants:

  • Les hochements de tête alternatifs se dirigent vers l'avant, l'arrière;
  • Tourne la tête dans des directions différentes.
  • Tourne avec la tension de la ceinture scapulaire;
  • Mouvements circulaires des épaules;
  • Le torse tourne.

Traitement folklorique

Il convient de rappeler que les méthodes traditionnelles ne sont pas également utiles pour tout le monde et que vous devriez consulter votre médecin avant d'utiliser telle ou telle ordonnance.

Le moyen le plus sûr et le plus efficace de contrôler et de prévenir les maladies de la colonne vertébrale et des articulations est l'utilisation de cartilage de poulet ordinaire ou d'aspic de poulet (dans les recettes traditionnelles, vous pouvez trouver du porc, mais pendant la grossesse, il est indésirable dans l'alimentation).

Pour le cou, vous pouvez appliquer des compresses chauffantes à la teinture de poivron rouge, diluées avec du bouillon de bardane ou du millepertuis.

Attention! Les agents chauffants ou chauffants ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse, en appliquant sur le bas du dos, car cela peut provoquer un relâchement du tissu musculaire lisse et un travail prématuré.

Thérapie manuelle

On pense que le recours à des manuels pendant la période de gestation ne devrait pas être dû au risque élevé d'interruption involontaire de grossesse, en particulier au début de la grossesse.

Physiothérapie

Les traitements de physiothérapie constituent la base de la lutte contre les manifestations de l’ostéochondrose du cou. Les procédures ont pour objectif non seulement d'éliminer les centres de traitement de la douleur, mais également d'activer les processus de régénération qui contribuent à la restauration des zones cartilagineuses touchées.

Les méthodes d'effets de physiothérapie incluent:

  • Électrofreeze (non utilisé pendant la grossesse);
  • Échographie (le nombre de séances pendant la grossesse est limité);
  • Magnétothérapie (l'effet sur le fœtus n'est pas complètement compris);
  • Vibrations;
  • Méthode de détection - (l'utilisation chez les femmes enceintes est controversée);
  • Traitement au laser (uniquement après l'accouchement);
  • Exercices thérapeutiques;
  • Balnéothérapie (traitement aux eaux minérales).

Instruments de Physio portables

Les stimulants magnétiques (nevoton) pendant la grossesse sont contre-indiqués.

Vous pouvez utiliser le dispositif magnétique AMNP-01 2-3 trimestres, le prix de 5000 roubles. Il stimule la circulation du sang dans la zone touchée par l'exposition à un champ magnétique à basse fréquence.

Les dispositifs à micro-émission sont largement utilisés dans l'ostéochondrose. Cependant, pendant la grossesse, leur utilisation doit être coordonnée avec votre médecin.

Ces dispositifs incluent:

  • Spark ST 117 - le coût approximatif de 1700 roubles;
  • Carat DE 212 - un prix approximatif de 2000 roubles;
  • Ultratek SD 199 - coût de 2000 roubles.
  • "Couronne" - de 1600 roubles.
  • Aquaton - à partir de 9 mille roubles.

Les dispositifs à ondes de résonance peuvent être utilisés à partir du deuxième trimestre.

Massages

Il existe différentes techniques pour fournir un massage thérapeutique dans l'ostéochondrose. Toutes les actions doivent être effectuées en douceur, vous pouvez utiliser de l'huile tonique et chauffante.

  • palpation synchrone du cou avec les doigts des deux côtés;
  • bord de la paume avec de légers tapotements sur les épaules et le cou.

Performance technique montrée dans la vidéo

Masseurs

Les masseurs portables à main n’ont aucune contre-indication à l’utilisation pendant la grossesse et sont assez faciles à utiliser.

Les masseurs ménagers les plus courants pour l'ostéochondrose du cou:

Les applicateurs et masseurs à pointes visent à stimuler la circulation sanguine. Pour le cou, utilisez habituellement des masseurs à pointes à rouleaux miniatures et pour les tapis dorsaux.

