Principal

La goutte

Arthrite des articulations du pied: causes, symptômes, comment traiter une maladie

Très souvent, l'arthrite du pied est un véritable malheur pour une personne. La douleur aux jambes, la difficulté à marcher et l'impossibilité de porter d'autres chaussures, à l'exception de chaussures orthopédiques spéciales, peuvent toutes être considérées comme un sérieux test de la force spirituelle et physique du patient. Après tout, la santé du pied - une des "constructions" les plus difficiles de notre corps - est la liberté de mouvement, et donc une qualité de vie à part entière.

Causes et prédisposition à la maladie

Selon les médecins, les problèmes d'articulations du pied sont un phénomène courant. Et une partie importante de ces maladies explique l'arthrite, c'est-à-dire l'inflammation des articulations du métatarse, du tarse et des orteils *. Les causes de l'arthrite, contrairement à d'autres pathologies articulaires, ne sont pas toujours associées à l'âge: la maladie peut se manifester de manière égale chez les personnes âgées comme chez les très jeunes.

Métatarse - cinq os tubulaires du pied situés entre les os du tarse et les phalanges des doigts. Tarse Tarse - une collection de petits os, enfermés entre les os de la jambe et le métatarse.

Les causes de l'arthrite du pied peuvent être nombreuses, mais la plupart d'entre elles peuvent être attribuées à l'une des cinq pathologies suivantes:

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune. Cela est dû au fait que le système immunitaire commence à percevoir les cellules du tissu cartilagineux des articulations comme étrangères. Contrairement à la variante rhumatismale (infectieuse) de la maladie, qui touche principalement les grosses et moyennes articulations, la polyarthrite rhumatoïde préfère les petites articulations des mains et des pieds. Ce sont principalement les personnes d'âge moyen (35 à 45 ans) qui en souffrent, les femmes sont trois fois plus malades que les hommes.

La goutte est une pathologie dont la cause principale est une violation du métabolisme de l'acide urique et le dépôt de ses sels (urates) dans les cavités articulaires. Les articulations métatarsophalangiennes des gros orteils en souffrent, formant un «os» ou une «bosse» à la base du pouce. Les articulations voisines peuvent également être touchées: interphalangienne, cheville, talon-bélier et autres. Le plus souvent, les hommes de plus de 50 ans sont malades.

L'arthrose est une inflammation secondaire qui survient à l'arrière-plan d'un processus dégénératif (arthrose) - la destruction du cartilage articulaire. La maladie est typique des personnes du groupe d'âge plus âgé des deux sexes.

L'arthrite réactive est une immunopathologie qui se développe après des infections. Le plus souvent, les jeunes hommes âgés de 20 à 40 ans sont malades.

Autres formes d'inflammations: post-traumatiques, infectieuses et autres, caractéristiques toutefois non seulement des articulations du pied.

Symptômes caractéristiques

Toute arthrite des articulations du pied présente des signes communs: douleur, gonflement, rougeur, fièvre localisée et altération de la fonction des articulations touchées. Peut-être changer de démarche.

1. La polyarthrite rhumatoïde affecte le tissu conjonctif de tout le corps. En ce qui concerne l’appareil articulaire, cette affection est chronique et conduit toujours à des déformations, c’est-à-dire que le pied cesse d’être un support à part entière du corps. La maladie devient souvent la cause de l'invalidité et conduit souvent à la cessation complète du mouvement indépendant du patient. Les symptômes caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde du pied:

  • raideur matinale dans les petites articulations;
  • fatigue et douleur en marchant;
  • gonflement (épaississement) et rougeur de la peau dans la zone touchée;
  • lésion prédominante des articulations symétriques des deux jambes;
  • perturbation à long terme du bien-être général: l'état du patient est similaire à celui de la grippe (éventuellement avec une légère fièvre).

Le diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde ne peut être posé que par un médecin sur la base de tests spécifiques, dont le plus important est la détection d'une protéine spécifique dans un test sanguin biochimique.

2. Les symptômes de l'arthrite goutteuse du gros orteil ont un écoulement paroxystique et se caractérisent par une douleur soudaine et très sévère dans la zone touchée (généralement l'articulation métatarsophalangienne dans la région du pouce). En règle générale, l'attaque débute la nuit, se développe rapidement et dure plusieurs jours ou plusieurs semaines (si aucun traitement n'est effectué). Aussi caractéristique de la goutte:

  • L'augmentation rapide de la douleur, qui peut être insupportable et s'accentuer au moindre contact ou mouvement du pouce, parce que les cristaux de sels d'acide urique (dont l'accumulation dans la cavité articulaire provoque une attaque) ont des bords pointus.
  • Gonflement rapide et rougeur - l'apparition des "bosses" caractéristiques à la base du doigt.
  • Augmentation de la température locale: la zone touchée devient chaude au toucher.

Le diagnostic de la goutte n'est généralement pas difficile pour le médecin, car ses manifestations sont assez typiques. Confirme le diagnostic de taux élevés d'acide urique dans le sang.

3. L'arthrose, comme mentionné ci-dessus, est une arthrite qui se développe sur le fond de l'arthrose. Ses manifestations sont des signes communs d'inflammation des articulations, que nous avons déjà mentionnés.

4. Dans l'arthrite réactive, le patient peut presque toujours se rappeler que 3 à 4 semaines avant la maladie, il souffrait d'une infection intestinale ou urinaire. Cette maladie se caractérise par des signes généraux d'inflammation articulaire et par l'implication de tissus périarticulaires (ligaments, tendons, etc.) dans le processus.

5. Les inflammations non spécifiques des articulations du pied (causées par diverses causes) sont caractérisées par des manifestations typiques de l'arthrite: douleur, gonflement, rougeur et fièvre locales, altération de la fonction des membres. Un symptôme courant de toutes les formes de la maladie est un trouble de la marche (dû à la douleur).

Les pieds peuvent gonfler (photo)

Méthodes de traitement

Thérapie traditionnelle

Comment traiter l'arthrite du pied? Les méthodes correctes de traitement de formes spécifiques de la maladie (rhumatoïde, goutteuse) ne sont connues que des spécialistes étroits. Par conséquent, si une telle pathologie est suspectée, le patient est immédiatement soumis à des tests spéciaux qui aident à identifier une protéine particulière ou à déterminer le niveau d'acide urique. Sur la base des résultats des tests et des symptômes existants, le médecin vous prescrira un traitement complexe.

  • Pour soulager l'inflammation auto-immune, les hormones sont souvent prescrites en association avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens pouvant être injectés directement dans la cavité articulaire, ce qui procure un soulagement rapide.
  • En cas de crise de goutte aiguë, il est utilisé pour neutraliser et éliminer l'excès d'acide urique du corps.
  • Si une variante infectieuse de la maladie est diagnostiquée, le traitement de l'arthrite du pied doit commencer par des antibiotiques.
  • En cas de maladies inflammatoires du pied, il est important d'observer le régime d'effort physique et de ne pas surcharger les articulations malades.

