Principal

Poignet

Comment traiter l'arthrose du coccyx

L'arthrose de l'articulation sacro-coccygienne est un processus pathologique caractérisé par une inflammation et finissant par limiter la fonctionnalité de l'articulation. Habituellement, cette maladie est diagnostiquée chez les personnes plus âgées, la maladie est considérée comme une pathologie rare.

Brève description

Le coccyx est l'os de la colonne vertébrale inférieure. Il se compose de petites vertèbres accrétées, qui ont des processus. Ils sont reliés les uns aux autres et forment en même temps cinq pétoncles au dos, réunis à l'aide des articulations:

  1. Joint sacro-coccygien.
  2. Lombo-sacré.
  3. Articulations ilio-sacrées.

L'arthrose de cette zone est une affection dans laquelle une position incorrecte des os coccygiens est formée et une lésion des terminaisons nerveuses se produit.

Le principal symptôme de cette maladie est la douleur. Cela peut être stupide ou régulier, intense et spontané. Une charge inadéquate et une hypothermie peuvent provoquer une rechute de la maladie. Les patients ont une action limitée qui s'étend au bas de la colonne vertébrale.

Tableau clinique

Les manifestations de la maladie se manifestent de différentes manières. Ils dépendent directement des raisons qui ont provoqué le processus pathologique.

Il peut y avoir une gêne dans la colonne lombaire, qui se fera sentir en mouvement. En cas de luxation, sauf en cas de douleur dans la région du coccyx, un gonflement se produira. Parfois, les patients se plaignent du malaise qui se produit dans la région du sacrum. De plus, il y a une rougeur et une augmentation de la température dans cette zone. La nature de la douleur peut être régulière ou temporaire. La douleur augmente ou diminue lorsque vous changez de position.

Pendant longtemps, la maladie peut rester calme et les exacerbations ne peuvent se produire que pendant la congélation et les efforts physiques.

Méthodes de diagnostic

La douleur est la principale manifestation de cette maladie. Par conséquent, dès que ce symptôme s'est fait sentir, il est nécessaire de contacter immédiatement un médecin et de procéder à une enquête approfondie. Tout d'abord, le spécialiste effectue la palpation, et certains tests sont effectués en position verticale du corps, assis et horizontal.

En cas de maladie unilatérale:

  • un patient en position verticale plie une jambe au genou, repose sur un membre en bonne santé;
  • lorsque le corps est incliné vers l'avant, une douleur intense apparaît qui empêche le patient de continuer à se pencher. Une fois les jambes pliées, les muscles se détendent et les pentes reprennent;
  • les inclinaisons dans la direction de l'articulation touchée sont considérablement réduites et s'adressent à l'articulation malade sans aucun problème;
  • une personne malade peut s'asseoir en s'appuyant sur la partie saine, horizontale sur le dos ou sur la partie saine;
  • en position assise, il s'avère beaucoup mieux plier en avant qu'en position debout;
  • dès que le patient est allongé sur le dos, il parvient à plier les membres du bassin et des genoux sans aucun problème. Pendant les exacerbations, des douleurs de nature modérée se font sentir.

Lorsque, lorsque vous vous penchez dans les deux sens et en avant depuis une position assise ou debout, des limitations de mouvements au même degré apparaissent, cela indique un processus inflammatoire dans la région lombaire. Dans ce cas, lorsque les articulations du genou travaillent, une résistance apparaît en position horizontale.

L'arthrose du coccyx se fait sentir l'augmentation de la douleur en position assise. Les sensations augmentent, si vous exercez une pression sur les zones musculaires et les ligaments du coccyx, des douleurs floues apparaissent dans la région périnéale.

L'arthrose des articulations sacro-iliaques est contrôlée par les méthodes suivantes:

  • effets transverses sur le plancher pelvien;
  • impact sur la zone pubienne;
  • chez les personnes présentant une faible palpation de masse corporelle de l'abdomen.

Assurez-vous ensuite d’envoyer le patient subir une radiographie, une tomodensitométrie et des tests de laboratoire.

Méthodes de thérapie

Dans le cas d'une maladie telle que l'arthrose, il est nécessaire de traiter exclusivement par des méthodes conservatrices:

  1. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour soulager la douleur et des blocages avec des préparations hormonales et des anesthésiques sont effectués.
  2. En cas de fort spasme musculaire, le médecin vous prescrira d’autres relaxants musculaires.
  3. Il est possible d'empêcher le processus de lésion en prenant des chondroprotecteurs.
  4. D'excellents résultats peuvent être obtenus en utilisant des techniques de physiothérapie.
  5. S'il n'y a pas de restrictions, le patient suit alors un traitement manuel.
  6. Le massage aide à détendre et à renforcer les muscles, à apaiser les douleurs aiguës

En savoir plus sur ce qu'est la non-coarthrose et son traitement, lisez ici.

Comme méthodes de traitement complémentaires et efficaces peuvent être prescrites une variété de procédures:

Les symptômes et le traitement de l'arthrose du coccyx est une question très grave, car il devrait être confié exclusivement à un professionnel.

La charge sur la région lombaire doit être réduite au minimum, vous ne devez en aucun cas courir, sauter ou tendre l'articulation douloureuse. Il sera utile de marcher à pied, mais ne vous précipitez pas. Il est contre-indiqué d’être dans une position pendant longtemps, de rester assis pendant longtemps. Il est également recommandé aux patients de porter des bandages et des corsets. Pour minimiser la charge, il est nécessaire de réaliser des exercices spéciaux pour renforcer les muscles du dos.

Mesures de prévention

Compte tenu du fait que ces types d'arthrose ne sont pratiquement pas traités, une plus grande attention devrait être accordée aux méthodes de prévention. Le patient doit maintenir un mode de vie sain, surveiller son poids, faire de l'exercice régulièrement, ne pas soulever de lourdes charges. La gymnastique spéciale est très efficace et utile pour renforcer les muscles.

Conclusion

À partir de ce matériau, vous avez pris conscience d'une maladie telle que l'arthrose de l'articulation sacro-coccygienne: ce que c'est. Pathologie rare, accompagnée d'une clinique modérée. Du fait que cette zone est caractérisée par une fonctionnalité insuffisante, la contrainte de mouvement n'est pas prononcée.

La douleur est généralement tolérable, les patients la tolèrent souvent. Mais vous ne devriez pas attendre plus longtemps avec une visite chez le médecin, car cela peut avoir des conséquences irréparables sous la forme de coxarthrose et d’autres maladies graves. Pour établir le bon diagnostic, il est nécessaire de procéder à une étude détaillée.

Arthrose de l'articulation du sacrococcygeus

Douleur dans le coccyx. Causes, symptômes, types.

Anatomie du coccyx et de l'articulation coccycopharyngée. Causes de la douleur dans le coccyx.

Sous quel type de blessures ou de pathologies se manifestent des douleurs dans le coccyx? Atteinte des nerfs rachidiens et autres. Traitement pour la douleur dans le coccyx.