Les prix de ces appareils varient de 200 roubles et plus.

Conclusion sur le sujet

L'ostéochondrose cervicale est une maladie complexe qui peut s'aggraver pendant la grossesse. Toutefois, il convient de rappeler que si toutes les recommandations du médecin traitant sont suivies, la pathologie n’affectera pas la santé de l’enfant. Évitez les traitements radicaux et non testés, l'hypothermie et les facteurs de stress.

Après une livraison réussie, vous pouvez vous permettre un cours intensif de manuel et de physiothérapie, ce qui, en quelques procédures, aidera à stabiliser la colonne vertébrale et à vous ramener à un rythme de vie normal.

Qu'est-ce qu'une ostéochondrose dangereuse pendant la grossesse?

L'ostéochondrose pendant la grossesse est assez difficile (douleur intense, vertiges), en particulier l'ostéochondrose de la colonne lombaire. L'ostéochondrose cervicale et thoracique n'est pas aussi prononcée, mais elle est toujours plus grave que celle de celles qui n'ont pas le «fardeau» de la grossesse.

Le problème est que le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est difficile en raison de l'interdiction d'utiliser de nombreux médicaments et de restrictions de l'activité physique. Cependant, avec un grand désir et sous la supervision de médecins expérimentés, il est possible de vaincre la maladie en quelques mois.

Pourquoi l'ostéochondrose peut-elle apparaître ou s'aggraver pendant la grossesse?

Dans les réalités du 21ème siècle, le siècle de l'information et du confort, l'ostéochondrose (en particulier de la colonne cervicale) est de plus en plus enregistrée dans tous les groupes d'âge. La raison principale est un mode de vie sédentaire, des charges statiques prolongées sur la colonne vertébrale.

Mais les risques de développer une ostéochondrose sont plus élevés pendant la grossesse. À quoi est-ce connecté?

L'augmentation du risque de développer une ostéochondrose pendant la grossesse s'explique par cinq raisons principales:

  1. Augmentation significative de la charge sur la colonne vertébrale, ce qui est particulièrement destructeur du fait de l’augmentation du poids corporel et de la faiblesse des muscles rachidiens non préparés (entraînement).
  2. Mode de vie sédentaire (surtout au troisième trimestre). Les femmes enceintes sont extrêmement indésirables, mais le nombre d'exercices physiques autorisés est limité, ce qui entraîne dans tous les cas une inactivité.
  3. Manque de vitamines et de minéraux. Considérez qu'au début de la grossesse, une femme a besoin de fortes doses de vitamines et de minéraux, non seulement pour elle-même, mais également pour le fœtus. De plus, le fœtus consomme une quantité vraiment énorme de nutriments dont il a besoin pour une croissance active.
  4. La restructuration du corps et, en conséquence, des changements dans les niveaux hormonaux. Les hormones affectent tous les organes et systèmes du corps, y compris le système musculo-squelettique.
  5. Le déplacement des organes internes et la compression par eux ou par le fœtus (en fin de grossesse) des plexus neurovasculaires et directement de la colonne vertébrale.

La maladie passera-t-elle après l'accouchement?

Obtenir une ostéochondrose pendant la grossesse est plus facile que jamais, mais il est beaucoup plus difficile de la combattre par la suite. C'est une illusion qu'une fois qu'une maladie est apparue pendant la grossesse, cela signifie qu'elle passera après l'accouchement.

En fait, dans 40 à 50% des cas, la maladie persiste après l'accouchement. Et ce n’est pas surprenant, car les changements pathologiques survenus pendant le port du fœtus ne peuvent pas disparaître après la naissance.

De 1 à 9 mois (selon la durée de la maladie), la maladie est présente dans le corps. En même temps, l'ostéochondrose est une pathologie dégénérative-dystrophique, ce qui signifie que même un mois de présence de la maladie est suffisant pour provoquer des changements dégénératifs et dystrophiques significatifs dans la colonne vertébrale.