Régime alimentaire

Pour le traitement de la goutte, le régime alimentaire est particulièrement important: il est nécessaire de limiter autant que possible les produits contenant des purines (qui est à partir de laquelle l’acide urique est synthétisé). Il s’agit de sous-produits de viande (foie, rognons, etc.), de légumineuses, de poisson (spécialement salé), de saindoux, de viandes fumées, de fromages vieillis et de boissons alcoolisées. Vous devriez manger plus de légumes verts (sauf l'oseille et la rhubarbe), de légumes, de fruits et de céréales à base de grains entiers. La bouillie de mil cuite dans l'eau est particulièrement utile: elle lie et élimine l'excès de sel. Il est important de boire beaucoup d'eau et de thé vert.

Quelle que soit l’inflammation des articulations, vous devez suivre un régime riche en calcium (produits laitiers, pâte de sésame), en chondroïtine (poisson de mer, gelées, aspic), en minéraux et en vitamines. Mais de la consommation excessive de glucides simples et de graisses est préférable d'abandonner.

Remèdes populaires

Il ne sera pas superflu d'aider à un prompt rétablissement en traitant l'arthrite du pied avec des remèdes non conventionnels et populaires.

De recettes traditionnelles que vous pouvez appliquer à la maison, avec l'arthrite chronique, des bains de pieds avec une forte solution de sel iodé, chauffer les pieds dans le sable chaud, diverses compresses chauffantes la nuit aident. En cas d'inflammation aiguë, en particulier purulente, les procédures thermiques sont strictement contre-indiquées!

Bain de pieds - un moyen qui agit directement sur la partie du corps qui pose problème

À l'intérieur, utilisez une décoction de citron vert, camomille, millepertuis: 1 cuillère à café - 1 cuillère à soupe d'herbes préparée avec un verre d'eau bouillie, infusée et bue pendant la journée. Les cours de phytothérapie dans le traitement de l'inflammation chronique et de la goutte peuvent durer jusqu'à un an.

Un autre remède populaire efficace est un mélange de jus de carotte et de jus de chou (à parts égales). Boire 1 verre par jour.

Rappelez-vous que les méthodes non conventionnelles ne peuvent pas être le seul moyen de thérapie: ce n'est qu'un ajout au traitement classique. Assurez-vous de consulter votre médecin au sujet de votre traitement à domicile.

Il est très important de ne pas laisser l’arthrite du pied suivre son cours - pour éviter les complications et rétablir l’ancienne mobilité des articulations.

Traitement de l'arthrite du pied, symptômes et photos détaillées

Le développement de l'arthrite du pied se produit lorsqu'il y a des changements dans le liquide synovial (masse élastique qui remplit la cavité articulaire et protège l'articulation des dommages), ainsi que le développement d'une inflammation dans celle-ci.

Dans le cas où une des articulations du pied (sous-tal, thoracique, talon, naviculaire, calcanéo-cuboïde ou cuné-naviculaire) prend racine, le volume du liquide synovial augmente de manière significative dans l'articulation articulaire. Elle commence à presser la membrane synoviale, ce qui, en raison de la présence d'un grand nombre de terminaisons nerveuses, commence à réagir presque instantanément par une réaction inflammatoire.

Les causes

Les causes sont divisées en causes primaires, qui résultent de lésions directes de l'articulation et en causes secondaires, liées aux complications de maladies somatiques concomitantes. Les principales causes d'arthrite du pied comprennent:

  • les blessures;
  • déformations anatomiques du pied, telles que le pied plat;
  • immunité affaiblie;
  • travail physique pénible;
  • la grossesse
  • hypothermie

Les quatre dernières raisons ne sont pas uniquement des stimulants de l'arthrite. Mais les facteurs aggravent son évolution, contribuant au développement de complications. Causes secondaires d'arthrite du pied:

  1. Les infections. Il peut y avoir spécifique (tuberculose, syphilis, gonorrhée), qui se caractérise par des lésions des articulations par des microorganismes et non spécifique (streptocoque, pneumocoque), l'apparition d'arthrite purulente.
  2. La polyarthrite rhumatoïde. Ce type est dû à la nature auto-immune. Cette maladie est très difficile à traiter car elle a tendance à se reproduire. La lutte de l'organisme contre ses propres tissus cartilagineux peut être déclenchée par la présence de pieds plats en valgus chez le patient, une consommation excessive d'alcool, un excès de nicotine.
  3. Lésions psoriasiques. L'une des étapes de la manifestation de cette maladie chronique est l'arthrite psoriasique, qui touche les articulations des mains et les petites articulations du pied.
  4. L’arthrite goutteuse peut provoquer un trouble métabolique, qui entraîne un excès de sels d’acide urique dans la cavité articulaire du gros orteil. La maladie se caractérise par une soudaineté et des accès de douleur aigus qui bloquent les mouvements et paralysent la vie habituelle de la personne touchée.

De nombreux facteurs peuvent être évités en traitant correctement votre santé et en menant un mode de vie sain. Un traitement opportun chez le médecin peut éviter le développement de la maladie.

Symptômes de l'arthrite du pied

En règle générale, les patients se rendent à la clinique après l'apparition de l'arthrite au stade 2, lorsque la maladie commence à affecter leur qualité de vie. Dans le même temps, les symptômes de l'arthrite du pied peuvent être divisés en deux groupes principaux, spécifique et non spécifique (voir photo).

Signes spécifiques propres à une maladie telle que l'arthrite des articulations du pied:

  • raideur le matin;
  • l'inflammation est l'un des signes de l'arthrite du pied
  • douleur prononcée au pied;
  • changements de pied valgus;
  • lésions multiples (avec le caractère infectieux de la maladie);
  • éruption cutanée et hyperémie.

Les symptômes non spécifiques sont caractéristiques d'un certain nombre d'états hétérogènes, notamment d'arthrite:

  • violation des fonctions articulaires;
  • son précis et net lors de la conduite;
  • douleur aiguë;
  • gonflement et rougeur;
  • intoxication générale: faiblesse, frissons, fièvre, manque d'appétit.

A quoi ressemble l'arthrite du pied: photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez l'adulte.

Diagnostics

Dans la plupart des cas, le diagnostic de l'arthrite n'est pas difficile - les signes externes caractéristiques sont frappants et les plaintes du patient ne font aucun doute à ce sujet.

Il est beaucoup plus difficile d'identifier la cause de l'arthrite du pied et le degré de troubles du mouvement. La gravité de l'inflammation peut être indirectement jugée par le nombre et la modification des leucocytes dans une analyse sanguine générale normale. À cet égard, les tests rhumatismaux et les analyses de sang pour la protéine C-réactive sont plus instructifs.