Pour un traitement efficace de la douleur coccygienne. Les images indiqueront la présence d'arthrose, de rétrécissement de l'espace articulaire ou de déformation de l'articulation.

La douleur engendre un malaise, gêne la marche, complique le mode de vie habituel. Pour identifier cette maladie, le médecin doit examiner le patient et évaluer les modifications biochimiques.

En règle générale, au début de la maladie, le patient présente des symptômes légers. La durée de la procédure est en moyenne de six à dix minutes, la durée maximale pouvant être de vingt minutes.

La médecine chinoise ancienne prétend que les douze méridiens traversent le corps humain et qu'il existe 360 ​​points actifs à sa surface par lesquels circule l'énergie «qi» ().

À partir de la première vertèbre coccygienne, des processus transversaux et des cornes de coccyge font saillie, qui sont également reliés au sacrum par la surface articulaire.

Ensuite, le composant inflammatoire est lié au processus de destruction du tissu cartilagineux, qui peut survenir de temps à autre. En moyenne, un traitement comprend de sept à douze interventions.

Au tournant du coccyx, le repos au lit strict varie de sept à dix jours et le traitement général dure trois à quatre semaines, à l'exception de toute activité physique.

Symptômes et traitement de la fracture du coccyx

Symptômes des maladies les plus courantes affectant l'articulation sacro-iliaque.

Les principales manifestations de l'arthrose des articulations sacro-iliaques sont considérées:

  • douleur douloureuse dans le dos, irradiant jusqu'aux fesses;
  • gonflement du bas du dos;
  • restrictions de mouvement;
  • changement de démarche ("démarche du pingouin").

L'arthrose nécessite un traitement rapide et approprié. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un spécialiste le plus rapidement possible. Diagnostic et diagnostic correct - la base du traitement réussi!

Diagnostics

Pour déterminer la gravité du dysfonctionnement de l'articulation sacro-iliaque, un certain nombre de tests ont été développés et sont utilisés, en plus du test de flexion, qui comprend un test pour:

Les tests de Mennel et de Patick sont également autorisés.

Les méthodes instrumentales suivantes sont utilisées pour diagnostiquer les maladies de l'articulation sacro-iliaque:

L’utilisation de ces études permet d’identifier non seulement les signes radiologiques (IRM, TDM) de rupture de la capsule articulaire ou de fracture de l’os pelvien, car elles donnent une image claire de la déformation de la zone articulaire ou du déplacement d’une moitié du pelvis par rapport à l’autre, mais aussi des modifications propres à un type particulier de pathologie..

Le processus infectieux montre une expansion de la cavité articulaire, une image de la résorption sous la forme d'une légère diminution de la densité de la substance de tous les os impliqués près de l'articulation.

Lors d'une inflammation causée par la tuberculose, un examen par IRM montre des zones de destruction des zones osseuses adjacentes avec une perte de netteté des contours de l'articulation ou une image de fusion parfaite de l'interligne articulaire.

L'état normal des articulations sur la radiographie

Pour la dégénérescence (en plus du rétrécissement de l'interligne articulaire), la présence de compactage des tissus des surfaces articulaires et des excroissances des ostéophytes est caractéristique.

Une étude sur la sacroiliite auto-immune (en plus des modifications périarticulaires de la variante de l'ostéopénie et de l'ostéoporose) a révélé divers degrés de durcissement du cartilage articulaire.

La position de l'interligne articulaire dépend de la durée du processus: au début de la maladie, elle est étendue, à un stade ultérieur, elle est rétrécie ou il y aura une image de l'ankylose (fusion complète des surfaces constituant l'articulation).

Sur la raison et le degré d'activité du processus inflammatoire nous permettent de juger les données de paramètres de laboratoire:

  • OAK (numération globulaire complète);
  • OAM (analyse d'urine);
  • examen biochimique du sang;
  • ponctuer fluide articulaire.

La leucocytose et la vitesse de sédimentation accélérée des érythrocytes dans les analyses de la vache plaident en faveur de la nature infectieuse de l'inflammation et le facteur rhumatoïde est en faveur de la rhumatoïde. Le pus, obtenu par ponction de l'articulation, détecte les microbes, pathogènes de la pathologie, afin d'établir la spondylarthrite ankylosante permet l'identification de HLA-B27.

Le blocage diagnostique avec l'utilisation d'anesthésiques contribue également à la reconnaissance de l'inflammation des articulations sacro-iliaques et à sa différenciation par rapport à une pathologie similaire.

Le premier est l'examen du patient. La nature des changements biochimiques est également évaluée. En particulier, la sensibilité est déterminée au cours du processus de palpation, pendant le mouvement, le tonus musculaire, etc. De plus, un spécialiste peut nommer:

Il convient de noter que seules les sections articulaires postérieures sont disponibles pour la palpation et l'examen, et uniquement dans le cas d'un tissu sous-cutané léger. Si le processus de palpation est douloureux, le spécialiste peut en conclure qu'il y a des dommages ou une inflammation.

Lors de la détection d'une difformité compliquée par une douleur, on suppose en cours de palpation une subluxation ou une luxation de l'articulation. Certains patients ont une démarche instable.

Une telle manifestation, accompagnée de douleur dans la région des articulations pubienne et sacro-iliaque, suggère une instabilité pelvienne post-traumatique.

La méthode de recherche la plus informative par de nombreux experts est considérée comme la radiographie. Les surfaces articulaires sont projetées sous forme d'ombres ovales oblongues.

Sur leurs bords, on voit des bandes d’illumination en forme d’arcs, correspondant aux fissures du joint.

L'arthrose des articulations sacro-iliaques est réalisée après une série d'examens. Le médecin effectue une enquête, un examen, prescrit des tests de laboratoire.

  • Radiographie
  • imagerie par résonance magnétique;
  • biochimie sanguine;
  • Échographie des artères vertébrales;

Sur la base des tests effectués, l'orthopédiste peut différencier l'arthrose du coccyx d'autres maladies présentant des manifestations similaires, principalement l'arthrite.

La base du diagnostic - l'inspection visuelle et la palpation, qui permet de déterminer le degré de lésion tissulaire. Aide à déterminer le début exact de la maladie avec une histoire soigneusement collectée.

Le diagnostic comporte également des méthodes importantes telles que la radiographie, la tomodensitométrie ou l'IRM, et bien sûr, l'analyse biochimique du sang, qui permet d'identifier rapidement l'inflammation.

La tomodensitométrie ou l'IRM aident à comprendre l'état d'avancement du processus et les mesures à prendre pour éviter une nouvelle destruction du tissu cartilagineux.

Pour identifier la maladie, le médecin doit radon patienter et évaluer le conifère biochimique. Le spécialiste doit vérifier les muscles soufrés du patient et observer la démarche.

En cas d'arthrose du bain, le patient doit être assigné à l'aide de l'étude. Tout d'abord, elle est envoyée pour des tests sanguins en physiothérapie. Les résultats de l'analyse aideront les méthodes des symptômes de l'inflammation. Comme vous le pouvez, il s’agit d’une augmentation du VOLUME.