Cependant, même si la maladie a progressé au cours des neuf mois de la grossesse, il est généralement plus facile à traiter que dans le cas d'autres groupes de patients chez lesquels la maladie est parfois présente, même pendant des décennies. Et bien que les blessures à la colonne vertébrale subies pendant la grossesse ne puissent pas être immédiatement corrigées, l’ampleur des dommages est minime et le traitement donnera des résultats rapides.

L'ostéochondrose cervicale est particulièrement difficile à traiter, car il est très difficile de réduire la charge de cette zone dans les réalités modernes, lorsque presque tous les travaux sont associés à une tension statique prolongée du cou.

Qu'est-ce qu'une ostéochondrose dangereuse pendant la grossesse pour l'enfant et la mère?

Peu importe la durée de la maladie, elle n’est pas mortelle. Cette affirmation est également vraie pour les femmes enceintes. Y compris il n'y a aucune menace de fausse couche en raison de cette pathologie.

De plus, cette pathologie conduit très rarement à de graves déformations du dos, où l'asymétrie modérée du corps est plus fréquente. De plus, cette pathologie, localisée dans le corps de la mère, ne peut pas causer de déformation et de graves violations de la formation du corps du fœtus.

Cependant, la maladie n’est pas aussi simple ni aussi anodine qu’il semble. Pendant la grossesse, l'ostéochondrose peut causer une douleur chronique chez la mère, une détérioration significative de la santé et même causer du stress.

Le stress pendant la grossesse est très dangereux. Le système nerveux central d'une personne est extrêmement sensible aux conditions stressantes. Le stress inhibe le système nerveux central de la mère, affectant ainsi le fœtus, bien que légèrement.

Le plus dangereux est la défaite de la région cervicale, dans laquelle le patient peut avoir des vertiges et même perdre conscience (ce qui arrive rarement). Une perte de conscience et, par conséquent, une chute constituent un grave danger pour la mère et le fœtus, mais il s’agit d’une conséquence indirecte de l’ostéochondrose, mais il convient de s’en souvenir.

La défaite de la colonne thoracique et lombaire se déroule beaucoup plus favorablement et ne mène à rien de grave. Les seules complications de ces formes de la maladie sont la douleur et l’immobilisation partielle de la colonne vertébrale chez une femme.

Ostéochondrose pendant la grossesse (vidéo)

Symptômes et diagnostic

Le diagnostic de l'ostéochondrose pendant la grossesse est le plus souvent réalisé par imagerie par résonance magnétique. Pour minimiser l'impact négatif potentiel sur le fœtus, la tomodensitométrie et la radiographie ne sont pas recommandées.

Symptômes de la maladie avec lésions cervicales:

  • maux de tête pressants, principalement localisés dans les régions frontale, pariétale et occipitale;
  • vertiges, dans de très rares cas - perte de conscience;
  • acouphènes (acouphènes);
  • artefacts visuels (mouches, voile, éclairs);
  • douleurs lancinantes et brûlantes dans les épaules et le cou.

Symptômes de la maladie avec la défaite de la région thoracique:

  • difficulté à respirer (difficulté à respirer profondément, sentiment subjectif de manque d'air);
  • les phénomènes de névralgie intercostale (douleur au cœur, entre les côtes);
  • douleur et paresthésie (engourdissement du bout des doigts) lors de la levée des membres supérieurs;
  • douleur entre les omoplates, surtout après le réveil.

Les symptômes de la maladie avec la défaite de la colonne lombaire:

  • douleurs d'intensité variable (souvent sévères) dans le bas du dos avec irradiation (impact) dans la région de l'aine;
  • faiblesse générale, malaise;
  • immobilisation partielle (immobilité) dans la colonne lombaire;
  • crampes nocturnes dans les membres inférieurs;
  • démarche décoiffée, pied bot;
  • paresthésies et sensations épisodiques de gel (même pendant la saison chaude) dans les extrémités inférieures.