Des tests fonctionnels spécifiques indiquent la gravité des troubles du mouvement. Parmi les méthodes instrumentales utilisant l’imagerie par résonance magnétique et par ordinateur. Cependant, la radiographie du pied en 3 projections est toujours efficace. Diagnostic obligatoire des organes internes (cœur, poumons, tractus gastro-intestinal, reins).

Comment traiter l'arthrite du pied?

Pour chaque type d'arthrite du pied, des schémas de traitement spécifiques sont utilisés pour lutter contre les catalyseurs de l'inflammation. Cependant, il existe un traitement standard pour cette maladie, notamment:

  • Médicaments non stéroïdiens. L'articulation de la cheville est soumise à une charge constante accrue. Par conséquent, le processus inflammatoire affecte immédiatement la mobilité du patient: la jambe se gonfle et le moindre mouvement peut provoquer une forte attaque de douleur.
  • Antibiotiques. L'arthrite aiguë commence soudainement, généralement avec une forte augmentation de la température corporelle. Le patient est projeté dans les frissons, il y a une fatigue sévère et il y a aussi une douleur. Soulager la douleur à l'aide des outils disponibles est presque impossible. En forme aiguë, la pathologie est mieux traitée. Pour commencer à prescrire un traitement antibiotique.
  • L'arthrite calcanéenne est particulièrement douloureuse. Avec l'arthrite au talon, des douleurs lancinantes peuvent survenir, qui peuvent être ressenties sur toute la jambe. L'arthrite au talon peut apparaître à la suite d'un pied plat. Pour soulager l'enflure et l'enflure des médicaments prescrits du groupe des AINS. La durée du traitement est de 7 à 10 jours.
  • Si, après la fin du traitement, il est douloureux pour le patient de marcher sur la jambe, utilisez en outre des corticostéroïdes. Le soulagement vient après 2-3 injections.
  • Médicaments spécifiques. Le traitement de l'arthrite post-traumatique de la cheville peut nécessiter un traitement médicamenteux pour réparer les muscles et les tendons endommagés.
  • La goutte nécessite la nomination de médicaments qui favorisent le retrait de l'acide urique.
  • Les pommades pour la polyarthrite rhumatoïde ont un effet anesthésique local. Les pommades réchauffent doucement les tissus et aident à réduire l'enflure. Utilisez la pommade doit être prudent. La pommade soulage seulement les symptômes, mais n'élimine pas la cause de l'inflammation.
  • La polyarthrite rhumatoïde de la partie supérieure du pied et des petites articulations nécessite l'utilisation de médicaments bloquant le travail du système immunitaire.
  • Les chondroprotecteurs sont utilisés en thérapie de réadaptation. Les chondroprotecteurs sont particulièrement efficaces au stade initial du développement de la maladie.

Avec des symptômes prononcés peuvent nécessiter un blocage médical. Le blocage soulage la douleur après les premières injections, à condition que le thérapeute qui effectue l'injection soit hautement qualifié.

Mesures complémentaires de thérapie

Dans la phase aiguë de la maladie, il est possible d'appliquer une attelle en gypse. Les méthodes auxiliaires de traitement de la maladie sont:

  • physiothérapie;
  • gymnastique spéciale;
  • massage
  • thérapie de boue;
  • thérapie d'amplipulse;
  • thérapie magnétique;
  • L'hirudothérapie est utilisée en cas de troubles métaboliques.
  • le port de chaussures spéciales donne également des résultats positifs.

Au stade avancé de l'arthrite, une intervention chirurgicale peut être nécessaire: arthroplastie ou arthroplastie. Lorsqu'une déformation importante du pouce est souhaitable pour procéder à la résection.

Dans la période aiguë de la maladie, il est nécessaire de réduire autant que possible la charge sur l'articulation endommagée et d'appliquer un bandage de fixation afin d'éviter une augmentation de la zone enflammée.

Le traitement de la maladie de l'articulation du pied est impossible sans effectuer une série d'exercices physiques. Cet article est indispensable dans tout régime thérapeutique contre l’arthrite. Pour le traitement des articulations, le complexe du pied est sélectionné individuellement.

Cependant, plusieurs exercices universels peuvent être exécutés par tous, sans exception:

  1. Allongé sur le dos, les bras et les jambes étendus. Ensuite, les jambes doivent être levées et essayez d’étirer le plus fort possible les orteils de vos doigts. Après cela, baissez les jambes et arrêtez de les tirer.
  2. Asseyez-vous sur une colline, par exemple, sur une table. Abaissez les jambes et tirez les chaussettes, en essayant de les atteindre au sol.
  3. Pliez et redressez les orteils.
  4. Allongez-vous sur le sol, mais sur le côté. Tirez la jambe étendue sur le côté et revenez en arrière.

Il est nécessaire de commencer à s’entraîner à la période de rémission de la maladie pour ne pas provoquer d’inflammation accrue. La première fois, il est préférable de s'entraîner sous surveillance médicale, afin que le médecin puisse s'assurer que le patient effectue correctement tous les exercices.

Remèdes populaires

Beaucoup d'ordonnances ont été accumulées pour traiter l'arthrite du pied, mais aucune d'entre elles ne peut être considérée que comme un complément utile au traitement principal prescrit par un médecin.

  • Environ 100 ml du jus d’un citron mélangé à 50 ml d’eau chaude, humidifiez la gaze multicouche et fixez-la au joint pendant la nuit, en fixant la compresse avec un film plastique et en y mettant une chaussette en laine;
  • Mélanger les parts égales effilochées de radis, de navets et de feuilles de raifort et frotter la zone obtenue avec le mélange. Répétez la procédure pendant 7 jours.
  • Sur un joint réchauffé dans un bain chaud, appliquez un mélange de sel de mer tiède avec quelques gouttes d’huile essentielle de sapin, enveloppez un pied de gaze, d’une pellicule et réchauffez-le également avec un orteil.
  • Mesurez 100 g de cannelle finement hachée, versez 1 litre de vodka et laissez infuser deux semaines. Prenez le mélange résultant une cuillère à soupe, assurez-vous de diluer avec une petite quantité d'eau. De plus, vous pouvez appliquer un liquide sous forme de compresse sur les articulations endommagées par l'arthrite. Une fois la teinture terminée, prenez une pause de 30 jours avant le prochain traitement.
  • Compresse de chou. Coupez la feuille de chou lavée pour mettre en évidence le jus, enveloppez la zone douloureuse et enflammée, brossez-la. Changer le chou en une heure (ou plus tôt), lorsque le jus est absorbé, la feuille deviendra sèche et chaude. Un outil inoffensif et éprouvé.

