Principal

Massages

Achillite du traitement de l'articulation de la cheville

La structure anatomique du tendon d’Achille est unique. Sa particularité est liée à la structure histologique puissante du ligament, qui confère la force et l'endurance du tendon à des charges élevées. En raison de la charge constante reçue par le tendon d’Achille, une personne contracte une grande variété de maladies au cours de sa vie.

Toutes les maladies du tendon d’Achille sont associées à la formation d’une inflammation, qui provoque une douleur et interfère avec l’utilisation normale du membre. La maladie la plus répandue parmi toutes les maladies des membres inférieurs est la cheville ou la cheville. Bien entendu, ce type de diagnostic n’existe pas dans la CIM-10, car sa définition correcte est «achilite aiguë» ou «achilite chronique» ou simplement «tendinite d’Achille». Le code de maladie M 77.9.

Causes de l'inflammation d'Achille

Toute inflammation du tendon est associée à une violation de sa structure histologique. C'est-à-dire que sous l'influence d'un facteur traumatique, les cellules fibroblastiques du ligament sont détruites, ce qui provoque une inflammation non spécifique.

  • Mouvements erronés en marchant ou en courant.
  • Anomalies congénitales dans la structure du tendon, avec violation de l'innervation et de la circulation sanguine.
  • L'utilisation de chaussures artificielles, ce qui augmente la charge sur la cheville.
  • Marcher sur une surface traumatique (rugueuse, glissante ou sur une grande pente).

Compte tenu des données ci-dessus, il est à noter que la véritable cause de l'inflammation de l'Achille est précisément son utilisation irrationnelle (blessure par surcharge).

Il est également intéressant de noter qu'une rééducation inadéquate après une fracture de la cheville peut entraîner une inflammation chronique de la cheville.

C’est pourquoi la prévention principale des traumatismes chroniques des membres inférieurs est une rééducation de haute qualité après une affection aiguë et une formation du patient aux bases de la thérapie par l’exercice. Les patients apprennent la gymnastique thérapeutique à partir de photos et de vidéos et parlent de l’importance des séances d’entraînement stables et de leurs résultats.

Quelques faits sur la structure anatomique de l'Achille

À la naissance, le tendon d'Achille est au repos. L'enfant peut facilement se tenir sur les talons. Si cela ne se produit pas, une intervention urgente est nécessaire pour le traumatologue ou l'orthopédiste d'un enfant. Il organisera un massage, en marchant pieds nus sur de petits cailloux ou du sable. De telles actions sont nécessaires à la bonne formation de la voûte plantaire, qui détermine la santé de la colonne vertébrale.

Il y a 3 zones à Achilles:

  1. Le «tendon musculaire» est l’une des parties les plus fortes du ligament, qui est le mieux alimenté en sang et présente une élasticité et une fermeté élevées.
  2. "Le corps du tendon" - une section du ligament arrondie ou en forme de fuseau, qui est souvent soumise à des ruptures complètes ou partielles. Leur traitement est effectué uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale, car les autres méthodes ne permettent pas de rétablir intégralement l'intégrité du tendon à cet endroit.
  3. "Os du tendon" - cette zone est située directement à proximité du calcanéum. La couche externe de l'os pour une meilleure fixation du ligament doit être rendue rugueuse. En violation du métabolisme du calcium et de la circulation sanguine, la rugosité s’aplatit et un détachement du ligament avec des particules du calcanéum se produit.

Compte tenu de la structure anatomique du tendon d’Achille, on peut en conclure que les Achilles sont souvent blessés en raison d’un développement physique insuffisant des muscles et des ligaments de la jambe.

Maladies du tendon d'Achille

Presque toutes les maladies de l’Achille sont accompagnées d’une inflammation au lieu de violation de l’intégrité des cellules. Cela peut être dû à une blessure provoquée par un mouvement ou une compression prolongée de la cheville.

Presque tous les états pathologiques d’Achille sont accompagnés du même tableau clinique, la tâche du spécialiste étant d’identifier la cause réelle de la maladie et d’attribuer le traitement et la réadaptation appropriés.

L'endopathie du tendon d'Achille est une maladie qui affecte la région du tendon. La condition est caractérisée par une violation non seulement de la structure histologique du ligament, mais affecte également les ostéophytes (cellules osseuses). On pense qu'il s'agit d'une maladie acquise. Elle est causée par une surtension chronique de cette zone ou par sa compression à long terme, entraînant un dysfonctionnement du ligament.

Le rôle du métabolisme ne peut être exclu dans la formation d'un tel achilite de l'articulation de la cheville et son traitement. Par exemple, dans le cas de la maladie "Diabète sucré de type 2", le risque de développer cette maladie augmente considérablement. Et traiter une maladie métabolique augmente les chances de guérison complète.

Symptômes et traitement de l’enthésopathie du tendon d’Achille:

  1. Mobilité réduite dans l'articulation. Ce problème doit être corrigé immédiatement à l'aide de médicaments anti-inflammatoires locaux (gel de diclofénac), de lotions contenant de la prednisone et d'exercices thérapeutiques (étirements modérés et stress statique).
  2. Douleur constante de caractère pleurnichard dans le tendon. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des analgésiques courants à effet anti-inflammatoire. (Ibuprofène).
  3. Traitement de maladies concomitantes pouvant théoriquement causer cette affection (diabète sucré, pathologie parathyroïdienne).

Si vous ne fournissez pas d'assistance médicale en temps voulu pour le traitement de l'enthésopathie, le risque de perturbation irrévocable de la structure du tendon d'Achille augmente considérablement, ce qui entraîne une invalidité du patient.