Caractéristiques et méthodes de traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse

Les schémas thérapeutiques standard pour l'ostéochondrose ne conviennent pas dans les cas où une femme enceinte est malade. La plupart des médicaments sont interdits en raison de la menace de dommages causés au fœtus.

De plus, de nombreux exercices physiques susceptibles de causer des blessures au fœtus sont interdits. Cependant, il existe des exercices spéciaux dans de tels cas. Ils sont peu nombreux et seul un médecin peut les prescrire (il est extrêmement dangereux de les exécuter sur les recommandations du réseau ou d'amis).

Le traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse est effectué avec prudence, à l'aide de médicaments et de procédures non invasives.

Parmi les médicaments et les procédures médicales dans ce cas sont autorisés:

  1. Pour soulager la douleur: médicament à base de diclofénac sodique (premier et deuxième trimestres seulement).
  2. Pour soulager les spasmes musculaires: ceux qui n’ont pas d’effet systémique (non absorbés par le sang).
  3. Procédures physiothérapeutiques: uniquement sur la région cervicale et uniquement les procédures thermiques.
  4. Thérapie manuelle: peut être utilisée pour traiter l'ostéochondrose cervicale, toutefois, cela n'est pas hautement recommandé en raison du risque d'étouffement de la situation.
  5. Massage thérapeutique classique: il est réalisé exclusivement par un spécialiste expérimenté, vous ne pouvez pas inviter vos proches à la procédure.
  6. Les appareils orthopédiques: les matelas, les corsets, les oreillers (y compris les spéciaux sous le ventre), les bandages, les chaussures orthopédiques sont autorisés.

Comment traiter l'ostéochondrose pendant la grossesse? Drogues et remèdes populaires

Si l'ostéochondrose est détectée pendant la grossesse, il ne faut pas l'ignorer. Le traitement de la maladie est compliqué par le fait que pendant cette période, de nombreux médicaments sont contre-indiqués. Cependant, il existe un certain nombre de méthodes pour améliorer la condition d’une femme enceinte.

Causes de l'ostéochondrose pendant la grossesse

L'ostéochondrose est une maladie de la colonne vertébrale caractérisée par une pincement des terminaisons nerveuses, une atrophie des disques intervertébraux et une hypertrophie vertébrale anormale. En période de gestation, des charges supplémentaires sur la colonne vertébrale sont effectuées, à cause desquelles le centre de gravité se déplace.

La charge est causée par une augmentation du fœtus et du poids de la future mère, la pression de l'utérus. En outre, l'ostéochondrose se développe sur fond de modifications de l'équilibre hormonal et du métabolisme, du manque de vitamines, de minéraux et d'autres nutriments. La raison peut être une infection du corps, une intoxication et un changement radical de mode de vie. Mais il y a d'autres raisons:

  • prédisposition génétique;
  • blessure à la colonne vertébrale, disques;
  • manque de mobilité pendant la grossesse;
  • posture incorrecte;
  • changement de démarche;
  • la présence de flatfoot;
  • porter des talons, ce qui est contre-indiqué pendant la grossesse;
  • défauts de la colonne vertébrale congénitale;
  • changements dans la composition du sang;
  • la présence de maladies des articulations situées dans la colonne vertébrale;
  • la scoliose;
  • fréquentes situations stressantes;
  • mauvaise posture pendant le sommeil;
  • l'hypothermie;
  • porter des poids écrasants ou un travail physique pénible.

Si la grossesse survient après l'âge de 40 ans, le risque de contracter une ostéochondrose augmente. Ceci est affecté par les changements liés à l'âge, qui entraînent une réduction de la mobilité des vertèbres et de l'élasticité des disques.

Les symptômes

Les symptômes de l'ostéochondrose dépendent en grande partie de la forme de la maladie - cervicale, lombaire, thoracique. Les plus rares sont les cervicales et thoraciques, mais la forme lombaire - le plus souvent. Cela est dû au fait que les charges supplémentaires pendant la gestation du fœtus sont plus localisées dans la région lombaire et le sacrum.