Le pronostic dépend du degré de négligence de la maladie, ainsi que de la justesse du traitement choisi. S'il était possible de commencer le traitement à temps, le pronostic est généralement favorable. Si les articulations sont gravement enflammées et qu'une grave déformation des pieds s'est développée, le traitement sera alors très douloureux et ne produira peut-être pas l'effet escompté: risque de boiterie, de troubles de la marche et même d'incapacité.

Arthrite du pied

L'arthrite du pied est une pathologie caractérisée par des modifications inflammatoires de l'os et de l'appareil articulaire du pied. Au cours de l'évolution clinique de l'arthrite, on note une raideur et une douleur du pied lors de la marche, une hyperémie et un gonflement des tissus mous, ainsi qu'une déformation du pied. Le diagnostic de l'arthrite implique la radiographie, l'IRM, les ultrasons, l'analyse biochimique et immunologique du sang, la ponction des articulations, l'étude du liquide synovial. L'algorithme de traitement de l'arthrite du pied comprend le traitement médical étiotrope et pathogénique, l'administration intra-articulaire de médicaments, la physiothérapie, la gymnastique articulaire, l'immobilisation du pied ou le choix de dispositifs orthopédiques, avec inefficacité - intervention chirurgicale.

Arthrite du pied

L'arthrite du pied est un groupe de maladies inflammatoires affectant les articulations des os dans la région du tarse, du tarse et des orteils. Parmi les variétés d'arthrite du pied, l'arthrite infectieuse, rhumatoïde, post-traumatique, goutteuse, pouvant avoir une évolution aiguë ou chronique, est plus courante que d'autres formes. Les dommages aux articulations du pied sont souvent associés à l'arthrite de la cheville et à l'arthrite des orteils. Selon les causes de la maladie et le nombre de soins requis, des spécialistes de la rhumatologie ou de la traumatologie et de l'orthopédie peuvent traiter le traitement de l'arthrite du pied.

Le pied humain est un élément important du système musculo-squelettique et constitue une formation complexe anatomique et fonctionnelle, soumise à de fortes charges statiques et dynamiques. Le pied remplit plusieurs fonctions importantes qui assurent une position verticale en position debout ou en marchant: équilibre, ressort, jogging, réflexogène. La violation d'une fonction particulière du pied à la suite d'une blessure ou d'une maladie peut entraîner le développement d'une pathologie des articulations intervertébrales, de la hanche, du genou et de la cheville.

Les os du pied sont reliés aux os de la jambe et entre eux au moyen des articulations du tarse, du métatarse et des orteils. Les articulations de l’arrière du pied (tarse) sont représentées par les articulations sous-talienne, ram-calcanéo-naviculaire, calcanéo-cuboïdienne et cunéiforme. Les articulations talon-naviculaire et calcanéo-cuboïdiennes forment l'articulation de Sopar ou l'articulation tarsienne transversale. Les os des parties moyenne et antérieure du pied sont reliés par les articulations pré-tarsométatarsienne (articulation de Lisfranc), interparsus, métatarsophalangienne et interphalangienne. L'arthrite du pied peut survenir dans n'importe laquelle des articulations citées. Contrairement aux articulations de la section antérieure, les articulations de la partie arrière et de la partie centrale du pied ne sont pas très mobiles. L'amplitude des mouvements dans les articulations du pied est plutôt limitée: flexion - 45-50 °; extension - 15-25 °; plomb et plomb - 12 °; pronation et supination - 13 °.

Causes de l'arthrite du pied

Le processus inflammatoire des articulations du pied peut se développer principalement (seul) ou dans le contexte de maladies infectieuses, métaboliques et auto-immunes concomitantes. Dans l'étiologie de l'arthrite du pied, il existe souvent un lien entre des blessures déjà subies: ecchymoses, entorses, entorses et fractures des os du pied. Dans le même temps, la lésion et la maladie de l'articulation peuvent prendre beaucoup de temps. En cas de fracture ouverte ou de blessure au pied, le processus inflammatoire peut survenir du fait de la pénétration directe de l’infection dans la région articulaire. Dans certains cas, l'arthrite du pied se développe à la suite d'un traumatisme chronique des articulations du pied, par exemple lorsque vous portez des chaussures inconfortables, les pieds à plat, que vous pratiquez un sport ou un ballet.

Le développement d'une arthrite infectieuse du pied peut être associé à des infections virales, microbiennes, fongiques ou parasitaires. Souvent, dans l’histoire des patients, il est possible d’identifier la grippe ou d’autres infections virales respiratoires aiguës, l’exacerbation d’une amygdalite chronique, de la pneumonie, d’une infection intestinale, de la gonorrhée. Parfois, l'infection se propage aux articulations du pied par les voies lymphatiques à partir de foyers septiques situés près de la cavité articulaire (furoncles, érysipèle, ostéomyélite, plaies infectées, piqûres d'insectes et animaux). Le syndrome de Reiter se manifeste par une arthrite réactionnelle du pied qui fait ses débuts après une infection urogénitale ou intestinale.

La polyarthrite rhumatoïde du pied est une maladie d'étiologie non identifiée de manière fiable. Néanmoins, il est connu que, dans ce cas, des modifications inflammatoires destructrices se développent à la suite de lésions de la membrane synoviale des articulations par des complexes immuns formés dans le corps. Dans l'arthrite associée à la goutte, le processus inflammatoire est initié par le dépôt de cristaux d'urate dans la cavité articulaire. Les facteurs provoquant des changements pathologiques au niveau des articulations du pied sont l’âge avancé, le surpoids, les exercices lourds, l’hypothermie générale et locale, le tabagisme, les états d’immunodéficience, le diabète, etc.

Symptômes de l'arthrite du pied

Les arthrites de localisation et d'étiologie variées présentent un certain nombre de signes cliniques communs: douleur, altération de l'apparence de l'articulation, dysfonctionnement. Cependant, chaque forme de la maladie a ses propres caractéristiques. La douleur aux articulations du pied est généralement permanente, aggravée lors de la marche ou par une position debout prolongée, et disparaît dans une certaine mesure après le repos. Dans l'arthrite goutteuse, une douleur paroxystique est notée. Les tissus mous au-dessus des articulations touchées du pied sont gonflés, la peau est hyperémique et chaude au toucher. La fonction altérée est exprimée en limitant la mobilité du pied, en réduisant le volume et l'amplitude des mouvements. La perte de mobilité habituelle du pied peut être causée à la fois par une douleur intense et par la croissance d'ostéophytes (arthrose secondaire du pied). Le mouvement dans les articulations du pied s'accompagne souvent d'un resserrement caractéristique ou de clics.