Tendovaginite de rupture du tendon d'Achille

La tendinite d'Achille est une maladie très rare du membre inférieur, que l'on retrouve le plus souvent chez les danseurs, les joueurs de tennis ou les sprinters. Souvent, cette maladie est diagnostiquée chez des musiciens qui effectuent de nombreux mouvements monotones. Ceux-ci incluent des pianistes, des violonistes, des accordéonistes, des batteurs.

Signes cliniques de tendovaginite à crepitus:

  1. Inflammation d'achille (douleur en marchant, en courant, palpation de l'achille).
  2. Irradiation de la douleur à la cheville.
  3. Crunching ou inconfort avec des mouvements circulaires dans l'articulation.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée trop tard. D'abord diagnostiqué avec une achilite aiguë, puis chronique. Seulement après l'occurrence d'une violation dans la mobilité de la cheville.

Aux fins du traitement symptomatique, des anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens sont prescrits (prednisone topique et diclofénac par voie orale).

Hygroma du tendon d'Achille

L'hygroma est une masse formée de tissu conjonctif situé sur le tendon. Souvent, il est indolore, mais provoque parfois une irritation des terminaisons nerveuses, ce qui entraîne douleur et inflammation. Le retrait des masses implique l’excision d’une lésion bénigne suivie d’une plastie tendineuse si nécessaire.

Pour la prévention des processus inflammatoires chroniques causés par l’hygroma, vous pouvez utiliser des exercices physiques pour étirer et renforcer le tendon au début de la période de rééducation opératoire.

Est important. Seules les actions réflexes des remèdes populaires (lotions alcoolisées et compresses chaudes) ont réellement un effet thérapeutique sur le tendon d’Achille.

Les traitements à l'eau sont particulièrement efficaces pour les dommages combinés aux muscles et aux tendons. La vague améliore la circulation sanguine et contribue à la restauration rapide de la structure cellulaire.

En cas d'Achillobursite, le traitement doit être complet. Sous ce diagnostic comprendre le processus inflammatoire, circulant dans les tissus entourant l'articulation. La maladie d'Albert affecte la synoviale tendonale d'Achille, provoquant un liquide inflammatoire. En conséquence, les tissus gonflent, l'articulation perd sa mobilité inhérente. Le processus inflammatoire est souvent localisé à la jonction du tendon d'Achille avec le talon.

Qu'est-ce qui cause cette maladie?

Les causes de l’Achillobursite peuvent être différentes, la principale étant considérée comme une charge excessive de l’articulation. La maladie se rencontre souvent chez les athlètes et chez ceux dont le travail est associé à une position debout constante. Peut causer une inflammation des tissus périarticulaires:

  • porter des talons hauts;
  • pénétration d'agents pathogènes;
  • surpoids;
  • blessures à la cheville;
  • l'arthrite

Un long processus inflammatoire conduit souvent à une rupture du tendon. En présence d'un facteur provocant, une personne doit surveiller de près son état de santé. Lorsque les premiers symptômes de l’achillobursite apparaissent, vous devez contacter un traumatologue ou un orthopédiste. Vous ne devez pas essayer de vous débarrasser de la maladie vous-même.

Le tableau clinique de la maladie

La bursite du tendon d’Achille est une maladie extrêmement désagréable. Il peut limiter considérablement la mobilité de l’articulation et nuire à la qualité de vie du patient. La cheville gonfle, grossit et la peau devient rouge. Symptômes de l'achénomatite qui causent beaucoup de problèmes à une personne malade. Une douleur intense gêne le mouvement normal, elle devient plus grave le matin ou après une longue marche. Afin de détecter cette maladie, il est nécessaire de surveiller de près l'état de l'articulation de la cheville. Si des douleurs surviennent lors de l'utilisation de la jambe comme support, il est nécessaire d'écouter votre corps et d'identifier les autres symptômes de la pathologie.

La limitation de la mobilité articulaire se manifeste par des difficultés à monter sur les chaussettes. Peut-être l'apparition de gonflement et d'hyperémie dans le talon. La douleur qui apparaît le matin diminue au milieu de la journée, mais elle s'intensifie avec un effort physique accru. Il y a souvent des convulsions des muscles du mollet. Au cours des derniers stades de l’achillobursite, les symptômes apparaissent plus brillants. La température corporelle atteint souvent des valeurs fébriles. La douleur devient de nature palpitante, les rougeurs recouvrent de nouvelles zones de la peau. Dans la bursite aiguë d’Achille, le traitement est effectué chirurgicalement.

Après avoir trouvé les symptômes décrits ci-dessus, une personne doit consulter un médecin qui déterminera la cause exacte de leur apparition.

Comment traiter l'achillobursite?

Les principales méthodes thérapeutiques

Le traitement de cette maladie a plusieurs directions. Son efficacité augmente avec l'utilisation simultanée de plusieurs méthodes. Le cours thérapeutique comprend:

  • consommation de drogue;
  • une chirurgie;
  • physiothérapie;
  • UHT;
  • réduire la charge sur le joint;
  • manières folkloriques.

Étant donné que l'inflammation du tendon contribue à l'apparition d'une douleur intense, le traitement doit commencer par l'élimination de ce symptôme. Les anti-inflammatoires sont injectés dans le sac articulaire, ce qui permet d'obtenir des résultats rapides. Une pommade anesthésique est appliquée à l'extérieur. La thérapie par ondes de choc est le moyen le plus efficace de traiter l'achénomatite. Il n'a pratiquement pas d'effets secondaires et de contre-indications. La vague pénètre dans les tissus et élimine les signes d'inflammation sans perturber les fonctions de l'articulation. Le nombre de séances de thérapie par ondes est déterminé par le stade de la maladie. La pause entre les traitements est de 3-6 jours.

Le traitement de l’Achillobursite sans médicament est également possible. Pour ce faire, utilisez des bandages serrés et des dispositifs de verrouillage. Pendant la période de traitement, portez des chaussures confortables à talons bas, de préférence orthopédiques. En cas d'excès de poids, il est recommandé de suivre un régime alimentaire particulier. En raison de l'inefficacité des méthodes décrites ci-dessus, le médecin traitant décide de l'intervention chirurgicale. L'opération est souvent le seul moyen de se débarrasser de cette maladie désagréable. Pendant l'opération, un spécialiste ouvre le sac articulaire et évalue l'état de la zone touchée. En présence de modifications destructives prononcées, d'épaississement des tissus et de lésions de la surface des os, une chirurgie de reconstruction est nécessaire.

Lorsque le tendon se rompt, le tissu est suturé, l'hématome et les parties lésées de l'articulation sont enlevés. Après cela, l'intégrité du sac articulaire est restaurée. La plastie du tendon d’Achille est indiquée si plus d’un mois s’est écoulé depuis le moment où les tissus ont été endommagés. Les méthodes traditionnelles de traitement de l'achilobursite peuvent être complétées par des méthodes traditionnelles. Le plus efficace est le remède suivant. Le radis noir est frotté sur une râpe fine et enveloppé dans une serviette en papier. Compressez sur la région du talon et partez pour une heure. Avant la procédure, appliquez de l'huile d'olive sur la peau.

Pour se débarrasser des sensations désagréables aider les applications avec le saindoux de porc. Il est appliqué sur la zone touchée et laissé pendant la nuit. Avant d'appliquer la compresse, vous devez prendre un bain de pied chaud.

La pâte d'aloès est mélangée avec du miel et de la vodka dans un rapport de 1: 2: 3 et est utilisée comme compresse. Effet anti-inflammatoire et analgésique a une feuille de chou. Il est appliqué à la zone touchée la nuit.

La méthode thermique n’est pas moins efficace. Le talon est chauffé avec un chauffe-eau ou au sel pendant 30 minutes, puis enduit d'huile végétale et recouvert d'un linge chaud.

Utilisé dans le traitement de l’achillobursite et du rhume. Une bouteille d'eau chaude avec de la glace est appliquée sur la zone touchée pendant 5 à 10 minutes. Il aide à se débarrasser de la douleur et de l'enflure, réduit l'intensité de l'inflammation.

L'arthrose de la cheville - comment y faire face?

Certes, chaque personne a au moins une fois entendu parler d'une maladie telle que l'arthrose. Sa principale caractéristique est qu'il peut toucher absolument n'importe quelle partie du corps humain, mais les membres inférieurs sont les plus exposés, car ils supportent chaque jour un degré élevé de stress. Le sous-type courant de la maladie, l'arthrose de la cheville, est particulièrement remarquable.

Pour commencer, il est nécessaire de comprendre ce qu’il est. L'arthrose est souvent définie comme une maladie chronique déformante et dégénérative qui entraîne des modifications des tissus conjonctifs, des os et des cartilages. En d’autres termes, on peut dire que l’arthrose est une nature en constante évolution et que, par conséquent, le processus de destruction des tissus et des structures devient irréversible.

Causes de la maladie.

Afin de vous protéger de la maladie, vous devez déterminer les causes de l'arthrose de la jambe, car la plupart d'entre elles peuvent être éliminées à l'avance, ce qui permet de prévenir l'apparition de la maladie. Les facteurs causaux de cette maladie comprennent:

  • L'hérédité;
  • Dysplasie congénitale;
  • Surpoids;
  • Effort physique excessif;
  • Maladies du système endocrinien, métabolique;
  • Blessures au pied;
  • L'hypothermie

Les symptômes

Principaux signes pouvant indiquer l'apparition d'arthrose de la cheville:

  • La douleur qui survient après l'effort, la marche, le sport, mais disparaît progressivement dans un état de calme;
  • Douleur dans la partie inférieure des jambes le matin après le réveil, qui disparaît après quelques heures;
  • L'amplitude limitée des mouvements effectués par le tibia;
  • L'apparition d'œdème ou de gonflement inhabituels, non seulement au bas de la jambe, mais également au bas de la cheville;
  • Des clics dans la cheville, qui se font entendre lors des mouvements.

Les signes d'arthrose de la cheville sont similaires aux symptômes de certaines maladies du même type que d'autres maladies du système musculo-squelettique. Par conséquent, si vous avez remarqué des signes d'ostéoarthrose, ne vous inquiétez pas et ne vous précipitez pas vers la conclusion, mais consultez plutôt un médecin qui établira un diagnostic précis.

Quels sont les degrés d'arthrose de la jambe?

L'arthrose de la cheville du premier degré est caractérisée par une faible manifestation des symptômes ci-dessus, mais pas nécessairement tous en même temps. À ce stade, il arrive souvent que les patients ne prêtent pas suffisamment attention aux symptômes car ils ne causent pratiquement pas de gêne.

L'arthrose de la cheville du deuxième degré est indiquée, bien que lente, mais par l'évolution de la maladie et, par conséquent, par la dégénérescence du cartilage et des tissus conjonctifs. Cette étape s'accompagne d'une exacerbation de la douleur, d'une inflammation, d'un gonflement. Faire des mouvements avec le pied et marcher devient chaque jour plus douloureux. La déformation se manifeste non seulement de manière interne, mais les modifications sont également visibles de l'extérieur, la partie inférieure de la jambe est courbée et la cheville devient chaude au toucher.

Le passage de la maladie au stade 3 s'accompagne d'une augmentation des symptômes, la douleur ne devient pas passagère, les mouvements sont très limités, la déformation est clairement visible, il y a une forte courbure de la jambe. À ce stade, les muscles adjacents sont également affectés, entraînant une atrophie. L'arthrose de la cheville 3 degrés ne peut pas être suspendue ou guérie.