Les femmes souffrant d'arthrite gonflant les articulations doivent être dirigées vers les manifestations par un gynécologue. En fait, supprimez de nombreuses maladies communes des organes accompagnées de douleurs dans le sacrum.

Traitement à domicile recettes folkloriques

Comme indiqué ci-dessus, les interventions thérapeutiques incluent des méthodes conservatrices. Tout d'abord, il est nécessaire de réduire l'activité physique. Les médecins recommandent de ne pas rester longtemps en position verticale ou assise. Pour décharger l'articulation, un bandage spécial doit être porté (en particulier pour les femmes enceintes). Compte tenu du stade de la pathologie, de la gravité de l'évolution et des manifestations cliniques, l'effet complexe peut inclure des mesures telles que:

Une fois tous les examens terminés, le spécialiste prescrit un traitement. Objectifs principaux:

  • soulagement de la douleur;
  • élimination de l'inflammation;
  • soutien du cartilage;
  • retour à la mobilité des membres inférieurs.

À ces fins, utilisé un traitement médicamenteux, ce qui donne de bons résultats. En plus des médicaments, le médecin prescrit la physiothérapie, la physiothérapie et les procédures à domicile à l'aide de remèdes populaires.

Traitement médicamenteux

La douleur et l'inflammation sont d'une importance primordiale dans l'arthrose de l'articulation sacro-coccygienne. Le médecin vous prescrit des anti-inflammatoires non stéroïdiens qui soulagent la douleur et l’inflammation (diclofénac, ibuprofène, phénylbutazone).

De plus, des injections de corticostéroïdes dans la cavité de la capsule peuvent être utilisées.

Les chondroprotecteurs contenant de la chondroïtine et de l'acide hyaluronique sont prescrits pour soutenir et restaurer le tissu cartilagineux des composés. Ils commencent le processus de régénération du cartilage, les rendent lisses, rendent l'élasticité, l'élasticité.

Les pommades et les gels aident à arrêter la douleur et à réchauffer les muscles de la zone des articulations. Les pommades pharmaceutiques sont divisées en 2 groupes:

  • Réchauffement (pommade à base de serpent, de venin d'abeille, de poivron rouge);
  • Analgésiques (à base d'anti-inflammatoires).

Le médecin peut vous prescrire des vitamines, des suppléments nutritionnels minéraux pour maintenir le système immunitaire du corps et des tissus cartilagineux.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice

En plus des médicaments, la physiothérapie est prescrite pour le traitement et le retour de la mobilité en cas d'arthrose des articulations sacro-iliaques:

  • Massages à la boue thérapeutique;
  • Wraps
  • Électrophorèse;
  • Thérapie magnétique au laser;
  • Thérapie physique;
  • Réflexologie (acupuncture).

N'oubliez pas que lors de la réalisation de procédures, il est impossible de supporter la douleur! Au moindre malaise et sensations douloureuses, informez immédiatement le kinésithérapeute. Il interrompra la procédure et choisira une méthode physiothérapeutique différente.

La physiothérapie pour arthrose est réalisée dans un établissement médical, sous le contrôle de la performance du médecin, pour une charge correcte de l’articulation sacrocococcocardique.

Traitement chirurgical

En l'absence de résultats de traitement conservateur, le médecin prescrit une intervention chirurgicale. Grâce aux effets thermiques, le chirurgien "désactive" les terminaisons nerveuses dans la région sacro-iliaque. Cela soulage la douleur, mais ne guérit pas l'articulation elle-même.

Si la déformation des surfaces articulaires est forte et irréversible, le chirurgien procède alors à une opération de remplacement de l'endoprothèse articulaire. L'ancien joint déformé est remplacé par un joint artificiel.

À la maison, vous pouvez appliquer des compresses, des pommades et frotter votre propre cuisine.

Lorsque la douleur dans la colonne lombaire aide une compresse de chou avec du miel. Étalez une feuille de chou fraîche avec du miel et attachez-la au joint, réchauffez-la. Laissez une telle compresse la nuit, le matin, rincez le miel à l'eau tiède.

La compresse de raifort réchauffe et détend parfaitement les muscles autour de l'articulation, augmente la circulation sanguine et le métabolisme dans la région coccygienne. Côtelette de raifort, chauffer au bain-marie et envelopper dans un tissu de coton. Appliquez cette compresse sur les os iliaques la nuit.

L'onguent à base de plantes soulage la douleur et réduit l'inflammation. Pour sa préparation, il est nécessaire de mélanger des quantités égales de camomille, de calendula et de racine de bardane à une base de vaseline et de le laisser infuser pendant la journée. Masser la région sacrée et iliaque avec des mouvements légers.

Le miel avec maman aide à soulager la douleur en cas d'arthrose. 3 g de momie mélangée avec du miel et appliquée sur la région de l'articulation sacro-iliaque.

Mumiyo est un cadeau de la nature, ayant un puissant effet anti-inflammatoire, anti-toxique et tonique.

Le frottement des pousses de pommes de terre aide à éliminer les poches. Les germes de pomme de terre versent de l'alcool et insistent 4 à 5 heures dans un endroit sombre. Frottez les articulations douloureuses avant de vous coucher, après avoir réchauffé.

articulations sacro-iliaques - assez

maladie commune exactement

identique à l'arthrose lombo-sacrée

Pour améliorer l'arthrose des articulations sacro-iliaques, il est nécessaire de muscler ou de limiter les tissus physiques aux articulations correspondantes. Ainsi, les femmes restaurées pour décharger leur tonus portent des bandages spéciaux. Stimulé pour limiter le patient à marcher puis à s'asseoir.

Les médicaments sont prescrits dans la prise de la gravité de divers symptômes dans le cartilage. En règle générale, si la maladie est déjà prescrite, des anti-inflammatoires internes seront prescrits, ainsi que des analgésiques nutritionnels.

Prévention de l'arthrose

L'arthrose du sacro-iliaque et du coccyx est une maladie grave aux effets irréversibles. Un traitement précoce vous permettra d’éviter une éventuelle déformation des articulations et une intervention chirurgicale des chirurgiens.

Pour prévenir le développement de l'arthrose dans l'articulation sacro-iliaque, vous devez adhérer à un mode de vie actif. Une condition importante est l'élimination des situations stressantes, la surmenage émotionnelle.

Le régime alimentaire est d'une importance particulière. Vous ne devriez pas trop manger, car le surpoids crée une charge supplémentaire sur la colonne vertébrale.

Les douleurs pelviennes chez les femmes peuvent être causées par des anomalies gynécologiques. Les méthodes de traitement de l'arthrose de l'articulation sacro-iliaque des os sont similaires aux mesures thérapeutiques de la sacroiliite, ainsi que typiques d'autres types d'arthrose.

La thérapie manuelle est l'une des principales méthodes de traitement de l'arthrose, en l'absence de contre-indications.