Les symptômes spécifiques de l'arthrite du pied comprennent la raideur matinale, des lésions articulaires multiples et des déformations caractéristiques des doigts et des pieds. La raideur du pied est notée principalement le matin après une longue période de repos nocturne. Les patients eux-mêmes expriment généralement cette condition par la phrase "Je ne peux pas me disperser le matin". La douleur s’ajoute à la limitation de la mobilité qui rend la démarche souple; Parfois, les patients pendant un certain temps ne peuvent pas marcher sur le pied. L'arthrite du pied (à l'exception de la forme post-traumatique) est généralement une manifestation de la polyarthrite - une lésion inflammatoire des articulations de divers groupes. Les types typiques de déformations résultant de la croissance d'ostéophytes marginaux, de l'ankylose et de la subluxation des articulations comprennent les doigts en forme de griffes et en forme de marteau et la déformation en valgus du pied.

Diagnostic de l'arthrite du pied

Habituellement, le patient est obligé de consulter un spécialiste (rhumatologue ou orthopédiste) souffrant d'une douleur intense qui rend la marche difficile. Dans le cadre de l'étude de l'état physique, un examen du membre inférieur distal est effectué; évaluation de la position, de la forme du pied, de la nature du mouvement passif et actif; palpation, détermination de la température locale; analyse de la démarche, etc.

La radiographie du pied, l'échographie des articulations, la résonance magnétique et la tomodensitométrie jouent un rôle déterminant dans le diagnostic de l'arthrite. Afin de clarifier l'étiologie de l'arthrite du pied, des tests sanguins immunologiques et biochimiques sont effectués pour évaluer les niveaux de CRP, de facteur rhumatoïde, d'acide urique et de sucre dans le sang. La ponction diagnostique des petites articulations du pied vous permet d'obtenir et de mener une étude du liquide synovial. L'arthrite du pied doit être distinguée de la pathologie périarticulaire - fasciite plantaire, bursite sous-scapulaire, maladie de Morton, etc.

Traitement de l'arthrite du pied

Le traitement de l'arthrite du pied consiste en un traitement médicamenteux étiopathogénétique et symptomatique, un ensemble de mesures de rééducation et de rééducation; si nécessaire, tactique chirurgicale. Dans tous les cas, il est nécessaire de limiter la charge sur le pied, pour éliminer son traumatisme chronique. Dans la période aiguë de la maladie, l'immobilisation du pied avec du plâtre Longuet et le mouvement avec des béquilles peuvent être représentés. Un régime alimentaire pour l'arthrite du pied est le plus souvent nécessaire chez les patients atteints de goutte.

Dans diverses formes d'arthrite du pied, il est recommandé de désigner des formes d'AINS ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques orales, parentérales et locales. Des antibiotiques sont prescrits pour établir le caractère infectieux de l'arthrite. Dans de nombreux cas, une administration intra-articulaire locale de glucocorticoïdes est nécessaire. En période de convalescence, des chondroprotecteurs, de la physiothérapie (magnétothérapie, thérapie diadynamique, thérapie par amplipulse, paraffine, ozokérite, bains de pieds à usage médical), une thérapie physique, un massage des pieds sont prescrits. L'arthrite du pied impose de plus en plus de choix aux chaussures: elles doivent être lâches, à talon plat, avec une semelle dure. En règle générale, il est recommandé au patient d’utiliser en permanence des orthèses et d’autres appareils orthopédiques.

Si l’arthrite entraîne des modifications structurelles marquées du pied, des endoprothèses des articulations métatarsophalangiennes ou une arthroplastie sont réalisées. Avec le développement de la déformation persistante peut nécessiter une résection des orteils de marteau.

Prévision et prévention de l'arthrite du pied

Dans le cas de l'arthrite du pied, le pronostic dépend en grande partie du contrôle de l'évolution de la maladie sous-jacente et de la complétude des mesures thérapeutiques. Avec une thérapie appropriée et en suivant les recommandations du médecin, il est possible de restaurer l’ancienne qualité de vie. Dans le cas contraire, des modifications irréversibles des articulations et de graves déformations du pied peuvent entraîner une invalidité et l'impossibilité d'un mouvement indépendant. Pour la prévention de l'arthrite du pied, vous devez prendre soin de chaussures confortables, protéger vos pieds des blessures et des charges excessives, maintenir un poids optimal et éliminer rapidement les maladies concomitantes.

Processus inflammatoire dans les articulations - Arthrite du pied: symptômes et traitement, photos des manifestations de la maladie

L'arthrite des articulations du pied - une maladie avec des symptômes douloureux. La pathologie altère considérablement la qualité de vie, les pieds font mal, les articulations se tordent, le cartilage s'affaiblit, la mobilité de la zone de chute quotidienne est réduite.

L'inflammation des articulations affecte les personnes de tout âge. Souvent, les maladies infectieuses, les traumatismes et les modifications du cartilage liées à l’âge sont l’élan du développement de l’arthrite. Qu'est-ce que l'arthrite du pied? Les symptômes et les méthodes de traitement de la pathologie commune aideront les patients à reconnaître les changements dans les articulations, consultez un médecin à temps.

Causes de l'arthrite du pied

L'étiologie de la maladie est souvent associée à des processus inflammatoires dans le corps. Les experts estiment que l’arthrite du pied est la conséquence de processus négatifs. Sans établir la cause, il est impossible d'arrêter la douleur, d'empêcher la destruction des articulations.

Des modifications négatives du cartilage du pied se développent dans les cas suivants:

  • troubles métaboliques sur le fond de la goutte, accumulation dans les tissus d'une concentration élevée d'acide urique;
  • blessures, entorses, ecchymoses, transférées plus tôt par le patient;
  • micro-organismes pathogènes restant dans le tissu cartilagineux après un rhume, une grippe (en particulier avec complications);
  • comme effet secondaire dans les pathologies sévères: tuberculose, blennorragie, syphilis;
  • comme complication du rhumatisme;
  • inflammation du cartilage dans les pathologies auto-immunes. Le corps perçoit le tissu conjonctif comme un corps étranger et commence à le combattre.

Signes et symptômes caractéristiques

Les manifestations de l'arthrite sont similaires, quelle que soit la forme de la maladie:

  • premièrement, il y a une douleur dans les articulations touchées et, lors du déplacement, la charge sur le pied augmente, les effets négatifs;
  • au-dessus du cartilage enflammé, les téguments sont hyperémiques (rougis), la température locale augmente;
  • les articulations gonflent légèrement, dans les cas graves, les changements sont importants;
  • le matin, le patient constate une raideur, le pied fléchit mal et se penche;
  • un changement brusque de température, une température pouvant aller jusqu'à 39–40 degrés est l'un des signes d'un processus inflammatoire actif dans le tissu articulaire;
  • lorsque la gravité de l'affaire s'aggrave;
  • Il est difficile pour une personne de trouver des chaussures confortables.

