Principal

Massages

Examen des traitements les plus efficaces pour l'arthrite des articulations

L'arthrite est une inflammation des articulations. Il existe de nombreuses formes de cette pathologie: elle peut survenir chez une personne en bonne santé et comme complication de quelque chose, et même comme symptôme principal d’autres maladies. Le traitement de l'arthrite est une tâche extrêmement difficile, qui nécessite de la patience et beaucoup de diligence.

La prévalence de la maladie est assez élevée: chaque jour, les personnes souffrant d’une ou d’une autre forme d’inflammation des articulations se tournent vers les docteurs en polycliniques du district. Les personnes âgées et les jeunes (y compris les enfants) sont également touchés.

Selon les statistiques, chaque centième personne est exposée à une inflammation articulaire.

Façons de traiter la maladie

Avant le traitement, le patient doit subir un examen complet afin que le médecin sache exactement la cause de l'inflammation et de la douleur et puisse élaborer un plan de traitement efficace de l'arthrite.

S'il s'agit d'une pathologie générale du corps (et que l'arthrite accompagne souvent les rhumatismes, le lupus érythémateux, l'hépatite et certaines infections), le traitement de l'inflammation des articulations est associé à la maladie principale.

Si l'on ne trouve pas d'autres pathologies graves, il faut d'abord éliminer la cause de l'inflammation. Il peut s’agir d’une infection, d’un processus auto-immunitaire, d’un mode de vie inapproprié (nourriture, mauvaises habitudes)… En fonction des résultats du diagnostic, le type de traitement de l’arthrite nécessaire dans chaque cas particulier sera précisé.

Traitement général du corps pour l'arthrite

Très souvent, l'inflammation des articulations est l'une des manifestations de la pathologie générale du corps, telle que la polyarthrite rhumatoïde et la polyarthrite rhumatoïde (ces maladies affectent non seulement les articulations, mais également d'autres tissus et organes), ainsi que d'autres maladies infectieuses et non infectieuses. Étant donné que différents systèmes du corps sont impliqués dans le processus, la thérapie complexe correspondante est effectuée.

Si l'arthrite est causée par une infection, il est nécessaire de traiter la maladie avec des antibiotiques sous forme d'injections ou de comprimés, ainsi que d'immunothérapie complexe, ce qui contribue à activer l'immunité protectrice naturelle. Ce ne sont pas seulement des médicaments, mais aussi des méthodes telles que la plasmaphérèse (nettoyage du sang à travers un filtre), l'irradiation laser du sang, la prise de produits biologiques.

Ensuite, vous devez supprimer l'inflammation elle-même. Une bonne action anti-inflammatoire peut être obtenue avec l’aide de médicaments non stéroïdiens des groupes Aspirin et Nurofen (pour éviter les effets secondaires, ces comprimés doivent être strictement sous la surveillance d’un médecin). En cas d'inflammation et de douleur graves, des médicaments hormonaux sont administrés directement dans les cavités articulaires - de telles injections soulagent rapidement le patient.

Comment traiter l'arthrite si l'état général en souffre (dans les formes sévères de la maladie, par exemple, la température peut augmenter de manière significative)? Dans ce cas, le patient reçoit des analgésiques et des antipyrétiques, des vitamines, des médicaments fortifiants, des compte-gouttes.

Les types auto-immuns de la maladie sont traités avec des médicaments normalisant le système immunitaire - les immunomodulateurs.

Les chondroprotecteurs sont utilisés pour restaurer le cartilage articulaire. Parmi ce groupe de médicaments modernes, on trouve des médicaments connus tels que le chondroïtinesulfate, le téraflexe, le rumalon et la glucosamine.

C'est la procédure d'irradiation laser du sang.

Traitement local des articulations

Dans la période aiguë de la maladie, les articulations sont exposées à la chaleur et au repos. Si une ou plusieurs grosses articulations sont atteintes, le patient est mis au repos. Les pommades et les gels qui permettent d’éliminer la douleur et l’enflure (par exemple, le gel de Diclofenac ou une crème) sont présentés.

  • La physiothérapie pour l'arthrite n'est prescrite qu'après la disparition des manifestations aiguës. Son action vise à réchauffer en profondeur, à améliorer la circulation sanguine dans les tissus périarticulaires, à accélérer les processus de récupération et à réduire la douleur.
  • Physiothérapie prescrite, même si la douleur reste avec les mouvements: pour le fonctionnement normal du corps et la production de lubrification articulaire, une activité physique est requise! La thérapie par l'exercice a un effet doux et doux, mais afin d'éviter tout préjudice, l'entraînement doit être supervisé par un instructeur expérimenté.
  • Le massage et la thérapie manuelle sont utilisés à un stade ultérieur de la récupération. Leur action est la prévention des contractures (restriction persistante de la mobilité articulaire), le soulagement de la douleur, l'augmentation du flux sanguin vers les muscles périarticulaires et la prévention de leur atrophie.
  • Les applications anesthésiques d'ozokérite, de paraffine et de boue sont indiquées au stade de la récupération et au cours de la rémission dans les formes chroniques de la maladie. L'action de ces fonds vise à réchauffer en profondeur la région articulaire, à éliminer la douleur, l'enflure, les spasmes musculaires et les phoques. Habituellement, les procédures sont effectuées avant le massage et la thérapie manuelle.
  • Les compresses pour l'arthrite sont réalisées à l'aide de Dimexide, qui pénètre profondément dans les tissus articulaires enflammés, soulage l'enflure, la douleur et normalise la circulation sanguine. La guérison des emballages d'alcool et l'enveloppement de la zone touchée dans un tissu de laine aide également à guérir le mal (par exemple, vous pouvez porter des chaussettes chaudes et des mitaines en laine de mouton naturelle) - ces procédures soulagent les malades.

Alimentation, moyens folkloriques et non conventionnels

Que peut-on faire à la maison pour traiter avec succès la maladie?

Régime alimentaire

Une bonne nutrition fournit au corps tout le nécessaire pour la récupération et la récupération. Il est nécessaire de refuser la viande grasse (spécialement frite), le saindoux, une abondance d'épices chaudes, la margarine, ainsi que tous les produits contenant des acides gras trans.

Tout ce qui contient du collagène (une substance qui fait partie intégrante du tissu cartilagineux) ou qui contribue à son développement est utile. Par exemple, l'huile de lin et le poisson (en particulier le rouge, car il contient beaucoup d'acides gras polyinsaturés - l'une des substances les plus utiles pour les articulations).

Il faut également des légumes verts frais, des légumes et des fruits, des céréales germées (riches en vitamine E), des fromages, des produits laitiers et de la viande de volaille.

Acupuncture

Des remèdes non traditionnels pour le traitement ont appliqué avec succès une méthode telle que l'acupuncture. L'effet de l'acupuncture sur les points bioactifs vous permet de soulager la douleur et stimule les processus de récupération dans le corps.

Médecine populaire

La médecine traditionnelle a de nombreuses recettes et sait comment guérir une maladie. Pour la thérapie, diverses préparations à base de plantes, préparations à base d'argile, de momie, diverses compresses, crèmes, bains de friction et de guérison sont utilisés - tout cela permet de se débarrasser de l'inflammation.

En dehors de la phase aiguë de la maladie, un bain constitue un excellent moyen de traitement. Les bains finlandais et russe avec l'utilisation de balais de plantes médicinales (ortie, chêne) sont bien adaptés à cette fin. Le réchauffement en profondeur des tissus contribue à l'élimination rapide du processus inflammatoire et de la douleur, améliore l'apport sanguin et la nutrition des tissus, et a également un effet immunostimulant. Il est important de visiter le bain régulièrement.

Intervention chirurgicale

Si un traitement conservateur prolongé ne permet pas de vaincre la maladie, le médecin peut suggérer une intervention chirurgicale au patient. L'arthroscopie est le plus couramment utilisée: par le biais d'une petite injection, des outils sont insérés dans la cavité articulaire, à l'aide desquels le médecin peut examiner le cartilage, les ligaments, retirer le liquide inflammatoire et le pus, injecter des drogues, etc.