Traitement thérapeutique complet de l'arthrose de la cheville.

Comment est-il nécessaire de traiter l'arthrose déformante de la cheville pour enrayer véritablement le développement? Un moyen efficace consiste à suivre des traitements spéciaux prescrits par un médecin, qui associent:

  • Traitement médicamenteux;
  • Physiothérapie;
  • Massages

La pharmacothérapie est une méthode de base pour traiter toute maladie, dont l’efficacité est renforcée par l’ajout d’autres méthodes. Un patient souffrant d’arthrose de la cheville est prescrit comme moyen d’utilisation orale et externe, qu’il soit: analgésique, anti-inflammatoire (non stéroïdien, hormonal), chondroprotecteurs, acide hyaluronique, glucocorticostéroïdes.

La physiothérapie (magnétothérapie, irradiation laser, électrophorèse) et le massage sont considérés comme des méthodes particulièrement efficaces pour améliorer la mobilité, la circulation sanguine et soulager les symptômes douloureux intenses.

L'arthrose de la cheville et ses principaux symptômes peuvent être supprimés en deux étapes de la maladie, si le traitement est appliqué régulièrement et de manière exhaustive.

La médecine traditionnelle est une méthode diversifiée et abordable de traitement de l'arthrose.

Même dans les conditions de la modernité, nous attachons une grande importance à la médecine traditionnelle en utilisant divers moyens. Et ce qui est important, nous lui faisons confiance et espérons un rétablissement miraculeux. C’est peut-être ce qui aide réellement à obtenir des résultats positifs, car la confiance dans la victoire sur la maladie est un gage de succès.

Certaines recettes de la médecine traditionnelle se sont avérées les plus efficaces, car nous en présentons certaines:

  • Onguent de guérison de la consoude. Un verre de feuilles de consoude est soigneusement mélangé à un verre d’huile végétale, mis à feu et faire bouillir pendant 30 minutes à feu doux. Refroidissez le mélange, filtrez et mélangez avec un demi-verre de cire d'abeille et une solution de vitamine E. Refroidissez le mélange et utilisez-le comme pommade. Appliquez la pommade 2 fois par jour sur la cheville et supportez 30 minutes.
  • Compresse de moutarde au miel. Mélanger en proportions égales moutarde sèche, miel et huile d'olive, porter à ébullition. Sous forme chaude, nous faisons une compresse pendant 1-2 heures.

Avant d'utiliser cette recette, assurez-vous de ne pas être allergique à l'un des composants du mélange. Si, au cours de l'utilisation d'une compresse, vous ressentez une forte sensation de brûlure, retirez-la immédiatement et nettoyez les restes d'eau tiède.

  • Une décoction de feuilles de laurier. On verse 10 grammes de feuilles de laurier dans un casserole avec un verre d'eau bouillante et on fait bouillir pendant 5 minutes. Un tel bouillon est pris à l'intérieur, se boit en petites gorgées toute la journée. Il est recommandé de boire un verre d'une telle décoction tous les jours pendant une semaine, puis de faire une pause et de répéter le cours.

Gymnastique thérapeutique.

Maîtrisant la douleur et la raideur des mouvements provoqués par l'arthrose de la cheville, le traitement doit nécessairement inclure la réalisation d'exercices spéciaux. Ce n'est qu'ainsi que l'on pourra progresser dans la restauration du travail d'un membre. Les objectifs principaux de la thérapie physique:

  • Développement progressif de la jambe;
  • Restauration de la mobilité;
  • Maintenir le tonus musculaire, renforcer les muscles;
  • Augmentation de l'élasticité des ligaments;
  • Amélioration de l'approvisionnement en sang.

Nous offrons à votre attention un court programme d'exercices consécutifs, ce qui donne un excellent effet sur l'état de la performance quotidienne régulière. Ce complexe est exécuté assis sur une chaise.

  1. Les jambes sont placées devant lui, les pieds sont situés à une courte distance les uns des autres, on se plie et on écarte les genoux en utilisant la cheville.
  2. En restant dans la même position, pressez et desserrez le pied.
  3. Assis, imitant la marche, levant alternativement les talons du sol. Il est recommandé de suivre la respiration lors de cet exercice - une expiration est faite une fois par le talon droit.
  4. Soulevez la jambe droite, placez-la sur le genou de la jambe opposée, de manière à ce que le genou soit situé sous la partie externe du mollet, la partie interne du mollet lève les yeux, dans cette position, nous faisons des virages circulaires avec le pied. Répétez la même chose pour la jambe gauche.
  5. Nous mettons les jambes redressées devant nous, nous mettons les talons pour que les chaussettes ne touchent pas le sol, nous balançons intensément les pieds d’un côté à l’autre.

En outre, les exercices restants pour la cheville peuvent être visionnés sur la vidéo ci-dessous.

La gymnastique la plus simple pour l'arthrose de la cheville est une méthode de traitement très efficace qui garantit un résultat positif durable et qui profite aux membres inférieurs.

Et en conclusion.

L'arthrose déformante de la cheville est une maladie complexe et difficile à traiter. Mais ce n'est absolument pas une raison pour abandonner si vous l'avez trouvé. N'oubliez pas qu'un traitement complet, une attitude positive et la certitude que la situation va définitivement s'améliorer, sont les principales garanties d'un prompt rétablissement.

Les maladies du tendon d'Achille sont difficiles à traiter. Cette caractéristique est associée à la taille du ligament, qui ne se nourrit que par la diffusion des tissus, car le corps ne permet pas la formation de vaisseaux sanguins à l'intérieur du ligament.

La maladie la plus courante de l'Achille est liée à son traumatisme, caractérisé par une inflammation et une altération de la fonction tendineuse. En latin, il existe un terme spécial pour cet état de la cheville et du tendon - l'achillite.

Causes de l'achilite de la cheville

La plupart des blessures sont causées par des causes répétitives, qui peuvent être divisées en plusieurs groupes.

Causes de la maladie d'Achille:

  1. Erreurs en mouvement (trébucher, frapper).
  2. Caractéristiques de la structure anatomique (violation de la structure de l'articulation de la cheville, du pied plat, pathologie de l'articulation du genou).
  3. Le port de chaussures inappropriées, caractéristiques du terrain pour la marche.

C'est important! Une période de récupération incorrecte après une blessure à la cheville, au ligament d’Achille et à une fracture de la cheville entraîne souvent une évolution chronique de la maladie. Le traitement opportun et adéquat de la maladie du tendon d’Achille réduit le pourcentage d’inflammation chronique.

Caractéristiques de la structure anatomique de l'Achille

Structure anatomique du tendon d'Achille

Une bonne position anatomique du pied implique un relâchement du tendon. Avec l'utilisation fréquente de chaussures sans soutien de la voûte plantaire, avec des talons hauts et une chaussure inappropriée, le tendon d'Achille est soumis à un stress constant, qui lui est nocif.

Dans Achilles, il existe 3 zones de structure et de fonction différentes:

  1. La zone muscle-tendon est la zone anatomique qui assure la connexion du tendon aux deux fourreaux du muscle gastrocnémien. Les fibres composées de cellules fibroblastiques à cet endroit sont très fortes, de sorte que des ruptures, des déchirures et d'autres types de blessures se produisent rarement ici.
  2. La zone du «corps du tendon» est une partie arrondie du ligament. Elle constitue un point faible et subit souvent des sur-étirements, des ecchymoses, des ruptures. Le traitement de cette zone est souvent chirurgical, car il est très difficile de rétablir intégralement l’intégrité avec les méthodes de traitement conservateur.
  3. La zone «os-tendon» - cette partie du ligament a pour fonction de fixer le tendon au calcanéum.

À l'endroit où le ligament est attaché, l'os doit être rugueux. Plus le muscle du mollet reçoit, plus l'inégalité de la surface de l'os est grande, ce qui augmente la liaison avec le ligament. Dans cet endroit se produit souvent la séparation du ligament de l'os.

La plupart des blessures de l'Achille sont dues au manque de préparation de l'appareil musculo-ligamentaire du membre inférieur à la charge résultante, lorsque l'athlète ne fait pas un entraînement de qualité avant l'entraînement ou reçoit immédiatement une charge importante.

Maladies du tendon d'Achille

Inflammation du tendon d'Achille

La plupart des maladies de l’Achille sont associées à un processus inflammatoire résultant d’une ecchymose, d’une blessure, d’un coup ou de tout autre dommage mécanique au ligament.

L'enthésopathie du tendon d'Achille est une pathologie du site osseux du tendon. La base du processus inflammatoire est la destruction de la structure cellulaire du ligament. Cela conduit à une diminution de la densité et de la force du ligament, à l'apparition d'une rupture partielle et complète du ligament. Il n’est pas exclu le rôle de la viabilité de la structure osseuse, qui se détache progressivement et se fragilise.

La cause la plus commune d'enthésopathie est une charge lourde sur l'articulation pendant une longue période. Sans parler de l'hérédité de la maladie. Certains scientifiques considèrent cette variante de l'évolution des troubles métaboliques de la cheville.

L'inflammation chronique du tendon entraîne le remplacement de la structure élastique du ligament par du tissu conjonctif, ce qui provoque un certain nombre de symptômes.

Symptômes et traitement de l’enthésopathie du tendon d’Achille:

  1. Mobilité articulaire réduite. Ce symptôme doit être arrêté immédiatement. Pour ce faire, utilisez des anti-inflammatoires locaux (gel de diclofénac), des lotions contenant de l’hydrocortisone et des exercices thérapeutiques (étirements, charges statiques).
  2. Douleur dans la région du tendon de la nature douloureuse et constante. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des analgésiques courants à effet anti-inflammatoire. (Baralgetas).
  3. Lors de l'examen des plaintes et des photos de patients, des signes classiques d'inflammation ont été observés (rougeur, gonflement, fièvre, douleur, altération de la fonction des membres).

Si vous êtes en retard avec un traitement adéquat de l’enthésopathie, l’invalidité peut être atteinte très rapidement, car le déroulement inflammatoire et dégénératif de la maladie évolue très rapidement.

Tendovaginite de rupture du tendon d'Achille

Douleur intense dans la région du tendon

Cette maladie est rare chez un patient ordinaire. Le plus souvent, le mouvement monotone et constant du ligament y conduit. Le plus souvent, on diagnostique une achilite à crepus sur les membres supérieurs de musiciens (pianiste, violonistes, batteurs).

Les tendovaginites de Achilles crépitantes souffrent souvent des danseuses. Surtout "balnic". Cette sélectivité est liée à la particularité de la charge sur l'articulation et les classes de chaussures à talons.

Les symptômes de la tendovaginite crépitante sont:

  1. Symptômes locaux de l'inflammation.
  2. Douleur vive lors du déplacement dans l'articulation et de la palpation.
  3. Pas une sensation agréable en conduisant, rappelant légèrement le crunch de la neige.

La maladie est souvent diagnostiquée au stade chronique. Pour le traitement de l'achilite de la cheville de ce type, on utilise des anti-inflammatoires puissants (glucocorticoïdes, AINS).

Parfois, la cause de la maladie est un agent pathogène spécifique, par exemple le streptocoque. La maladie survient immédiatement après l'érysipèle et nécessite un traitement antibiotique.