Types et stades de la maladie

En fonction des facteurs négatifs qui ont provoqué le développement de la maladie, on distingue les types d'arthrite suivants:

  • arthrite goutteuse. Douleur intense, lésion du premier orteil du pied, évolution récurrente, apparition de bosses spécifiques - ces signes accompagnent l'arthrite du gros orteil. Le problème apparaît souvent sur le fond de la goutte. Le traitement est long, nécessite une approche intégrée. La pathologie se développe souvent lorsque le tissu cartilagineux est affaibli après 50 ans.
  • la polyarthrite rhumatoïde. Type insidieux de maladie, les changements pathologiques se propagent aux articulations des jambes et des bras, sous une forme symétrique. On note une déformation des petites articulations, le petit doigt est plié comme un "marteau";
  • post-traumatique. Les problèmes résultent d'entorses, d'entorses, de fractures osseuses. Après une blessure, il faut souvent des années à l'arthrite pour montrer son "caractère" négatif;
  • l'arthrose. Les médecins diagnostiquent la pathologie chez les personnes âgées de 55 à 60 ans. La raison est la destruction liée au vieillissement du tissu cartilagineux. Les modifications affectent les couches profondes des tissus, les articulations sont sévèrement déformées, une arthrose douloureuse et récurrente du pied se développe progressivement;
  • réactif. La raison - les conséquences des maladies infectieuses. La principale catégorie de patients est constituée de jeunes hommes âgés de 20 ans et plus.

L'arthrite des orteils du pied aggrave l'état du premier doigt et l'inattention portée à l'évolution du processus pathologique provoque des lésions aux zones voisines. Dans les cas avancés, les orteils sont douloureux même sans charge, les petites articulations se tordent au repos.

Comment traiter la polyarthrite des doigts? Voir une sélection de méthodes efficaces.

Découvrez les symptômes et le traitement de la goutte lors d'exacerbations à cette adresse.

L'arthrite des articulations du pied comporte plusieurs étapes:

  • processus inflammatoire actif;
  • rémission;
  • aggravation.

Diagnostics

L'arthrite des petites articulations du pied de tout stade nécessite l'identification des causes du processus inflammatoire, l'établissement du stade, la nature de la pathologie. Si la maladie de fond est devenue chronique, il est plus difficile de traiter les problèmes articulaires et de prendre des médicaments puissants.

Lorsque les poches augmentent le soir, que la température monte au-dessus d’un ou de plusieurs doigts, consultez un médecin. Le médecin vous prescrira un scanner et une IRM, des tests pour les tests rhumatismaux, une analyse biochimique du sang, une radiographie des zones douloureuses.

La thérapie se fera avec l'aide de plusieurs médecins.

Contacter un spécialiste:

Dans les grandes cliniques prend un nutritionniste. Assurez-vous de consulter ce médecin: pour que le traitement soit efficace, le patient doit suivre un régime. Sans connaissances particulières, il est difficile de préparer le bon régime alimentaire, enrichi de plats et de produits pour la restauration du tissu cartilagineux, une charge légère pour les articulations douloureuses.

Règles générales et méthodes de traitement

Comment traiter l'arthrite des articulations du pied? Le traitement vise à éliminer les causes de modifications pathologiques des articulations et à soulager le processus inflammatoire. La tâche du médecin est d’atténuer les souffrances du patient souffrant d’articulations douloureuses.

Après avoir enlevé les manifestations aiguës, le médecin suggérera un traitement d'entretien, conseillera la physiothérapie et des recettes folkloriques pour l'arthrite. A un stade précoce de la maladie, l'utilisation de chaussures de pied, chaussures orthopédiques, donne un bon effet.

Traitement médicamenteux

Dans la thérapie complexe pour le traitement de l'arthrite des pieds, certains groupes de médicaments sont utilisés:

  • composés anti-inflammatoires non stéroïdiens (ou AINS). Les médicaments bloquent la production d'hormones et de prostaglandines - causes de l'inflammation et de la douleur intense. Médicaments efficaces: Ketanov, Ortofen, Diclofenac, Piroxicam, Indomethacin, Voltaren, Ibuprofen. Naproxen, Naklofen, Meloxicam donnent un bon effet. Il est important de réduire l'inflammation, de soulager les poches, pour rendre la joie du mouvement. Les AINS ont de nombreux effets secondaires, aggravent l’état du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins, ont des effets néfastes sur le corps;
  • chondroprotecteurs. Des préparations sont nécessaires dans la phase aiguë, après l’élimination du processus inflammatoire principal. Après le parcours, la régénération du tissu cartilagineux est améliorée, la destruction des fibres s'arrête. L'apport régulier (cours prophylactiques) soutient l'état normal et l'élasticité du cartilage. Le choix du médicament est l'affaire du médecin. Médicaments et compléments alimentaires efficaces: Rumalon, Toadstone, Artra, Hondroitine, Structural, Don, Hyaluron, Alflutop, Hondroksid. Un grand nombre de commentaires positifs reçus signifie Stop Arthritis Super. Les gélules contiennent du sulfate de chondroïtine et du sulfate de glucoamine, conviennent aux adultes et aux enfants à partir de 12 ans.
  • antibiotiques. Les préparations sont indispensables pour éliminer l’inflammation en cas de lésions articulaires causées par des maladies infectieuses. Le nom de l'agent antibactérien incitera le médecin. Tout d'abord, un test est effectué pour identifier les médicaments nuisibles à l'agent pathogène, puis la posologie et le déroulement du traitement sont sélectionnés;
  • cytostatiques. Les médicaments puissants ne sont utilisés que sous forme aiguë. Les immunosuppresseurs sont nécessaires pour la polyarthrite rhumatoïde. Si vous pouvez vous en passer, le médecin se limitera aux composés anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cytostatiques efficaces: sels d'or, sulfasalazine, cyclophosphamide, kurenil, méthotrexate, azathioprine, leikaran.

Physiothérapie

Le médecin prescrira des procédures ayant un effet thérapeutique notable uniquement après l'élimination des sensations douloureuses, l'élimination d'un processus inflammatoire actif. Au stade aigu, l’accent est mis sur les AINS et les analgésiques.

Méthodes populaires de physiothérapie:

  • massage des articulations touchées;
  • gymnastique spéciale;
  • les bains;
  • boue thérapeutique;
  • électrophorèse;
  • Thérapie d'exercice;
  • réchauffement (traitement à la paraffine);
  • diadynamics.

Remèdes et recettes populaires

Des centaines de milliers de patients souffrent d'arthrite. Beaucoup de gens ont essayé une douzaine de méthodes jusqu'à ce qu'ils trouvent un remède efficace pour soulager la douleur. Renseignez-vous auprès de votre médecin, déterminez quelles préparations domestiques sont efficaces contre une forme particulière de lésions du cartilage, choisissez les recettes appropriées pour traiter l'arthrite des pieds à la maison.

Rappelez-vous: faites des bains de pieds, échauffez-vous, appliquez des compresses chaudes ou la chaleur sèche pendant l’exacerbation est interdite.