Avec des lésions plus graves, lorsque l'articulation a perdu ses fonctions et que le patient est handicapé, le remplacement d'une endoprothèse peut aider: l'installation d'une prothèse artificielle. Ce traitement de l'arthrite articulaire est utilisé en dernier recours, lorsque toutes les autres méthodes ont déjà été essayées et n'ont pas donné de résultats suffisants.

La médecine moderne permet le remplacement complet de l'articulation

Peut-on guérir l'arthrite? Heureusement, la plupart des formes de la maladie peuvent être traitées, mais si vous traitez votre santé sans précaution, il est possible que des complications se développent et que la maladie passe progressivement à la forme chronique. Par conséquent, afin de ne pas perdre l'occasion de vivre une vie bien remplie, suivez toutes les recommandations du médecin et protégez votre santé!

Symptômes de l'arthrite, traitement et remèdes populaires

L'arthrite est une maladie des articulations, accompagnée de leur inflammation, dont les symptômes et le traitement sont décrits le plus clairement dans la littérature médicale. Le nom de la maladie vient du mot "athron", qui signifie en grec "joint".

Au cours de l'arthrite, des modifications inflammatoires se produisent dans la membrane synoviale articulaire interne. Dans ce lieu, le développement de la synovite se produit, commence souvent simplement à accumuler un épanchement inflammatoire - exsudat.

La médecine moderne désigne par arthrite tout un groupe de maladies, unies par des signes et des caractéristiques communes. Le gonflement et la douleur sont les principales manifestations cliniques de la maladie. Des problèmes similaires suggèrent que le tissu cartilagineux est affecté, ce qui s'accompagne de modifications de la capsule articulaire. Dans ce cas, une personne ressent de la douleur et il y a une restriction de mouvement.

Qu'est ce que c'est

Les symptômes de différents types d'arthrite sont plus ou moins similaires. Les symptômes de l'arthrite comprennent des douleurs dans la zone enflammée, des rougeurs, de la chaleur sur l'articulation douloureuse, des raideurs et des difficultés à bouger. Vous devrez peut-être faire face à d'autres problèmes, tels que fatigue, perte de poids, ganglions lymphatiques enflés, fièvre. Dans certains cas, les patients peuvent avoir des difficultés à marcher et à prendre soin de eux-mêmes à la maison.

Bien que la maladie soit courante chez les adultes, dans certains cas, les jeunes sont également sujets à l'arthrite. Rien qu'aux États-Unis, plus de 42 millions de personnes souffrent d'arthrite et une personne sur six est devenue invalide à la suite de cette maladie. Il convient de noter que l’arthrite est au premier rang des causes de handicap.

Divers médicaments anti-inflammatoires sont utilisés pour réduire l'inflammation et la douleur. Il est préférable d'associer thérapie médicamenteuse et physiothérapie pendant le traitement. Un massage thérapeutique peut réduire la douleur, l'enflure et l'inflammation. Selon les statistiques, l'arthrite raccourcit la vie d'environ 10 ans, mais devient rarement une cause directe de décès. Malheureusement, à ce jour, aucun médicament ne permet de guérir complètement la polyarthrite rhumatoïde.

Causes de l'arthrite

Comment se développe l'arthrite et qu'est-ce que c'est? La maladie peut survenir en raison de divers facteurs, notamment l'abrasion de l'articulation, qui se produit avec le temps.

Contribuer également au développement de pathologies - infections et traumatismes articulaires, allergies et processus auto-immuns avec formation d'anticorps qui détruisent les propres tissus de l'organisme - les composants de l'articulation. Souvent, l'arthrite survient après une infection antérieure des voies respiratoires supérieures - maux de gorge, grippe, ARVI, etc.

Arthrite et arthrose - quelle est la différence?

Les noms de ces maladies articulaires sont consonne, mais les symptômes, le processus pathologique et le traitement qui les accompagnent sont différents. Alors, quelle est la différence, comprenons:

  1. L'arthrose, ou arthrose déformante (AOD), est une maladie dégénérative chronique qui se produit par vagues. L'une des principales caractéristiques de cette maladie est la détérioration du tissu cartilagineux de l'articulation.
  2. L'arthrite, en revanche, est une maladie inflammatoire de tout l'organisme. et l'inflammation des articulations dans l'arthrite n'est que la «pointe de l'iceberg», sous laquelle se cachent d'autres processus se produisant à l'intérieur du corps.

L'arthrose et l'arthrite diffèrent par la nature de la douleur et de l'inconfort pendant les mouvements, les symptômes associés et l'âge des patients.

Classification

En médecine moderne, il est habituel de subdiviser la maladie en plusieurs types, dont les symptômes et les méthodes de traitement dépendent directement du type d'arthrite et de sa cause.

  1. Rhumatoïde - il s'agit de plus de 45% des maladies pour lesquelles l'agent responsable est une infection à staphylocoques.
  2. Gouty - il est "la goutte". Un type de maladie assez commun associé au dépôt de sels dans le corps et d'acide urique.
  3. Réactif - se développe après la maladie et s'accompagne d'une douleur intense.
  4. Rhumatismale - inflammation des articulations provoquée par les rhumatismes. Dans ce cas, la température augmente, les articulations du coude, du genou et de la hanche gonflent et rougissent.
  5. Traumatique - affecte les articulations les plus larges, qui représentent la charge la plus lourde: épaule, coude, genou, cheville.
  6. Infectieuses - le plus souvent causées par des infections intestinales (typhoïde, salmonellose, dysenterie).
  7. Psoriatic - une maladie chronique des articulations causée par le psoriasis.
  8. Chlamydia - causée par une infection à Chlamydia après une urétrite, une pneumonie, une prostatite et d'autres processus inflammatoires.

L'arthrite peut souvent conduire à un handicap. En cas de premières manifestations de la maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Symptômes de l'arthrite

L'arthrite, dont les premiers symptômes se manifestent le plus souvent sur de petites articulations, par exemple les doigts ou les orteils. De nombreux experts pensent que cette maladie leur était initialement destinée.

Les symptômes de l'arthrite peuvent inclure une rougeur, un gonflement et des modifications de la structure de l'articulation, pouvant entraîner des dommages, de la douleur et une perte de la fonction articulaire.

Les principaux signes d'arthrite qui devraient alerter un adulte:

  • douleurs articulaires;
  • gonflement des articulations;
  • articulations enflées;
  • raideur et restriction de mouvement dans la zone de l'articulation;
  • rougeur de la peau autour de l'articulation;
  • engourdissement des articulations, surtout le matin;
  • hausse de la température locale.

Une personne atteinte d'arthrite se fatigue rapidement, alors que la douleur augmente lorsque le patient est soumis à un effort physique, parfois les articulations "se fissurent". Les résultats des tests montrent une augmentation du nombre de leucocytes et de la VS, et la présence de protéine C-réactive peut également être observée. Malheureusement, l'uniformité des symptômes pour les différentes causes de la maladie rend difficile le diagnostic précis et opportun.

Étapes de développement

Dans la dynamique du processus pathologique dans l'arthrite, il y a quatre étapes:

  1. Cliniquement, la maladie ne se manifeste pas, cependant, les premiers signes d'inflammation sont présents sur les rayons X des articulations. Parfois, il y a une légère raideur des mouvements et des douleurs périodiques pendant l'exercice.
  2. Un processus inflammatoire progressif conduit à un amincissement des tissus des structures articulaires et à une érosion des têtes osseuses. Un gonflement apparaît dans la zone des articulations touchées. On observe souvent une élévation locale de la température et un rougissement de la peau, des mouvements accompagnés d'un resserrement.
  3. La destruction progressive des structures articulaires entraîne une déformation importante des articulations, une limitation de la mobilité, une douleur constante et une perte partielle de la fonction articulaire, partiellement compensées par des tensions musculaires.
  4. Les changements pathologiques dans les tissus articulaires deviennent irréversibles. l'articulation touchée est complètement immobilisée. Avec la défaite des articulations du genou, des contractures se forment, de l'ankylose se développe dans les articulations de la hanche - fusion de la tête des os articulaires due au remplissage de la capsule articulaire avec du tissu osseux ou fibreux de remplacement.

Comment se manifeste l'exacerbation

La polyarthrite rhumatoïde a deux phases d'écoulement. La rémission est une période de bien-être relatif lorsque les symptômes de la maladie deviennent moins prononcés ou disparaissent complètement. Au contraire, lors d'une exacerbation, il y a non seulement des signes d'inflammation des articulations, mais aussi des réactions générales.

L'exacerbation de la polyarthrite rhumatoïde se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Perte d'appétit;
  2. Augmentation de la température jusqu'à 37-38,5 о С
  3. Grande faiblesse et apathie;
  4. Douleur intense dans les articulations touchées. Cela devient constant et ne dépend pas du moment de la journée. Les AINS, le plus souvent, n’ont aucun effet;
  5. Il peut provoquer des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires, une gêne oculaire, une vision réduite.

Il est important de reconnaître l’exacerbation de l’arthrite le plus tôt possible, car pendant cette période, tous les organes du patient sont atteints. Un traitement spécial est nécessaire pour soulager tous les symptômes et ramener la maladie à la phase de rémission.

Diagnostics

Le diagnostic de l'arthrite est tout un défi. Cela est dû au fait que les causes des processus inflammatoires dans les articulations peuvent être différentes. Certains types d'arthrite sont répandus et faciles à diagnostiquer, et il y a ceux dans lesquels seul un médecin expérimenté peut établir un diagnostic correct après un examen approfondi du patient.

La cause de l'arthrite peut être tout processus infectieux (local ou général), lésion articulaire, allergies, maladies auto-immunes, troubles métaboliques. Il existe également de telles maladies inflammatoires des articulations, dont l'étiologie n'est pas encore suffisamment claire, comme par exemple la «polyarthrite rhumatoïde». Pour choisir le traitement de l'arthrite, il est nécessaire de poser un diagnostic et de déterminer le facteur ayant conduit au développement du processus pathologique.

Le diagnostic de l'arthrite comprend les données suivantes:

  1. Histoire minutieuse de la maladie.
  2. Identifier son lien avec les maladies allergiques, infectieuses, les traumatismes.
  3. Tableau clinique caractéristique de l'arthrite.
  4. Méthode d'examen de laboratoire (l'examen du patient révèle des signes d'inflammation, une augmentation des taux d'acide urique, la présence d'anticorps dirigés contre le streptocoque hémolytique du groupe A, etc.).
  5. Diagnostic instrumental (radiographie, échographie, imagerie par résonance magnétique ou calculée).
  6. Études du liquide synovial.

L'arthroscopie a été utilisée ces dernières années pour un diagnostic plus précis de l'arthrite, ce qui permet un examen approfondi de la cavité articulaire et la prise de liquide synovial en vue d'une analyse ultérieure. La radiographie est la principale méthode de diagnostic instrumental de l'arthrite. Elle est généralement réalisée en deux projections, selon les indications, il est possible de prendre des rayons X et des projections supplémentaires, ce qui permet une identification plus détaillée des changements locaux se produisant dans les articulations touchées.

Pour clarifier les modifications des tissus articulaires, qui sont généralement mal distinguées lors de l'examen aux rayons X, par exemple, les coupes épiphysaires, la tomographie par résonance magnétique ou par ordinateur. La principale difficulté dans le diagnostic de l'arthrite réside dans le fait qu'aucune des méthodes de diagnostic en laboratoire ou instrumental de la maladie ne permet d'établir clairement et avec précision le diagnostic correct. Pour diagnostiquer l'arthrite, identifier ses causes et, par conséquent, le bon choix du traitement prescrit, un examen complet du patient est nécessaire. Toutes les données obtenues lors de l'examen doivent alors être associées au tableau clinique de la maladie.

Les conséquences

Les complications de l'arthrite sont précoces et tardives. Phlegmon, panarthrite (arthrite purulente aiguë) peut être attribuée à des complications précoces. Les complications tardives comprennent l'ostéomyélite, la sepsie, les contractures et les luxations pathologiques.

Traitement de l'arthrite

Plus tôt le traitement de l'arthrite est commencé, plus il sera efficace. Cela est dû au fait que les premier et deuxième stades du développement de la maladie ne se caractérisent pas par un degré prononcé de déformation des articulations. Tout d'abord, le traitement de la maladie dépend de sa nature et de ses causes. Fondamentalement, le traitement de l'arthrite vise à réduire la douleur, à éliminer l'inflammation et à prévenir l'évolution de la maladie.

Et alors, comment traiter l'arthrite et quels sont les principes de traitement les plus importants? Les principaux composants sont les suivants:

  1. Méthodes pharmacologiques de traitement: utilisation de pommades, de crèmes et de gels anti-inflammatoires non stéroïdiens; administration intra-articulaire de glucocorticoïdes.
  2. Vitamine, apport de macro et microéléments, diététique, apport d’acides aminés (méthionine, arginine) nécessaires à la construction de nouveaux tissus.
  3. Méthodes de traitement non médicamenteuses: sélection de chaussures orthopédiques, réduction des charges sur les articulations, élimination des mauvaises habitudes, exercices thérapeutiques, massage, hydrothérapie, acupuncture et stimulation musculaire par électropulse.
  4. Le traitement chirurgical ou le remplacement articulaire n'est utilisé que pour les formes d'arthrite les plus avancées.
  5. Dans le cas de formes compliquées, l’injection de cellules souches peut être utilisée.

Pour les patients souffrant d'arthrite, des complexes spécialisés dans le traitement de l'exercice ont été mis au point. Ils sont obligatoires, complétés par des exercices d'aérobic. Certains patients peuvent penser qu'une telle charge est trop lourde pour une personne souffrant de douleurs articulaires. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai. Premièrement, il devrait commencer à s'engager dans une rémission, et deuxièmement, le complexe est sélectionné individuellement, en tenant compte du degré d'endommagement des articulations. Les cours réguliers donnent un effet saisissant.

En outre, ils doivent adhérer à un régime spécial, dont nous parlerons ci-dessous.

Physiothérapie

Les méthodes suivantes ont une grande efficacité:

  1. Courants galvaniques;
  2. Irradiation de l'articulation avec des rayons ultraviolets;
  3. Diathermie - impact du courant basse fréquence sur la zone articulaire, en vue de son réchauffement;
  4. Selon Gerasimov, l'électrostimulation est une nouvelle méthode de physiothérapie dont le principe est de stimuler les tissus autour de l'articulation avec un courant à basse fréquence. La durée du traitement est de 3 à 6 procédures et son effet dure plusieurs années. Après le traitement, les patients constatent une diminution de la douleur, des raideurs et des signes d'inflammation (gonflement et rougeur des articulations).

Il convient de noter que la physiothérapie ne remplace pas la pharmacothérapie, mais la complète. Sinon, la polyarthrite rhumatoïde progressera régulièrement et entraînera des lésions et une courbure des articulations.

Drogues modernes

La dernière génération de médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde est une drogue qui réduit sélectivement l’activité des substances inflammatoires dans le corps: les interleukines, le facteur de nécrose tumorale (TNF) et d’autres. Ils ont prouvé leur efficacité non seulement dans les tests pharmacologiques, mais aussi dans la pratique clinique réelle. Un autre avantage est la survenue rare de réactions indésirables.

Le représentant principal de ce groupe de drogues:

  • Infliximab (synonymes - Remicade, Flammegis);
  • Étanercept (synonyme - Enbrel);
  • Adalimumab.

Pourquoi ces médicaments ne sont pas largement répandus? Le point est le prix. Le coût de 20 ml de drogue, en moyenne, est de 45000-50000 milliers de roubles. Tous les hôpitaux et tous les patients ne peuvent pas se le permettre.

Comment traiter les remèdes traditionnels de l'arthrite

En plus des méthodes traditionnelles, le traitement de l'arthrite peut être complété par des remèdes populaires. Les recettes de l'arsenal des guérisseurs traditionnels en ont recueilli un grand nombre. Cependant, pour commencer un traitement à domicile, vous devez être patient.

  1. Prendre 1 cuillère à soupe. l salez et dissolvez dans un verre d'eau bouillie. Dans un petit moule, congelez au congélateur. La glace résultante à mettre sur le joint douloureux et garder jusqu'à décongélation complète. Sans laver, enveloppez le joint pendant 3-4 heures avec une écharpe en laine (écharpe).
  2. Traitement avec un mélange de jus - hachez une betterave moyenne, une grosse pomme et 2 carottes. Pressez le jus de la pulpe, ajoutez un tiers de cuillère à café de gingembre en poudre, mélangez bien tous les ingrédients et buvez 3 portions de ce mélange au cours de la journée.
  3. Vingt tubercules de cyclamen doivent être bouillis dans 10 litres d'eau. Pour une procédure, 1 à 2 litres de décoction suffisent. De tels bains médicaux pour les mains et les pieds doivent être effectués quotidiennement pendant 30 minutes jusqu'à l'amélioration de l'état des soins.
  4. Prenez un paquet de feuille de laurier et mettez la moitié dans la casserole. Versez 300 ml d'eau bouillante et laissez bouillir pendant 5 minutes. Après emballer mieux et laisser infuser pendant trois heures. Après 3 heures, filtrer et boire avant le coucher. Et si 3 jours d'affilée. Une semaine plus tard, vous devez répéter le cours.
  5. Nous prenons des fleurs de sureau noir - 1 partie. Feuilles de bouleau - 4 parties. Écorce de saule - 5 parties. Les ingrédients broyés sont mélangés, 1 cuillère à soupe du mélange est remplie avec un verre d'eau bouillante. La perfusion est emballée. Au bout d'une demi-heure, l'outil est prêt. Vous devez prendre un demi-verre de perfusion 4 fois par jour avant les repas.
  6. Cette méthode consiste à appliquer un pansement à la moutarde sur un point sensible pour réchauffer les articulations, soulageant ainsi le patient de la douleur.

Régime de l'arthrite

Adultes souffrant de diverses formes d'arthrite, il est recommandé de suivre un régime alimentaire spécial, ce qui contribue à réduire l'acidité.

Il est recommandé d'inclure dans votre alimentation:

  • fruits et légumes frais;
  • jus de fruits frais;
  • le maquereau, la truite, le saumon;
  • huile de poisson;
  • eau minérale;
  • produits laitiers fermentés.

Un régime équilibré contre l'arthrite devrait être riche en acides gras polyinsaturés du groupe des oméga-3 et avoir un effet anti-inflammatoire.

Il devrait être retiré de l'alimentation du thé fort, du café, réduire la consommation d'alcool. Refuser d'utiliser des bouillons de viande, de champignons et de poisson; tous les types de viandes fumées; poisson salé et frit; le caviar; toutes les variétés de légumineuses. Les amateurs de muffins, de chips et de confitures devront choisir entre leur santé et leurs préférences alimentaires.

La principale chose à retenir: un régime pour l'arthrose et l'arthrite doit être équilibré, faible en calories et contenir également des vitamines et des minéraux.

Prévention

Pour la prévention complète de l'arthrite, vous devez suivre ces règles:

  1. Surveillez le poids, car le surpoids augmente l'usure des articulations;
  2. Ne fumez pas et ne buvez pas d'alcool - cela affecte également les articulations négativement;
  3. Maintenir une bonne posture, ce qui réduit la charge sur les articulations;
  4. Pour soulever des poids correctement, sans plier la colonne vertébrale de gauche à droite, en évitant les blessures et les charges inutiles sur les articulations et les muscles;
  5. Faites régulièrement de l'exercice, car un "corset musculaire" bien développé réduit la charge sur les articulations;
  6. Réduire la consommation de sucre et d'autres boissons gazeuses glucidiques facilement digestibles;
  7. Faites des pauses dans le travail associé à une position assise ou debout prolongée. Dans les pauses pour faire des exercices légers;
  8. Organisez correctement le lieu de travail pour qu'il soit confortable à s'asseoir. Vous n'avez pas à vous pencher en avant, à jeter votre tête en arrière, à vous fatiguer le dos et la nuque.

Il convient également de suivre un régime équilibré, notamment dans le régime alimentaire, les acides gras polyinsaturés (poisson gras, huile de poisson) et le calcium (produits laitiers, poisson) éliminent également les graisses animales (source du «mauvais» cholestérol), consomment plus de fruits et de légumes. Les acides gras oméga-3-insaturés facilitent les symptômes de l'arthrite (notamment en raison de la synthèse de molécules anti-inflammatoires - rezolvinov). Une étude de 2112 patients présentant une arthrose du genou aux rayons X confirmée a montré qu'un apport élevé en magnésium correspond à une réduction significative du risque d'arthrose (P = 0,03).

Prévisions

Au début, l’arthrite infectieuse aiguë répond bien au traitement, jusqu’à la restauration complète de la fonction articulaire.

Si le développement du processus inflammatoire est associé à des facteurs endogènes, la récupération est plus difficile, mais il est possible de ralentir la progression de la maladie, de prévenir le développement de complications et d'éviter l'invalidité.

Comment traiter l'arthrite

Qu'est-ce que l'arthrite?

Nous sommes constamment en mouvement, notre corps est créé pour cela. Le moment vient et nos articulations commencent à s'user, c'est à ce moment-là que la douleur survient. Qu'est-ce que l'arthrite - l'inflammation de l'articulation.

En outre, ce mot est utilisé pour expliquer tout ce qui blesse l'articulation. La douleur n'est pas le seul signe de l'arthrite. Il y a d'autres signes d'un processus inflammatoire.

Dans la zone de l'articulation qui est enflammée, la peau devient rouge, l'articulation se gonfle et fait mal, l'endroit dans la zone de l'enflure est chaud au toucher. Il y a un autre article sur le blog, si vous êtes intéressé, lisez: "Goutte arthrite"

Arthrite - Ostéoporose

Dans l'ostéoporose, commence la destruction du cartilage, qui couvre la surface articulaire. Cela se produit généralement avec des articulations de soutien, telles que les hanches et les genoux.

En conséquence, le cartilage est remplacé par du tissu osseux. Le même tissu osseux commence à se développer à l'intérieur de l'articulation et remplace complètement la couche cartilagineuse avec souplesse.

Le liquide qui a été absorbé dans le tissu cartilagineux s'attarde maintenant dans l'articulation et s'accumule. Un tel endroit commence à gonfler, à faire mal et la mobilité est limitée. Les rhumatologues disent que cela se produit à un âge avancé chez tout le monde.

Arthrite rhumatismale

Cette maladie ne survient pas seulement à un âge avancé et bien sûr cette maladie ne concerne pas que les personnes âgées. La coquille, qui repose sur le joint, pour une raison inconnue, commence à produire du fluide.

Les articulations arthritiques sont gonflées. Ils deviennent douloureux et sédentaires. Le système immunitaire réagit à sa manière. Il aborde le tissu conjonctif de l'articulation.

Les premiers signes d'arthrite rhumatismale apparaissent sur les articulations des doigts, des orteils et des poignets. Cette maladie peut être héréditaire. Comment pouvez-vous déterminer ce qui est accompagné de cette maladie:

  • fatigue
  • anémie
  • mauvaise circulation
  • Maladies du tendon, de la thyroïde et des yeux

Arthrite infectieuse

Dans l'inflammation des articulations causée par une infection bactérienne se développe une arthrite infectieuse. Cela est dû à une infection par une bactérie pouvant pénétrer dans la plaie.

S'il y a des foyers d'infection dans le corps tels que:

  • tuberculose
  • gonorrhée
  • infections des voies urinaires

Arthrite goutteuse

Dans cette maladie, sous forme d'aiguilles, des cristaux d'acide urique s'accumulent dans les articulations. Cela se produit lorsque le corps lui-même ne peut pas traiter ou libérer des purines du corps.

Les purines sont des substances qui se forment naturellement dans certains aliments, tels que les reins, le foie. Cette maladie se développe principalement chez les hommes.

Comme déjà mentionné, l'arthrite est une maladie inflammatoire des articulations. Cela implique l’amincissement du cartilage articulaire, des modifications des ligaments et de la capsule articulaire. Dans les cas graves, conduit à la déformation de l'articulation.

Très souvent, l'arthrite affecte les mains (phalanges des doigts), les pieds, les genoux et les coudes

. Les femmes souffrent d'arthrite plus souvent que les hommes. Cette maladie se manifeste même chez les enfants. Chaque septième habitant de la planète est «familiarisé» avec l'arthrite.

Causes de l'arthrite

  1. Maladies infectieuses. C'est la raison la plus commune. Malade SRAS, un rhume, vous êtes à risque. Les diabétiques, les personnes souffrant de maladies vénériennes et de tuberculose peuvent également être attribués à cette maladie. En règle générale, l'agent causal de l'arthrite est Staphylococcus aureus ou Streptococcus.
  2. Blessures, ecchymoses, opérations. L'arthrite est souvent la conséquence de blessures aux articulations, de blessures fréquentes ou d'interventions chirurgicales dans l'articulation.
  3. Pathologie héréditaire des articulations. On ne peut pas dire que l'arthrite est héréditaire, mais il ne faut pas nier que les pathologies de la structure des articulations sont souvent génétiquement posées. Dans tous les cas, si un membre de la famille souffre d'arthrite, vous devriez consacrer plus de temps à la prévention.
  4. En tant que facteurs favorisant l’émergence de l’arthrite, on peut appeler excès de poids, hypothermie, tabagisme, affaiblissement du système immunitaire.

La cause exacte et non équivoque de l'arthrite n'est pas encore identifiée, mais les médecins ont identifié certains facteurs pouvant déclencher le développement de l'arthrite. Considérez-les:

- infections causées par des bactéries, des champignons, des virus - allergies - troubles métaboliques - traumatismes - carences en vitamines (avitaminose) - insuffisance des nutriments dans le corps - maladies du système nerveux - troubles du système immunitaire sur les articulations; - alimentation inadéquate, en t.

consommation d'alcool; - surcharge pondérale; - troubles de la glande endocrine; - prédispositions génétiques; - piqûres d'insectes, telles que guêpes, abeilles, etc.

; - hypothermie du corps (hypothermie); - certaines maladies: tuberculose, brucellose, goutte, dysenterie, gonorrhée.

Symptômes de la maladie et ses types

Les symptômes dépendent du type de maladie et peuvent varier considérablement. Mais il existe des signes courants d'arthrite, lui permettant de diagnostiquer:

  • douleur qui apparaît le matin;
  • articulations douloureuses;
  • gonflement, rougeur, douleur avec pression dans les zones touchées;
  • soulagement après l'exercice;
  • légère augmentation prolongée de la température;
  • faiblesse générale et mouvement limité.
  • rhumatoïde;
  • goutteux;
  • réactif;
  • psoriasique;
  • arthrite de l'épaule;
  • rhumatoïde juvénile.

Les symptômes de différents types d'arthrite sont très différents et ressemblent souvent aux signes d'autres maladies. Il est donc important non seulement de soulager la douleur causée par les exacerbations à l'aide de remèdes populaires, mais également de poser le diagnostic correct le plus tôt possible.

1. La polyarthrite rhumatoïde affecte les articulations des pieds et des mains et la lésion est symétrique.

Autrement dit, les articulations droite et gauche font mal. C'est une pathologie auto-immune qui a une forme chronique.

Si cette maladie est détectée aux stades initiaux, une guérison complète est possible avec des soins intensifs. Dans les cas opposés, le traitement sera long et visera à réduire l'intensité des symptômes et à prévenir d'autres dommages aux articulations.

Les préparations à base de plantes ayant des effets anti-inflammatoires, bactéricides et analgésiques peuvent améliorer l'état des patients souffrant d'arthrite. Exemples de frais:

  • Fleurs de sureau noir - 1 partie
  • Feuilles de bouleau - 4 parties
  • Écorce de saule - 5 pièces

Les ingrédients broyés sont mélangés, 1 cuillère à soupe du mélange est remplie avec un verre d'eau bouillante. La perfusion est emballée. Au bout d'une demi-heure, l'outil est prêt. Vous devez prendre un demi-verre de perfusion 4 fois par jour avant les repas.

  • Feuilles de bouleau
  • Ortie dioïque
  • Violet tricolore

Tous les ingrédients doivent être pris en quantités égales et mélanger. La perfusion est préparée et utilisée de la même manière que dans la recette précédente.

2. Le type rhumatismal de la maladie se manifeste de manière aiguë et aiguë, généralement deux ou trois semaines après un mal de gorge ou une pharyngite. Le rhumatisme affecte les articulations du coude, du genou et de la cheville, dans de rares cas - hanche, poignet et autres.

Herbes utiles pour la polyarthrite rhumatoïde:

Puisque l'arthrite est une maladie inflammatoire, ses symptômes ne sont aucun signe d'inflammation dans la région des articulations:

  • gonflement, rougeur de la peau;
  • douleur, surtout après une immobilité prolongée;
  • augmentation de la température corporelle (dans l'arthrite aiguë);
  • raideur dans le mouvement (cela se produit même dans les exacerbations d'arthrite chronique).

L'arthrite est divisée par localisation:

- monoarthrite - une maladie de l'arthrite d'une articulation; - polyarthrite - une maladie de l'arthrite de plusieurs articulations simultanément.

par la nature de la maladie:

- arthrite aiguë - se développe rapidement, provoquant une douleur soudaine et sévère; - arthrite chronique - se développe lentement, au début pratiquement sans se laisser aller, ne battant parfois que dans ces articulations ou d'autres. Au fil du temps, la douleur s'intensifie et tourmente le patient pendant de longues périodes.

Degrés d'arthrite

Les experts ont identifié plusieurs degrés de progression de l’arthrite, chacun ayant ses propres caractéristiques. Plus le degré d'arthrite est élevé, plus le processus pathologique de la maladie est avancé. Considérez-les...

Arthrite - 1 degré

Le début de la maladie (arthrite de degré 1) peut être presque asymptomatique. Le patient a une certaine raideur dans ses mouvements, que ce soit en marchant ou en tournant le robinet.

Des poches faciles peuvent apparaître sur les jambes, ce qui rendra les chaussures plus difficiles. Lors de la flexion ou de l'extension des articulations, une légère douleur périodique apparaît.

Au jour le jour augmente la fatigue. Dans le rhumatisme psoriasique, la douleur peut augmenter la nuit.

En cas d'arthrite au niveau des articulations de l'épaule ou du genou, la douleur peut passer si inaperçue qu'il semblerait qu'une fatigue ordinaire ou une fatigue liée à l'âge se soit produite.

Chez les enfants, l'arthrite de degré 1 peut être identifiée selon les critères suivants: l'enfant est devenu sédentaire, tombe souvent et refuse également de jouer à des jeux actifs.

Lorsque vous consultez un médecin à ce stade, le pourcentage de résultats positifs dans le traitement de l'arthrite est le plus élevé.

Arthrite - 2e année

L'arthrite de grade 2 se caractérise par une douleur plus prononcée dans les zones des articulations touchées, en particulier la nuit et le matin, avec un gonflement visible de l'articulation.

Les processus pathologiques commencent dans le corps, on observe une érosion sur les os. Parfois, lors du déplacement, on entend un craquement distinct d'os.

Sur les genoux, l’arthrite de degré 2 se manifeste par une peau rougie, chaude au toucher. Une grande quantité de liquide synovial se forme dans les articulations touchées.

L'arthrite de l'articulation de la hanche au stade 2 peut provoquer des douleurs aux genoux, provoquant des boiteries lors des mouvements. L'arthrite de l'épaule rend difficile pour le patient de lever le bras.

Arthrite - Grade 3

L'arthrite de grade 3 se caractérise par une grave déformation de l'articulation touchée, qui provoque de graves problèmes lorsque le patient bouge, à la fois en marchant et en rotation avec ses mains, ses doigts, etc.

La douleur est présente 24 heures sur 24, même au repos. À ce degré, une déficience peut être attribuée au patient.

Arthrite - 4 e année

L'arthrite de grade 4 entraîne une quasi-immobilité totale des articulations endommagées, avec une douleur intense 24 heures sur 24. Il est impossible de se déplacer indépendamment. Les modifications négatives des os et des articulations deviennent déjà irréversibles. Avec la défaite des genoux, des contractures musculaires se forment.

Symptômes de l'arthrite

Il existe environ des centaines de types et de formes différents de cette maladie, chacun se caractérisant par des caractéristiques spécifiques. Par exemple, nous avons écrit un article séparé sur le traitement des remèdes populaires pour la polyarthrite rhumatoïde, qui prend en compte les particularités de ce type d'arthrite.

Si la maladie commence soudainement et manifeste des symptômes prononcés, il s’agit alors d’une arthrite aiguë. Il s'accompagne généralement d'une forte fièvre et d'un malaise général.

Avec le développement progressif et l'évolution de la maladie, il se transforme en un état chronique.

Symptômes communs à toutes les formes d'arthrite:

Parmi les principales causes de la maladie:

  • Processus infectieux
  • Blessures aiguës ou leurs conséquences
  • Troubles métaboliques

En outre, l'arthrite peut être un symptôme de la goutte, alors assurez-vous de lire l'article sur les remèdes populaires contre la goutte.

Les principaux symptômes de l'arthrite

- douleur dans les articulations, douleurs, en particulier lors des mouvements; - craquement dans les articulations; - gonflement; - rougeur de la peau au site de la maladie; - fièvre.

Symptômes de l'arthrite en fonction de la cause de la maladie

La polyarthrite rhumatoïde. Dans les premiers stades, les petites articulations des mains, des coudes, des poignets, des jambes, des pieds et du bas des jambes sont touchés et simultanément sur deux bras ou jambes.

Progressivement, la maladie se déplace vers des articulations plus grandes - les genoux, les épaules. Le patient commence à ressentir de la douleur, ce qui lui donne une sensation de raideur, surtout le matin, qui disparaît lorsqu'il est physiquement actif.

La peau autour de l'articulation douloureuse peut gonfler et devenir rougeâtre. Ensuite, une personne perd son appétit, son poids, la température du corps augmente périodiquement, on se sent faible.

Sous la peau, dans la zone des articulations malades, on peut observer périodiquement des nodules, de diamètre inférieur à 2 cm, au toucher, comme des dépôts graisseux compactés. Ces nodules peuvent se déplacer sous la peau et apparaître à l'arrière de la tête, dans les avant-bras, dans les organes internes.

En raison de la déformation des articulations, la circulation sanguine est perturbée, ce qui entraîne une atrophie musculaire, rendant la personne impuissante et immobile.

Parfois, il peut y avoir une douleur dans les yeux, un engourdissement des extrémités, une difficulté à respirer, en particulier avec des soupirs profonds, la transpiration augmente, les glandes salivaires deviennent enflammées. Lorsque le temps, la pression atmosphérique et la période de l’année changent, la douleur s’intensifie.

L'arthrite réactive au stade initial est caractérisée par une faiblesse générale, des maux de tête, une augmentation de la température corporelle jusqu'à + 38 ° C. Contrairement à l'arthrite rhumatoïde, l'arthrite réactive se développe de manière asymétrique.

Parallèlement, des symptômes d'inflammation du système génito-urinaire et d'inflammation de la membrane muqueuse des yeux (conjonctivite) peuvent apparaître.

Arthrite goutteuse. Dans la plupart des cas, la première articulation du gros orteil est touchée, bien que la maladie puisse apparaître au niveau du genou et du coude.

Le site de l'inflammation devient rouge, enflé et douloureux. Les principales raisons sont la consommation de grandes quantités d'alcool, de viande et d'aliments gras.

La douleur est plus prononcée la nuit.

L'arthrite infectieuse commence par une intoxication du corps et se développe rapidement: la température corporelle augmente, des frissons, des maux de tête, des douleurs musculaires se produisent.

Parfois, des nausées et des vomissements peuvent survenir. L'articulation touchée gonfle et change de forme.

La peau autour de l'articulation malade est chauffée. La douleur augmente avec le mouvement.

Les symptômes se manifestent le plus clairement chez les enfants, chez les personnes âgées, les symptômes sont étouffés.

Diagnostic de l'arthrite

L'arthrite est diagnostiquée par plusieurs spécialistes à la fois: un traumatologue, un rhumatologue, un spécialiste de la tuberculose, un spécialiste des maladies infectieuses et un dermatologue.

Le diagnostic de l'arthrite comprend un examen (entretien, inspection, contrôle de la sensibilité et de la mobilité des articulations), des tests de laboratoire (tests) et des méthodes de diagnostic instrumentales. Ce traitement ne peut suivre que le patient.

Considérez les méthodes de diagnostic de l’arthrite de manière plus détaillée.

Tests de laboratoire

Une numération globulaire complète est effectuée pour déterminer l'indicateur de la VS (vitesse de sédimentation des érythrocytes). Le stade aigu de l'arthrite se caractérise par un indicateur accru de RSE. L'arthrite bactérienne entraîne une augmentation du nombre de leucocytes, une arthrite allergique - un nombre accru d'éosinophiles.

Un test sanguin biochimique détermine le niveau des acides urinaire et sialique, dont la teneur élevée indique la présence d’une arthrite goutteuse, ainsi que le taux de fibrinogène, qui indique la présence d’une inflammation.

Les paramètres immunologiques (augmentation du facteur rhumatoïde, nombre d'anticorps antinucléaires et autres, ainsi que de complexes immuns circulants) permettent d'identifier la polyarthrite rhumatoïde.

Méthodes de recherche instrumentales

- Rayons X; - Ultrasons (ultrasons); - IRM (imagerie par résonance magnétique); - CT (tomodensitométrie); - Arthroscopie; - Arthrographie; - Myélographie.

Traitement de l'arthrite

Le traitement de l'arthrite avec des médicaments est la base de la thérapie traditionnelle. Le choix du médicament approprié repose sur des données provenant de méthodes supplémentaires permettant d’examiner le patient et de déterminer la cause de la maladie.

La pharmacothérapie est courante lorsque des médicaments sous forme de comprimés ou d'injections sont injectés à l'intérieur du corps, ainsi que localement, lorsque des médicaments sont prescrits localement pour la zone touchée, par exemple des pommades, des gels, des crèmes, des compresses, des injections intra-articulaires.

Thérapie générale

Pour le traitement général du corps utilisé des médicaments de différents groupes. Considérez le principal.

Antibiotiques

Le traitement de l'arthrite avec des antibiotiques est généralement prescrit pour les formes aiguës de la maladie et lorsque la cause de l'inflammation est connue avec précision (microorganismes pathologiques).

L'arthrite peut être guérie avec des médicaments antibactériens complètement, mais pas tous les types. Les indications pour l'utilisation de médicaments de ce groupe sont:

  1. L'arthrite rhumatismale, dont la cause est streptocoque du groupe A. Des antibiotiques de type pénicilline sont prescrits (benzylpénicilline, retarpen, pénicilline G). À l'avenir, les pénicillines sont utilisées chez ces patients après une longue période de récupération (minimum 5 ans) pour prévenir les dommages aux valves cardiaques et le développement de la maladie cardiaque rhumatismale. En règle générale, une injection de retarpena par mois est prescrite.
  2. L'arthrite réactive est une inflammation infectieuse aseptique des articulations, apparaissant deux à trois semaines après une infection urogénitale ou intestinale. Pour son traitement, les antibiotiques du groupe des macrolides (clarithromycine, azithromycine, roxithromycine, rovamycine) sont prescrits.
  3. L'arthrite purulente septique est une maladie caractérisée par le fait que l'infection pénètre directement dans la cavité articulaire, par exemple en cas de blessures ouvertes, d'interventions chirurgicales, qui se propagent depuis les tissus voisins. Dans de tels cas, le choix de l'antibiotique est basé sur les données relatives à l'ensemencement détachable de l'articulation (sélection d'un agent pathogène spécifique et détermination de sa sensibilité au médicament antibactérien).

Les antibiotiques sont prescrits pour l'arthrite causée par des agents infectieux.

Anti-inflammatoires

Les préparations de ce groupe sont utilisées à la fois pour la thérapie pathogénétique et symptomatique. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, nimésulide, ibuprofène, méloxicam, célécoxib, indométhacine) sont les médicaments les plus courants et les plus efficaces.

Ils sont bien pour éliminer la douleur et le gonflement de l'articulation douloureuse, éliminer les symptômes de malaise général du corps. Les médicaments de ce groupe sont si largement utilisés dans la pratique médicale que la question «Comment traiter l'arthrite?» La plupart des gens nommeraient l'un des représentants de ce groupe.

Cependant, ces médicaments ne sont pas si inoffensifs. Ils endommagent la muqueuse gastrique, ce qui peut entraîner la formation d'érosion ou d'ulcères, voire même des saignements gastriques.

Certes, les représentants modernes sont privés de ces effets secondaires.

Le groupe des médicaments anti-inflammatoires comprend les médicaments glucocorticoïdes. Ils sont prescrits pour le traitement systémique dans les cas graves, lorsqu'il n'est pas possible d'éliminer l'inflammation avec l'aide d'AINS.

En règle générale, il s'agit d'arthrite avec douleur intense, ainsi que de maladies des articulations de nature auto-immune (polyarthrite rhumatoïde, inflammation des articulations du lupus érythémateux, sclérodermie, arthrite allergique).

L'utilisation prolongée de GCS est associée à un risque élevé de complications graves, par conséquent, un tel traitement n'est prescrit que par un médecin et n'est effectué que sous surveillance stricte.

Lorsque les groupes de médicaments cités ne s’acquittent pas de leur tâche, ils ont recours à la 3ème classe de médicaments, les médicaments cytotoxiques. Un tel traitement peut être nécessaire pour les maladies systémiques du tissu conjonctif présentant des lésions articulaires.

Le plus souvent utilisé méthotrexate, azathioprine, sulfosalazine, cyclophosphamide, etc.

Les médicaments anti-inflammatoires doivent être sélectionnés individuellement pour chaque patient.

Chondroprotecteurs

Les médicaments de ce groupe sont prescrits sous forme de pilules et d'injections. Leur mécanisme d'action vise à restaurer le cartilage intra-articulaire endommagé, ce qui ralentit la progression de la maladie.

Mais il est nécessaire de préciser que ces médicaments ne sont pas en mesure de sauver rapidement une personne de la douleur et d'autres signes d'arthrite. L'effet de leur réception ne sera perceptible que six mois ou un an après le début de la réception et fera l'objet d'un cours continu.

Les principaux représentants sont Teraflex, Dona, Struktum, Rumalog, Artra, Hondroxide.

Autres drogues

Pour l'arthrite dans le traitement complexe peut être appliqué des médicaments des groupes suivants:

  • des relaxants musculaires pour éliminer les spasmes musculaires douloureux autour de l'articulation douloureuse (mydocalm, tizalud);
  • vitamines des groupes B, A, E;
  • suppléments de calcium.

Thérapie locale

Un traitement efficace de l’arthrite comprend presque toujours l’utilisation d’agents externes qui renforcent l’effet de la thérapie primaire. Ces médicaments sont disponibles sous forme de pommades ou de gels.

Les médicaments topiques aident à se débarrasser plus rapidement de la douleur et de l'inflammation

Les principaux types de médicaments locaux pour les articulations:

  • Pommade AINS (gel Finalgon, pommade Indomethacin, Nise, Voltaren, Ketonal, Fitobene), qui éliminent la douleur et le gonflement de l'articulation;
  • onguent à base de chondroprotecteurs (Struktum);
  • Pommade chauffante et localement irritante à base d'abeille, de venin de serpent, de capsaïcine (extrait de poivron rouge).

Il est important de se rappeler! Les médicaments irritants ne sont pas recommandés pour une utilisation dans la période aiguë de la maladie, car ils contribuent à l'expansion des vaisseaux sanguins, ce qui ne peut qu'accroître l'inflammation, la douleur et le gonflement de l'articulation douloureuse. Il a été démontré qu’ils étaient utilisés pendant la période de rémission persistante de l’arthrite.

Le traitement local de l'arthrite est parfois complété par des injections intra-articulaires de glucocorticoïdes, d'acide hyaluronique et de chondroprotecteurs.

Dans tous les cas, le traitement médicamenteux doit être complété par des méthodes de traitement non médicamenteuses:

  1. Régime alimentaire La nutrition diététique ne peut pas soulager rapidement une personne du problème, mais elle aidera à accélérer la récupération et à prévenir les rechutes répétées. Il est particulièrement important de suivre un régime pour l’arthrite goutteuse. Le menu exclut la viande, les boissons alcoolisées, les légumineuses et les autres produits riches en bases de purines.
  2. Physiothérapie C'est un moyen efficace de traiter une pathologie des articulations. Appliquer après la rémission des symptômes aigus de l'arthrite et pendant la période de réadaptation. Des méthodes éprouvées telles que les applications de paraffine et d'ozokérite à l'articulation douloureuse, la thérapie magnétique, les ultra-violets UHF, les ultrasons avec pommade à l'hydrocortisone, la thérapie laser, l'électrophorèse, la thérapie par ondes de choc.
  3. Gymnastique médicale pour l'arthrite. La thérapie physique de l'arthrite n'est prescrite qu'en dehors de l'exacerbation du processus chronique ou au stade de la rééducation après le processus aigu. Dans chaque cas, une série d'exercices doit être sélectionnée individuellement et il est souhaitable que les premières séances se déroulent sous la supervision d'un physio-physiothérapeute.
  4. Le massage et la thérapie manuelle, ainsi que la thérapie par l'exercice, sont prescrits lors de la rémission ou de la subsidence des modifications inflammatoires. Ces méthodes sont également excellentes pour prévenir les dommages articulaires.
  5. Traitement Spa. Les sanatoriums de récupération doivent être sélectionnés conformément au diagnostic de base. Parfaitement adapté à ceux qui sont spécialisés dans le traitement de la boue et de l'eau minérale.
  6. Appareils orthopédiques. Il est conseillé à tous les patients souffrant d’arthrite de porter des bandages ou des orthèses spéciaux pour protéger l’articulation douloureuse. En outre, dans la période aiguë de la maladie, un bandage élastique et élastique aidera à réduire la douleur et l’enflure, limitera les mouvements inutiles et douloureux des articulations.
  7. Le traitement chirurgical n'est prescrit qu'en cas de complications de l'arthrite chronique, lorsque des méthodes médicales ou autres ne peuvent pas soulager la douleur ou qu'il existe une limitation persistante du fonctionnement de l'articulation en raison de sa déformation.

Les procédures de physiothérapie font partie intégrante du traitement et de la prévention de l'arthrite

L'arthrite aiguë peut être traitée avec du vinaigre de cidre. Il aide à soulager la douleur et à améliorer l'état des articulations. Pour ce faire, dissolvez une cuillerée à thé de vinaigre dans un verre d'eau. Cela signifie boire cette portion avant les repas 3 à 5 fois par jour.

Pour les problèmes d'estomac, le traitement au vinaigre de cidre peut être dangereux, il doit donc être coordonné avec votre médecin.

Dans ce cas, les remèdes populaires sont des herbes et certains fruits et légumes. Je vous propose plusieurs recettes d'herbes, de fruits et de légumes faciles à préparer et très efficaces au final.

L'inflammation de l'arthrite articulaire commence par sa paroi interne. Par la suite, au cours du développement de la maladie, les processus inflammatoires affectent également d'autres composants de l'articulation: cartilage, capsule, tissus périarticulaires.

Le traitement de cette maladie complexe doit commencer immédiatement après l'apparition des premiers symptômes et des suspicions. La maladie est diagnostiquée par rayons X et d'autres types de recherche médicale.

Le diagnostic est posé par le médecin, il prescrit également un traitement. Le processus de traitement commence par identifier la cause qui a conduit à l'arthrite et, si possible, à l'éliminer.

De plus, un traitement symptomatique est appliqué.

Les remèdes à la maison destinés à réduire l’inflammation et à soulager les symptômes de la douleur peuvent être utilisés à titre accessoire, après consultation avec un spécialiste.

L'arthrite de tout type nécessite un traitement à long terme.

La plupart des méthodes traditionnelles de traitement de l'arthrite peuvent être appliquées sous toutes ses formes. Mais il existe encore des traitements préférés pour certaines formes de la maladie.

Les remèdes populaires dans le traitement de l'arthrite devraient être appliqués dans quelques mois. En règle générale, le traitement avec des préparations à base de plantes prend de 8 à 12 mois.

Après ce traitement, les traitements doivent être répétés régulièrement pour éviter les récidives. Situations dans lesquelles un traitement préventif doit obligatoirement être effectué, même si la maladie a longtemps reculé:

  • Toute infection du corps
  • Les rhumes
  • Opérations sur tous les organes
  • Transition: automne et printemps
  • Toute situation d'affaiblissement du système immunitaire et d'effets indésirables sur le corps.

Une alimentation légère est recommandée pour tous les types d'arthrite.

  • Le sel, tous les aliments en conserve, les graisses, les huiles, les aliments épicés et acides sont exclus.
  • Un tiers du régime devrait être composé de fruits et légumes frais.
  • Pain de céréales et de céréales utile.
  • Les produits laitiers et les produits carnés ne doivent pas être gras.

Pour maintenir la mobilité des articulations, des charges physiques légères sont recommandées. Il existe une gymnastique spéciale pour les patients souffrant d'arthrite, cela donne un bon effet.

Comme dans le cas de l'arthrose, seul un traitement opportun, complet et rapide peut empêcher des modifications de la structure de l'articulation et sauver le patient de l'immobilité et de l'invalidité. Par conséquent, au moindre inconfort dans une articulation, consultez un rhumatologue. Avec un diagnostic précoce et un traitement choisi individuellement, l'arthrite peut être guérie. Pour que le traitement de l'arthrite soit efficace, il est nécessaire de déterminer correctement la cause et le type d'arthrite. Par conséquent, le diagnostic de l'arthrite est une étape très importante vers la guérison.

Le traitement de l'arthrite commence par le diagnostic de la maladie et, plus tôt le patient se tourne vers des spécialistes, plus le pronostic de sa guérison est positif. Il est très important d’établir le type d’arthrite après lequel un traitement est prescrit.

Le traitement de l'arthrite est complet. Pour récupérer, il est presque impossible de prendre un seul médicament.

Si vous décidez d’être traité avec des remèdes populaires, n’oubliez pas de consulter votre médecin, car Si elle est mal traitée, elle ne fera que perdre du temps lorsque la maladie en est à ses débuts.

Le traitement complet de l'arthrite comprend:

Moyens de traitement de l’arthrite infectieuse: Antibiotiques choisis en fonction de la sensibilité de l’agent causal à un médicament déterminé - pénicillines, aminosides, céphalosporines.

Dans la forme aiguë, le traitement est prescrit à l'hôpital dans le respect du repos au lit (chaleur et repos).

Avec l'arthrite purulente, une arthrocentèse quotidienne peut être prescrite.

Pour l’arthrite virale, on utilise des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens): Nurofen.

Pour protéger le tractus gastro-intestinal de l'action irritante, les AINS sont des gastroprotecteurs et des inhibiteurs de la pompe à protons - Oméprazole.

Si l’arthrite est provoquée par un champignon, des médicaments antimycotiques sont prescrits.

Pour soulager la douleur, utilisez des pommades, des gels («Diclofenac» - gel) et des crèmes, ainsi que des injections locales (anesthésiques).

Pour soulager l'inflammation, il est recommandé de porter des produits à base de poils de chien, ainsi que des médicaments suivants: Apizatoron, Butadione, Voltaren, Diclofenac.

En cas d'inflammation et de douleur graves, des injections d'hormones sont administrées dans les cavités articulaires, ce qui procure un soulagement rapide au patient.

Les relaxants musculaires, et parfois les anticonvulsivants, sont utilisés pour soulager les spasmes musculaires qui se manifestent lors de douleurs articulaires.

Pour le retrait des sels différés, des préparations arthritiques sont utilisées: allopurinol, allomaron, milurit.

Avant d’utiliser des remèdes traditionnels contre l’arthrite, consultez votre médecin.

Médicaments de gélatine

Le traitement de l'arthrite à domicile comprend l'utilisation de diverses médecines traditionnelles, telles que la thérapie à la gélatine, aux herbes, au sel et à d'autres recettes.

Pour préparer une gélatine à vos articulations, vous aurez besoin de:

  • 2 cuillères à café de gélatine sèche;
  • un verre d'eau froide;
  • une cuillère à café de miel.

Gélatine humide dans un demi-verre d'eau et laisser gonfler pendant la nuit. Le matin, faites chauffer le mélange sur le feu, sans faire bouillir, ajoutez un demi-verre d'eau froide et de miel. Il est nécessaire de boire des médicaments le matin à jeun. La durée du traitement est de 2 semaines.

La gélatine à usage régulier soulage la douleur et le craquement des articulations

Pour préparer une compresse avec du sel pour les joints, vous devez prendre un gros sel de cuisine et bien le faire chauffer dans une poêle à frire sèche. Après cela, enveloppez le sel dans un tissu naturel et faites une sorte de compresse. Appliquez-le sur le point sensible pendant 30 minutes.

Il est important de se rappeler qu'une telle procédure thermique ne peut être effectuée qu'en l'absence d'inflammation purulente dans l'articulation. Sinon, la chaleur contribuera à la propagation de l'inflammation purulente et au développement de complications.

La gélatine est utilisée pour traiter l'arthrite des articulations. Mais une gelée ou une gelée ordinaire, cuite à la maison, avec de graves problèmes ne suffit pas. La gélatine aura un effet cicatrisant uniquement à des concentrations élevées.

Pour l'auto-préparation, les recettes de traitement de l'arthrite suivantes sont recommandées.

Teinture

La teinture est préparée comme suit:

  1. Versez la gélatine avec de l'eau bouillie et non chaude à raison de 100 ml de liquide par 2 cuillères à café de granules. Partez la nuit.
  2. Ajoutez encore 100 ml de jus tiède ou d’eau dans le récipient.
  3. Mélangez bien jusqu'à dissolution.
  4. Manger le matin à jeun, après l'avoir pris, ne pas manger pendant 30 minutes.

La gélatine doit être prise dans un délai d'un mois.

Gelée de lait

Prévention de l'arthrite

  • surpoids, essayez de ne pas gagner, car cela représente une charge supplémentaire pour les articulations
  • provoquer le stress de l'arthrite et certains aliments tels que: céréales, sucre, viande rouge, sel, café, graisses animales, pommes de terre, produits laitiers, aubergines, poivrons, tomates
  • vouloir réduire les douleurs arthritiques, réduire ou éliminer l'alcool
  • mangez équilibré, mangez souvent des fruits et des légumes
  • La vitamine C est très utile
  • Essayez de soutenir les articulations dans la mobilité avec l'éducation physique.
  • nager est très utile
  • dangereuse longue immobilité des articulations

La prévention de l'arthrite est un must. Lorsque je ne le faisais pas, je me sentais beaucoup plus mal et la douleur était plus fréquente et les articulations enflées. Maintenant ce n'est pas, et j'en suis très heureux. Par conséquent, il est facile pour moi de faire de la prévention

Pour éviter le développement de l'arthrite, vous devez:

Pour prévenir l'arthrite, vous devez faire attention aux points suivants de votre style de vie:

- faites des exercices le matin; - menez une vie active - bougez plus, car Il renforce les muscles, améliore la circulation sanguine, aide à normaliser le métabolisme.

- surveillez votre poids et ne laissez pas ces kilos en trop. - essayez de ne pas manger de la malbouffe, en t.

y compris les aliments riches en matières grasses, mais de mettre l'accent sur l'utilisation de produits riches en vitamines et en éléments nutritifs: légumes et fruits frais.

Consommez du cartilage et de la gélatine (muscles) bien au contact des os - surveillez l'équilibre hydrique de votre corps: buvez 2 à 3 litres d'eau par jour pour éviter la déshydratation; - arrêtez de boire de l'alcool; - évitez l'hypothermie. - ne portez que des chaussures confortables; - essayez de vous asseoir dans une position telle que la circulation sanguine ne soit pas perturbée.

Évitez de vous accroupir et les jambes croisées. - éviter le stress, - observer le régime de repos et de sommeil.