Il est également recommandé pendant les moments d'exacerbation de l'arthrose de l'articulation sacro-iliaque de se limiter à de longues marches et de rester assis pendant des heures. Les mesures de prévention de l'arthrose de ce type ne diffèrent pas des mesures généralement acceptées pour lutter contre l'arthrose.

La connexion du sacrum et du coccyx ne possède pas de noyau pulpaire, ce qui oblige l'articulation à rester immobile. C'est seulement nécessaire avant le coucher... Chez le sujet âgé, le coccyx peut atteindre le sacrum.

Lorsque le traitement de la coccygodynie au coccyx implique l’utilisation de telles méthodes. Mais la luxation du coccyx peut être accompagnée de douleur pendant très longtemps si des processus dégénératifs-dystrophiques ont commencé dans la structure.

Le sacrum situé sur la surface latérale présente des articulations en forme d’oreille qu’une personne a besoin de relier ses os iliaques. La région sacro-iliaque est une articulation sédentaire qui est représentée par 5 vertèbres (le sacrum).

Qu'est-ce que l'arthrose des articulations sacro-iliaques et en quoi est-elle dangereuse?

Le sacrum et le coccyx sont les sections de la colonne vertébrale dans lesquelles les vertèbres ont fusionné. Il n'y a pas de disques intervertébraux ni d'articulations facettaires entre eux. Par conséquent, l'arthrose du coccyx est rare, la douleur dans le champ du coccyx est généralement causée par d'autres causes. L'arthrose des articulations sacro-iliaques est beaucoup plus fréquemment diagnostiquée. Cette maladie est caractérisée par une nature atone, ses symptômes disparaissent souvent d’eux-mêmes, sans traitement, et réapparaissent lorsqu’ils sont exposés à des facteurs défavorables. Lorsque l'exacerbation de l'arthrose se manifeste par une douleur intense, dans les formes négligées, elle entraîne des dysfonctionnements des organes pelviens, des troubles urinaires, des troubles de la sphère sexuelle.

La structure de la colonne vertébrale inférieure

Le coccyx est la partie la plus basse de l'épine dorsale. Sa forme ressemble à une pyramide incurvée tournée vers le bas avec son sommet. Le coccyx est formé de 4 à 5 petites vertèbres soudées (Co1 - Co5), différentes de celles des autres parties. Tous, sauf le premier, n'ont pas de processus. 1 vertèbre a une paire de processus articulaires supérieurs, qui sont connectés aux processus articulaires inférieurs de la 5ème vertèbre sacrée, ainsi que des processus transversaux rudimentaires. Le sacrum est un os triangulaire, faisant face vers le haut et rétrécissant vers le bas l’os formé de 5 vertèbres accrétées (S1 - S5). Ils ont des processus épineux, transverses et articulaires, mais il n'y a pas d'articulations entre eux. Les processus du même type se confondent pour former 5 coquilles Saint-Jacques sur la surface arrière de l'os sacré. Il relie les os adjacents par des articulations:

  • articulation lombo-sacrée entre la base de l'os sacré et la cinquième vertèbre lombaire;
  • Sacrococcygeal, entre le sommet du sacrum et la base du coccyx;
  • paires d'articulations sacrées iliaques entre les surfaces latérales du sacrum et les os iliaques du pelvis.

Les articulations sacro-coccygiennes et lombo-sacrées sont des disques intervertébraux modifiés sans noyau pulpeux. Les articulations sacro-iliaques sédentaires tendues ont des surfaces articulaires plates, une cavité semblable à une fente et sont enfermées dans des capsules articulaires étroitement étirées.

Causes de l'arthrose

L'amplitude des mouvements dans les articulations sacro-iliaques serrées est limitée. En même temps, ils ont une charge importante, car ils sont conçus pour assurer une position stable du corps. L'arthrose de l'articulation sacro-iliaque peut causer des lésions et affaiblir les ligaments qui soutiennent l'articulation. La surcharge articulaire, les troubles métaboliques et endocriniens, les changements liés à l'âge, les processus inflammatoires peuvent également conduire à l'arthrose. L'articulation sacro-coccygienne renforce 4 ligaments. C'est grâce à cette articulation chez les femmes en train d'accoucher que le coccyx est incliné vers l'arrière. Normalement, il est pratiquement immobile. Cependant, l'arthrose de l'articulation du sacrococcystis, parfois appelée arthrose du coccyx, peut se développer ici. Cette maladie entraîne:

  • blessures au coccyx, généralement des ecchymoses;
  • anomalies de la colonne vertébrale (sacralisation, division lombaire lombaire, division) ou sa courbure. En conséquence, la charge sur le segment S5 - Co1 augmente;
  • processus inflammatoire sur le fond d'une maladie infectieuse;
  • la destruction du cartilage dans les maladies auto-immunes;
  • charge excessive sur le sacrum et le coccyx associée au travail sédentaire, au surpoids, à la grossesse.

Manifestations de la maladie

L'arthrose déformante des articulations sacro-iliaque et sacro-coccygienne se manifeste principalement par des douleurs dans le sacrum et le coccyx (sacrodinia et coccygodynia). Dans la première étape, les douleurs sont douloureuses, sourdes, apparaissent pendant l'exercice, y compris statique, après un long séjour en position assise, une posture inconfortable pendant le sommeil. Assez pour s'allonger et se reposer, pour que la douleur soit partie. Mais même au repos, le patient éprouve des sentiments de lourdeur et de malaise. Les symptômes peuvent disparaître temporairement et l'exacerbation se développe lorsque le service coccygien est surchargé, généralement en raison de la musculation, de l'hypothermie et des blessures. Dans de tels cas, la douleur est aiguë et se produit en réponse à un changement de la position du bas du dos.

Comme pour les autres types d'arthrose, l'arthrose des articulations sacro-coccygiennes et sacro-iliaques progresse régulièrement, bien que les symptômes augmentent lentement. Les douleurs sont prolongées, aggravées par la flexion et la rotation du corps. La raideur pelvienne est associée à des spasmes musculaires et non à des modifications des articulations. Cette région est innervée par les nerfs des plexus lombaires et sacrés. Par conséquent, si l'arthrose se développe sur le fond de l'inflammation ou se complique, les nerfs sont impliqués dans le processus. Dans ce cas, la douleur est donnée dans le bas du dos, l'abdomen, les cuisses, les mollets. Il y a souvent un gonflement dans la région lombaire. Pour vaincre les articulations du sacrum et du coccyx, des problèmes de défécation sont typiques. Avec l'arthrose sacro-iliaque, l'envie d'uriner devient plus fréquente, la dysfonction érectile est possible chez l'homme.

Sacrodynia et coccygodynia peuvent être associés non seulement à l'arthrose, mais également aux maladies des organes internes proches, aux problèmes gynécologiques chez les femmes et aux processus pathologiques des tissus mous. La douleur dans le coccyx est souvent une conséquence lointaine d'une blessure. Les maladies et le développement anormal de la colonne lombaire entraînent des douleurs au sacrum.