Dans l'ostéochondrose lombaire, des douleurs sourdes et douloureuses apparaissent dans le dos, qui sont constamment présentes. La douleur de nature aiguë est localisée dans le bas du dos, irradiant dans la région de l'aine, mais avec un mouvement brusque. Des spasmes et des crampes peuvent apparaître dans les muscles du mollet.

Symptômes de pathologie cervicale:

  • douleur cérébrale;
  • vertiges fréquents;
  • l'insomnie;
  • engourdissement et inconfort dans les zones du cou et des épaules;
  • diminution ou augmentation de la pression artérielle.

Symptômes de la forme thoracique de la maladie:

  • syndrome de douleur dans la poitrine;
  • douleur dans la région interscapulaire;
  • sévère inconfort lors de la levée des membres supérieurs.

Le danger de l'ostéochondrose pendant la grossesse

L'ostéochondrose n'est pas particulièrement dangereuse pendant la grossesse. Un enfant naît complètement en bonne santé, il n'y a pas de risque de fausse couche ni de naissance prématurée.

Cependant, vous devez faire attention à ces aspects:

  • Augmente temporairement le tonus de l'utérus et perturbe l'irrigation sanguine du fœtus. Cela se produit lors d'une attaque douloureuse. Après sa disparition, les violations sont rétablies.
  • En cas de vertige pré-inconscient et d'évanouissement, la femme peut tomber. Par conséquent recommandé repos au lit.

L'ostéochondrose lombaire n'affecte pas non plus le développement du fœtus, mais la forme du pelvis peut changer chez la mère. Ceci a un effet négatif sur le processus de travail, à la suite duquel une césarienne peut être montrée.

Diagnostics

Les mesures de diagnostic chez les femmes enceintes atteintes d'ostéochondrose, ainsi que leur traitement, sont compliqués par le fait qu'il est impossible d'utiliser différentes techniques, telles que les rayons X, l'imagerie par résonance magnétique et par ordinateur. Par conséquent, un examen visuel et de palpation est effectué, l'anamnèse est recueillie. De plus, le médecin prescrit un prélèvement de sang.

Au début, le patient doit être examiné par le thérapeute, puis il dirigera la femme vers un orthopédiste, un physiothérapeute, un neurologue, un chirurgien, un réflexologue et un neuropathologiste.

Traitement de l'ostéochondrose pendant la grossesse

La méthode de traitement est choisie en fonction du type d'ostéochondrose. Par exemple, dans le cas d'une forme thoracique, un ensemble de cours d'éducation physique portant le pansement est le plus souvent prescrit. Avec une pathologie cervicale, vous pouvez masser la région du cou. Lorsque la poitrine et les lombes sont recommandées, il est recommandé de nager et de prendre un bain / une douche tiède.

Parfois, il est décidé d'utiliser un traitement médicamenteux, mais dans des cas exceptionnels. Cependant, il existe des pommades sûres que le médecin peut recommander.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux implique l'utilisation de certains médicaments seulement. En particulier, ils sont basés sur une substance telle que le diclofénac sodique. Cela peut être Kapsikam, Finalgon. Mais ils sont nommés exclusivement au premier ou au deuxième trimestre en raison de l'impact négatif sur le tonus de l'utérus.

Le paracétamol et Traumel sont considérés comme des médicaments plus sûrs. Les médicaments peuvent être prescrits sous forme de pommade, gel, comprimés, solution d’injection. Ces médicaments visent uniquement à éliminer le seuil de douleur, mais pas à traiter la maladie.

Massages

Les actions de massage sont recommandées pour l'ostéochondrose cervicale. Il est souhaitable qu'un spécialiste qualifié fasse le massage, mais vous pouvez effectuer les procédures vous-même.

  • les mouvements doivent être lisses;
  • autorisé l'utilisation d'huiles chaudes et de crèmes tonifiantes;
  • vous pouvez sentir la région du cou avec vos doigts;
  • il est permis de taper légèrement avec la paume de la main;
  • les épaules et le cou devraient être impliqués.

Bandage

Pour l'ostéochondrose lombaire, il est recommandé de porter un corset spécial. Mais l'acquérir sans rendez-vous chez le médecin n'en vaut pas la peine, car les bandages ont des buts et des tailles différentes.

Grâce à cet appareil, vous pouvez soulager la tension du lombaire et réduire la charge, ce qui évite de nouvelles attaques douloureuses. Un corset ne se porte que pendant la marche et les activités physiques, sans le reste de la nuit.

Pour bien répartir la charge sur la région lombaire et porter un bandage, vous devez utiliser des chaussures orthopédiques.

Gymnastique

Les exercices de gymnastique sont utilisés pour tous les types d'ostéochondrose. Il existe un complexe universel, recommandé dans tous les cas:

  • Exercice à l'exemple des chats. Tenez-vous à quatre pattes en inspirant, cambrez la colonne vertébrale vers le haut, tout en expirant. Le mouvement doit être lent et soigné. Ils ont pour but de détendre la colonne vertébrale et d’accélérer la circulation sanguine, en raison desquels les tissus vertébraux seront saturés en nutriments et en oxygène.
  • Asseyez-vous sur le sol et pliez-vous sous les membres inférieurs du corps. Expirez en pliant lentement le dos. Dans ce cas, posez vos mains sur le sol derrière vous. Maintenez la position pendant 5 à 10 secondes, respirez l'air et revenez en arrière.
  • Tenez-vous droit et placez vos jambes à la largeur des épaules, vos bras sur votre taille. Tournez le boîtier dans différentes directions, mais lentement, en douceur.
  • Faites des mouvements circulaires avec vos épaules.

Classes pour la colonne cervicale:

  • En position assise sur une chaise avec le dos, repliez la tête en arrière. Maintenant, touchez chaque oreille à l'épaule en alternance. Le nombre d'approches de chaque côté est 10 fois.
  • Placez une paume sur votre front et commencez à appuyer sur les mouvements. Dans le même temps, essayez de garder votre tête, en résistant à la main. Dans cette position, restez 5-10 secondes. Ensuite, desserrez le bras et détendez le corps. Le nombre d'approches - 5.
  • Asseyez-vous sur une chaise et inclinez la tête en arrière. Maintenant, avec un mouvement lent, inclinez votre tête en avant, atteignant la clavicule avec votre menton. Le nombre d'approches - 10.

Exercices dans l'ostéochondrose thoracique:

  • Position de départ - debout, bras bas. Expirez l'air et soulevez les membres supérieurs vers le plafond. Il est nécessaire d'abaisser les mains sur une respiration. Exercice fait 9-10 fois.
  • Dans la même position, levez les mains derrière la tête et faites un «verrou». Légèrement en arrière et revenir à l'IP. Le nombre d'approches - 5 fois. Pour vous protéger de la chute, prenez l'aide d'une autre personne qui fixera le corps avec ses mains.
  • Prenez une chaise sans dossier, prenez une position confortable. Faites la flexion de l'épine dorsale d'avant en arrière. Mouvement - lisse. Le nombre de répétitions - 10.

Complexe pour la région lombaire:

  • Allongez-vous sur le dos, levez les bras parallèlement au sol. Effectuer des mouvements lâches, mais ne pas surcharger la colonne vertébrale. Se détendre. Il suffit de faire l'exercice 5 fois.
  • Position de départ - couché sur le dos. Écartez vos bras sur les côtés, placez vos paumes sur le sol. Soulevez lentement le corps sans lever les yeux. Le nombre d'approches 3-4.
  • Levez-vous droit et placez vos mains sur votre taille. Pliez dans des directions différentes. Le nombre d'approches - 5-7 fois.

Vous pouvez renforcer la région du dos et du bassin à l'aide d'autres exercices utiles pendant la grossesse - voir notre vidéo:

Régime alimentaire

Dans le traitement de toute maladie, il est important de suivre un régime car il permet de saturer les tissus en nutriments. Pendant la grossesse, il est particulièrement important de surveiller votre propre poids, comme le demande votre obstétricien-gynécologue. Dans le contexte du transport d'un enfant, il y a donc des charges supplémentaires, et des kilos supplémentaires vont encore aggraver la situation.

Malbouffe et repas:

  • beaucoup de sucre et de bonbons;
  • le sel;
  • boissons alcoolisées;
  • pâtisserie;
  • pain à la farine blanche;
  • graisses animales, y compris le beurre;
  • boissons gazeuses;
  • produits de restauration rapide;
  • chips et similaires;
  • saucisses grasses;
  • produits fumés;
  • aliments frits.

Produits et plats recommandés:

  • céréales céréales;
  • pain de blé entier ou de seigle;
  • fruits et légumes frais, bouillis, cuits au four;
  • les verts;
  • viande blanche;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • Plats cuits à la vapeur.

N'oubliez pas de boire suffisamment de liquide par jour.

Remèdes populaires

Lorsque l'ostéochondrose est recommandé de frotter et d'appliquer des compresses sur le site de la maladie. En conséquence, avec la forme du cou - au niveau du col, avec le lombaire - au bas du dos, etc. Ces remèdes populaires n'ont pratiquement aucune contre-indication, car ils sont utilisés à l'extérieur (ne causera pas de tort au fœtus et à la mère). La seule restriction est une réaction allergique à l'un des composants.

  • Préparez une teinture de pissenlit à base d’alcool. Ramassez les fleurs de la plante ou utilisez-les séchées. Versez-les dans une bouteille en verre noircie et remplissez-la d'alcool. Laissez infuser pendant 2 semaines. Après cela, faites le frottement.
  • Faites bouillir la collecte d'une quantité égale de la partie racine du pissenlit, du persil et de la bardane. Bouillon pour faire le calcul: dans 500 ml d'eau 2-3 c. l collection. Faire bouillir pendant 15-20 minutes. Laissez-le tenir. Utilisez comme une compresse. Autrement dit, humidifiez un morceau de gaze, attachez-le à la zone touchée, couvrez-le d'un film plastique et laissez reposer pendant 2-4 heures.
  • Faites bouillir le persil vert pendant 3 minutes après l'ébullition. Pour un verre d'eau, vous aurez besoin de 2-3 cuillères à soupe de légumes verts. Insister dans un thermos pendant une demi-heure. Appliquer en compresse.

Prévention

Comme l'ostéochondrose apparaît souvent lors de l'accouchement, il est important que la femme prévienne le développement de la maladie à l'avance. Pour ce faire, vous devez respecter les mesures préventives lors de la planification de la grossesse:

  • Maintenir un mode de vie sain et actif. Même si vous avez un travail sédentaire, faites des exercices toutes les heures et consacrez-vous au repos actif.
  • Surveillez votre régime en éliminant les aliments et les plats nocifs.
  • Acheter des chaussures orthopédiques.
  • Vous devez dormir sur un matelas orthopédique et un oreiller bas, ce qui est utile pour la colonne vertébrale.
  • Faites des exercices préventifs spéciaux pour renforcer la colonne vertébrale.
  • Très utile pour nager.
  • Assurez-vous de surveiller l'état de la posture.
  • Mangez des complexes de vitamines.
  • Ne portez pas de talons hauts.
  • Visitez les spécialistes de la colonne vertébrale. Ils examinent l'état du dos et donnent les recommandations nécessaires.

Pour que l’ostéochondrose ne cause pas d’inconvénients à la future mère, il convient de porter rapidement l’attention sur les moindres manifestations de la maladie, de consulter des spécialistes à temps et de ne pas se soigner soi-même. Seuls les agents de santé sont en mesure de prescrire un traitement adéquat qui ne nuit pas au fœtus et à la future mère.