Recettes populaires pour le traitement des remèdes traditionnels de l'arthrite:

  • décoctions d'herbes médicinales. Excellent outil en période d'exacerbation. Ils soulagent l'inflammation de l'herbe: calendula, menthe, ortie, camomille;
  • massage des pieds à l'huile de sapin curative;
  • teinture de propolis. Humidifiez un chiffon fin, appliquez sur le pied, enveloppez la nuit dans du cellophane;
  • utilisation quotidienne de thé vert au lieu de noir. Demandez également à votre médecin quel type d’eau minérale vous pouvez boire, remplacez-le par du soda doux et du café;
  • bain avec du sel iodé. À 5 litres d'eau tiède - 2 c. l salez, tenez les pieds pendant 20 minutes, séchez-vous, appliquez un onguent ou une crème pour l'arthrite;
  • compresse de chou. Coupez la feuille de chou lavée pour mettre en évidence le jus, enveloppez la zone douloureuse et enflammée, brossez-la. Changer le chou en une heure (ou plus tôt), lorsque le jus est absorbé, la feuille deviendra sèche et chaude. Inoffensif, moyen éprouvé;
  • Argousier avec maladies des articulations. Utilisez uniquement des baies fraîches: certaines des propriétés bénéfiques du congélateur sont perdues. Cuire le gruau, appliquer sur les articulations touchées. Après 30 minutes, lavez vos pieds sans savon, essuyez-les avec une serviette, lubrifiez-les avec de la pommade.

Comment traiter l'arthrose du genou? Voir une sélection de méthodes efficaces.

Les causes probables et le traitement de la douleur à la cheville sont décrits sur cette page.

Suivez le lien http://vseosustavah.com/bolezni/bursit/loktevogo-sustava.html et lisez à propos du traitement de la bursite du coude à la maison.

Que faire pendant l'exacerbation

Les douleurs sévères causées par l'arthrite du pied seront réduites si vous effectuez des procédures simples:

  • boire une décoction de camomille, fleurs de calendula, ortie. Les herbes nettoient le corps, réduisent l'inflammation des tissus cartilagineux;
  • Gardez vos pieds dans un mélange de sel de mer et d'huile de sapin. Vers un verre de sel - 5 gouttes d'huile de sapin. Combinez les ingrédients, pilez, mettez dans un sac de plusieurs couches de gaze. Fixez un paquet de sel parfumé à la plaie, enveloppez une écharpe pendant une heure pendant la journée. Répétez la même procédure dans la soirée, laissez jusqu'au matin;
  • Faites fondre une cuillerée à thé de bon beurre, ajoutez un peu de bodyagi (jusqu'à obtenir un gruau fin). Dans la soirée, frottez la masse dans les zones touchées, enveloppez-la de flanelle. Les pieds "cuisent", mais l'effet est bon. Répétez la procédure après 7 jours, plus tôt c'est impossible: une irritation de la peau est possible.

En cas de douleur intense, assurez-vous de consulter le médecin traitant. Le médecin vous prescrira des analgésiques, des suppléments diététiques, des injections analgésiques, des pommades et des crèmes. Pour éliminer les douleurs sévères liées à la goutte, aidez les fonds qui éliminent l'excès d'acide urique. Allopurinol médicament efficace. Pendant la prise de pilules, une surveillance mensuelle de l'acide urique dans le sang est obligatoire.

Régime recommandé

Produits et produits utiles:

  • jus de légumes;
  • des bouillies sur l'eau;
  • des fruits;
  • les verts;
  • aliments contenant du calcium;
  • légumes (à l'exception de la rhubarbe et de l'oseille);
  • les céréales;
  • thé vert

Ils provoquent des attaques, aggravent l'état des articulations:

  • viande fumée;
  • hareng salé;
  • saindoux;
  • fromages aiguisés;
  • les abats;
  • aliments gras et salés;
  • alcool

Pour prévenir l'inflammation des articulations, prenez soin de vos pieds avec les jeunes, mangez bien, ne soulevez pas un poids excessif et traitez les maladies infectieuses à temps (et complètement). Limitez les talons hauts, protégez vos pieds des blessures.

Vidéo - avis d'experts sur les symptômes et le traitement de l'arthrite du pied:

Arthrite du pied - causes, symptômes, diagnostic, traitement et prévention

La structure anatomique complexe du pied humain détermine la fonctionnalité de cet organe. Le pied est constitué d'un grand nombre de petits os et d'articulations. Chaque jour, ils doivent supporter un fardeau énorme. Le pied réagit instantanément à un changement de position du corps dans l’espace lorsque vous marchez, courez, dansez, faites du sport. L'arthrite du pied survient chez des personnes d'âges différents, des modifications pathologiques des articulations, des déformations non naturelles (exemples sur la photo), des symptômes douloureux. La maladie doit être traitée rapidement.

Quelle est l'arthrite du pied

Chez l'homme, le pied est constitué de petits os: tarse arrondi, métatarse tubulaire long et phalange tubulaire court des doigts. Tous ces systèmes osseux ont une articulation mobile pour fournir simultanément un mouvement coordonné, un amorti et un soutien fiable. La forme voûtée du pied est associée à la position verticale du corps humain dans l’espace et à la posture verticale.

On appelle arthrite l'inflammation des articulations du pied et des articulations mobiles des os d'autres parties du corps. Dans cette maladie, le processus inflammatoire se propage dans la membrane synoviale de l'articulation - la couche interne du sac articulaire. La surface interne enflammée libère une grande quantité de liquide synovial, ce qui est dû au gonflement de l'articulation. L'inflammation capture les ligaments, les muscles. Les cartilages articulaires s'affaiblissent. La maladie affecte le tarse, le métatarse, les doigts.

Les causes

De nombreux facteurs provoquent des processus inflammatoires dans les petites articulations des jambes. Les causes les plus courantes d'inflammation des articulations du pied sont:

  1. Blessures. Fractures, luxations, contusions du pied sont associées à la violation de l'intégrité des articulations, elles provoquent un risque d'inflammation. Chaussures inadéquates mal choisies - il s’agit d’un traumatisme permanent pour le pied. Le même effet est exercé par la surcharge physique pendant les entraînements sportifs et les répétitions de danse à long terme.
  2. Les infections. Les agents pathogènes des maladies intestinales, la pneumonie, les formes aiguës de l'amygdalite, les maladies vénériennes (blennorragie, syphilis) qui pénètrent dans le corps ont des effets néfastes sur les articulations.
  3. Inflammation auto-immune. Le corps déclenche une défense immunitaire contre l'inflammation du tissu cartilagineux, qu'il perçoit comme pathogène.
  4. Spécifique Manifeste individuellement dans le contexte de maladies existantes. Par exemple, dans les articulations, des dépôts de sel apparaissent dans le psoriasis.
  5. Prédisposition génétique.