Hygroma du tendon d'Achille

Tumeur bénigne dans la région du pied

L'hygroma est une tumeur dite bénigne ou bosse. Il se produit sur le site des dommages au tendon local. Son apparition est justifiée par la limitation du processus inflammatoire. Une formation arrondie est formée, qui est remplie de fluide. Au toucher, l'hygroma peut être mou ou dur, douloureux et indolore.

Le traitement par Hygroma est exclusivement chirurgical. L'opération n'est pas compliquée et souvent ne pose aucun problème. Cela se fait sous anesthésie locale.

Pendant la période de récupération, utilisez des anti-inflammatoires et une kinésithérapie locaux.

Principes généraux pour le traitement des maladies de l'Achille

Massage des pieds

Toute pathologie de l'appareil ligamentaire du membre inférieur est bien traitée sous l'influence de plusieurs facteurs qui affectent tous les aspects de l'apparition de la maladie.

Le traitement de la paraténonite, des achilites non spécifiques et d’autres maladies de l’Achille comprend:

  1. Assurer le reste du paquet. Si vous êtes blessé, vous ne pouvez pas le charger jusqu'à la disparition persistante des symptômes inflammatoires locaux.
  2. N'utilisez pas de pommade chauffante pendant les 72 heures suivant une blessure. Seulement des compresses froides.
  3. Utilisez immédiatement des anti-inflammatoires locaux (hydrocortisone 4 ml topique).
  4. Chez un enfant, il est nécessaire d'exclure une fracture de cheville «rameau vert».
  5. Ne pas utiliser exclusivement des remèdes populaires pour traiter la maladie.
  6. Appliquez des gels et des onguents anti-inflammatoires 5 à 6 fois par jour.
  7. En période de récupération, un bon effet donne un massage à l'eau. La vague fournit un apport sanguin accru et améliore le trophisme du tendon.

Le traitement de l'appareil ligamentaire est toujours une question difficile et laborieuse. Dans la CIM, il existe de nombreuses variantes de diagnostics caractérisant le processus inflammatoire du tendon d’Achille mais, en réalité, le tableau clinique et les principales étapes du traitement de chacune d’entre elles sont identiques.

Achilite de la cheville, traitement

La structure anatomique du tendon d’Achille est unique. Sa particularité est liée à la structure histologique puissante du ligament, qui confère la force et l'endurance du tendon à des charges élevées. En raison de la charge constante reçue par le tendon d’Achille, une personne contracte une grande variété de maladies au cours de sa vie.

Toutes les maladies du tendon d’Achille sont associées à la formation d’une inflammation, qui provoque une douleur et interfère avec l’utilisation normale du membre. La maladie la plus répandue parmi toutes les maladies des membres inférieurs est la cheville ou la cheville. Bien entendu, ce type de diagnostic n’existe pas dans la CIM-10, car sa définition correcte est «achilite aiguë» ou «achilite chronique» ou simplement «tendinite d’Achille». Le code de maladie M 77.9.

Causes de l'inflammation d'Achille

Toute inflammation du tendon est associée à une violation de sa structure histologique. C'est-à-dire que sous l'influence d'un facteur traumatique, les cellules fibroblastiques du ligament sont détruites, ce qui provoque une inflammation non spécifique.

  • Mouvements erronés en marchant ou en courant.
  • Anomalies congénitales dans la structure du tendon, avec violation de l'innervation et de la circulation sanguine.
  • L'utilisation de chaussures artificielles, ce qui augmente la charge sur la cheville.
  • Marcher sur une surface traumatique (rugueuse, glissante ou sur une grande pente).

Compte tenu des données ci-dessus, il est à noter que la véritable cause de l'inflammation de l'Achille est précisément son utilisation irrationnelle (blessure par surcharge).

Il est également intéressant de noter qu'une rééducation inadéquate après une fracture de la cheville peut entraîner une inflammation chronique de la cheville.

C’est pourquoi la prévention principale des traumatismes chroniques des membres inférieurs est une rééducation de haute qualité après une affection aiguë et une formation du patient aux bases de la thérapie par l’exercice. Les patients apprennent la gymnastique thérapeutique à partir de photos et de vidéos et parlent de l’importance des séances d’entraînement stables et de leurs résultats.

Quelques faits sur la structure anatomique de l'Achille

À la naissance, le tendon d'Achille est au repos. L'enfant peut facilement se tenir sur les talons. Si cela ne se produit pas, une intervention urgente est nécessaire pour le traumatologue ou l'orthopédiste d'un enfant. Il organisera un massage, en marchant pieds nus sur de petits cailloux ou du sable. De telles actions sont nécessaires à la bonne formation de la voûte plantaire, qui détermine la santé de la colonne vertébrale.

Il y a 3 zones à Achilles:

  1. Le «tendon musculaire» est l’une des parties les plus fortes du ligament, qui est le mieux alimenté en sang et présente une élasticité et une fermeté élevées.
  2. "Le corps du tendon" - une section du ligament arrondie ou en forme de fuseau, qui est souvent soumise à des ruptures complètes ou partielles. Leur traitement est effectué uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale, car les autres méthodes ne permettent pas de rétablir intégralement l'intégrité du tendon à cet endroit.
  3. "Os du tendon" - cette zone est située directement à proximité du calcanéum. La couche externe de l'os pour une meilleure fixation du ligament doit être rendue rugueuse. En violation du métabolisme du calcium et de la circulation sanguine, la rugosité s’aplatit et un détachement du ligament avec des particules du calcanéum se produit.

Compte tenu de la structure anatomique du tendon d’Achille, on peut en conclure que les Achilles sont souvent blessés en raison d’un développement physique insuffisant des muscles et des ligaments de la jambe.

Maladies du tendon d'Achille

Presque toutes les maladies de l’Achille sont accompagnées d’une inflammation au lieu de violation de l’intégrité des cellules. Cela peut être dû à une blessure provoquée par un mouvement ou une compression prolongée de la cheville.

Presque tous les états pathologiques d’Achille sont accompagnés du même tableau clinique, la tâche du spécialiste étant d’identifier la cause réelle de la maladie et d’attribuer le traitement et la réadaptation appropriés.

L'endopathie du tendon d'Achille est une maladie qui affecte la région du tendon. La condition est caractérisée par une violation non seulement de la structure histologique du ligament, mais affecte également les ostéophytes (cellules osseuses). On pense qu'il s'agit d'une maladie acquise. Elle est causée par une surtension chronique de cette zone ou par sa compression à long terme, entraînant un dysfonctionnement du ligament.

Le rôle du métabolisme ne peut être exclu dans la formation d'un tel achilite de l'articulation de la cheville et son traitement. Par exemple, dans le cas de la maladie "Diabète sucré de type 2", le risque de développer cette maladie augmente considérablement. Et traiter une maladie métabolique augmente les chances de guérison complète.

Symptômes et traitement de l’enthésopathie du tendon d’Achille:

  1. Mobilité réduite dans l'articulation. Ce problème doit être corrigé immédiatement à l'aide de médicaments anti-inflammatoires locaux (gel de diclofénac), de lotions contenant de la prednisone et d'exercices thérapeutiques (étirements modérés et stress statique).
  2. Douleur constante de caractère pleurnichard dans le tendon. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des analgésiques courants à effet anti-inflammatoire. (Ibuprofène).
  3. Traitement de maladies concomitantes pouvant théoriquement causer cette affection (diabète sucré, pathologie parathyroïdienne).

Si vous ne fournissez pas d'assistance médicale en temps voulu pour le traitement de l'enthésopathie, le risque de perturbation irrévocable de la structure du tendon d'Achille augmente considérablement, ce qui entraîne une invalidité du patient.

Tendovaginite de rupture du tendon d'Achille

La tendinite d'Achille est une maladie très rare du membre inférieur, que l'on retrouve le plus souvent chez les danseurs, les joueurs de tennis ou les sprinters. Souvent, cette maladie est diagnostiquée chez des musiciens qui effectuent de nombreux mouvements monotones. Ceux-ci incluent des pianistes, des violonistes, des accordéonistes, des batteurs.

Signes cliniques de tendovaginite à crepitus:

  1. Inflammation d'achille (douleur en marchant, en courant, palpation de l'achille).
  2. Irradiation de la douleur à la cheville.
  3. Crunching ou inconfort avec des mouvements circulaires dans l'articulation.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée trop tard. D'abord diagnostiqué avec une achilite aiguë, puis chronique. Seulement après l'occurrence d'une violation dans la mobilité de la cheville.

Aux fins du traitement symptomatique, des anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens sont prescrits (prednisone topique et diclofénac par voie orale).

Hygroma du tendon d'Achille

L'hygroma est une masse formée de tissu conjonctif situé sur le tendon. Souvent, il est indolore, mais provoque parfois une irritation des terminaisons nerveuses, ce qui entraîne douleur et inflammation. Le retrait des masses implique l’excision d’une lésion bénigne suivie d’une plastie tendineuse si nécessaire.

Pour la prévention des processus inflammatoires chroniques causés par l’hygroma, vous pouvez utiliser des exercices physiques pour étirer et renforcer le tendon au début de la période de rééducation opératoire.

Est important. Seules les actions réflexes des remèdes populaires (lotions alcoolisées et compresses chaudes) ont réellement un effet thérapeutique sur le tendon d’Achille.

Les traitements à l'eau sont particulièrement efficaces pour les dommages combinés aux muscles et aux tendons. La vague améliore la circulation sanguine et contribue à la restauration rapide de la structure cellulaire.

Traitement de l'achilite, de l'enthésopathie, de la tendovaginite et de l'hygroma d'achille de la cheville

Les maladies du tendon d'Achille sont difficiles à traiter. Cette caractéristique est associée à la taille du ligament, qui ne se nourrit que par la diffusion des tissus, car la formation de vaisseaux sanguins à l'intérieur du ligament n'est pas prévue par l'anatomie du corps. La maladie la plus courante de l'Achille est associée à un traumatisme, qui provoque une inflammation et une altération de la fonction tendineuse. En latin, il existe un terme spécial pour cet état de la cheville et du tendon - l'achillite.

Causes de l'achilite de la cheville

Les causes typiques peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  • Erreurs en mouvement (la victime a trébuché, frappé).
  • Caractéristiques de la structure anatomique de l'articulation de la cheville: pieds plats, pathologie de l'articulation du genou, etc.
  • Porter des chaussures inappropriées, les caractéristiques du terrain ne conviennent pas à la marche.

C'est important! Mauvaise rééducation après blessure à la cheville, ligament d'Achille, fracture de la cheville entraîne souvent une évolution chronique de la maladie. Le traitement opportun et adéquat de la maladie du tendon d’Achille réduit le risque d’inflammation chronique.

Caractéristiques de la structure anatomique de l'Achille

Une bonne position anatomique du pied implique un relâchement du tendon. Avec l'utilisation fréquente de chaussures sans soutien de la voûte plantaire, avec des talons hauts et une chaussure inappropriée, le tendon d'Achille est soumis à un stress constant, qui provoque des blessures et une inflammation.

Il existe 3 sections du ligament, qui diffèrent par leur structure et leur fonction:

  • Terrain "tendon musculaire". Assure la connexion du tendon avec deux gaines du muscle gastrocnémien. Les fibres composées de cellules fibroblastiques à cet endroit sont très fortes; par conséquent, les ruptures, les déchirures et autres types de blessures se produisent rarement ici.
  • La zone «corps du tendon» est la partie arrondie du ligament. C’est un point faible, souvent sujet à des tensions excessives, des ecchymoses, des ruptures. Un traitement chirurgical est souvent nécessaire car il est très difficile de restaurer l’intégrité des fibres par des méthodes de traitement conservateur.
  • Terrain "tendon - os". Cette partie du ligament attache le tendon au calcanéum.

À l'endroit où le ligament est attaché, l'os doit être rugueux. Plus le muscle du mollet reçoit, plus l'inégalité de la surface de l'os est grande, ce qui augmente la liaison avec le ligament. Dans cet endroit se produit souvent la séparation du ligament de l'os.

La plupart des blessures de l'Achille sont dues au manque de préparation de l'appareil musculo-ligamentaire du membre inférieur à la charge résultante, lorsque l'athlète ne fait pas un entraînement de qualité avant l'entraînement ou reçoit immédiatement une charge importante.

Maladie du tendon d'Achille

La plupart des maladies de l’Achille sont associées à un processus inflammatoire résultant d’une ecchymose, d’une blessure, d’un coup ou de tout autre dommage mécanique au ligament.

Enthésopathie du tendon d'Achille. Pathologie de la région du tendon. Le processus inflammatoire provoque la destruction de la structure cellulaire du ligament. Ceci conduit à une diminution de la densité et de la force du ligament, à l'apparition de ruptures partielles et complètes. La structure osseuse se desserre progressivement, devient fragile.

La cause la plus courante d'enthésopathie est une charge lourde prolongée sur l'articulation. Joue un rôle et prédisposition héréditaire.

Certains scientifiques pensent que cette variante de la cheville est une conséquence de troubles métaboliques.

L'inflammation chronique du tendon entraîne le remplacement de la structure élastique du ligament par du tissu conjonctif, ce qui provoque un certain nombre de symptômes.

Symptômes et traitement de l’enthésopathie du tendon d’Achille:

  • Mobilité articulaire réduite. Ce symptôme doit être arrêté immédiatement. Pour ce faire, utilisez des anti-inflammatoires locaux (gel de diclofénac), des lotions contenant de l’hydrocortisone et des exercices thérapeutiques (étirements, charges statiques).
  • Douleurs constantes dans la région du tendon. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des analgésiques courants à effet anti-inflammatoire. (Baralgetas).
  • Lors de l'examen des plaintes, des signes standards d'inflammation ont été observés: rougeur, gonflement, fièvre, douleur, altération de la fonction des membres.

S'il est en retard avec un traitement adéquat de l'enthésopathie, la pathologie progresse rapidement et conduit à une invalidité.

Tendinovite à la cheville: tendon d'Achille

Cette maladie est rare chez un patient ordinaire. Habituellement, un mouvement monotone et constant du ligament y conduit. Le plus souvent, on diagnostique une achilite à crepus sur les membres supérieurs de musiciens (pianistes, violonistes, batteurs).

Les danseurs, en particulier les danseurs balniques, souffrent de tendovaginite crépitante des achilles. Une telle sélectivité est associée aux particularités de la charge sur l'articulation, car ils sont formés aux chaussures à talons.

Symptômes de tendovaginite crépitante:

  • Signes locaux d'inflammation.
  • Douleur vive lors du déplacement dans l'articulation et de la palpation.
  • Gêne lors du déplacement, rappelant légèrement le crunch de la neige.

La maladie est souvent diagnostiquée déjà au stade chronique. Pour le traitement de l'achilite de la cheville de ce type, on utilise des anti-inflammatoires puissants (glucocorticoïdes, AINS).

Parfois, la cause de la maladie est un agent pathogène spécifique, par exemple le streptocoque. La maladie survient immédiatement après l'érysipèle et nécessite un traitement antibiotique.

Hygroma du tendon d'Achille

L'hygroma est une tumeur dite bénigne ou masse. Il se produit sur le site des dommages au tendon local. Une formation arrondie est formée, qui est remplie de fluide. Au toucher, l'hygroma peut être mou ou dur, douloureux et indolore.

Hygroma est traité exclusivement par voie chirurgicale. L'opération est simple et n'entraîne souvent aucune conséquence. Cela se fait sous anesthésie locale.

Pendant la période de récupération, utilisez des anti-inflammatoires et une kinésithérapie locaux.

Principes généraux pour le traitement des maladies de l'Achille

Toute pathologie de l'appareil ligamentaire du membre inférieur nécessite une approche intégrée.

Recommandations générales pour le traitement de la paraténonite, des achilites non spécifiques et d'autres maladies de la maladie d'Achille:

  • Fournir un pied de repos. En cas de blessure, il ne peut pas être chargé jusqu'à ce que les symptômes locaux d'inflammation disparaissent.
  • N'utilisez pas de pommade chauffante pendant les 72 heures suivant une blessure. Seulement des compresses froides.
  • Utilisez immédiatement des anti-inflammatoires locaux (hydrocortisone 4 ml topique).
  • Chez un enfant, il est nécessaire d'exclure une fracture de cheville «rameau vert».
  • Ne pas utiliser exclusivement des remèdes populaires pour traiter la maladie.
  • Appliquez des gels et des onguents anti-inflammatoires 5 à 6 fois par jour.
  • En période de récupération, un bon effet donne un massage à l'eau. La vague fournit un apport sanguin accru et améliore le trophisme du tendon.

Le traitement de l'appareil ligamentaire est toujours un sujet complexe et laborieux. Dans la DCI, il existe de nombreuses variantes de diagnostics caractérisant la cheville de la cheville, mais en réalité, le tableau clinique et les principales étapes du traitement de chacune d'entre elles sont identiques.