Diagnostics

Comme le symptôme principal de l'arthrose est la douleur et qu'il est caractéristique de nombreuses maladies, avec des plaintes de douleur dans le sacrum, le coccyx et le bas du dos, un diagnostic détaillé est nécessaire. Tout d'abord, un examen visuel est effectué à la palpation. Le patient est invité à effectuer une série de tests en position debout, assise et allongée pour clarifier la localisation de l'arthrose. Avec la défaite unilatérale de l'articulation sacro-iliaque:

  • une personne se tient debout, appuyée sur une jambe en bonne santé et légèrement pliée au genou du patient;
  • en se penchant en avant au moment de la tension des muscles postérieurs de la cuisse, une douleur survient qui les empêche de se plier davantage. Après avoir plié les jambes au genou, les muscles se détendent et l'inclinaison peut être poursuivie.
  • les inclinaisons dans la direction de l'articulation saine sont limitées, dans la direction de la personne malade sont effectuées sans problème;
  • le patient peut s'asseoir avec un poids sur le fessier du côté sain, couché sur le dos ou sur le côté sain;
  • en position assise, parvient à se pencher en avant beaucoup plus profondément que debout;
  • une fois le patient couché sur le dos, le médecin peut fléchir ses jambes dans les articulations du genou et de la hanche sans douleur ni encombre, avec une inflammation modérée dans le processus inflammatoire aigu.


Si la restriction de mouvement se manifeste également lorsque vous vous penchez dans les deux sens, lorsque vous vous penchez d'une position debout ou assise, cela indique une arthrose de l'articulation lombo-sacrée. La flexion passive des jambes en décubitus dorsal avec ce type d'arthrose provoque une résistance. Avec l'arthrose du coccyx, la douleur augmente en position assise, le patient se débat dans les escaliers. La douleur est aggravée en appuyant sur les points d'attachement des muscles au coccyx, on ressent une douleur renversée sur le périnée. En cas d'arthrose de l'articulation sacro-iliaque, les techniques de palpation suivantes sont accompagnées de sensations douloureuses du côté affecté:

  • serrer le bassin dans la direction transversale;
  • pression sur le pubis;
  • chez les patients minces - palpation profonde de l'abdomen iliaque.

Après l'examen, une radiographie, une tomodensitométrie, des tests sanguins généraux et biochimiques sont indiqués pour détecter les signes d'inflammation.

Traitement

En cas d'arthrose des articulations sacro-iliaques, le traitement est effectué selon des méthodes exclusivement conservatrices:

  • pour la douleur, les NVP sont prescrits, pour les douleurs sévères et l'inflammation aiguë, les blocages avec des corticostéroïdes et des anesthésiques locaux sont prescrits;
  • lorsque les spasmes musculaires sont prononcés, les relaxants musculaires sont montrés;
  • Les chondroprotecteurs aident à arrêter la destruction du cartilage articulaire;
  • bon effet est donné par des procédures physiothérapeutiques - UHF, thérapie magnétique, thérapie laser infrarouge, amplipulse, ozokérite;
  • en l'absence de contre-indications, un traitement manuel est prescrit;
  • pour détendre les muscles spastiques, renforcer les muscles et les ligaments, le massage aide à soulager la douleur;
  • si possible, prenez des bains de radon, de sulfure d'hydrogène.

En tant que traitement auxiliaire, diverses méthodes d’acupuncture peuvent être appliquées: acupuncture, acupression, pression avec les paumes et doigts sur les zones réflexes. Des effets inappropriés ne peuvent être que nocifs. Par conséquent, ce traitement doit être effectué par un spécialiste qualifié. Pour l'auto-traitement approprié applicateur d'aiguille Kuznetsova.

La charge sur le système musculo-squelettique devrait être réduite, du jogging au cyclisme en passant, la marche devrait être courte. Vous ne pouvez pas rester dans une pose pendant une longue période. Pour décharger le lumbosacral peut être en utilisant des bandages, des corsets. Pour réduire la charge sur les articulations, des exercices dans lesquels le corset musculaire du bas du dos est renforcé sont présentés. Cette bascule, tourne, rotation du tronc. Ils doivent être effectués à un rythme modéré, sans mouvements brusques. Mais les exercices de musculation sont interdits. Un certain nombre d'exercices a un effet similaire à celui de la mobilisation en thérapie manuelle, l'articulation est doucement réinitialisée.

  1. Debout à quatre pattes sur le bord du lit, couchez-vous en retournant le côté sain. Abaissez légèrement le genou d'une jambe saine, relâchez-le et tendez l'articulation touchée. Effectuer un mouvement élastique avec un pied en bonne santé.
  2. Allongez-vous sur un côté sain pour que le genou repose sur la table. Appuyez sur la main sur le ilium en avant et en haut.

Prévention

Étant donné que l'arthrose est presque impossible à guérir complètement, il convient de prêter davantage d'attention à leur prévention. Un mode de vie sain et actif est important pour la prévention de l'arthrose des articulations du sacrum avec les os du pelvis et des sections vertébrales adjacentes. Il est nécessaire de bien manger pour ne pas provoquer de gain de poids et de troubles métaboliques. Lorsque le travail sédentaire nécessitait un entraînement régulier. Les parties inférieures de la colonne vertébrale ne peuvent pas être surchargées. Si vous devez soulever des poids au sol, vous devez vous accroupir, ne pas vous pencher, répartir la charge de manière uniforme lors du transport. Exercices quotidiens utiles pour renforcer les muscles. Il faut éviter les chutes, les blessures au coccyx, au dos, aux hanches.

Des arthroses des articulations sacro-coccygiennes et sacro-iliaques se développent peu fréquemment, se manifestent avec des symptômes modérés. La limitation des mouvements n'est pas particulièrement perceptible, car ces articulations sont classées comme sédentaires. La douleur est souvent tolérable, provoquant un inconfort plutôt que de l'angoisse. Les douleurs aiguës indiquent un processus inflammatoire qui peut être arrêté avec l'aide de médicaments et de procédures physiothérapeutiques. Mais avec la destruction des articulations iléo-sacrées, la charge sur les articulations de la hanche augmente, ce qui engendre une coxarthrose, et d'autres problèmes sont possibles. Dans cette section, les femmes prennent souvent les symptômes de l’arthrite pour détecter les signes de problèmes gynécologiques, et inversement. Ainsi, afin de poser un diagnostic correct et de prescrire un traitement efficace, un examen complet est nécessaire.

Arthrose de l'articulation du sacrococcygeus

Pendant de nombreuses années à essayer de guérir les articulations?

Le responsable de l'Institut de traitement des articulations: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle on guérit les articulations en prenant chaque jour 147 roubles.

L'inflammation du coccyx est une maladie courante, provoquée par un mode de vie sédentaire. Pour traiter cette maladie, les gens ne commencent généralement que lorsque la maladie atteint un stade grave, car ils ne font pas attention à un léger inconfort dans la partie inférieure de la colonne vertébrale, expliquant qu'il s'agit d'une fatigue banale. Une telle inattention entraîne de mauvaises conséquences: le processus inflammatoire se développe et entraîne des complications.

Causes de développement

Les causes les plus courantes d'inflammation du coccyx sont:

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

  • mode de vie sédentaire;
  • maladies gynécologiques chez les femmes;
  • pincement du nerf spinal ou sciatique;
  • maladies du rectum;
  • prostatite chez les hommes;
  • inflammation du système génito-urinaire;
  • l'hypothermie;
  • des vêtements serrés qui exercent une pression sur le coccyx (par exemple, un jean trop ajusté);
  • troubles métaboliques;
  • pathologie des os du bassin;
  • processus tumoraux et kyste du coccyx;
  • grossesse importante ou accouchement difficile;
  • troubles du système musculo-squelettique.

Selon les statistiques, la plupart des plaintes liées à la douleur dans la partie inférieure de la colonne vertébrale sont qualifiées d’idiopathiques, c’est-à-dire celles dont l’étiologie est inconnue. Les femmes souffrent le plus souvent de coccygodynie. Cette pathologie altère considérablement la qualité de vie. Le patient ressent de la douleur lorsqu'il se penche, lors d'un contact sexuel, lors de la défécation.

Chez les hommes, cette maladie est extrêmement rare. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques caractéristiques de la structure de la région pelvienne.

On observe le plus souvent l'arthrose de l'articulation sacrococcygienne chez les représentants de la moitié forte - une maladie non moins désagréable, résultant de perturbations du fonctionnement du système musculo-squelettique.

Symptômes de la maladie

Les symptômes de l'inflammation du coccyx sont différents et dépendent de la cause qui a provoqué la maladie.

Par exemple, en cas de blessure, la marche ou l’essai est une gêne. Lorsque la luxation, en plus de la douleur, il y a un gonflement.

Dans certains cas, le patient ressent une douleur lorsqu'il touche la région du sacrum. De plus, dans cette zone, il y a une rougeur de la peau et une augmentation locale de la température corporelle. L'inconfort peut être permanent ou temporaire. Dans différentes positions, la douleur peut augmenter ou au contraire diminuer.

La difficulté vient du fait que la maladie peut être en rémission pendant une longue période et ne s'aggraver qu'avec une hypothermie ou une surcharge.

Diagnostic et traitement de la maladie

Remarquant les premiers signes de la maladie, le patient devrait consulter un spécialiste. Le chirurgien ou le proctologue s'occupe de ce type d'inflammation, mais un neurologue peut également le diagnostiquer. Pour le diagnostic, le médecin prescrit:

  • radiographie des organes pelviens;
  • Échographie;
  • imagerie par résonance magnétique de la colonne lombaire.

Le traitement de l'inflammation du coccyx vise:

  • réduction de la douleur;
  • élimination de l'œdème et de l'inflammation;
  • élimination de l'inflammation purulente.

Pour réduire la douleur et soulager la tension musculaire prescrite:

  • analgésiques et anti-inflammatoires;
  • plâtre au poivre.

Dans les lésions secondaires du coccyx, il est d'abord recommandé de guérir la maladie primaire qui a provoqué les symptômes. Si la maladie est associée à une infection bactérienne, il est conseillé de suivre un traitement par antibiotiques. Dans le même temps recommandé:

  • bains de boue;
  • physiothérapie;
  • thérapie de vitamine.

Pour améliorer la circulation sanguine et éliminer le développement de processus adhésifs, les patients ne doivent pas négliger la thérapie physique, qui comprend des exercices pour la région pelvienne. Courir, marcher et nager aideront aussi.

Médecine populaire

En demandant comment traiter l’inflammation du coccyx, il ne faut pas négliger les recettes de la médecine traditionnelle. Bien sûr, une telle thérapie ne peut remplacer un traitement à part entière, mais elle est utilisée avec assez de succès comme méthode auxiliaire. En règle générale, le traitement de la maladie à la maison avec des remèdes populaires se présente sous forme de lotions, de frottements ou de compresses:

  1. Miel et vinaigre Les produits sont mélangés dans un rapport de 2: 1, puis frottés sur un point sensible. En cas de douleur intense, la procédure est pratiquée toutes les heures, avec une douleur modérée - une fois toutes les 3 heures. Si vous vous sentez soulagé, vous ne devriez pas arrêter le traitement immédiatement, il est préférable de faire quelques autres procédures qui aideront à consolider l'effet.
  2. Pommade Vishnevsky. Le médicament est imprégné d'un petit morceau de gaze, appliqué sur la zone touchée et fixé avec un plâtre. Laissez une compresse pour la nuit. En règle générale, seules quelques procédures aident à soulager l'inflammation. Cette méthode est donc considérée comme l'une des meilleures.
  3. L'iode Chaque soir, avant le coucher, ils enduisent une plaie avec de l'iode, la réchauffent avec une écharpe en laine, et se couchent. La procédure est effectuée 2-3 fois par semaine pendant un mois et demi.
  4. Compresse anti-inflammatoire. À parts égales, mélangez miel, fromage cottage et alcool à usage médical. La masse résultante est répartie entre les couches de gaze et appliquée sur la zone de coccyx, enveloppée de cellophane au-dessus. Compresse laissée du jour au lendemain. Les procédures doivent être effectuées deux fois par semaine jusqu'à amélioration.
  5. Si le pus s'accumule pendant l'inflammation, il est recommandé d'utiliser le remède suivant: le beurre et le goudron (2: 1) sont mélangés dans un récipient en verre. La masse finie est étalée sur de la gaze et appliquée sur la zone enflammée pendant 7 à 10 heures. Pour remédier à la situation, une seule procédure suffit parfois.
  6. La teinture de propolis a un bon effet. Il est imbibé d'un coton ou d'une gaze et appliqué pendant quelques heures sur le coccyx. Après avoir atténué la condition, il est recommandé d’effectuer une autre procédure 2-3.
  7. 20 g de résine d'épicéa mélangée à de la bouillie d'oignon râpée (1 tête), 3 c. l l'huile d'olive et 15 grammes de sulfate de cuivre. La masse finie est chauffée à feu doux (veillez à agiter constamment), puis transférée dans un récipient en verre, refroidie et utilisée si nécessaire. Lors de l'utilisation de la pommade, le patient ressent une forte sensation de brûlure: chaque patient détermine par conséquent la durée de la réception par ses propres sensations.
  8. Les compresses d'oignon, les applications de feuilles de psyllium ou d'absinthe contribueront également à soulager l'inflammation.

Si le patient souffre d’une douleur insupportable, vous pouvez préparer un outil spécial qui l’atténue rapidement. Pour ce faire, dans un récipient en verre, combinez avec 10 ml d’iode et d’alcool de camphre, 300 ml d’alcool à usage médical et 10 comprimés de dipyrone préalablement réduits en poudre. Le mélange résultant insiste 3 semaines dans un endroit frais. La potion finie est frottée sur le coccyx deux fois par jour.

Qu'est-ce que la coccygodynie et comment est-elle traitée?

La douleur dans le coccyx s'appelle la coccygodynie. Le plus souvent, la maladie survient chez les femmes et est due à la structure anatomique du pelvis féminin. Le coccyx des femmes est mobile, cette fonctionnalité est importante lors de l'accouchement, pour que l'enfant puisse naître.

La douleur dans le coccyx peut être paroxystique ou chronique. Dans tous les cas, ne vous soignez pas et n'ignorez pas la douleur. Une visite opportune chez le médecin vous aidera à arrêter le processus et à vous redonner la vie sans douleur.

Raisons

La douleur associée à la coccygodynie est causée par des lésions des nerfs situés dans le sacrum et le coccyx. Les facteurs suivants contribuent aux lésions nerveuses:

  • blessures (coccygodynie traumatique) - une chute peut provoquer une luxation ou un déplacement du coccyx et causer davantage de douleur. Très souvent, la douleur après une chute n'apparaît pas immédiatement, mais après un certain temps, la victime ne les associe pas à la blessure;
  • les cicatrices et les adhérences sont dues à des maladies inflammatoires des organes pelviens; la cicatrice affecte la fibre nerveuse située près du coccyx et provoque l'apparition de douleurs;
  • violation des selles; Dans la constipation chronique ou la diarrhée, une surcharge des muscles du plancher pelvien se produit, ce qui provoque une douleur;
  • Les blessures à la naissance sont une cause fréquente de douleur dans le coccyx. pendant l'accouchement, une hémorragie peut survenir dans le tissu situé autour du coccyx; quelque temps après avoir donné naissance, une femme peut ressentir de la douleur;
  • syndrome de prolapsus périnéal - ce syndrome provoque un prolapsus des organes pelviens (vagin, utérus, rectum).

Les symptômes

Le principal symptôme de la coccygodynie est la douleur. Il peut être paroxystique, c’est-à-dire qu’il peut se produire soudainement et soudainement disparaître. En outre, la douleur peut être chronique. Dans les cas avancés, la douleur s'étendra non seulement au coccyx, mais également à l'anus.

En outre, la douleur peut être transmise au périnée, aux fesses, aux organes génitaux ou à l'intérieur de la cuisse. Cela est dû au fait que toutes les zones ci-dessus sont associées au plexus coccygien.

Une douleur accrue se produira lorsque vous êtes assis et levez-vous, ainsi que pendant les selles. Les patients décrivent la douleur comme une sensation de brûlure, d’ennui, de douleur. Parfois, la douleur disparaît d'elle-même, parfois seulement après l'utilisation d'analgésiques. L'attaque de la douleur est accompagnée d'un rougissement de la peau du visage et de l'apparition d'une transpiration abondante.

Une douleur prolongée provoque une sensation de lourdeur et d'inconfort dans le coccyx. Cette douleur perturbe la routine normale d'une personne. Sur fond de douleur constante, les personnes peuvent développer une dépression. Un autre symptôme important de la coccygodynie est la douleur lorsque vous appuyez votre doigt sur le coccyx.

Comment un docteur fait-il un tel diagnostic

Le diagnostic de la coccygodynie est un processus très laborieux. Il existe un grand nombre de maladies accompagnées de douleurs au coccyx:

  • ostéochondrose de la lombo-sacrée;
  • les hémorroïdes;
  • la paraproctite;
  • maladies gynécologiques;
  • dommages à la zone de l'anus;
  • processus inflammatoire dans la région du nerf sciatique et d'autres.

Le diagnostic de la maladie commence par un examen externe. À ce moment, le médecin recherche la présence de signes visibles de la maladie. Après cela, le patient doit passer un examen du rectum avec ses doigts. Avec cette procédure, il est possible d'identifier des maladies telles que les hémorroïdes et la paraproctite. En outre, le médecin évalue l’état du coccyx et de l’articulation sacro-coccygienne. Avec la coccygodynie, le patient lors de l'examen des doigts augmentera la douleur dans le coccyx.

Une autre étude diagnostique est la radiographie de la zone sacro-coccygienne. Sur la photo, vous pouvez voir la déformation, à la suite de laquelle la douleur se produit.

En outre, pour le bon diagnostic de "coccygodynie", les femmes doivent consulter le gynécologue et les hommes - l'urologue. En outre, les hommes et les femmes devraient se rendre à la réception chez un neurologue.

Traitement

Lors du traitement de toute maladie, il est important de suivre un régime. Si vous avez des coccygodia, vous devez manger beaucoup de fruits et de légumes, de produits laitiers, de poisson de mer, d’aliments protéinés et de légumes verts.

Le traitement par Coccygodynia dépendra de ses causes. En premier lieu pour des raisons de douleur dans le coccyx est l'ostéochondrose du lombo-sacré. Le traitement de l'ostéochondrose est un processus long.

Afin de réduire la douleur des analgésiques prescrits:

  • baralgin;
  • kétorol

Également à cette fin, des relaxants musculaires prescrits. Ce sont des médicaments qui réduisent le tonus musculaire et la douleur. Ceux-ci incluent la tolpérisone, la tizanidine et d’autres.

Pour soulager l'inflammation, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits aux patients:

Ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, de pommades et d'injections. Les médecins prescrivent souvent deux formes posologiques à la fois. Par exemple, comprimés pour ingestion et pommade, à usage externe.

Il est important de se rappeler que ces médicaments entraînent des effets indésirables au niveau du tractus gastro-intestinal. Ils peuvent compliquer l'évolution d'une gastrite chronique ou d'un ulcère gastrique. Par conséquent, ils ne peuvent être pris qu'après avoir consulté votre médecin.

Physiothérapie

Ces traitements ont un bon effet thérapeutique, soulagent l'inflammation et réduisent la douleur. Pour le traitement de la coccygodynie, utilisez:

  1. traitement par ultrasons;
  2. traitement au laser;
  3. bains de paraffine;
  4. traitement de boue;
  5. darsonvalization rectale;
  6. Traitement UHF.

Massages

Le massage est autorisé à faire seulement après que la douleur a disparu. Le massage soulage la tension musculaire et les douleurs musculaires. Pour le traitement de la coccygodynie, utilisez:

  • frotter;
  • caressant;
  • en secouant;
  • presser;
  • pétrissage

Le massage doit être effectué par une personne spécialement formée, sinon une aggravation de l'évolution de la maladie est possible. Pendant la procédure, le patient doit s’allonger sur le ventre sur une surface dure. Cela permet d'éviter que la colonne vertébrale ne se plie dans la région lombaire. Pour obtenir un bon effet thérapeutique pour le massage, vous pouvez utiliser des pommades chauffantes ou effectuer un massage après une procédure thermique.

Acupuncture

Une méthode de réflexologie très efficace, à laquelle la coccygodynie répond généralement très bien. Pendant la procédure, le médecin agit sur 5 à 7 points actifs. Après l'acupuncture, les spasmes musculaires sont éliminés et la circulation sanguine dans la zone touchée s'améliore. Cette procédure ne peut être effectuée que par un neurologue expérimenté.

Thérapie manuelle

La thérapie manuelle est l'impact des mains sur le système musculaire. Après son utilisation, la douleur est réduite, la mobilité saine des articulations reprend, la circulation sanguine s'améliore et l'immunité augmente.

Il est important de se rappeler que la thérapie manuelle n'est pas le traitement principal et doit être réalisée en association avec des médicaments.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

La coccygodynie est une maladie qui nécessite un diagnostic approfondi. Après tout, la douleur du coccyx peut apparaître dans de nombreuses maladies. Si de telles douleurs vous inquiètent, mieux vaut ne pas tarder et consulter immédiatement un médecin. Seul un médecin prescrivant l'examen nécessaire sera en mesure de poser le diagnostic correct et de prescrire un traitement. Ne pas se soigner soi-même et utiliser la médecine traditionnelle sans consulter un médecin. Un tel traitement ne peut qu'aggraver l'évolution de la maladie.

Fait important:
Les maladies articulaires et le surpoids sont toujours associés. Si vous perdez du poids, la santé s’améliorera. De plus, cette année, perdre du poids est beaucoup plus facile. Après tout, il y avait un moyen qui...
Un célèbre médecin raconte >>>

  • Information anatomique
  • Facteurs étiologiques
  • Image symptomatique
  • Diagnostiquer
  • Événements médicaux

L'arthrose de l'articulation sacro-iliaque est une pathologie rare du groupe de l'arthrose. La dystrophie, chronique et se développant dans les articulations sacro-iliaques, est accompagnée d'inflammation et de douleur. Il est parfois capable de s'apaiser et de reprendre en raison d'un refroidissement ou d'une surtension dans la région sacrale.

Information anatomique

Une telle articulation est représentée par cinq vertèbres sacrées fusionnées entre 23 et 25 ans. À la naissance, les vertèbres ne sont plus reliées. Cependant, au fil du temps, au bout d’une quinzaine d’années, les trois vertèbres inférieures se sont fusionnées, puis les deux supérieures se sont articulées.

Sur le plan latéral du sacrum, il existe des surfaces articulaires en forme d'oreille nécessaires au corps humain pour attacher les os iliaques.

L'interconnexion entre les formations osseuses sacrée et pelvienne est formée par l'appareil ligamentaire articulaire. Il est constitué de faisceaux, étroitement étirés avec la capsule synoviale. La connexion est fraîche et étroite, ce qui, malgré la légère mobilité, joue un rôle énorme. Il est équipé d'une cavité en forme de fente. Les surfaces articulaires sont recouvertes de membranes cartilagineuses et d'un groupe de vaisseaux artériels qui alimentent le bassin et la colonne vertébrale.

La membrane synoviale, qui recouvre l’ensemble de l’articulation, est remplie de liquide, ce qui permet un enchevêtrement doux des composants articulaires et empêche leur usure. La fonction d'amortissement est assurée par le cartilage hyalin. Dans le cas de l'arthrose, le disque cartilagineux est transformé - il se durcit, des phénomènes dystrophiques se forment, parfois des excroissances osseuses - des ostéophytes (formes déformantes) se produisent.

Facteurs étiologiques

Les moments provocateurs peuvent être:

  • refus de porter un pansement pendant la grossesse;
  • processus infectieux dans le sacrum;
  • blessure à la région lombo-sacrée;
  • mauvaise répartition du poids pendant le transport;
  • travail physique pénible;
  • hypodynamie et mode de travail sédentaire;
  • processus auto-immunes;
  • maladies oncologiques;
  • maladies rhumatismales.

Âge moyen et avancé - la pathologie la plus exposée à l'âge. Les femmes sont plus susceptibles car elles possèdent une structure pelvienne spécifique. Par conséquent, de tels facteurs provocateurs incluent la grossesse.

Image symptomatique

Le tableau clinique est spécifique:

  • douleur sourde et douloureuse dans la région lombo-coccygienne;
  • accès de douleur aiguë lors de la commission d'actes moteurs;
  • mobilité limitée dans les virages et les virages;
  • sensation inconfortable de marcher ou de rester assis longtemps;
  • gonflement de la région lombaire;
  • spasme;
  • démarche particulière balançante.

Au cours de cette période, la dystrophie se développe dans la plaque cartilagineuse. Les ligaments qui maintiennent les os deviennent enflammés avec une perte de tonus. Les contractions involontaires des tendons peuvent provoquer des crises douloureuses et des raideurs au cours du mouvement.

Diagnostiquer

Les mesures diagnostiques du processus pathologique sont basées sur les actions suivantes:

  • Inspection visuelle du patient.
  • Palpation de la colonne vertébrale dans la région sacrale.
  • Test sanguin
  • Examen aux rayons X de la colonne vertébrale.
  • Tomographie par ordinateur.

Le concept d’examen d’un patient comprend un examen physique approfondi, un interrogatoire du patient (collecte et analyse de données anamnestiques), une évaluation des capacités biomécaniques du corps en déterminant la force et le tonus du système musculaire et de la démarche d’une personne, l’étude de l’amplitude des actes moteurs dans la région lombaire.

Des signes douloureux d'arthrose iléo-sacrée sont parfois observés lors de la palpation de la colonne lombaire. Dans le même temps, ces symptômes douloureux doivent être différenciés dans les maladies gynécologiques chez les femmes.

L'examen biochimique du sang permet de déterminer la présence dans le corps du processus inflammatoire localisé dans la région sacrale en cas de forte ESR.

L'examen radiographique devrait capturer la région pelvienne. Cette méthode nous permet de distinguer les lésions arthritiques des articulations vertébrales de l'ostéomyélite et des lésions.

La principale méthode de diagnostic au stade actuel est la tomographie ou la tomodensitométrie. Une telle étude aidera à éliminer la sacroiliite et les tumeurs cancéreuses chez un patient.

Événements médicaux

Le traitement est caractérisé par la complexité et comprend un certain nombre d'activités:

  • traitement médicamenteux;
  • traitement de physiothérapie;
  • massage thérapeutique
  • mode orthopédique, etc.

La prescription d'anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de comprimé est utilisée à titre de traitement médicamenteux ou de pommade à usage local. Les AINS aident à arrêter rapidement la douleur. En cas d'attaque douloureuse prolongée (cacrodynie), les préparations et le blocage de corticostéroïdes à base de lidocaïne, de kénalog, de diprospan et d'hydrocortisone sont indiqués.

Les méthodes physiothérapeutiques incluent la thérapie UHF et laser, le radon, les bains de soufre et la thérapie magnétique. Les procédures physiothérapeutiques aident à éliminer l'œdème, l'inflammation et à réduire la douleur, aident à rétablir l'amplitude normale des mouvements et à améliorer le tonus musculaire.

La thérapie manuelle est l'une des techniques de base. Le massage thérapeutique contribue à la normalisation de la circulation sanguine et du tonus musculaire, ce qui stimule à son tour l'amélioration du trophisme avec la restauration ultérieure du tissu cartilagineux.