Un certain nombre de facteurs influent indirectement sur la survenue de la maladie. L'inflammation des articulations du pied provoque:

  • troubles métaboliques;
  • faible immunité
  • mauvaises habitudes
  • surpoids;
  • changements d'âge.

Les symptômes

La maladie peut toucher une ou plusieurs articulations. L'arthrite des jambes de différents types dans les premiers stades a des symptômes similaires. Les symptômes communs de la maladie incluent:

  • Douleur intense À mesure que l'inflammation augmente, la douleur devient insupportable. Une douleur aiguë se manifeste le matin ou le soir et ne s’arrête pas même au repos.
  • Il y a un gonflement, une rougeur de la peau dans la région de l'articulation enflammée. Au stade de la rémission, les symptômes de l'arthrite du pied disparaissent. Si elle n'est pas traitée, l'inflammation réapparaît et se manifeste sous une forme plus forte.
  • Augmentation de la température des zones enflammées.
  • Dysfonctionnement des zones touchées. Il y a une raideur, une restriction de mouvement, surtout après un repos. Au début du mouvement, ces manifestations passent. Avec un processus progressif et aucun traitement, les périodes de raideur deviennent plus longues, puis permanentes.
  • Les articulations enflammées sont déformées. Les doigts sont tournés, des bosses apparaissent, des excroissances. La forme de la souche dépend du type de pathologie.
  • Il y a un changement de démarche.

Types et stades de la maladie

Plusieurs types d'arthrose du pied sont diagnostiqués. Cela dépend des raisons qui ont provoqué la maladie:

  1. L'arthrite goutteuse du pied affecte le pouce, se produit sur le fond de la goutte. À la jonction des os du premier doigt et du tarse (articulation métatarsophalangienne) se développe une bosse caractéristique. La maladie est accompagnée de rechutes fréquentes.
  2. Rhumatoïde. L'inflammation recouvre les articulations des bras et des jambes. Sur le pied, les petites articulations sont déformées, le petit doigt acquiert une forme de marteau. L'arthrite déformante peut devenir purulente.
  3. Réactif est une conséquence des maladies infectieuses.
  4. L'arthrite post-traumatique est une conséquence d'une blessure, les premiers symptômes de la maladie peuvent apparaître au fil des ans.
  5. L'arthrose est associée à la destruction du tissu cartilagineux liée à l'âge. L'inflammation affecte les tissus profonds des articulations, il y a une déformation grave. Au fil du temps, les patients âgés développent une arthrite du pied. La maladie est douloureuse, souvent récurrente (des exemples sont présentés sur la photo).

Le développement de l'arthrite sur le pied se produit progressivement. La maladie traverse des étapes successives:

  1. Inflammation active.
  2. Rémission (disparition temporaire des symptômes de la maladie, caractérisée par un soulagement de l'état du patient)
  3. Rechute (ou exacerbation, reprise de la maladie après guérison apparente).

Diagnostics

Les conclusions d'un médecin ne suffisent pas pour diagnostiquer une arthrite du pied. Le patient doit contacter plusieurs spécialistes à la fois:

Le traitement est prescrit en fonction de la cause, du type et du stade de la maladie. Le traitement est compliqué si une inflammation chronique est diagnostiquée. Lors de la première apparition d'œdème dans les articulations du pied, de rougissement de la peau, d'augmentation de la température au-dessus des doigts douloureux, vous devriez demander l'aide d'un thérapeute. Il donne des directives pour mener une série d'études qui aideront à déterminer l'état des articulations:

  • Échographie;
  • radiographie;
  • IRM (et scanner si nécessaire pour clarifier le diagnostic);
  • analyse biochimique du sang pour la protéine C-réactive, pour la détermination du facteur rhumatoïde, de l'acide urique, de la concentration en glucose;
  • ponction pour étudier la composition du fluide articulaire.

Traitement de l'arthrite du pied

Le but des mesures thérapeutiques contre l’arthrite du pied est d’éliminer la cause de la maladie, de réduire l’inflammation, de soulager l’état du patient qui souffre beaucoup. Après avoir arrêté l'inflammation, le médecin vous prescrit un traitement de soutien. Il comprend la physiothérapie, des recettes de la médecine traditionnelle. Dans les premiers stades de la maladie, des supports plantaires, des chaussures orthopédiques aident efficacement.

Comment traiter l'arthrite du pied à la maison

Pour un traitement efficace de l'arthrite, vous pouvez appliquer un ensemble de mesures même à la maison. Il s’agit de médicaments, d’aliments diététiques, de phytothérapie, de bains, de massages, de compresses, d’échauffement. Le choix dépend du stade de la maladie. Par exemple, dans la période aiguë de la maladie, les procédures de réchauffement sont contre-indiquées. Dans le traitement de l'arthrite du pied, certaines plantes médicinales produisent un effet thérapeutique:

  • Feuilles de bardane Une nouvelle feuille déchirée est appliquée sur la zone enflammée, fixée avec un pansement et une chaussette est placée sur le dessus. Cette compresse à base de plantes peut être faite la nuit, le matin, répétez la procédure avec une nouvelle feuille. Les parties curatives de la plante peuvent être séchées et stockées pour l'hiver. Trempez-les dans de l'eau avant utilisation.
  • Bouillons de tilleul, d'hypericum, de camomille ou de leur collection. 1 cuillère à soupe de matières premières médicinales verser de l'eau bouillante, insister 10 minutes, filtrer et boire pendant la journée en petites portions.
  • Jus de chou et de carotte fraîchement pressé à parts égales. Buvez un verre de jus en petites portions tout au long de la journée.

Les bains chauds soulagent bien la douleur dans l'arthrite chronique. Vous pouvez ajouter du sel iodé ou du sel de mer, des bouillons de chélidoine, de la camomille, de l'écorce de chêne, de jeunes aiguilles de pin à l'eau. Vous pouvez faire des plateaux avec de la moutarde en poudre à raison de 1 cuillerée à soupe pour 1 litre d’eau, il devrait y avoir une température confortable. Les pieds doivent rester dans l’eau pendant environ une demi-heure, en ajoutant de l’eau chaude pendant le refroidissement.

L'effet thérapeutique est obtenu par broyage avec l'utilisation de teintures à l'alcool à base d'herbes médicinales. Les procédures font les cours 7-10 jours. Les teintures peuvent être préparées indépendamment des racines de bardane, pissenlit, elecampane. Pour ce faire, prenez un verre de matières premières et 0,5 litre d’alcool, insistez 2 semaines dans un récipient en verre. Dans le même but, il est bon d'utiliser de la teinture de propolis, de sapin ou de camphre, utilisée en pharmacie. Appliquez des compresses chauffantes la nuit et réchauffez les pieds avec du sable chaud ou du sel.

Régime alimentaire

Dans le traitement de l'arthrite des pieds, un nutritionniste est recommandé. Un régime bien formulé complète le traitement complet: